Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ensemble de deux maisons et un immeuble, du lotissement de la Falaise
    ensemble de deux maisons et un immeuble, du lotissement de la Falaise Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Falaise - 107 à 113 chemin de la Nerthe 16 à 20 boulevard Raymond-Fillat - en ville - Cadastre : 1978 Estaque N 43, 44, 45
    Observation :
    Exemple de densification du bâti avec hiérarchisation des espaces : le propriétaire habite sur
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    transcription du 18/6/1923 Vente d'une parcelle du lotissement de la Falaise à Henri Puget à l'Estaque 'Marseille) , 1923 Vente d'une parcelle du lotissement de la Falaise à Henri Puget à l'Estaque case 3477 Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    chemin de la Nerthe, vestige de grand portail. Côté boulevard Raymond-Fillat, mur-bahut en calcaire Sur un terrain de forme trapèzoidale traversant entre deux voies, cet ensemble se compose d'une , piles de portail en brique pour la maison principale.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Falaise - 107 à 113 chemin de la Nerthe 16 à 20 boulevard Raymond-Fillat - en ville - Cadastre : 1978 Estaque N 43, 44, 45
    Titre courant :
    ensemble de deux maisons et un immeuble, du lotissement de la Falaise
    Aires d'études :
    Grand Projet de Ville, l'Estaque-les Riaux
    Texte libre :
    Exemple de densification du bâti avec hiérarchisation des espaces : le propriétaire habite sur
    Illustration :
    Maison au 18 boulevard Raymond-Fillat (parc N 43). Vue prise depuis la rue du mur-bahut de clôture Immeuble 16 boulevard Raymond-Fillat (parc N 45). Vue générale de la façade. IVR93_20011300520XE , du portail à piles de briques et de la façade de la maison au fond du jardin. IVR93_20011300532XE
  • immeuble dit Palais des Pins
    immeuble dit Palais des Pins Cannes - 41 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 85
    Historique :
    plans datés de 1926 et 1927 des architectes parisiens Charavel et Robert Enault et l'architecte cannois Mélendès pour la Société Paris-Cannes (Paris). Le 1er étage de la 1ère tranche (est) réalisée avait été de Bozas avec des plans particuliers.
    Parties constituantes non étudiées :
    entrée de jardin
    Représentations :
    sujet : baigneuses, support : bas-relief de la façade et du portail
    Description :
    accessibles par une rampe descendant de l'avenue du Docteur-Raymond-Picaud et desservis par les ascenseurs. Le Immeuble de 7 étages comprenant 3 cages d'escaliers tournant autour d'un ascenseur et desservant à chaque palier 2 appartements de 3 et 5 pièces chacun. Les 2 appartements réservés connus du 1er et du 3e étage prennent la place de 3 de ces appartements standard sur une surface de 340 m2. Ils contiennent un aussi un fumoir, 2 salles de bain pour 3 chambres de maîtres et une salle de bain pour 3 chambres de domestiques. Celui du 3e étage possède un petit salon, une 4e chambre de maître et une 4e chambre de cour. Le 7e étage en retrait était prévu pour des chambres de domestiques ouvrant sur une terrasse en bas-relief représentent des baigneuses. l'un d'eux accompagne le nom de l'immeuble. Le sous-sol en partie couvert au nord par une terrasse d'agrément contient 14 chambres de domestiques et les garages portail de la cour d'entrée au sud est constitué par une arche en plein-cintre en béton dont la clé est
    Localisation :
    Cannes - 41 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 85
  • immeuble dit Villa La Brise
    immeuble dit Villa La Brise Cannes - 9 rue Edith-Cavell - en ville - Cadastre : 1981 BL 92
    Historique :
    . Caisson et Raymond pour la maçonnerie, Chabert pour la serrurerie, Savone et Politis pour les peintures et l'ornementation. L'immeuble borde la voie ferrée que la ville avait alors en projet de couvrir par un square.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Immeuble d'angle de plan à peu près carré construit en bout d'îlot à l'angle de 3 rues. L'entrée zénithale. Il dessert au rez-de-chaussée et à chaque étage 2 appartements contenant une salle de bain pour 2 et 3 chambres au sud. Les pièces de séjour, salon et salle à manger, sont soit au nord soit à l'ouest forme d'une frise sculptée de branches de laurier épousant les ondulations de la corniche qui sert de garde-corps à la terrasse de couverture. Les retombées de ce décor simulent en creux des médaillons. Les travée de même nature. Les balcons au centre de l'élévation ouest ont une balustrade. L'élévation nord est plus sobre. Les allèges des baies y sont parementées de brique. La structure de l'immeuble est en béton armé revêtu de pierre de taille et d'un enduit façonné. Au nord et au sud, l'immeuble est bordé
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Caisson F. et Raymond
    Élévations extérieures :
    jardin de niveau
1