Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 211 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port du Lavandou
    Port du Lavandou Le Lavandou - - en ville - Cadastre : 2015 BL, BM non cadastré, domaine public
    Historique :
    Dès le 17e siècle le Lavandou est un hameau de pêcheurs mais qui ne dispose pas d'aménagement particulier au niveau du port. Vers la fin du 18e siècle, Le Lavandou est considéré comme un port compte une trentaine de bateaux de pêche dont une part importante de pêcheurs génois. Les bateaux sont le plus souvent tirés à terre. Les prémices du port du Lavandou sont construites dès 1880 avec une première jetée en enrochement reliée à la terre par une passerelle en bois, à l'est du château du Lavandou comblée et une petite jetée est construite au pied du château (référence IA83001997). Le port, espace entre les deux jetées est rapidement ensablé et comblé dans les années 1940. Le château et son garage à ce qui deviendra l'ancien port est construit avec le quai Baptistin Pins et une grande digue de maritime à l'extrémité du môle (création de 3 embarcadères). Le quatrième appontement de l'ancien port est dès 1982 le long des 6 appontements, mais la fin des travaux et l'inauguration du nouveau port
    Observation :
    ) : 1925-1935, prolongement jetée, construction épi de 40 m. £Bibliographie : Marmier F., 1986. Le Lavandou . Impr de la Charité. 142p.£Artous E., 2013. Le Château du Lavandou. Patrimoine paysager et architectural 2003. [consulté en ligne le 17/08/2015].
    Référence documentaire :
    départementales du Var, Draguignan, 2 FI LE LAVANDOU 056. Plan du port du Lavandou, en 1906. Plan du port du Lavandou, en 1906. / Dessin à l'encre, auteur La jetée du port du Lavandou vers 1960. / Photographie noir et blanc, auteur inconnu. Archives
    Description :
    Le port du Lavandou associe trois bassins, tous régis par une capitainerie unique : le bassin du château, dit bassin 3, l'ancien port et le nouveau port. Le bassin du château occupe 1,3 ha, il est par le môle central et une jetée en enrochements doublée de quais. Ce bassin est équipé de 4 tradition. Le môle entre l'ancien et le nouveau port est relié à la terre par un petit pont, il accueille la enrochements protecteurs. Le nouveau port occupe plus de 8 ha et est protégé par la grande digue sud en à 120 m de long. L'aire de carénage est située sur le terre-plein à l'extrémité est du nouveau port . et la prud'homie du Lavandou.
    Localisation :
    Le Lavandou - - en ville - Cadastre : 2015 BL, BM non cadastré, domaine public
    Titre courant :
    Port du Lavandou
    Illustration :
    Plan du port du Lavandou, en 1906. IVR93_20158301224NUC1A Vue sur la jetée du port du Lavandou vers 1960. IVR93_20158301225NUC2A Quai et appontement de l'ancien port du Lavandou. IVR93_20158301226NUC2A Bassin de l'ancien port du Lavandou et capitainerie en arrière-plan. IVR93_20158301227NUC2A Gare maritime du port du Lavandou. IVR93_20158301228NUC2A Quai et appontement du bassin du château du port du Lavandou. IVR93_20158301229NUC2A Quai du nouveau port du Lavandou et pont permettant l'accès à la Capitainerie
  • Ports et aménagements portuaires de la commune du Lavandou
    Ports et aménagements portuaires de la commune du Lavandou Le Lavandou - Cadastre : non cadastré
    Localisation :
    Le Lavandou - Cadastre : non cadastré
    Titre courant :
    Ports et aménagements portuaires de la commune du Lavandou
    Texte libre :
    Porquerolles), le Lavandou est au 18e siècle un hameau de pêcheurs sur le territoire de Bormes-les-Mimosas 20e siècle, le port du Lavandou est le premier port de pêche du Var avec 105 navires enregistrés construit le château du Lavandou (référence IA83001997) dont le garage à bateaux bénéficient d'un accès cabanons sur l’île de Port-Cros pour servir d'abri aux pêcheurs surpris par le mauvais temps. Les de Sauvetage en Mer (SNSM) installe au Lavandou une station. La configuration du port (référence IA83001996) a évolué durant le 20e siècle. Au milieu du 20e siècle, des garages à bateaux (référence seconde guerre mondiale, un bâtiment est reconstruit sur le vieux-port. Il associe un espace vente de la du matériel de pêche est en cours de construction. Les pêcheurs de la prud’homie du Lavandou participent à la construction d’un char pour le Corso fleuri. La Fête de la Saint-Pierre, chaque dernier . Synthèse du patrimoine maritime Équipement de transition terre/mer : - port du Lavandou (IA83001996
    Illustration :
    Carte de repérage des infrastructures portuaires sur la commune du Lavandou. IVR93_20158301223NUC2A
  • port de Carry-le-Rouet
    port de Carry-le-Rouet Carry-le-Rouet - - - en ville - Cadastre : 2015 AH non cadastré, domaine public
    Historique :
    Le port de Carry-le-Rouet s'est construit en plusieurs étapes depuis le 19e siècle. Un premier môle Carry-le-Rouet datent de 1892 par la construction d'un port abri par l'entreprise Feuillère et David. Un bâtiment des douanes est présent sur port de carry depuis le 19e siècle. En 1925, une tempête cause de nombreux dégâts dans le port, le mur de quai est réparé avant 1930. Le port est modernisé dans les années la digue est, le confortement de la digue en 1961 et la mise en place d'un signal d'entrée de port en
    Référence documentaire :
    Le port de Carry-le-Rouet autour de 1860. / Photographie noir et blanc. Archives départementales Le port de Carry-le-Rouet autour de 1960. /Carte postale couleur. Editeur La Cigogne. Archives Vue aérienne du port de Carry-le-Rouet dans les années 1970. / Carte postale couleur. Archives Le port de Carry-le-Rouet vers 1970. / Carte postale couleur. Ary éditeur. Archives départementales
    Description :
    Le port de plaisance de Carry le Rouet s’'organise autour d’un plan d’'eau d'’environ 35 000 m extrémités des deux digues sont de simples tourelles blanches avec feux rouge et vert. Le port propose 580 également amarrés sur la passerelle le long de la digue est et le long des quais Maleville (à l’'ouest ), Vayssière (à l’'est) et à Fouque, ainsi que sur le môle central pavé. Un terre-plein au sud-est du port
    Localisation :
    Carry-le-Rouet - - - en ville - Cadastre : 2015 AH non cadastré, domaine public
    Titre courant :
    port de Carry-le-Rouet
    Illustration :
    Carte de repérage des infrastuctures portuaires de la commune de Carry-le-Rouet Le port de Carry-le-Rouet vers1860. IVR93_20151301015NUC1A Le port de Carry-le-Rouet au début du siècle. IVR93_20151301017NUC1A Le port de Carry-le-Rouet. IVR93_20151301016NUC1A Le port de Carry-le-Rouet en 1960. IVR93_20151301013NUC1A Vue aérienne du port de Carry-le-Rouet dans les années 1970. IVR93_20151301014NUC1A Le port de Carry-le-Rouet vers 1970. IVR93_20151301008NUC1A Le port de Carry-le-Rouet, à droite la capitainerie. IVR93_20151301009NUC1A Entrée du port de Carry-le-Rouet. IVR93_20151301010NUC1A Capitainerie du port de Carry-le-Rouet. IVR93_20151301011NUC2A
  • Les aménagements portuaires de la commune de Carry-le-Rouet
    Les aménagements portuaires de la commune de Carry-le-Rouet Carry-le-Rouet - Cadastre :
    Localisation :
    Carry-le-Rouet - Cadastre :
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la commune de Carry-le-Rouet
    Texte libre :
    La commune de Carry-le-Rouet est crée en 1833 par distraction de Châteauneuf-les-Martigues. Elle regroupe alors une population d'une centaine de pêcheurs autour du port de Carry. Le port du Rouet est -Rouet. La commune de Carry-le-Rouet est située sur la Côte Bleue, sa façade maritime s'étend sur 5 km , elle comprend deux ports : le port de Carry implanté dans l'abri naturel d'une calanque et le port du Rouet. Le littoral de Carry-le-Rouet accueille une zone marine protégée, gérée par le Parc Marin de la Côte Bleue. La station de villégiature de Carry-le-Rouet fait l'objet d'un dossier d'inventaire : - Chapelle Notre-Dame-du-Rouet (référence IA13005909). La villégiature - station de villégiature de Carry-le
    Illustration :
    Carte de repérage des infrastuctures portuaires de la commune de Carry-le-Rouet
  • port de Bormes dit port de la Favière
    port de Bormes dit port de la Favière Bormes-les-Mimosas - la Favière - - en ville - Cadastre : 2015 BZ non cadastré
    Historique :
    Pointe du Gouron, à l'emplacement de l'actuel port. Le port de Bormes-les-Mimosas dit La Favière est . Dès les années 1970 le port est dans sa configuration qu'on lui connait aujourd'hui. Seuls un
    Statut :
    propriété publique propriété de l’État ; affecté à la commune ; géré par le Yacht Club du port de
    Description :
    , au niveau de la plage de l'Anglade sur la commune du Lavandou. Le plan d'eau s'étend sur 7 ha. Le Le port de Bormes est situé sur la façade est de la commune de Bormes-les-Mimosas entre le cap Nègre et le cap Bénat, au niveau de la pointe de Gouron. La passe d'entrée du port est située au nord voie de circulation et de quais d'amarrage. Le quai d'honneur est situé au milieu de la digue du large . Le môle à l'extrémité accueille la capitainerie, à l'aspect d'une tour de contrôle, avec une baie vitrée au deuxième étage qui offre une vue panoramique sur l'ensemble du port. Elle est occupée par le Yacht Club International de Bormes-les-Mimosas (YCIBM), le gestionnaire du port. Un appontement flottant l'agrandissement du domaine portuaire au sud. Le terre-plein central du port accueille au sud une zone de carénage appontements. Le port dispose de 950 emplacements réservés aux plaisanciers.
  • port, dit halte fluviale intercommunale de Châteauneuf-du-Pape
    port, dit halte fluviale intercommunale de Châteauneuf-du-Pape Orange - Montbuisson - isolé
    Historique :
    La halte fluviale mise en place sur le Rhône vif, dans la seconde moitié du 20e siècle sans doute en valeur paysagère ont été projetés dans le cadre de la politique de restauration et de valorisation des cours d'eau (incluant l'ouverture au public et le développement des activités liées aux milieux ), dont le point de départ se situe juste en aval de la halte fluviale, est comprise dans ce même Contrat fluviale (s'élevant à 85.354 euros H.T.), la Compagnie Nationale du Rhône 20 %. Le projet a également été financé par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur (à hauteur de 20 %) et par le Conseil Général de Vaucluse (pour 10 %). La maîtrise d’œuvre a été assurée par le bureau Kanopé. Les travaux sont lancés en 2006 par le réaménagement de l'appontement. En 2007, on procède à la mise en place de la est inaugurée le 26 septembre de cette dernière année.
    Hydrographies :
    Rhône (le)
    Description :
    Bien que portant le nom de la commune de Châteauneuf-du-Pape, la halte fluviale intercommunale se ont été créés sur la berge pour accueillir le public.
  • Port de l'Ayguade
    Port de l'Ayguade Hyères - l' Ayguade - - en village - Cadastre : 2013 IN 3, 4, 14 2013 KR 8 2013 IM 1, 43, 82, 83
    Historique :
    le déchargement et chargement des marchandises venant du Levant. En 1714, les travaux d'aménagement eau potable des navires. A partir de 1943, des appontements en bois sont construits le long des rives
    Hydrographies :
    le Roubaud
    Référence documentaire :
    Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade. /Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade. /Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade
    Description :
    Le port de l’'Ayguade se trouve dans l’'embouchure de la rivière Roubaud, à l'est de la commune , entre le port Saint-Pierre et les Salins d'’Hyères. Ce port de plaisance est doté d'’environ 410 places . La jetée est bâtie en enrochements sépare le port de la plage du Mérou, elle mesure environ 90 m de , d'environ 60 m de long, est aménagée en aire de stationnement. Le port passe sous le pont de la route départementale RD 42 (boulevard de la Marine) en bordure littorale. Le port longe le cours d'’eau sur presque 800
    Illustration :
    Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade. IVR93_20158300212NUC1A Vue sur le quai et le pont du port de l'Ayguade. IVR93_20158300213NUC1A
  • port, halte fluviale dite port de tourisme
    port, halte fluviale dite port de tourisme Avignon - allée de l' Oulle - en écart - Cadastre : 2008 DI, DH non cadastré domaine public
    Historique :
    port de Perriers (ou port des tailleurs de pierre) aménagé au 19e siècle pour le déchargement des
    Hydrographies :
    Rhône (le)
    Observation :
    Halte fluviale située sur la rive gauche du bras gauche du Rhône à Avignon (84), entre le pont Daladier et le pont de l'Europe.
    Description :
    ligne (Référence : IA84000941), entre le pont Daladier (Référence : IA84000919) et le pont de l'Europe stationnement des bateaux. Elle est desservie par chemin de service accessible depuis la route longeant le
    Illustration :
    Péniches amarrées le long de la halte fluviale. IVR93_20128400271NUC2A
  • port puis halte fluviale dit quai (débarcadère) de la ligne
    port puis halte fluviale dit quai (débarcadère) de la ligne Avignon - quai de la Ligne - en écart - Cadastre : 2008 DK non cadastré domaine public
    Historique :
    Au début du 19e siècle, le quai de la ligne sert de débarcadère de fortune aux barques de chargement. Le quai de la ligne était le lieu de dépôt du bois. On trouvait en aval le port principal puis le accédait aux berges par des embarcadères en bois posés sur le sable, puis aux quais hauts grâce à des marches non scellées, aménagées à même la pente. Le quai de la ligne se développe et devient un port d'attache pour les bateaux à vapeur assurant le service commercial et le transport entre Lyon et Avignon navigation à vapeur, détrônée par le transport ferroviaire, le port est abandonné. Des mariniers installent alors leurs péniches sur le quai. Dans les années 2000, le reclassement des berges a transformé l'ancien quai de la ligne en une halte nautique pouvant accueillir les plaisanciers de passage sur le Rhône.
    Hydrographies :
    le Rhône
    Référence documentaire :
    907 Avignon - Quai de la ligne - Bateaux descendant le Rhône. /Carte postale, 1ère moitié 20e 8 - Avignon (Vaucluse) - Le Rocher des Doms et le vieux pont Saint-Bénézet. /Carte postale, 1ère
    Illustration :
    8 - Avignon (Vaucluse) - Le Rocher des Doms et le vieux pont Saint-Bénézet. IVR93_20128400256NUC2A 907 Avignon - Quai de la ligne - Bateaux descendant le Rhône. IVR93_20128400258NUC2A
  • port industriel d'Avignon Courtine
    port industriel d'Avignon Courtine Avignon - Courtine - zone industrielle de Courtine - isolé - Cadastre : 2008 CY non cadastré domaine public
    Historique :
    Le site industriel et portuaire d'Avignon fait partie du grand programme d'aménagement engagé par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) en 1970, qui intègre également le barrage d'Avignon (Référence : IA84000937). Il s'agit de mettre en liaison une zone industrielle et un aménagement portuaire sur le Rhône
    Hydrographies :
    Rhône (le)
  • port-abri fluvial Antoine Jover
    port-abri fluvial Antoine Jover Port-Saint-Louis-du-Rhône - faubourg Vauban - rue Jules-Guesde - en écart - Cadastre : 2008 RP non cadastré domaine public
    Historique :
    du Grand Rhône (Référence : IA13004134), le port-abri-fluvial Antoine Jover, propriété de la municipalité de Port-Saint-Louis-du-Rhône, dont les Ponts et Chaussées sont le premier gestionnaire, pourrait dernier quart du 20e siècle. Géré par l'Amicale des Plaisanciers de la Grande Bouche (APGB), le port-abri -fluvial porte depuis 2007 le nom d'un de ses anciens présidents.
    Hydrographies :
    le Grand Rhône
    Description :
    Le port-abri fluvial est situé sur la rive gauche du Grand Rhône (Référence : IA13004134), à hauteur de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Le bassin, divisé en deux par un ponton, permet l'amarrage de 180 bateaux de plaisance. Le port n'a que peu d'emprise sur le fleuve : il est placé en retrait, dans les au sud pour permettre l'accès des bateaux. Des perrés en ciment et pierre délimitent le bassin. Les ou faire sortir les bateaux au sud. Le local de la capitainerie installé quai nord est constitué de
    Illustration :
    Extrémité de la rampe de lancement pénétrant dans le port. IVR93_20121301184NUC2A
  • Port de commerce fluvial dit port fluvial d'Arles
    Port de commerce fluvial dit port fluvial d'Arles Arles - Z.I. Portuaire Arles Nord - - en écart - Cadastre : 2008 CN 198
    Historique :
    d'atteindre Port-Saint-Louis-du-Rhône. Trop ambitieux, le plan est abandonné. Dans les années 1980, le déclin économique de la région d'Arles remet d'actualité le projet de port. Une plate-forme installée par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), dans le cadre de son chantier d'aménagement du palier d'Arles, donne de la C.C.I. qui engage alors son ancien projet. L'entreprise est une réussite : le port fluvial d'Arles est aujourd'hui le premier port en aval du Rhône. En 2012, un projet était à l'étude pour réaliser
    Hydrographies :
    le Grand Rhône
    Description :
    Le port fluvial d'Arles est situé sur la rive gauche du Grand Rhône (Référence : IA13004134), au de l'aménagement du palier d'Arles. Il sont surmontés d'une dalle en béton. Le quai a été doublé au
  • Port Vauban
    Port Vauban Antibes - port Vauban - - en ville - Cadastre : 2015 DY 1, 2
    Historique :
    le port de départ de la première croisade. Le port d'Antibes est aménagé entre le 16e et le 17e moitié du 17e siècle, le bastion Saint-Jaume est édifié à l'est de l'anse (voir IA06000904 Vauban et de l'ingénieur Niquet. Le port est creusé entre 1680 et 1685. Au 18e siècle, les quais sont port. Au début du 20e siècle, le site accueille le seul port pétrolier de la Côte d'Azur. En 1912 les 1928 pour le ravitaillement des bateaux. Le dépôt d'Antibes, créée en 1926-1927, accueille trois l'issu du conflit, les chantiers navals situés dans le bastion Saint-Jaume sont détruits. A partir de extension du port est réalisée en 1965, l'Anse Saint-Roch est le premier port de plaisance de la Côte d'Azur le Fort Carré. Dans les années 80, une deuxième phase d'aménagement concerne l'entrée du bassin , elle est par la suite affectée à la grande plaisance. Le quai Camille Rayon dit quai des milliardaires est inauguré en 1986. En 2009, le port Vauban est le plus grand port de plaisance d'Europe.
    Référence documentaire :
    Port Vauban, vue du quai des pêcheurs, le rempart et la porte marine. Photographie, auteur inconnu
    Description :
    la totalité de l'anse Saint-Roch. Il est limité au nord par le Fort Carré et au sud par la vieille ville et sa courtine. Le port Vauban est aujourd’hui essentiellement dédié à la plaisance et à la grande regroupés quai des pêcheurs, secteur de la porte marine. Le port est protégé par la digue du large, longue interne. Le port est composé de 4 bassins : - le bassin de plaisance dans l'Anse Saint-Roch avec 11 appontements, - le vieux port au pied de la capitainerie et du môle est avec 6 appontements, - le bassin de petite plaisance sous le Fort Carré avec 7 appontements - le bassin de grande plaisance protégé par la jetée où le quai Camille Rayon dit quai des milliardaires peut accueillir jusqu'à une vingtaine de très bois, en grilles métalliques ou en béton. Le port est doté de deux capitaineries, l'une au niveau du 3 étages avec une tour de vigie au sommet ; juste derrière se trouve l'hélistation. Le port est autrefois l'entrée du vieux port. Il est en pierre blanche et surmonté d'une rambarde rouge, le feu ayant
    Auteur :
    [] Le Prestre de Vauban Sébastien
    Illustration :
    Port Vauban, vue sur le quai des pêcheurs, le rempart et la porte marine. IVR93_20150600181NUC1A Vue du port Vauban à Antibes depuis le nord. IVR93_20130600117NUC2A Vue du port Vauban depuis le fort Carré à Antibes. IVR93_20130600120NUC2A La capitainerie du port de plaisance depuis le phare des Cinq Cents Francs. IVR93_20150600166NUC2A Chantier naval du port Vauban depuis le phare des Cinq Cents Francs. IVR93_20150600172NUC2A
  • Les aménagements portuaires de la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer.
    Les aménagements portuaires de la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer. Saintes-Maries-de-la-Mer - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    Le territoire des Saintes-Maries de la Mer est occupé depuis l'Antiquité. La commune est alors l'avènement de la plaisance que le projet port des Saintes-Maries-de-la-Mer voit le jour. Le littoral lacustre de la Camargue est pourtant signalé par des phares depuis le 19e siècle.
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : La Camargue - le rivage marin
    Texte libre :
    Entre Port-Saint-Louis-du-Rhône et la Grande-Motte, le littoral Camarguais s'étend sur une centaine de kilomètres. Il présente en alternance des zones de dépôt alluvionnaire et d'érosion, le rivage de mosaïque de lagunes, marais et de sansouires. Le littoral est ponctué par trois phares : le phare de commune d'Arles, et le phare de la Gacholle (référence IA13001139). Ils forment les principaux repères (référence IA13005938) constitue la seule escale du littoral Camarguais avant port-Camargue. Le territoire plaisance que le projet de port aux Saintes-Maries-de-la-Mer voit le jour. Le littoral lacustre de la Camargue est signalé par des phares depuis le 19e siècle. SYNTHÈSE : Équipement de transition terre/mer
  • Port-Gardian
    Port-Gardian Saintes-Maries-de-la-Mer - - en ville - Cadastre : 2015 CK non cadastré, domaine public
    Historique :
    Le site du port Gardian était au 4e siècle avant notre ère un avant-port de la ville d'Arles. Ce -Mer en 1974, une digue est aménagée en 1983, puis des appontements. Le port est achevé en 1984. La
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : La Camargue - le rivage marin
    Description :
    Le port Gardian se situe à l'’ouest de la ville des Saintes-Maries-de-la-Mer à proximité des arènes et s'ouvre sur l'extrême ouest du Golfe de Beauduc et sur le rivage marin de la Camargue. Le bassin appontements ou directement à quai (en béton). Le fond du bassin portuaire est équipé de 4 appontements d'environ 36 m de long et le milieu du bassin est équipé de plusieurs appontements de 39 à 85 m de long parfois perpendiculaires entre eux. Le terre-plein principale sur le côté occidental du port accueil la capitainerie, une station carburant et une cale de mise à l'’eau. Le quai réservé aux pêcheurs est situé au fond du bassin portuaire. Au nord, le port est longé par l’'avenue Théodore Aubanel et une promenade piétonne. Le clocher de l'’église des Saintes-Maries-de-la-Mer constitue un amer remarquable et essentiel à
  • Port de Villefranche dit port de la darse
    Port de Villefranche dit port de la darse Villefranche-sur-Mer - la Darse - quai de la Corderie - en ville - Cadastre : 2015 AP non cadastré, domaine public
    Historique :
    Le Duc Emmanuel-Philibert fait fortifier le site par la construction de la citadelle qu'il associe , un lazaret est construit à proximité de la darse. En 1713, les ducs de Savoie portant désormais le titre de Roi de Sicile puis de Sardaigne, la darse est désignée comme port royal. Durant le 18e siècle des travaux complètent le bassin portuaire : construction d'un arsenal et d'un bassin de radoub pour , le môle est reconstruit et allongé (date portée sur les clefs d'arc du môle). A la fin 18e siècle, un
    Référence documentaire :
    Mara de Candido. Villefranche, port de la Maison de Savoie. Le bassin de construction des galères p.241-254 Jean-Claude Poteur, Villefranche-sur-Mer, le port d'Olive et l'ensemble portuaire/ Dans CANDIDO, MAra de. Le fort de Saint-Elme et le port de Villefranche. Dans : Nice-Historique, 1999, n
    Précisions sur la protection :
    Éléments protégés : Môle, avec le chemin de ronde qu'il porte ; bassin de radoub ; soubassement de l'ancienne caserne Dubois, ainsi que le jardin en terrasse qui le couvre ; façades de l'ancienne corderie
    Description :
    Le port royal de la Darse est un port fortifié implanté au pied de la citadelle. Il est bordé par drapeaux lors des fêtes. Aujourd'hui le bassin du port de plaisance présente une surface de 3,6 ha en un nord-ouest. Le môle est balisé par un phare en pierre de 4 mètres de haut, équipé d'un feu rouge à
    Illustration :
    Vue d'ensemble du port royal de la Darse à Villefranche-sur-Mer, prise depuis le belvédère aménagé sur le boulevard Princesse Grâce de Monaco. IVR93_20150600006NUC2A de fermer partiellement le bassin portuaire tout en laissant passer les grandes embarcations au sud
  • Ports et aménagements portuaires de la commune de Menton
    Ports et aménagements portuaires de la commune de Menton Menton - Cadastre :
    Texte libre :
    Le littoral de Menton comprend deux ports : le vieux-port de Menton dont la jetée s'enracine sur le bastion de Menton et le port de Menton Garavan. En 1807, la construction d'une digue reliant le bastion de dispose pas encore d'infrastructure portuaire, le commerce maritime des productions régionales (agrumes et bâtiments de commerce et les yachts, qui fréquentent Menton en hiver. Le projet portuaire est réalisé entre 1960 et 1965 mais le trafic commercial décline au profit de la plaisance. Le port de Menton devient progressivement le Vieux-port après les travaux d'aménagement du port de Menton Garavan en 1963. Le Vieux-port est utilisé par les plaisanciers et les pêcheurs, le port départemental de Garavan peut accueillir les bateaux (IA06001744) Défense du territoire portuaire : Redoute dite le bastion de Menton (IA06001397)
  • Port du Rouet
    Port du Rouet Carry-le-Rouet - anse du Rouet calanque des eaux salées - - en ville - Cadastre : 2015 AY non cadastré, domaine public
    Historique :
    l'installation de pompage. L'anse du Rouet est aménagée au milieu du 20e siècle avec quelques habitations. Le
    Référence documentaire :
    Programme de modernisation des ports par le Conseil général. 1955-1972. Archives départementales
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : chaîne de l'Estaque , massif de la Nerthe , Côte Bleue Le viaduc des Eaux
    Description :
    Le port du Rouet se situe à l’ouest de la plage du Rouet et à l’'est du port de Carry. Orienté au (environ 35 et 100 m de long) doublées de quais en béton en face interne. Le port est équipé d’une cale de mise à l'eau en béton et d’'un appontement flottant avec platelage en bois de 44 m de long. Le port
    Localisation :
    Carry-le-Rouet - anse du Rouet calanque des eaux salées - - en ville - Cadastre : 2015 AY non
    Illustration :
    Carte de repérage des infrastructures portuaires de la commune de Carry-le-Rouet Le bureau du port du Rouet et sa cale de mise à l'eau, Carry-le-Rouet. IVR93_20151301004NUC2A
  • Port abri dit calanque de la Vesse
    Port abri dit calanque de la Vesse Le Rove - la Vesse - Girelles Douane - en écart - Cadastre : 2015 AR non cadastré
    Historique :
    La calanque de la Vesse est un abri pour pêcheurs bien avant le 17e siècle. Elle a été jusqu'au 1920 à 1935. Le port fait ensuite l'objet de travaux des quais entre 1956 et 1958.
    Référence documentaire :
    de quinze mètres. [le port est équipé d'une passerelle et d'un quai en bois, après 1915]. / Carte
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : chaîne de l'Estaque , massif de la Nerthe , Côte Bleue Le viaduc de la Vesse
    Description :
    La calanque de la Vesse au sud-est de la commune du Rove, abrite le petit port de la Vesse. La calanque, située entre le port de Niolon (référence IA13005900) et la pointe de Figuerolles est relativement ouverte. Le port comprend un terre-plein en béton, une petite jetée en enrochements d’environ 25 m morts à l'entrée de la calanque. L’ensemble est surplombé par le viaduc de la voie ferrée (ligne de
    Localisation :
    Le Rove - la Vesse - Girelles Douane - en écart - Cadastre : 2015 AR non cadastré
    Illustration :
    Vue panoramique du port de la Vesse avec la cale de mise à l'eau au milieu et le viaduc ferroviaire La calanque de La Vesse durant la construction du viaduc ferroviaire, le port est équipé d'une
  • Port de la Mède
    Port de la Mède Châteauneuf-les-Martigues - les Trois Frères - - en ville - Cadastre : 2015 CI non cadastré, domaine public
    Historique :
    Le Canal de Marseille au Rhône (référence IA13004128) construit au début du 20e siècle comprend une section dans l'étang de Berre, la tranchée La Mède-Martigues. La digue de protection passe par le site du rocher des Trois Frères. Le port abri de la Mède est créé au début du 20e siècle. En 1922 une coupure est l'étang de Berre. En 1932 le feu du port de la Mède est mis en place. La digue de la tranchée La Mède -Martigues sera réaménagée dans les années 1970. Le premier appontement est mis en place par le Club Nautique en 1982 et le second appontement est installé vers les années 2000. La partie du canal des Trois plaisanciers. Le quai réservé aux pêcheurs, situé à l'ouest du passage du rocher des Trois Frères est réaménagé et le 28 mars 1910 il réalise depuis le port de la Mède son premier vol.
    Statut :
    la commune pour le club nautic médéen ; fermé au public
    Description :
    Le port de la Mède est situé sur l'étang de Berre, à la sortie sud de l'étang du Bolmon, à l'est du port pétrolier de la Mède (référence IA13005888), sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues. Le port port. Le port de la Mède est un ensemble ou voisinent : le chantier naval, quelques pêcheurs professionnels, le club nautique, une association de plaisanciers . Le port est équipé de deux môles en béton et deux appontements pour l'amarrage des navires de plaisance. Le passage creusé entre la côte et le zone réservée aux pêcheurs est aménagée à l'ouest de ce passage. Le feu de signalisation du port, situé cube maçonné blanc. Un autre signal vert est positionné sur le musoir de la digue, en face du port. Le à la réparation. Le port est équipé d'une rampe de mise à l'eau et d'une grue de levage mobile pour
1 2 3 4 11 Suivant