Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau d'autel : Vierge dite Notre-Dame-des-Grâces et la sainte Trinité
    Tableau d'autel : Vierge dite Notre-Dame-des-Grâces et la sainte Trinité Colmars - place de l' Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription (inscription peinte en bas à droite du tableau) : Raymond / Nice 1937.
    Historique :
    Ce tableau a été peint en 1937 par Raymond à Nice. Il reprend pour la figuration de la Vierge l'archétype iconographique appelé Notre-Dame-des-Grâces créé à la suite de l'apparition de la rue du Bac à
    Représentations :
    Sur fond de nuées grises percées d'un halo de lumière, on peut voir, au premier plan, la représentation de la Vierge selon de type de Notre-Dame-des-Grâces (debout, vêtue de blanc, les mains ouvertes d'où jaillissent des faisceaux de lumière) ; derrière elle, une figuration de la sainte Trinité avec
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Toile de format rectangulaire vertical. Cadre rapporté en bois doré.
    Auteur :
    [peintre] Raymond
    Localisation :
    Colmars - place de l' Eglise - en village
  • Retable et tableau d'autel : Descente de Croix avec pénitents
    Retable et tableau d'autel : Descente de Croix avec pénitents Méailles - en village
    Historique :
    Ce tableau est une copie interprétée (ajout d'un pénitent et remplacement d'un personnage de l'original par un second pénitent) et inversée de la Descente de croix que Federico Barocci peint en 1559 pour la chapelle Saint-Bernardin de la cathédrale de Pérouse. Il est très proche du tableau réalisé peut assez certainement lui être attribué. Il existe une troisième copie de ce même tableau à la chapelle Notre-Dame-des-Cyprès de Mons (83), elle est datée de 1616 et signée de Mimault. Ce tableau , datant donc sans doute de la 1ère moitié du 17e siècle, provient très probablement de l'ancienne chapelle des Pénitents de Méailles, située dans le prolongement de la partie occidentale de la nef de la
    Référence documentaire :
    déposition de croix (classé le 25 mars 1956)". COLLIER, Raymond. La Haute-Provence monumentale et artistique p. 471 : "pour le 17e siècle, [...] des retables seraient à citer : [...] à Méailles, retable de la
    Représentations :
    Décor ornemental sur le retable : enroulement de vignes et pampres habités d'oiseaux sur les montants, formant pilastres surmontés de chapiteaux corinthiens, l'entablement est mouluré avec deux rangées d'oves et dards. Sur la toile est figurée une Descente de croix : il faut rappeler que la droite du Christ et Joseph d'Arimathie à sa gauche, au sommet de la croix sont figurés deux aides. Le pied de la Croix, la Vierge se pâme dans les bras d'une des trois Saintes Femmes tandis que les deux autres se précipitent pour la soutenir. De part et d'autre de la composition, deux pénitents, l'un debout
    Statut :
    propriété de la commune
    Stade de création :
    copie interprétée de peinture copie inversée de peinture
    Description :
    irrégulier, la couleur de la préparation est brun gris.
    Titre courant :
    Retable et tableau d'autel : Descente de Croix avec pénitents
    États conservations :
    Le retable a été découpé aux angles supérieurs ; lacune de la couche picturale et de l'apprêt lacunes de la couche picturales.
    Illustration :
    Détail : visage de la Vierge dans les bras d'une sainte Femme. IVR93_20130401402NUC2A Détail : visage de saint Jean. IVR93_20130401398NUC2A
1