Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaine monumentale
    fontaine monumentale Hyères - rond-point Andrée-de-David-Beauregard - en ville
    Matériaux :
    fonte de fer bronzage
    Référence documentaire :
    LASSARAT, Raymond. Alexis Godillot, 1816-1893. [Vincennes] : [R. Lassarat], 1984.
    Localisation :
    Hyères - rond-point Andrée-de-David-Beauregard - en ville
  • fontaine monumentale
    fontaine monumentale Hyères - avenue Alexis-Godillot - en ville
    Historique :
    la compagnie des Fonderies de Val d'Osne dont Godillot était actionnaire. A l'origine la lanterne qui la surmonte était alimentée au gaz et l'eau provenait d'une dérivation du Béal prise en haut de
    Matériaux :
    fonte de fer décor bronzage
    Référence documentaire :
    LASSARAT, Raymond. Alexis Godillot, 1816-1893. [Vincennes] : [R. Lassarat], 1984.
    Description :
    de fer.
    Illustration :
    Vue de situation prise de l'ouest. IVR93_19968300851XA
  • fontaine Rivoire
    fontaine Rivoire Cannes - 2e fontaine square Reynaldo-Hahn - en ville - Cadastre : 1981 DM 9
    Description :
    Statue en bronze de jeune homme nu tenant en laisse la tête d'un cheval marin placée au centre du bassin ovale carrelé de bleu.
    Auteur :
    [sculpteur] Rivoire Raymond-Léon
  • fontaine, lavoir, abreuvoir
    fontaine, lavoir, abreuvoir Moriez - le Bourg - route de Hyèges - en village - Cadastre : 1838 B4 non cadastré 1983 B5 non cadastré
    Historique :
    Sur la carte militaire établie par Bourcet de La Saigne dans le 3e quart du 18e siècle, la fontaine octogonal et le pilier central portant la date de 1644. Sur le cadastre napoléonien de 1838, le dessin indique que l'abreuvoir a été ajouté. Enfin le 3 juillet 1904, le conseil municipal décide de construire un lavoir couvert : il est construit juxtaposé au bassin central et comporte un bassin de lavage et un bassin de rinçage.
    Référence documentaire :
    p. 427 : Mention de la fontaine du village de Moriez. COLLIER, Raymond. La Haute-Provence p. 59 :Mention de la fontaine du village de Moriez. COLLIER, Raymond. La Vie en Haute-Provence de Section B4, non cadastré Plan cadastral de la commune de Moriez. / Dessin à l'encre par Bonnet, Duc , Frison, Nicolas, Rougier, 1838. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains Le 3 juillet 1904, le conseil décide qu'il y a lieu de construire un lavoir public à Moriez "attendu que le lavoir actuel, par son état de délabrement exige des réparation immédiates et coûteuses ; que par son exiguité ce lavoir ne répond point aux besoins de la population et ne remplit aucune des règles de l'hygiène ; qu'il entrave la circulation aux abords de la route nationale n°207 ; qu'il n'y a point de bassin de rinçage ; que l'emplacement qu'il occupe est défecteux ; qu'il n'est pas couvert, que lieu de construire un lavoir public à Moriez". Ainsi le conseil approuve les plans et devis dressés par
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    l'origine de plan centré : au centre d'un bassin octogonal, maintenu par des cerceaux en fer, s'élève un pilier de section également octogonal surmonté d'un chapiteau à 4 canons émergeant de masques humains fixées 4 paires de supports de puisage (barres de fer). Une auge monolithe a été maçonnée contre une face bassin central par un trop-plein, son pourtour est pavé. Enfin, un lavoir avec bassin de rinçage à l'arrivée d'eau (trop-plein à partir du bassin central) puis bassin de lavage, a été ajouté vers le nord -ouest : de forme rectangulaire, il comporte 3 côtés à pans inclinés en pierre de taille, il est à l'abri
    Localisation :
    Moriez - le Bourg - route de Hyèges - en village - Cadastre : 1838 B4 non cadastré 1983 B5 non
    Illustration :
    Plan de masse et de situation d'après le cadastre napoléonien de 1838, section B4, non cadastré Vue rapprochée de la fontaine, date portée : 1644. IVR93_19760400087Z
  • Fontaine
    Fontaine Saint-André-les-Alpes - Haut-Village - rue de la Gare - en village - Cadastre : 1838 D19 non cadastré 2014 AB non cadastré
    Historique :
    La fontaine porte la date de 1790, date à laquelle elle a sans doute été construite à son emplacement initial, tel que visible sur le cadastre de 1838, c'est-à-dire au milieu du carrefour entre la Grand Rue et la rue de l'Anouïe (actuelle avenue de la gare). En 1816, certains travaux de réparations cerclé de fer. Cette fontaine est alimentée (selon le rapport de l'expert géologue en 1913) par une source captée "de façon très sommaire et défectueuse à 1500 mètres environ à l'ouest de Saint-André, près du col de Moriez, dans le quartier de Vindière [...] un peu en dessous de la grande route". Elle apparaît très insuffisante en 1913 pour subvenir aux besoins en eau de l'ensemble de la commune. La cadastre de 2015), et ainsi transformée en fontaine adossée. La date précise de ce déplacement n'est pas connue cependant on pourrait le lier aux travaux d'adduction en eau potable réalisés dans le village de postales du début du 20e siècle. Ce déplacement a des conséquences sur l'aspect de la fontaine : le socle
    Référence documentaire :
    1816. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 173 005. 1922 : déclaration d'utilité publique de l'alimentation en eau potable de la commune. 1923 : projet d'adduction d'eau. Entre 1923 et 1930 : réalisation de l'adduction en eau potable et extension du réseau . Projet et réalisation de l'alimentation en eau potable du village de Saint-André-les-Alpes. 1922-1930 . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 394. 105 Fi 173 Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 073 / 001 à 028. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : AC 170 001 à AC 170 031 et 105 Fi 173 21. St-André-les-Alpes (A.M.) - Avenue de la Gare. / Carte postale, Paul Bourrillon, 1er quart 20e 1510. Vallée du Verdon / Saint-André-les-Alpes (892 m) / Station estivale - Avenue de la Gare
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    village. Le bassin en arc outrepassé est composé de blocs de grès taillé arrondis avec une margelle légèrement débordante, l'ensemble est cerclé de fer. Le fût polygonal est surmonté d'un bassin de répartition monolithe en tronc de pyramide d'où émergent trois canons en cuivre ; sur ce bassin est posé un couvercle
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Haut-Village - rue de la Gare - en village - Cadastre : 1838 D19 non
    Dimension :
    Dimensions du bassin : h = 84 ; la = 200. Dimension approximative du fût et de la partie sommitale
    Illustration :
    Plan de masse et de situation d'après le cadastre napoléonien de 1838, section D19, non cadastré Plan de masse et de situation d'après le cadastre moderne de 2014, section AB, non cadastré Vue de situation depuis le sud. IVR93_20060400997NUCA
1