Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ensemble fortifié de Saint-Vincent-les-Forts, de l'organisation défensive de l'Ubaye.
    ensemble fortifié de Saint-Vincent-les-Forts, de l'organisation défensive de l'Ubaye. Saint-Vincent-les-Forts
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Le Prestre de Vauban Sébastien [ingénieur militaire] Creuzet de Richerand Guy
    Texte libre :
    et d'une remise à hauteur de la route militaire. Quant à la batterie du Colbas, sa réutilisation
  • ensemble fortifié dit organisation défensive de l'Ubaye
    ensemble fortifié dit organisation défensive de l'Ubaye Alpes-de-Haute-Provence
    Historique :
    une ligne d'avant-postes à Larche, aux Fourches et à Pra. Le dispositif militaire de l'Ubaye réussit à
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Creuzet de Richerand Guy [ingénieur militaire] Hüe de Langrune Hercule [ingénieur militaire] Bourcet Pierre-Joseph [ingénieur militaire] d'Heuriance Jean-Louis [ingénieur militaire] Séré de Rivières Raymond Adolphe [ingénieur militaire] Haxo François-Nicolas-Benoît [ingénieur militaire] Le Prestre de Vauban Sébastien
    Annexe :
    avait été confiée à la main-d'oeuvre militaire, sur crédits "instruction" pendant les "campagnes d'été première à utiliser cette invention à des fins militaires, au moment de la guerre de Crimée (1854) puis sur
    Texte libre :
    n'en fasse une des portes de la frontière sur la Haute-Provence. Considérations militaires et historiques L'histoire des opérations militaires et de l'organisation fortifiée découle, évidemment, des militaire de cette région longtemps conditionnée par l'axe col de Larche - col de Vars - une des grandes partir du milieu du XIXe siècle, la trouée de l'Ubaye vers Gap. Dans l'histoire militaire de la frontière Tarentaise, le Moyen-Age n'a laissé aucun édifice militaire significatif en Ubaye si tant est donné qu'il en retranchements projetés à la crête militaire dominant l'Ubaye, et dont le plan de 1696 permet de constater qu'ils Révolution et du Consulat ont réveillé, chacune en leur temps, les opérations militaires en Ubaye, soit d'édifices militaires secondaires relevant de la "fortification de campagne renforcée" : - l'église de Larche attributions territoriales, soit à la suite des armées. Or ces hommes qui ont donc marqué l'Ubaye militaire, si instances militaires ne se fait d'illusion à ce sujet. L'énorme travail à réaliser est confié à un "Comité
  • ensemble fortifié : secteur fortifié des Alpes-Maritimes
    ensemble fortifié : secteur fortifié des Alpes-Maritimes Alpes-Maritimes - près de Frontière France-Italie - isolé
    Historique :
    dispositif militaire est poussé plus loin et plus haut vers la frontière, en même temps qu'est mise en place
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    Anonyme (Groupe de divisions militaires d'Avignon, sous la direction du général OLRY). La bataille DOUMENC (Gal d'armée A). Le Mémorial de la Terre de France. Contribution à l'histoire militaire de PERREAU, Joseph. L'épopée des Alpes. Episodes de l'histoire militaire des Alpes. Berger-Levrault
    Annexe :
    Etat sommaire des sources utilisées pour l'étude des ouvrages militaires des Alpes-Maritimes
    Texte libre :
    particulière, d'un point de vue militaire, de la trouée de la Bévéra (affluent rive gauche de la Roya), à militaires et fortifications Cet aspect est naturellement conditionné par les considérations précédentes. Dès bastionnées modernes de notre patrimoine militaire. La place a pour rôle de surveiller le passage du Var par revendiquer longtemps encore la restitution. De plus, la protection militaire accordée par Napoléon III aux instances militaires concernées, et chargé de concevoir et de diriger le programme de restructuration d'exécution, avec la gestion des fonds, situation unique dans notre histoire militaire et dont ne disposèrent militaire et le renforce sur la frontière du sud-est. Au lieu des places lointaines comme Grenoble et Lyon militaire de Lyon sera le commandant désigné de 1889 à 93 et à qui succèdera son ancien chef d'état-major le temps de paix, notre dispositif militaire de plus en plus loin et de plus en plus haut, même en -d’œuvre militaire des unités. S'y ajoutent même des téléphériques construits et exploités par les
  • ensemble fortifié : système défensif du Vallo Alpino
    ensemble fortifié : système défensif du Vallo Alpino Tende - près de Tende - isolé
    Historique :
    récapitulatif de 1927 fait état de plusieurs réalisations d'ouvrages et bâtiments militaires dans le secteur de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    CERATO, N. Militari sul confine italo-francese: strade e fortificazioni [Militaires à la frontière
    Description :
    bâtiments militaires non souterrains, casernements ou casernes, certains créés au 19e siècle, la plupart
    Texte libre :
    autrichien avaient porté, dès 1915, un militaire comme le major du Génie Sacconi, à reconsidérer la validité récapitulatif de 1927 fait état de plusieurs réalisations d'ouvrages et bâtiments militaires dans le secteur de pour signaux lumineux entre ouvrages y est généralisée. II. L'organisation militaire de la frontière bâtiments militaires non souterrains, casernements ou casernes, certains créés au XIXe siècle pour héberger casernes (nommées Caserma, ou Baraccamento, pour celles créées au XIXe siècle), bâtiments militaires (dont , non par un chiffre. D'après un rapport des renseignements militaires français daté du 15 février 1934 programme du Vallo Alpino, ou en 1929, d'après le rapport des renseignements militaires français daté du 15 , environ 130 ouvrages actifs ou structures militaires individualisables, tous réalisés, sans compter une (projets, état des lieux) par le Génie militaire Italien. Les plans correspondant sont en principe tous
  • ensemble fortifié dit ouvrages italiens
    ensemble fortifié dit ouvrages italiens Montgenèvre
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    des accords militaires de la Triplice, avait décidé secrètement de rester neutre en cas de conflit
  • ensemble fortifié des îles d'Hyères
    ensemble fortifié des îles d'Hyères Hyères
    Historique :
    Des ouvrages militaires existent déjà dans les îles d'Hyères au Moyen Age. Les îles sont soumises d'appui et d'action combinée. Divers mémoires militaires du 18e et 19e siècle considèrent la presqu'île du
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    îles, a été réalisée en 1989-1990. La programmation de la thématique sur l'architecture militaire de la d'incompatibilité entre l'enclave militaire du C.E.M. et la partie civile, les opérations sur le terrain se sont du Petit Langoustier Divers mémoires militaires du XVIIIe et XIXe siècle considèrent la presqu'île du envisagée en octobre 1811 et dont le bornage du terrain militaire a gardé la trace) Le versant nord de la ingénieur militaire (ou assimilé) très compétent. Ces huit ouvrages se raccrochent au continent, en croisant
1