Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 7159 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale Saint-André
    Eglise paroissiale Saint-André Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23 1983 AC 160
    Historique :
    La décision de construire une nouvelle église paroissiale à Saint-André est prise par le conseil
    Référence documentaire :
    pour aider cette réalisation". MONTAGNIER, Jean. Si Saint-André m'était conté... Archives communales Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais (évêque de Senez de 1774 à 1783), Sixte -Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval (évêque de Senez de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de . Procès-verbaux des visites pastorales, évêché de Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André l'église paroissiale de Saint-André. 1841-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne Extrait des registres des sentences de visite de l'évêché de Senez. Paroisses de Saint-André et Paroisse de Saint-André, 1840. Questionnaire sur l'état des paroisses du diocèse de Digne, cantons Saint-André. Cf. annexe. Extrait du registre des délilbérations du conseil de fabrique de Saint-André sacristie réalisé en bois de mélèze par le menuisier Collomp demeurant à Saint-André. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales, Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-André
    Annexe :
    concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 2 V 90 1858/04/26 Informations sur la Vierge et l'autre dédiée à saint Jean-Baptiste". Extrait de la visite pastorale : "Le maître-autel a été concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 1 O 393 1847/04/23 Expédition : vente de terrain à la commune par André Honnorat afin d'y construire la nouvelle église paroissiale (le terrain a de l'église et clos par une porte est alors une volonté explicite d'André Honnorat qui se réserve un droit de passage). Expédition : vente de terrain à la commune par Jean-Joseph Trotabas et Jean-Bapstiste paroissiale de Saint-André-les-Alpes. Le préfet a sollicité un rapport du sous-préfet sur l'état de l'église de Saint-André, ce dernier écrit : "la nef n'a que quinze mètres de longueur sur dix mètres de Extraits du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André. Par cette Saint-André. Par cette délibération, le conseil municipal décide de l'emplacement de la nouvelle église
    Vocables :
    Saint-André
    Texte libre :
    par une visite pastorale de l'évêque Jean Soanen de 1708 où il écrit"l'église du lieu de Saint-André -André. Dans une visite pastorale de 1697, l'évêque mentionne explicitement l'église de Saint-André -André est une paroisse avec une église (et une chapelle Notre-Dame). Cependant l'église Saint-André emplacement mais selon le même axe ouest-est, sur les terrains de Jean-Joseph et Jean-Baptiste Trotabas et André Honnorat, de manière à dégager une vaste place à l'est de l'église où est prévue l'entrée. La cependant l'agrandir car le seigneur de Saint-André le trouve trop proche de son château. Dans une visite pénitents blancs existait en effet à Saint-André où la confrérie est très active aux 17e et 18e siècles
    Illustration :
    Plan topographique du village de Saint-André réalisé par l'architecte Bernardin Piattini figurant
  • tableau, ex-voto : Prière de Jean-André Giraud
    tableau, ex-voto : Prière de Jean-André Giraud Hyères - 2 place Saint-Paul - en ville
    Inscriptions & marques :
    Transcription : EX VOTO DE / JEAN ANDRE GIRAUD / AN 1814 (en bas à gauche de la toile).
    Titre courant :
    tableau, ex-voto : Prière de Jean-André Giraud
  • église paroissiale Saint-André
    église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart - Cadastre : 1827 K4 649 1976 AD 183
    Référence documentaire :
    Tome 1, p. 77-79 ; tome 2, p. 303 et 362. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
    Texte libre :
    HISTORIQUE La paroisse de Ville-Vieille, dédiée à saint André, a été détachée de celle de Château
  • cité ouvrière dite cité André
    cité ouvrière dite cité André Port-Saint-Louis-du-Rhône - rue Jean-Jaurès rue Cité André - en ville - Cadastre : 1982 C4 1723 à 1740, 1646 à 1660, 1769 à 1781, 1783, 2917, 2918, 2829
    Historique :
    La cité ouvrière appelée cité André fait partie des premières cités ouvrières construites à Port à 1897 et la deuxième est antérieure à 1910. C'est la Société des Pétroles André créée par Alexandre André qui a fait construire la cité ouvrière. L'entrepôt des huiles lourdes et des pétroles de la Société André installée à Port-Saint-Louis-du-Rhône date de 1888-1889. Dans les années 1960, la cité André
    Description :
    La cité ouvrière, située au sud est du faubourg Hardon, proche de l'usine André est formée de 2
    Localisation :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône - rue Jean-Jaurès rue Cité André - en ville - Cadastre : 1982 C4 1723 à
    Titre courant :
    cité ouvrière dite cité André
    Appellations :
    cité André
    Illustration :
    Vue de la rue Cité André desservant les 2 barres d'immeubles à logements. IVR93_20001300586XE Vue d'ensemble des logements alignés le long de la rue Jean Jaurès. IVR93_20001300100XE
  • Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité
    Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité Colmars - - place de l' Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription (inscription peinte sur le livre tenu par saint jean) : A~P~/ JEAN . B~/ Viotty
    Historique :
    la confrérie de saint Jean et saint André à la seconde chapelle [dans l'église paroissiale] nous également réaliser un autre tableau pour la confrérie de saint Jean et saint André... peut-être remplacé par s'agit pas du tableau visible aujourd'hui : celui-ci est daté de 1785 et signé par Jean Baptiste Viotty le miracle de l'enfant étouffé", conservé dans l'église Saint-Jean-de-Malte d'Aix-en-Provence. Saint André a une posture particulière, très proche de celle du saint Blaise de Garcin, on retrouve également une copie de Jean-Baptiste Viotty en 1785 ? Le retable est visiblement un remontage : le cadre à
    Référence documentaire :
    Xavier des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives p. 278. LACROIX, Jean-Bernard. Trésors d'art. Dans : Annales de Haute-Provence ; Le Haut-Verdon, n
    Représentations :
    du saint Esprit. A gauche de la composition, saint Jean, assis sur un rocher, tient une plume dans la symbole, l'aigle, est chevauché par un ange. A droite, saint André lui fait face, sensiblement dans la
    Auteur :
    [peintre] Viotty Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité
    Annexe :
    dans la troisième travée du bas-côté sud, se trouve "l'autel de saint jean l'Evangéliste" avec autel , figurant saint et saint André, mentionnés pour la première fois dans la visite de 1700. Au côté de cet autel, se trouve une niche où est conservé un buste de saint Jean-Baptiste. Bas-côté sud, deuxième
  • tableau d'autel : La prédication de saint Jean Baptiste
    tableau d'autel : La prédication de saint Jean Baptiste La Mure-Argens - la Mure - en village
    Historique :
    dossier des Monuments historiques, cette peinture pourrait être attribuée à Jean André. Cela semble en La chapelle Saint-Jean-Baptiste est fondée par acte du 17 février 1652. Le tableau est mentionné à
    Référence documentaire :
    p. 4-7 : attribution du tableau à jean André. LACROIX, Jean-Bernard. Un peintre provençal méconnu Jean André. Dans : Annales de Haute-Provence, n°304, 1987.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    prédication : saint Jean Baptiste, groupe Saint Jean Baptiste, debout à droite, prêche devant un groupe d'hommes et de femmes assis à terre
    Auteur :
    [peintre] André Jean
    Emplacement dans l'édifice :
    chapelle Saint-Jean-Baptiste
    Titre courant :
    tableau d'autel : La prédication de saint Jean Baptiste
  • tableau d'autel : La Naissance de saint Jean Baptiste
    tableau d'autel : La Naissance de saint Jean Baptiste Barrême - Saint-Jean
    Inscriptions & marques :
    J. ANDRE / 1665, en rouge, en bas à droite (presque entièrement masqué par le cadre).
    Historique :
    Tableau portant la signature J. André et la date 1665. Il s'agit probablement du peintre Jean André
    Représentations :
    saint Jean Baptiste : naissance, bain, sainte Elisabeth, couché, lit, saint Zacharie, assis, femme Naissance et bain de saint Jean Baptiste, représentés suivant l'iconographie habituelle de ceux de
    Auteur :
    [peintre] André Jean
    Localisation :
    Barrême - Saint-Jean
    Titre courant :
    tableau d'autel : La Naissance de saint Jean Baptiste
  • Village de Saint-André-les-Alpes
    Village de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Référence documentaire :
    Procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de-Méouilles et de Troins Matrices cadastrales de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838-1914. Archives départementales Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Marcel Rouvier. 1957 Pièces relatives à la création puis à l'extension d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes au lieu-dit Les Espinasses Pièces relatives au réaménagement de la place au sud de l'église paroissiale de Saint-André Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André-les-Alpes Détail de la feuille 194-16 : village de Saint-André. Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre sur papier, par Jean Bourcet de La Saigne et Jean-Claude Eléonore Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives
    Précision dénomination :
    village de Saint-André-les-Alpes
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Titre courant :
    Village de Saint-André-les-Alpes
    Texte libre :
    Provence. Le village de Saint-André compte alors trente-trois feux et trente hommes aptes à porter les Andrea. D'après Isnard, en 1248, Saint-André est un fief des comtes de Provence ; à partir du milieu du Saint-André. Il est d'ailleurs dévié dans les années 1860 pour longer en souterrain la draperie Pascal -André remonte ainsi au début du 13e siècle, l'agglomération actuelle de Saint-André est pour l'essentiel progression : si en 1504, Saint-André compte 26 maisons habitées, il y en a 70 en 1540, 99 en 1698, 119 en à disposition pour déterminer l'état du village de Saint-André-les-Alpes. Sur la carte de Cassini tout d'abord, établie entre 1760 et 1789, le village dénommé St-André comprend alors deux lieux de ), et 1760 sur l'ancien château de Saint-André, la maison dite La Polka (Référence IA04002547). De même 1774, est établi un procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de les infrastructures. Ainsi concernant le village de Saint-André, « les maisons y apparaissent en assez
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon village de Saint-André]. IVR93_20140401049NUC1A [Carte postale] Vue aérienne rapprochée du centre du village de Saint-André depuis l'ouest, 3e
  • le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Saint-André-les-Alpes - le Bourg - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    mention d'un troisième buste-reliquaire, de saint André, aujourd'hui disparu mais encore mentionné dans chapellenie de sainte Anne, ainsi que mentionné dans la visite pastorale de Jean Soanen de septembre 1708. Les
    Référence documentaire :
    Saint-André et Méouilles. 7 septembre 1708. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André. 1840-1879. Archives départementales des Alpes curé de St André, dans un délai de un mois à partir de ce jour 1) un calice avec fausse coupe et la Saint-André. 1841-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 396. paroissiale. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales, Saint-André Paroisse de Saint-André, 25 janvier 1906. Inventaire des biens de l'église paroissiale (avec , GIORDANENGO, Jean. A l'ombre du clocher. Histoire d'un pays entre Var et Verdon. Breil-sur-Roya : Les Editions
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - le Bourg - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    visite pastorale) STATUE : SAINT JEAN-BAPTISTE (Fig. 08), Plâtre ( ?), 19e siècle STATUE : SAINT ANDRE Liste du mobilier de l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes Liste du mobilier ) - PAIRE DE VERRIERES (VERRIERE A PERSONNAGES) : VIERGE A L'ENFANT, SAINT ANDRE (IM04001052) Meubles SCULPTE : SAINTE ANNE ET LA VIERGE (IM04001048) - STATUE : BIENHEUREUSE JEANNE D’ARC (IM04001046) - STATUE (IM04001045) - STATUES (4) : SAINT JEAN, SAINT LUC, SAINT MATHIEU, SAINT MARC (IM04001049) - STATUE : SAINTE MARTYRES DE SAINT LAURENT ET SAINTE AGATHE (IM04001029) - TABLEAU : SAINT ANDRE (IM04001028) - TABLEAU : SAINT JEAN-BAPTISTE PRECHANT (IM04001032) - TABLEAU : ADORATION DES BERGERS (IM04001034) - TABLEAU argent (coupe et couvercle), poinçon de maître : Jean-Baptiste-Simon Lefranc,Paris, entre 1809 et 1819
    Illustration :
    Statue : saint Jean-Baptiste, vue générale de face. IVR93_20060401575XE
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart
    Référence documentaire :
    Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Saint-André Enquêtes : Alain Brandalise, 1986 : 160.Nef. XXe siècle. VERRIÈRES Verrière 0 : saint André. Verrière 2 : Verrière (4) : la sainte Trinité (?) peint et doré. d. Sacré-Cœur. e. Saint André. f. Saint Pierre. g. Saint Antoine de Padoue. h. Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. i. Sainte Jeanne d'Arc. j. Sainte Marguerite. - en bois doré : -Vierge à l'Enfant, très endommagée dans la sacristie. H : 75. Milieu XIXe siècle. - Saint Jean évangéliste, Chœur, à
    Illustration :
    Saint Jean. Vue en situation. IVR93_19860500334X
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Puy-Saint-André - en village
    Localisation :
    Puy-Saint-André - en village
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Saint-André CLÔTURE DE CHŒUR Mélèze, h. 72 cm . Saint André. Inscription en lettres jaunes : St ANDRE PRIEZ POUR NOUS. Revers. Immaculée Conception (poinçon rond avec tête de femme) ; poinçon de maître de Jean-Ange-Joseph Loque. orfèvre parisien reçu en
    Illustration :
    Statue : saint André. Vue d'ensemble. IVR93_19770500299X
  • statues (10 statuettes) : Saint Jacques le Majeur, Saint André apôtre, Saint Jean Baptiste, Vierge à l'Enfant, Christ glorieux, Anges
    statues (10 statuettes) : Saint Jacques le Majeur, Saint André apôtre, Saint Jean Baptiste, Vierge à l'Enfant, Christ glorieux, Anges Saint-Chaffrey - Chantemerle - en écart
    Représentations :
    . saint Jacques le Majeur ; saint André apôtre ; saint ; saint Jean Baptiste ; Vierge à l'Enfant ; ange Saint Jacques le Majeur et saint André apôtre sur les ailes du tabernacle ; saint (non identifié ) et saint Jean Baptiste aux extrémités de la balustrade ; Vierge à l'Enfant sous le dais, entourée de
    Titre courant :
    statues (10 statuettes) : Saint Jacques le Majeur, Saint André apôtre, Saint Jean Baptiste, Vierge
    Dimension :
    André apôtre : h = 66 (socle : h = 16) ; saint (?) : h = 54 ; saint Jean-Baptiste : h = 52 ; Vierge à l
    Illustration :
    Aile droite. Saint André. IVR93_19830501385ZA
  • oratoire Saint-Jean-Baptiste
    oratoire Saint-Jean-Baptiste Moriez - Hyèges - route de Moriez aux Chaillans N°419 - isolé - Cadastre : 1838 A4 18 1983 A4 863
    Référence documentaire :
    p. 57. Eléments historiques sur l'oratoire Saint-Jean-Baptiste et plus largement sur les oratoires de Moriez. DIEUDÉ, Jean. Oratoires des Alpes-de-Haute-Provence, Editions Terradou, 1999, 107 p.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Titre courant :
    oratoire Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
  • statue : Sainte Jeanne d'Arc
    statue : Sainte Jeanne d'Arc Moriez - Hyèges
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc : armure
    Titre courant :
    statue : Sainte Jeanne d'Arc
  • Chapelle Saint-Jean-Baptiste
    Chapelle Saint-Jean-Baptiste Saint-André-les-Alpes - les Glaïres - isolé - Cadastre : 2015 D2 77
    Historique :
    la donation ; elle tient ce terrain de la dot que lui a constitué son père André Honnorat. Au moment de l'inventaire de 1906, la chapelle est placée sous le vocable de Saint-Jean. En 1967, l'incendie
    Référence documentaire :
    fabrique paroissiale de Saint-André dans la chapelle de Saint-Jean et qui n'avaient pas été compris dans le Paroisse de Saint-André, mention de l'état de la chapelle et inventaire du mobilier religieux , Reillane, Riez, Saint-André. 1840-1879. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives [Vue de la chapelle Saint-Jean-Baptiste depuis le sud-ouest] / Carte postale, Edit. Tardy, milieu , Jean. A l'ombre du clocher. Histoire d'un pays entre Var et Verdon. Breil-sur-Roya : Les Editions du
    Description :
    -André-les-Alpes. Le bâtiment est construit parallèlement à la pente, sur un replat, et occidenté. De
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - les Glaïres - isolé - Cadastre : 2015 D2 77
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
  • Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes
    Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes
    Référence documentaire :
    MONTAGNIER, Jean. Si Saint-André m'était conté... Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non Procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de-Méouilles et de Troins des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives Paroisses de Saint-André, Méouilles, Courchons, 1840. Questionnaire sur l'état des paroisses du Pièces relatives au nouveau tracé de la route nationale 207 (vers Castellane) entre Saint-André et HONNORAT, André. Conférence relative à mon pays natal. 1936. Non coté, non publié, dactylographié . Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non coté. Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André-les-Alpes Détails de la feuille 194-16 : village de Saint-André et hameaux de Méouilles, Courchons et de
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes
    Annexe :
    -André-les-Alpes (IA04000639) Les Glaïres - Chapelle Saint-Jean-Baptiste (IA04001892) - Reposoir Saint Liste des oeuvres étudiées de la commune de Saint-André-les-Alpes - Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes (IA04002602) - Maisons (IA04002594) - Fermes (IA04002595) - Hôtels de voyageurs (IA04002622) - Fontaines (IA04002705) - Oratoires (IA04002599) Village - Village de Saint-André-les-Alpes paroissiale Saint-André (IA04001893) Le mobilier de l’église paroissiale Saint-André (IM04002443) - Château -Jean-Baptiste (oratoire de procession) (IA04002601) Méouilles - Village puis écart dit Hameau de (IA04002584) Ravin de Saint-Jean - Pont sur l'Issole (IA04001523) Le Rouchas - Ferme dite Le Rouchas Caractères généraux des entrepôts agricoles de la commune de Saint-André-les-Alpes I. Le repérage la commune de Saint-André-les-Alpes a été effectué au cours de l'été 2006, en même temps que celui Saint-André : seulement cinq. Les fermes ont des dépendances mais rares sont les entrepôts agricoles
    Texte libre :
    , selon lequel "Jean-Bapstiste de Forbin, sieur de la Roque, Saint-André, la Mure et autres places, cède à I. ELEMENTS HISTORIQUES On trouve mention de Saint-André dès la première moitié du 13e siècle les pouillés en 1300. La communauté de Saint-André va s'adjoindre celle de Troins, qui existe dès le des communes de Saint-André et de Méouilles, en 1837, la nouvelle entité prend le nom de Saint-André -de-Méouilles. En 1928, elle change à nouveau pour Saint-André-les-Alpes. Avant la Révolution, Saint -André fait partie du diocèse de Senez et de la viguerie de Castellane ; c'est, depuis 1791, le chef-lieu l'Issole, au nord du village de Saint-André. D'après le cartulaire de Saint-Victor, le lieu de Troins Saint-André. Gras-Bourguet mentionne un acte du 11 juin 1518, reçu par Féraud, notaire à Saint-André bail perpétuel à la communauté de Saint-André, tous les droits et devoirs seigneuriaux qui possède au de Saint-André. Dans les pouillés, l'ecclesia de Troynis est mentionnée en 1300, puis à nouveau en
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon : village de Saint-André et hameaux de Méouilles et Courchons]. IVR93_20140401051NUC1A : village de Saint-André]. IVR93_20140401049NUC1A [Carte postale] Vue aérienne oblique du village de Saint-André et du lac. IVR93_20060401258NUCAB Paysage : vue éloignée de la vallée du Verdon avec le village de Saint-André depuis l'ouest Paysage : vue de la vallée du Verdon et du village de Saint-André depuis la colline de Méouilles Paysage : vue d'un champ de lavance avec la partie sud du village de Saint-André en arrière-plan Carte de situation de la prise d'eau jusque vers la plaine de Saint-André. IVR93_20080401449NUDA
  • paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André
    paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Inscriptions & marques :
    -DAME. Inscription : SAINT = ANDRE.
    Référence documentaire :
    , placement des vitraux. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales , Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    saint André dans la main droite ; elle est surmontée de son chiffre couronné. Saint André est également figuré
    Auteur :
    [maître verrier] Balayn Jean-Marie
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André
  • Tableau : saint Jean-Baptiste (?) et saint Christophe
    Tableau : saint Jean-Baptiste (?) et saint Christophe Méailles - en village
    Historique :
    est datée (quoique la lecture de la date soit incertaine) de 1690 et signée de Joseph André, la
    Représentations :
    Figuration de deux saints en pied dans un décor architecturé. Celui de gauche pourrait être Jean
    Auteur :
    [peintre] André Joseph-François
    Titre courant :
    Tableau : saint Jean-Baptiste (?) et saint Christophe
    Illustration :
    Détail : saint Jean-Baptiste (?). IVR93_20130401405NUC2A
  • Reposoir Saint-Jean-Baptiste (oratoire de procession)
    Reposoir Saint-Jean-Baptiste (oratoire de procession) Saint-André-les-Alpes - Les Glaïres - chemin des Vertus - en village - Cadastre : 2016 D 823
    Historique :
    celle de la chapelle Saint-Jean-Baptiste (Référence IA04001892) en 1854. Le reposoir est en effet un la fête de la nativité de saint Jean Baptiste ; il date donc sans doute du 3e quart du 19e siècle. La cette fin. Cette procession est de nos jours toujours très suivie dans la paroisse de Saint-André-les paroissiale, le feu de la Saint-Jean est allumé sur la place de l'Eglise.
    Référence documentaire :
    p. 58. GAVOT, Jean, IRIGOIN, Pierre. Les oratoires Bas-Alpins. Aix-en-Provence : Edition des Amis
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Les Glaïres - chemin des Vertus - en village - Cadastre : 2016 D 823
    Titre courant :
    Reposoir Saint-Jean-Baptiste (oratoire de procession)
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
    Illustration :
    Statue de procession : saint Jean Bapstite. IVR93_20060401575XE
  • tableau : la prédication de saint Jean-Baptiste
    tableau : la prédication de saint Jean-Baptiste Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    mentionné dans l'Inventaire de 1905). Il est placé dans la chapelle dédiée à saint Jean-Baptiste dans le bras nord du transept. Ce tableau est une copie à peine interprétée du saint Jean-Baptiste de Guido
    Référence documentaire :
    p. 113 : "le Saint Jean-Baptiste de l'église paroissiale de Saint-André, peint en 1856, reprend Multiplication des pains de Reillanne en 1851 et le tableau très proche du Saint Jean-Baptiste de la Foux d'Allos daté de 1854 et attribuable sans aucun doute à Patritti." LACROIX Jean-Bernard, RISSE Mireille. Fidèle
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste Saint Jean-Baptiste, au centre de la composition, est assis en hauteur au centre d'un groupe de personnages attentifs, dans un paysage bucolique, au bord du Jourdain. Saint Jean-Baptiste est figuré vêtu
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    tableau : la prédication de saint Jean-Baptiste