Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 204 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • retable du maître-autel, tableau : Le Martyre de saint Hippolyte
    retable du maître-autel, tableau : Le Martyre de saint Hippolyte Val-des-Prés - la Draye - en écart
    Inscriptions & marques :
    peinte dans le cartouche : SANCTE HIPPOLYTE (sic) / ORA PRO NOBIS.
    Représentations :
    Volutes de feuilles d'acanthes sur les ailerons et le couronnement, cartouche au centre. Tableau : plusieurs scènes représentent les étapes du martyre de saint Hippolyte avec, à droite, le saint avant son martyre, une corde autour de la taille ; au centre, la décapitation ; en bas à droite, le corps décapité
    Titre courant :
    retable du maître-autel, tableau : Le Martyre de saint Hippolyte
  • retable et 4 tableaux : Sainte Marie-Madeleine, Christ en croix entre deux pénitents noirs, Dieu le père
    retable et 4 tableaux : Sainte Marie-Madeleine, Christ en croix entre deux pénitents noirs, Dieu le père Puy-Saint-Vincent - les Prés - en écart
    Historique :
    Le cadre pourrait dater de la 1ère moitié du 17e siècle, sainte Marie-Madeleine pourrait avoir été
    Représentations :
    identique sur les deux faces du fronton : Dieu le Père, coiffé d'une auréole triangulaire, bénit de la main , Christ en croix, pénitent, Dieu le Père, auréole, globe, nuée, rayons lumineux
    Titre courant :
    retable et 4 tableaux : Sainte Marie-Madeleine, Christ en croix entre deux pénitents noirs, Dieu le
    États conservations :
    Polychromie usée. Bas de la traverse inférieure usé et cassé. Quelques triglyphes manquent. Le panneau représentant sainte Marie-Madeleine est fendu, le panneau supérieur de l'autre face est presque
  • Retable à panneau compartimenté : Vierge à l'Enfant entourée de saint Jean-Baptiste et saint Jean l'Evangéliste, Dieu le Père et Annonciation
    Retable à panneau compartimenté : Vierge à l'Enfant entourée de saint Jean-Baptiste et saint Jean l'Evangéliste, Dieu le Père et Annonciation Méailles - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le lieu d'exécution manuscrit latin sur l'oeuvre (?)
    Référence documentaire :
    Délibération en date du 15 juin 1960 : le conseil municipal décide de faire restaurer le retable et Devis réalisé par Robert Baudoin, retaurateur à Paris, le 5 février 1960 pour un montant de 4540 de la Conservation régionale des Monuments historiques concernant le retable de Méailles (04) p. 2477 : "[parmi les primitifs], le premier d’entre eux, le seul peut-être qui mérite avons eu le plaisir de le repérer et de le faire classer (25 mars 1956). Il date de la fin du 15e siècle . […]Les coloris sont vifs, le dessin bon, la composition bien ordonnée. Sans doute, ce primitif relève-t
    Représentations :
    droite l'Agneau couché sur le Livre ; saint jean l'Evangéliste bénit la coupe empoisonnée. Au registre supérieur, une Annonciation est représentée de part et d'autre de Dieu le Père en buste bénissant et tenant
    Description :
    , de manière à compartimenter le retable, et au-dessus du superciel. Peinture à la tempera sur bois
    Titre courant :
    l'Evangéliste, Dieu le Père et Annonciation
    États conservations :
    de l'or". Le retable a été restauré en 1961 par ce même restaurateur. Une lettre de ce restaurateur consolide également l'ensemble et traite le bois au revers. En 1987, le restaurateur J Bourgoin fait un nouveau diagnostic : "le panneau est en bon état, il présente dans le panneau représentant saint Jean
    Texte libre :
    également Draguignanem, le retable pourrait donc avoir été réalisé à Draguignan, ville qui est, au 16e , le vocabulaire ornemental des décors de bois caractéristiques du gothique flamboyant, les fonds d'or Provence fort avant dans le 16e siècle et ce n'est pas un signe d'archaïsme mais plutôt de fidélité à un modèle ancien, recherché par les commanditaires et, le plus souvent, répondant à un souhait formulé noir et il est difficile de juger de l'état de l'or". Le retable est ainsi restauré en 1961 par ce même restaurateur. Une de ses lettres, écrite le 12 novembre 1961, (dossier Conservation Régionale des Monuments d'Arménie ; le dégagement des repeints permet également de mettre à jour le sol en damier. il consolide également l'ensemble et traite le bois au revers. Entre les photographies conservées par la CRMH et datées lors de cette restauration car considérés comme anachroniques. En 1987, le restaurateur J Bourgoin fait un nouveau diagnostic : "le panneau est en bon état, il présente dans le panneau représentant saint
    Illustration :
    Superciel, panneau central : Dieu le Père, vue générale. IVR93_20130401465NUC2A
  • tabernacle, 2 gradins d'autel, retable, cadre et tableau : La Vierge et l'Enfant Jésus remettant le rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne, scènes du rosaire
    tabernacle, 2 gradins d'autel, retable, cadre et tableau : La Vierge et l'Enfant Jésus remettant le rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne, scènes du rosaire Névache - Ville-Haute - en écart
    Inscriptions & marques :
    date 1652 peinte dans la partie inférieure du tableau. Inscription et date peintes dans le
    Historique :
    Le tableau porte la date de 1652 ; son cadre et les gradins d'autel et le tabernacle sont contemporains. La date de 1730 semble ne concerner que le retable, peut-être une dorure.
    Représentations :
    tabernacle ; palmette, feuilles d'acanthe et perles sur le battant. Ailerons du retable : deux grosses volutes de feuilles d'acanthe d'où émergent deux bustes d'anges ; cartouche entre deux palmes sur le couronnement. Le tableau représente la remise du rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne
    Description :
    Gradins d'autel en mélèze, enserrant le tabernacle en pin. Le retable est constitué par le cadre du
    Titre courant :
    tabernacle, 2 gradins d'autel, retable, cadre et tableau : La Vierge et l'Enfant Jésus remettant le
    États conservations :
    sur les gradins et le tabernacle. Toile brûlée en plusieurs endroits, couche picturale écaillée.
  • autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, statue (maître-autel, autel tombeau)
    autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, statue (maître-autel, autel tombeau) La Grave - les Fréaux - en écart
    Historique :
    Le tabernacle les gradins la statue et le couronnement paraissent former un ensemble homogène du
    Représentations :
    Description : sur le cadre de l'autel : perles et patenôtres ; sur la porte du tabernacle, pampre de vigne ; sur les gradins d'autel : coquille et ornement de forme végétale ; sur le couronnement
    Emplacement dans l'édifice :
    contre le pignon est
    États conservations :
    Le parement de l'autel a été remplacé ou maladroitement réparé
  • retable (à ailes, à niche) (No 1)
    retable (à ailes, à niche) (No 1) Ceillac
    Historique :
    une avalanche en 1978. Le retable qui se trouvait au-dessus de l'autel a été retrouvé dans les décombres et installé dans le musée de la chapelle des pénitents.
    Représentations :
    La niche flanquée de deux candélabres végétaux est surmontée d'une frise d'oves. Le tympan est orné de cinq étoiles disposées en demi cercle au-dessus d'un demi soleil. Le socle de la niche est sculpté
    Origine :
    lieu de provenance le Tioure,chapelle Saint-Barthélémy Ceillac
  • retable (retable architecturé), retable du maître-autel
    retable (retable architecturé), retable du maître-autel Le Monêtier-les-Bains - les Guibertes - en écart
    Représentations :
    anges assis sur le fronton, buste de Dieu le Père en couronnement. feuille d'acanthe, chute végétale , vase, feuille, fleur, fruit, raisin, rameau d'olivier, chapiteau composite, angelot, ange ; Dieu le
    Description :
    Entablement en plein cintre et motif de couronnement ; ailerons. Anges en ronde bosse sur le
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - les Guibertes - en écart
    Emplacement dans l'édifice :
    Choeur, contre le mur oriental.
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • retable (retable du maître-autel, retable à ailes, retable architecturé)
    retable (retable du maître-autel, retable à ailes, retable architecturé) La Salle-les-Alpes - en village
    Inscriptions & marques :
    Deux inscriptions identiques gravées dans l'apprêt et dorées : sur le dessus du livre du saint Pierre : EX. VO/TO/1768 ; sur le socle de saint Marcellin : EX. VOTO. 1768.
    Représentations :
    couronnement de la travée centrale : sonnant de la trompette sur les ailerons, bras étendus sur le fronton
    Emplacement dans l'édifice :
    Choeur, contre le mur oriental.
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • ensemble de l'autel secondaire de saint Pierre : autel, gradin d'autel, tabernacle, retable
    ensemble de l'autel secondaire de saint Pierre : autel, gradin d'autel, tabernacle, retable Entrevaux
    Historique :
    Le retable date sans doute du 17e siècle, mais il a été remanié au 18e siècle. L'ensemble autel
    Représentations :
    Le médaillon central, sur le devant d'autel, porte les attributs de saint Pierre : la tiare pontificale à fanons sur fond de deux clés placées en sautoir. Le retable est à ailerons, à volutes, à enroulements et à feuille d'acanthe. Le panneau central est orné d'arabesques de fleurs et de chutes végétales constitue le décor du couronnement.
    Description :
    plan rectangulaire à élévation droite, muni d'un gradin d'autel et d'un tabernacle. Le devant du tombeau, le gradin et le tabernacle sont ornés d'un décor en bas relief. Ce décor est souligné, au niveau compléter ce premier décor au niveau du fronton. Le dessus de la corniche bénéficie d'un décor rapporté.
    Dimension :
    h = 363 (hauteur sans le couronnement).
  • Retable de la Transfiguration du Christ
    Retable de la Transfiguration du Christ Bonnieux
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions (peintes en noir sur les piédestaux) : partiellement illisible sur le piédestal gauche , DE TALI / ROENA / LAUDETUR / VIREN [...] (sur le piédestal gauche). Armoiries : écus à pointe timbrés
    Historique :
    dans le personnage de droite portant l'épée un membre de la puissante famille de Sabran qui porte "de Bonnieux. Ce retable est mentionné dans l'inventaire de 1906 sous le n°2 parmi les "biens dont la Fabrique n'a que la jouissance" : "Dans le fonds du sanctuaire, sculpture au-dessus de la porte de la sacristie
    Référence documentaire :
    par le Conservateur des Antiquités et Objets d'Art à l'attention du service de la Conservation des
    Représentations :
    L'iconographie riche se déploie sur quatre registres. Le décor est omniprésent. Décor architecturé les huit personnages centraux de la scène. Au centre, dominant l'ensemble, le Christ, bras ouverts , apparait à ses trois disciples Pierre, Jacques et Jean agenouillés à ses pieds le regardant et semblant éblouis. A la droite du Christ, Moise présentant les tables de la Loi et à la gauche, le prophète Elie cartouche rectangulaire assorti de deux anges adorateurs et surmonté d'un vase. Dans le cartouche : Dieu le Père, main droite levée et main gauche tenant le globe.
    Emplacement dans l'édifice :
    derrière le maître-autel
  • retable de l'Enfant Jésus et de saint Antoine de Padoue, puis de saint Joseph
    retable de l'Enfant Jésus et de saint Antoine de Padoue, puis de saint Joseph Entrevaux
    Historique :
    Niel, sculpteur de Grasse, d'achever ledit retable et de le dorer. Ce retable est aujourd'hui dédié à
    Représentations :
    Des pampres s'enroulent autour des colonnes torses et se prolongent sur le panneau central qui s'achève par un ange de profil, débordant légèrement sur chaque côté. Le dessous de l'entablement est chutes végétales, ainsi que des armoiries, sur le fronton.
    Description :
    supporte le couronnement, comportant un fronton brisé avec, au centre, un édicule à niche, surmonté d'un fronton plein-cintre. L'ensemble est en noyer taillé, portant un décor en bas relief. Le retable est peint en gris. Le décor est rehaussé de peinture faux or. Dans la partie haute, il est également rehaussé
    Dimension :
    h = 346,5 (hauteur sans le couronnement).
  • retable
    retable Névache - Ville-Haute - en écart
    Représentations :
    coquille dans le cul-de-four, et cartouche au-dessus. Dans l'entablement, rinceaux et angelots. Sur le
    Description :
    étudiées). De part et d'autre, deux ailes architecturées dont la niche comporte une statue ; dans le en ronde bosse est rapporté sur le couronnement des ailes et au-dessus de la fenêtre axiale. Décor
    Emplacement dans l'édifice :
    choeur, contre le mur est
  • retable
    retable Saint-Pierre
    Historique :
    l'ancienne église paroissiale et prieurale Saint-Pierre (lieu-dit le Château).
    Origine :
    lieu de provenance prieuré de bénédictins Saint-Pierre Saint-Pierre - le Château
  • retable (retable architecturé)
    retable (retable architecturé) La Salle-les-Alpes - en village
    Emplacement dans l'édifice :
    Chapelle latérale sud, contre le mur oriental.
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • autel et retable du maître-autel, corniche, cadres, tableaux, niches, statues
    autel et retable du maître-autel, corniche, cadres, tableaux, niches, statues Cavaillon - place Voltaire
    Inscriptions & marques :
    , placées sous le retable.
    Historique :
    L'autel et le retable en pierre du choeur sont commandé au sculpteur Claude Furet le 20 mai 1601 s'agit d'ailleurs davantage de réaliser un décor complet pour le choeur qu'un simple retable. Des , que le sculpteur doit blanchir et canneler. D'autres colonnes sont tronquées. Il faut aussi prolonger pierre de Velleron, placés de part et d'autre des fenêtres qui encadrent le retable, sont destinés à disposés entre les fenêtres et le retable. Une grande fenêtre doit être percée juste au-dessus du retable le fauteuil épiscopal (voir notice IM84001189). Les travaux sont bien avancés le 13 août 1606 , le 28 mars 1609, l'architecte Etienne Martellange dresse un rapport d'expertise sur ceux restant à Claude Furet en 1609. Le peintre Raphaël Le François reçoit en mai 1614 la somme de 21 écus et demi pour le retable du grand autel. Des tableaux du même peintre sont installés dans le choeur en 1618, mais retable fut détruit en décembre 1642 par l'effondrement du cul-de-four, affaibli par le percement
    Représentations :
    Le "plafond" du retable était orné de roses et trois pommes disposées au-dessus du fronton. Les reliefs de saint Véran. Le tableau central devait également représenter saint Véran. Des "chérubins " ornaient le dessus des deux fenêtres encadrant le retable, des statues de saints étaient placées dans les
    Description :
    Pierre de Velleron (Vaucluse) pour l'autel, le retable et les cadres et pierre blanche d'Orgon (idem) pour la corniche ; huit pièces de marbre et de l'ardoise. D'après le dessin et le prix-fait, ce cadres étaient disposés entre le retable et les deux fenêtres du choeur ; deux autres cadres, à
    Auteur :
    [peintre] Le François Raphaël
  • Ensemble de l'autel secondaire des Âmes du Purgatoire : autel, retable, tableau d'autel
    Ensemble de l'autel secondaire des Âmes du Purgatoire : autel, retable, tableau d'autel Bonnieux
    Inscriptions & marques :
    Transcription des inscriptions peintes en noir sur fond blanc dans deux cartouches latéraux et le
    Historique :
    L'ensemble de l'autel secondaire des Âmes du Purgatoire comprend le retable avec un tableau d'autel l'inventaire de 1906, le retable est mentionné sous le n°11, avec l'autel des Âmes du Purgatoire du "côté de
    Référence documentaire :
    inscription) établies par le Conservateur des Antiquités et Objets d'Art à l'attention du service de la
    Représentations :
    d'ailes de chauve-souris dorées. Au sommet du retable, le cartouche hexagonal est assorti de palmes et de , sont deux pots-à-feu en forme de lampe sur piédouche à volutes d'où jaillissent des flammes. Le retable
    Description :
    panneaux latéraux à inscriptions. Le cadre du tableau pose sur une base figurant un autel-tombeau. Décor et
    États conservations :
    Le retable a été restauré en 2008 par l'Atelier Contre-Courbe avec le concours de la Commission
  • retable de saint Etienne
    retable de saint Etienne Vitrolles-en-Lubéron
    Description :
    , flanqué de deux petits ailerons. La peinture est de même forme que le retable. Elle représente la
    Emplacement dans l'édifice :
    Mur de l'abside, derrière le maître-autel.
  • retable (retable architecturé à niche)
    retable (retable architecturé à niche) Le Monêtier-les-Bains - le Casset - en écart
    Représentations :
    corniche ; Dieu le Père sur le tympan du fond de la niche. pampre ; feuille d'acanthe, rinceau, fruit, à denticules, rai de coeur ; Dieu le Père, à mi-corps
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - le Casset - en écart
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
    Illustration :
    Buste de Dieu le père dans le fronton. IVR93_19890500835X
  • retable (retable architecturé à niche)
    retable (retable architecturé à niche) Le Monêtier-les-Bains - le Casset - en écart
    Inscriptions & marques :
    MARIE (peint dans le cartouche du tympan de la niche).
    Description :
    ; cartouche en bas reliefrapporté sur le tympan du fond de la niche.
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - le Casset - en écart
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • gradins d'autel (4), retables (2), niches (2) (retables et niches architecturés)
    gradins d'autel (4), retables (2), niches (2) (retables et niches architecturés) Le Monêtier-les-Bains - les Guibertes - en écart
    Représentations :
    retables ; têtes d'angelot formant console pour le deuxième gradin et pour les niches ; petits anges
    Description :
    fronton des retables. Décor le plus souvent rapporté ; cadre mouluré des pilastres rapporté ; décor des
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - les Guibertes - en écart
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
    Illustration :
    Le couronnement. IVR93_19860501051X
1 2 3 4 11 Suivant