Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 235 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ferme Saint-Martin
    ferme Saint-Martin Val Buëch-Méouge - Saint-Martin - isolé - Cadastre : 1824 C 40 1984 C 299 2016 034C 299
    Localisation :
    Val Buëch-Méouge - Saint-Martin - isolé - Cadastre : 1824 C 40 1984 C 299 2016 034C 299
    Titre courant :
    ferme Saint-Martin
    Appellations :
    Saint-Martin
    Illustration :
    Localisation du domaine agricole de la ferme de Saint-Martin, sur le plan cadastral de 1824
  • ferme dite Bastide Saint-Firmin, ancien écart de Saint-Firmin
    ferme dite Bastide Saint-Firmin, ancien écart de Saint-Firmin Moriez - Saint-Firmin - voie communale N°3 de Saint-Firmin - isolé - Cadastre : 1838 E1 190 à 195, 197 1983 E1 101, 102, 495
    Historique :
    La première mention du lieu de Saint-Firmin est celle d'une chapelle "ecclesia sancti Firmis", dans du monastère de Lérins. La "bastide" de Saint-Firmin est cependant au 17e siècle une possession du siècle déjà exprime le voeu (resté pieux) de reconstruction d'une chapelle au lieu de Saint-Firmin
    Référence documentaire :
    église Saint-Firmin au lieu-dit de la Gleyone. Etat des biens du prieuré Notre-Dame de Serret à Moriez maire de la Commune de mories, sur un Bien national appelle La Bastide Saint-Firmin, lequel Bien est buis et genest noyers et arbres fruitiers à Saint-Firmin confronte [...] contenant le sol de batimens
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Moriez - Saint-Firmin - voie communale N°3 de Saint-Firmin - isolé - Cadastre : 1838 E1 190 à 195
    Titre courant :
    ferme dite Bastide Saint-Firmin, ancien écart de Saint-Firmin
    Appellations :
    Bastide Saint-Firmin
  • prieuré Saint-Honorat puis ferme
    prieuré Saint-Honorat puis ferme Clumanc - Saint-Honorat - en écart - Cadastre : 1837 E6 2383 2000 WK 106
    Localisation :
    Clumanc - Saint-Honorat - en écart - Cadastre : 1837 E6 2383 2000 WK 106
    Titre courant :
    prieuré Saint-Honorat puis ferme
    Vocables :
    Saint Honorat
  • ferme dite Château Saint-Félix
    ferme dite Château Saint-Félix Cavaillon - les Ursulines - en écart - Cadastre : 1832 B2 202, 203
    Historique :
    Le château Saint-Félix a été construit du 18e siècle et figure avec ses dépendances et la chapelle
    Titre courant :
    ferme dite Château Saint-Félix
    Appellations :
    château Saint-Félix
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le château Saint-Félix est représenté avec le logis des fermiers, des bâtiments
    Illustration :
    Plan géométrique des propriétés de M. Sylvestre Saint-Félix, juge de paix [extrait cadastral
  • prieuré de bénédictins Saint-Pierre, actuellement ferme
    prieuré de bénédictins Saint-Pierre, actuellement ferme Saint-Pierre - le Château - isolé - Cadastre : 1817 A 203, 204, 208, 209, 211, 212 La parcelle 208 correspond à l'église prieurale, la parcelle 209 au cimetière. 1935 A1 76 à 79 2013 A1 78, 79, 82, 81, 532, 533, 534 La parcelle 81 correspond à l'emplacement de l'église prieurale, détruite, la parcelle 82 à l'emplacement de l'ancien cimetière.
    Historique :
    Prieuré fondé au 11e siècle, après le don des terres de Saint-Pierre de Bonvillar à l'abbaye bénédictine de Saint-Victor de Marseille qui le conserve pendant tout le Moyen Age. Les chanoines de Saint
    Référence documentaire :
    testament par maître Honnoré Isnardy, notaire royal et apostolique de Saint-Pierre. Il rapporte qu'il avait du dit lieu... Testament de François Isnardy, prêtre et ancien prieur de la paroisse de Saint-Pierre municipal de la commune de Saint-Pierre. Ancienne église paroissiale. Archives départementales des Alpes-de années précédentes. Commune de Saint-Pierre. Démolition de la vieille église. M. le maire, pétitionnaire . Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197. Saint-Pierre (1817). / Dessin, plume et lavis, par Gleize géomètre du cadastre, 1817. Archives Chartes 783 (1044 : donation de la cella Saint-Pierre à l'abbaye de Saint-Victor) et 843, 844 et . Cartulaire de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille. Collection des cartulaires de France, t. VIII, éditeur B
    Localisation :
    Saint-Pierre - le Château - isolé - Cadastre : 1817 A 203, 204, 208, 209, 211, 212 La parcelle 208
    Titre courant :
    prieuré de bénédictins Saint-Pierre, actuellement ferme
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Texte libre :
    de mètres sur la colline de Saint-Etienne (commune limitrophe de La Penne, Alpes-Maritimes). Il semble qu'il s'agisse en réalité de l'ancien prieuré Saint-Pierre, donné à l'abbaye de Saint-Victor de fin du 18e siècle à des particuliers qui payaient encore à l'époque une redevance au chapitre de Saint , dont un représentant, curé de la paroisse de Saint-Pierre, avait fondé en 1752 une chapellenie dédiée à éléments font supposer que le prieuré médiéval a été désaffecté par l'abbaye de Saint-Victor à une époque archives relatives à Saint-Victor de Marseille), un mobilier abondant et des murs tapissés. Dans les années
    Illustration :
    village de Saint-Pierre et le prieuré.]. IVR93_20130401104NUC2A Plan masse d'après le plan cadastral de Saint-Pierre (1817), section A, parcelles 204, 205, 211
  • maison-ferme
    maison-ferme Saint-Crépin - en village - Cadastre : 1831 C1 119, 120 1952 C1 77
    Historique :
    de l'ancienne église paroissiale Notre-Dame de Saint-Crépin.
    Localisation :
    Saint-Crépin - en village - Cadastre : 1831 C1 119, 120 1952 C1 77
    Remploi :
    remploi provenant de 05,Saint-Crépin,église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
  • évêché puis ferme
    évêché puis ferme Entrevaux - Glandèves - isolé - Cadastre : 1816 C 483 à 486 1980 C2 439
    Historique :
    dépensé pour cet objet huit cent et une livre". Sur la cadastre de 1816, la chapelle Saint-Louis est
    Référence documentaire :
    . Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.
    Description :
    , dédiée à Saint-Louis (Référence IA04001658), se trouve à quelques dizaines de mètres à l'est, au bout
    Annexe :
    l’époque médiévale, deux édifices coexistent : l’église Saint-Michel connue uniquement par les sources nouveau en 1376, puis disparaît de la liste au 16e siècle. Cette église Saint-Michel est une possession de l’abbaye Saint-Eusèbe de Saignon (84), elle est mentionnée dans le cartulaire de cette abbaye dès 1154 tout d’abord sous l’appellation de Saint-Michel de Glandèves, au 12e siècle, puis Saint-Michel de la Seds, au paroissiale Saint-Martin. Elle est détruite en 1806 avec l’aménagement de la place Charles Panier. A la fin du
  • ferme
    ferme Val-de-Chalvagne - le Castellet-Saint-Cassien - en écart - Cadastre : 1817 B 78 à 80 ; 1983 B 78, 199, 204, 207, 213, 218
    Historique :
    Il s'agit de l'ancienne ferme seigneuriale qui accompagnait le château de Castellet-Saint-Cassien
    Référence documentaire :
    biens de l'émigré Glandèves en date du 28 avril 1792 au lieu de Castellet-Saint-Cassien en la ville
    Description :
    Cette ferme est située immédiatement au sud de l'église et du château de Castellet-Saint-Cassien
    Localisation :
    Val-de-Chalvagne - le Castellet-Saint-Cassien - en écart - Cadastre : 1817 B 78 à 80 ; 1983 B 78
    Précision localisation :
    anciennement commune de Castellet-Saint-Cassien ; commune rattachée à
  • ferme
    ferme Val-de-Chalvagne - le Coulet - isolé - Cadastre : 1817 B 60 ; 1983 B 44
    Historique :
    Il s'agit d'une ancienne ferme seigneuriale qui accompagnait le château de Castellet-Saint-Cassien
    Description :
    Cette ferme est située à environ 500 mètres au nord-ouest du château de Castellet-Saint-Cassien
    Précision localisation :
    anciennement commune de Castellet-Saint-Cassien ; commune rattachée à
  • ferme
    ferme Val-de-Chalvagne - la Bastide - R.D. 10 - isolé - Cadastre : 1817 A 217 ; 1983 A 120
    Description :
    Cette ferme est située à environ 1 kilomètre à l'ouest du château de Castellet-Saint-Cassien, au
    Précision localisation :
    anciennement commune de Castellet-Saint-Cassien ; commune rattachée à
  • ferme
    ferme Val-de-Chalvagne - la Colle - R.D. 10 - isolé - Cadastre : 1817 A 151 à 154 ; 1983 A 88
    Description :
    Cette ferme est située à environ 4 kilomètres au nord-ouest du château de Castellet-Saint-Cassien
    Précision localisation :
    anciennement commune de Castellet-Saint-Cassien ; commune rattachée à
  • ferme
    ferme Val-de-Chalvagne - les Audiberts - isolé - Cadastre : 1817 A 291 ; 1983 A 10
    Description :
    Cette ferme est située à environ 1,5 kilomètres au nord du château de Castellet-Saint-Cassien. Elle
    Précision localisation :
    anciennement commune de Castellet-Saint-Cassien ; commune rattachée à
  • Ferme dite ferme Girard
    Ferme dite ferme Girard Sainte-Maxime - les Bouteillers - 12 chemin du Soleil 28 boulevard des Hortensias - en ville - Cadastre : 1814 Hu 476, 499, 500, 475 2007 F4 2743 à 2746, 3302, 843
    Référence documentaire :
    Case 189. Sainte-Maxime. Matrice des propriétés foncières bâties. 1882-1913. Archives Case 148. Sainte-Maxime. Matrice des propriétés foncières bâties. 1914-1955. Archives cadastral de la commune de Sainte-Maxime, 1814. / dessin à l'encre, coloré par Vouriguère, 1814. Archives
    Localisation :
    Sainte-Maxime - les Bouteillers - 12 chemin du Soleil 28 boulevard des Hortensias - en ville
    Aires d'études :
    Sainte-Maxime
  • ferme
    ferme Cavaillon - Prévieux - en écart - Cadastre : 1832 A1 9 1982 AC 41, 42, 44
    Texte libre :
    Saint-Félix (cf. IA84000525) situé également au nord de la commune, construit à la même époque, ayant eu
  • fermes dites mas
    fermes dites mas Port-Saint-Louis-du-Rhône
    Référence documentaire :
    Plan topographique et géométrique des communes d'Arles et des Saintes Maries. Réalisé par Guillaume . Port-Saint-Louis-du-Rhône : Office municipal de la culture, 1981.
    Localisation :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône
    Aires d'études :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône
    Texte libre :
    exploitations agricoles de Port-Saint-Louis-du-Rhône, portées sur le cadastre, ont été repérées. Toutes les Arles et Saint-Gilles, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, succédant aux Templiers, acquièrent fermes les plus anciennes datent du 17e siècle (sur le territoire de Port-Saint-Louis-du-Rhône, une seule -Saint-Louis-du-Rhône, ferme, l'Hôpital, REF IA13000751). C'est à cette époque également qu'est édifié le premier mas de la Favouillane, aujourd'hui détruit (cf. dossier individuel Port-Saint-Louis-du-Rhône réseau routier par des chemins. La plupart des mas se raccordent sur le C.D. 35 reliant Port-Saint-Louis -du-Rhône à Arles. Seule la ferme du Mazet se trouve au sud est de Port-Saint-Louis-du-Rhône, sur la -Saint-Louis-du-Rhône regroupent les fonctions d'habitation et les fonctions agricoles dans des bâtiments synthèse Sur la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône on note 3 types d'habitat (cf. tableau de repérage sont peu nombreux ; on note 4 exemples sur la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Sur les domaines
  • Ferme puis auberge dit Gîte d'étage Les Cougnas
    Ferme puis auberge dit Gîte d'étage Les Cougnas Saint-André-les-Alpes - Le Cougnas - en village - Cadastre : 2016 D 401, 800
    Référence documentaire :
    [Ferme Le Cougnas, Saint-André-les-Alpes] / Carte postale, 1ère moitié 20e siècle. Collection [Ferme Le Cougnas, Saint-André-les-Alpes] / Carte postale, 1ère moitié 20e siècle (?). Collection
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Le Cougnas - en village - Cadastre : 2016 D 401, 800
  • Ferme dite La Bastide du Plan
    Ferme dite La Bastide du Plan Saint-André-les-Alpes - Le Plan - isolé - Cadastre : 1838 E7 9 2014 E3 91
    Historique :
    nord du village de Saint-André (Référence IA04000472).
    Référence documentaire :
    Un champs de lavande cultivée à Saint-André (Basses-Alpes) / Création et propriété de Lautier Fils AC 173 025 / 003 Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Description :
    La ferme, isolée, se trouve aujourd'hui en bordure de la nationale qui relie Saint-André à
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Le Plan - isolé - Cadastre : 1838 E7 9 2014 E3 91
  • Ferme dite L'Auche
    Ferme dite L'Auche Saint-André-les-Alpes - Le Villard - isolé - Cadastre : 1838 C6 5 2016 C2 55 Le bâtiment est cadastré mais noté : "L'Auche (ruines)".
    Historique :
    Le "quartier" de l'Auche est très isolé. Il se situe au nord du village de Saint-André, dans les
    Référence documentaire :
    AC_173_016 Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre en bâtiment rural". Matrices cadastrales de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838-1914. Archives Etat de sections du cadastre de 1838, commune de Saint-André-les-Alpes. 1830-1880. Archives
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Le Villard - isolé - Cadastre : 1838 C6 5 2016 C2 55 Le bâtiment est
  • ferme dite La Favouillane
    ferme dite La Favouillane Port-Saint-Louis-du-Rhône - le Radeau - C.D. 35 - en écart - Cadastre : 1982 A1 35, 36, 38
    Historique :
    Au Moyen-Age, l'ensemble du domaine de la Favouillane relève de la commanderie de Saint-Thomas de
    Référence documentaire :
    . Port-Saint-Louis-du-Rhône : Office municipal de la culture, 1981.
    Localisation :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône - le Radeau - C.D. 35 - en écart - Cadastre : 1982 A1 35, 36, 38
    Aires d'études :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône
  • Ferme dite Le Rouchas
    Ferme dite Le Rouchas Saint-André-les-Alpes - Le Rouchas - isolé - Cadastre : 1838 E5 6 2014 E5 124
    Référence documentaire :
    Section E5, parcelle 6. Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Le Rouchas - isolé - Cadastre : 1838 E5 6 2014 E5 124
1 2 3 4 12 Suivant