Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 36 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fort Est du Coudon, dit fort Lieutenant Girardon
    fort Est du Coudon, dit fort Lieutenant Girardon La Valette-du-Var - le Coudon le Gros Rocher - isolé
    Description :
    un monte-charge avec chambre de manœuvre, dont l'arcade d'issue sur la cour est millésimée 1894 à la
    dossier.oeuvreArchi.autresOrganesCirculation :
    monte-charge
    Texte libre :
    pour le personnel chargé des levés topographiques est construit sur une parcelle privée au lieu dit , l'invention et l'utilisation de "l’obus-torpille", dont la charge explosive chimique brisante (mélinite) a des nord. Ce souterrain caverne est desservi par un monte-charge abrité sous un massif bétonné enterré inclus le palier supérieur du monte-charge desservant ces souterrains et la chambre de manoeuvre associée
  • fort de la Croix Faron
    fort de la Croix Faron Toulon - Mont Faron
    Description :
    -charges d'’artillerie liés aux batteries haute, basse, et souterraine. L'’un, au centre de la façade de la
    dossier.oeuvreArchi.autresOrganesCirculation :
    monte-charge
    Texte libre :
    et l’abri destiné au monte-charges sous la grande traverse du terre-plein supérieur. » Le mémoire
    Illustration :
    Enceinte : front sud, bastion médian (3), à l'arière-plan à gauche, porche du monte-charge sur la Caserne casematée (a),ensemble de la façade sur cour et porche du monte-charge depuis l'ouest Caserne casematée (a), porche du monte-charge, vue intérieure sur la plate-forme, voûte d'arêtes
  • fort de Repentance
    fort de Repentance Hyères - Ile de Porquerolles la Repentance - isolé - Cadastre : 1983 J3 272
    Description :
    -abri, où débouche le puits du mont-charge du magasin-caverne. La batterie du centre est polygonale -charge. L'entrée se situe sur le front de gorge et est précédée par un pont. La batterie annexe est
    Texte libre :
    "crise de l'obus-torpille (apparition des obus en acier chargés en explosif chimique) vint à nouveau -abri, où débouche le puits du monte-charge du magasin caverne. La quatrième pièce se trouve située dans dessert une chambre à poudre, un petit atelier de chargement, et le corridor menant au monte-charge traverse centrale creuse avec abri où débouche le puits du monte-charge du magasin-caverne, et deux tronçon de galerie menant au puits d'un monte-charge à munitions débouchant dans la traverse centrale de
  • fort du Mont Chauve, de la place forte de Nice
    fort du Mont Chauve, de la place forte de Nice Aspremont - Mont-Chauve d'Aspremont - isolé
    Historique :
    1884. Le projet du capitaine Delaval, chargé ensuite de l'exécution, est approuvé par le ministre en
    Texte libre :
    29.923, 70 F d'acquisitions de terrain. L'auteur du projet, chargé ensuite de l'exécution, a été le
  • fort Suchet, puis du Barbonnet, de la place forte de Nice
    fort Suchet, puis du Barbonnet, de la place forte de Nice Sospel - près de Sospel - isolé
    Texte libre :
    , requérait un grand développement d'ouvrages. Aussi, à l'instigation du général du génie A. Segretain, chargé événement majeur : la «crise de l'obus torpille », en l'occurence les nouveaux projectiles en acier chargés l'énergie électrique pour l'éclairage et la ventilation, le tout pour 640.000 F à prendre en charge par la » (C.D.F.) a été chargée de concevoir la réorganisation du système de défense des frontières : elle vulnérable, et percer, à son origine, un puits, avec monte-charge et cage d'escalier, dont le pied est relié que deux vastes puits avec monte-charge relieront aux deux tourelles de 155 (voir avant-projets du 10 avaient repris le 30 janvier 1931 : à charge 0.0 (4, 750 kg) et boîtes en boissellerie de 25 kg sous
    Illustration :
    Pied du puits du monte-charge reliant la caponnière nord à la tourelle nord. IVR93_19940601945X Tourelle nord. Etage supérieur. A gauche, poste haut du monte-charge à munitions et partie fixe de Tourelle nord. Etage intermédiaire. Au fond, monte-charge à munitions. Au sommet de la voûte, pot wagonnets à munitions. Au fond, poste haut du monte-charge. Au-dessus, dalle de béton armé et gaine de
  • fort de la Gavaresse
    fort de la Gavaresse Carqueiranne
    Texte libre :
    monte-charge. La galerie principale du souterrain, à droite du vestibule, dessert au passage à gauche distribuant les poudres et munitions stockées dans le souterrain et montées par le monte-charge sur les postes
    Illustration :
    Souterrain de 1893 : vestibule vu du local de départ du monte-charge. IVR93_20078300033XE
  • fort Lamalgue
    fort Lamalgue Toulon - Lamalgue
    Illustration :
    Ancien pertuis monte-charge dans la face droite du bastion 4, issue vers le fossé Ancien pertuis monte-charge dans la face droite du bastion 4 vers le fossé : détail
  • fort de Balaguier
    fort de Balaguier La Seyne-sur-Mer - Pointe de Balaguier
    Historique :
    , ingénieur toulonnais en charge des travaux d’aménagement de l’arsenal maritime de Toulon, conçoit en 1672 le
    Texte libre :
    de France, en remplacement de la charge d’amiral de France dont il obtint la suppression l’année centralisation du pouvoir fut la prise en main par Richelieu, en 1631 des charges d’Amiral de Provence (ou des compagnie du mathématicien aixois Jacques de Maretz, chargé du relevé topographique des côtes, qui donnera toulonnais en charge des travaux d’aménagement de l’arsenal maritime de Toulon, par délégation du chevalier
  • fort de l'Aiguillette
    fort de l'Aiguillette La Seyne-sur-Mer - Pointe de l'Aiguillette
    Historique :
    Francois Blondel en 1651. En 1672 François Gombert, ingénieur toulonnais en charge des travaux
    Texte libre :
    , ingénieur toulonnais en charge des travaux d’aménagement de l’arsenal maritime de Toulon, par délégation du
  • fort et château fort, puis batterie de côte dite château de Bandol, batterie du château de Bandol ou batterie de Bandol
    fort et château fort, puis batterie de côte dite château de Bandol, batterie du château de Bandol ou batterie de Bandol Bandol - Le château - avenue du château - en ville
    Historique :
    précédent), duc d'Epernon, favori d'Henri III, est chargé par ce dernier en 1594 de "fortifier le lieu de la à Antoine de Boyer la capitainerie du fort de Bandol, charge fixe, érigée en fief relevant du roi au
    Texte libre :
    , gouverneur de la place de Six-Fours (1588), du port de Bandol et d'Ollioules (1590). Il s'agit de charges de chargé par La Valette de faire fortifier et garder le château du Bausset. Le gouvernement de Provence et , et conserve ces charge et titres jusqu'en octobre 1594. Contraint de les céder à Charles Ier duc de confirmation de la charge de capitaine d'une compagnie de cent chevau légers et dix compagnies de gens de pied capitainerie du fort de Bandol , charge fixe, érigée en fief relevant du roi au titre de morte paye
  • château fort ; fort
    château fort ; fort Guillaumes
    Historique :
    deux demi-bastions, ouvrage à cornes nommé « cornichon ». C'est Creuzet de Richerand qui est chargé de -bastions sont détruits par l'explosion de charges de poudres. Le donjon est épargné (quoique peut-être au
    Texte libre :
    château étant à la charge des habitants. Le gouverneur royal de Provence Claude de Savoie, comte de Tende locaux étant à ciel ouvert. Un prix-fait de 120 (six-vingt) florins du 14 novembre charge maîtres siècle, mais furent maintenues en état par un entretien minimal, toujours laissé à la charge de la . L'ingénieur militaire Antoine Niquet, directeur des fortifications de Provence fut chargé par l'administration fortifications du Dauphiné, chargé par Vauban de seconder Antoine Niquet dans la conduite des travaux des
  • fort Anselme, puis fort de la Revère, de la place forte de Nice
    fort Anselme, puis fort de la Revère, de la place forte de Nice Èze - près de Eze - isolé
    Texte libre :
    par monte-charges à bras au local superposé du rez-de-chaussée. Elle a été abandonnée, sans doute
    Illustration :
    Caserne de gorge (bâtiment a). Monte-charge. IVR93_19950600411X
  • fort de l'Infernet
    fort de l'Infernet Briançon - Fort de l'Infernet - isolé
    Texte libre :
    sommet de l'Infernet, les sentiers pour troupes à pied et pour « bêtes de charge» reliant la position aux : passage central et escalier en colimaçon avec monte-charge menant à la superstructure (traverse 2 chargement des projectiles ordinaires (poudre noire), un dépôt des projectiles chargés et quelques niches de
    Illustration :
    (dépôt de projectiles chargés) et de lits militaires, entrée nord du magasin caverne, extrémité nord du
  • château fort, fort dit Le Château
    château fort, fort dit Le Château Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Illustration :
    Front nord-est. Coffre à canon sous roc du flanc droit du bastion 9. Au plafond, anneau de charge
  • château fort, fort dit Le Château
    château fort, fort dit Le Château Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Illustration :
    Front nord-est. Coffre à canon sous roc du flanc droit du bastion 9. Au plafond, anneau de charge
  • fort de la Grande Maye
    fort de la Grande Maye Villar-Saint-Pancrace - la Grande Maye - isolé
    Texte libre :
    magasins à munitions (vraisemblablement un à gargousses et un à projectiles chargés). Seule la façade
  • fort de la Drète, de la place forte de Nice
    fort de la Drète, de la place forte de Nice La Trinité - Fort de la Drête - isolé
    Texte libre :
    , aveugles, et destinés au rôle de magasins aux projectiles vides (4-5), chargés (6) et aux gargousses (7 trappe métallique ajourée, et à usage de passage de monte-charge, à la verticale d'un puits d'aérage. Les Génie, et celles dues au capitaine chargé du projet. Actuellement, le fort placé dans un site
  • fort Sainte-Agathe dit Château de Porquerolles
    fort Sainte-Agathe dit Château de Porquerolles Hyères - Ile de Porquerolles - en écart - Cadastre : 1983 J1 1254
    Texte libre :
    , donnant un peu de lumière et d'aération tout en permettant, éventuellement, de hisser des charges - par
  • fort de l'Eminence
    fort de l'Eminence Hyères - Ile de Port-Cros - - isolé - Cadastre : 1983 J4 913
    Texte libre :
    pour 4 mortiers de 22 cm chargés de battre, en tir vertical, les ravins au sud-ouest de la crête. Cette
  • blockhaus, fort, ouvrage mixte dit ouvrage du Janus
    blockhaus, fort, ouvrage mixte dit ouvrage du Janus Montgenèvre - le Janus - isolé
    Texte libre :
    défense des frontières », chargée de la conception des fortifications nouvelles remet au ministre son dont le magasin aux obus de 81 (12), le ventilateur du bloc (15), le magasin aux charges et relais (13 magasins à munitions. - les chambres à douille sont disposées en sous-sol, avec jonction par monte-charge