Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • batterie dite la Grosse Tour ou Tour Royale
    batterie dite la Grosse Tour ou Tour Royale Toulon - Pointe de la Mître
    Historique :
    , amorcé sous Louis XII et achevé sous François Ier. Les archives de l’ancienne cour des comptes de tours, sur un dessin de l’ingénieur toulonnais François Gombert. Six ans plus tard, Vauban, dès sa
    Référence documentaire :
    P. 293-302 FAUCHERRE, Nicolas. Louis XII, François Ier et la défense des côtes provençales. Dans P. 225-426 LAMBERT, Gustave. Toulon sous Charles VIII, Louis XII et François Ier, 1487-1544. Dans pl. 17, 18, 20. AUMALE, CHARLES-FRANCOIS MARIE D'. Atlas des places fortes, Toulon et ses forts extérieurs. Par Charles-François Marie d'Aumale, directeur des fortifications de Toulon et de Basse Provence
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Gombert François
    Texte libre :
    paraît pas exagéré par comparaison avec d’autres chantiers de fortification royale du temps de François de Ransé, fut missionné à Toulon au nom du roi François Ier pour étudier la possibilité d’une François Ier et Soliman le Magnifique ; dans cette conjoncture, bien que l’occupant temporaire ne vînt pas occasionné la forme tronquée de la tour. François Gombert, ingénieur toulonnais en charge des travaux l’archétype d’ouvrages comme le Fort Pâté de Blaye, sur la Gironde, œuvre conjointe de Vauban et de François seulement sur les dessins : « Elle a esté commencée dès le temps de François premier sur un dessein très
  • batterie basse de Lamalgue ou batterie dite de la Basse-Malgue
    batterie basse de Lamalgue ou batterie dite de la Basse-Malgue Toulon - la Basse-Malgue
    Référence documentaire :
    AUMALE, CHARLES-FRANCOIS MARIE D'. Atlas des places fortes, Toulon et ses forts extérieurs. Par Charles-François Marie d'Aumale, directeur des fortifications de Toulon et de Basse Provence, 1775
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Milet de Monville Nicolas François
    Texte libre :
    l’agrandissement du fort jusqu’à la mer, tandis celui du jeune François Milet de Monville, alors au début de sa , il fut repris en 1764 par François Milet de Monville, devenu directeur des fortifications de Provence , Charles-François-Marie d’Aumale . Pour le reste, l’ouvrage pérenne n’a pas évolué depuis 1770, sa
  • batterie de la Pointe Saint-Georges
    batterie de la Pointe Saint-Georges Saint-Mandrier-sur-Mer - Anse du Creux Saint-Georges - isolé
    Référence documentaire :
    Carte depuis le Cap Cicier jusques à celuy de Carquairane. / Dessin aquarellé par Nicolas François
    Texte libre :
    batterie, dite ensuite de La Vieille, est abandonnée dès 1759, jusqu'à la Révolution. En 1759, François
  • batterie de la Piastre
    batterie de la Piastre Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe de la Piastre - isolé
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    de 7 pièces de 36. La Carte des rades de Toulon et le mémoire associé de l'ingénieur François
  • Batterie de côte du Cap Sicié ou du Cap Vieux
    Batterie de côte du Cap Sicié ou du Cap Vieux Six-Fours-les-Plages - Pointe du Cap Vieux - isolé
    Référence documentaire :
    François à l'Epoque du 16 au 17 Xbre 1793. / Carte imprimée, sd [1800 ?]. Bibliothèque nationale de France
  • batterie du Puits
    batterie du Puits Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe du Puits
    Historique :
    canons, donc plus forte que celle, voisine, de Mord'huy. En 1759, François Milet de Monville, directeur
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    , François Milet de Monville, directeur des fortifications de Provence, dresse un état des batteries de côte
  • batterie de la Coudoulière
    batterie de la Coudoulière Saint-Mandrier-sur-Mer - la Coudoulière - isolé
    Référence documentaire :
    Carte depuis le Cap Cicier jusques à celuy de Carquairane. / Dessin aquarellé par Nicolas François
    Texte libre :
    Coudoulière, formé d'un mur en pierres sèches, est en place. En 1759, François Milet de Monville
  • batterie et poste photo électrique de Marégau
    batterie et poste photo électrique de Marégau Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe de Marégau
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    cette date, François Milet de Monville, directeur des fortifications de Provence, dresse un état des
  • batterie de Saint-Elme
    batterie de Saint-Elme Saint-Mandrier-sur-Mer - Cap Saint-Elme - en écart
    Référence documentaire :
    MILET DE MONVILLE Nicolas François. Description de la coste de Provence depuis l’embouchure du Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    de l'ingénieur François Milet de Monville, consacré pour l'essentiel à la rade de Toulon , considère
  • Batterie de côte du Bau Rouge
    Batterie de côte du Bau Rouge La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas - chemin du bord de mer - en écart
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    La Verne. La Carte des rades de Toulon et le mémoire associé de l'ingénieur François Milet de
  • batterie de Mord'huy
    batterie de Mord'huy Saint-Mandrier-sur-Mer - le Cannier
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    ... (de 64). En 1759, François Milet de Monville, directeur des fortifications de Provence, dresse un état
  • batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne
    batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas La Verne Mar Vivo - bâti lâche
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    batterie du Bau Rouge) est armée de deux canons. En avril 1743, François Milet de Monville, directeur des
  • fort et château fort, puis batterie de côte dite château de Bandol, batterie du château de Bandol ou batterie de Bandol
    fort et château fort, puis batterie de côte dite château de Bandol, batterie du château de Bandol ou batterie de Bandol Bandol - Le château - avenue du château - en ville
    Texte libre :
    François Ier, c'est à dire bastionné, issu de dessins d'ingénieurs militaires, tandis que l'enceinte du provençales du règne de François Ier, comme celles du château d'If, ou celles des Iles d'Hyères. Le recours à rapidement dispersée par le comte de Barville, brigadier du roi, et quatre compagnies de grenadiers. François , François III de Boyer de Foresta. On y constate la monumentalité de l'architecture de la résidence Révolution, François III Ange Hilaire Auguste Boyer de Foresta, chambellan de Louis XVI, décide d'émigrer, et
  • batterie de la Carraque
    batterie de la Carraque Saint-Mandrier-sur-Mer - la Carraque
    Référence documentaire :
    Carte des rades de Toulon. / Dessin, plume et aquarelle, par Nicolas François Milet de Montville, 9
    Texte libre :
    François Milet de Monville daté du 9 mars 1759, précisent que la batterie des Frères (cotée 8) est
  • Batterie de côte Saint Pierre des Embiez
    Batterie de côte Saint Pierre des Embiez Six-Fours-les-Plages - Saint-Pierre - - en écart
    Référence documentaire :
    François à l'Epoque du 16 au 17 Xbre 1793. / Carte imprimée, sd [1800 ?]. Bibliothèque nationale de France
  • batterie de Sainte-Marguerite actuellement siège du CROSSMED
    batterie de Sainte-Marguerite actuellement siège du CROSSMED Toulon - Sainte-Marguerite
    Texte libre :
    l’administration du directeur des fortifications François Milet de Monville, dans les années 1760. Là encore, on directeur des fortifications Charles-François-Marie d’Aumale, bien qu’il s’agît d’un ouvrage existant fermé
  • batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale
    batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale Toulon - le Cap Brun bas
    Texte libre :
    respectivement en 1743 et en 1747, François Milet de Monville, officier du génie à Toulon, mentionne dans la Toulon, établi en 1775 par Charles-François-Marie d’Aumale, dont le principe est de ne décrire et
  • batterie de côte de la Cride
    batterie de côte de la Cride Sanary-sur-Mer - Pointe de la Cride - isolé
    Texte libre :
    batteries de côte, notamment par François Milet de Monville, directeur des fortifications de Provence, ne
  • Batterie de côte de Portissol
    Batterie de côte de Portissol Sanary-sur-Mer - près de Portissol Pointe du Bau Rouge - en écart
    Texte libre :
    , jointe au mémoire sur la défense de Toulon du directeur des fortifications François Milet de Monville
1