Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 17 sur 17 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale Saint-Trophime, Notre-Dame-de-l'Assomption
    Eglise paroissiale Saint-Trophime, Notre-Dame-de-l'Assomption Bouyon - le Village - en village - Cadastre : 1841 F 569 1983 F 340
    Historique :
    Trophime. En 1787, elle est citée comme dédiée à Notre-Dame de l'Assomption et à saint Trophime. Après le
    Description :
    La nef est couverte en berceau déprimé ; le clocher est une tour accolée à l'église, près de sa
    Localisation :
    Bouyon - le Village - en village - Cadastre : 1841 F 569 1983 F 340
    Illustration :
    Vue intérieure : la nef vue depuis le nord-ouest. IVR93_19940601648ZA
  • Eglise paroissiale Sainte-Marie-Madeleine
    Eglise paroissiale Sainte-Marie-Madeleine Coursegoules - la Ville - Ville - en village - Cadastre : 1841 B 605 1981 B 475
    Historique :
    surélévation est percée de meurtrières de fusillade ; l'église est agrandie de deux collatéraux dans le 3e quart du 17e siècle ; la date 1658 est portée sur le collatéral sud ; le clocher est mentionné en 1715
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. IVR93_20050600911X Le clocher et la pièce munie de meurtrières de fusillade, vue extérieure depuis le nord-ouest
  • Eglise paroissiale Chaire-de-Saint-Pierre
    Eglise paroissiale Chaire-de-Saint-Pierre Gréolières - en village - Cadastre : 1841 G 392 1985 G 243
    Historique :
    siècle. Vers 1530, pour créer un nouveau vaisseau, on remplace le mur nord par trois arcs diaphragmes (date portée sur une pierre placée dans le parement sud du mur séparant les deux nefs, dans la 1ère fenêtre. Le campanile du clocher porte la date 1851 sur la girouette.
    Description :
    Nef de deux vaisseaux ; le vaisseau sud-est couvert en berceau plein-cintre ; chaque travée du vaisseau nord-est couverte d'une voûte en arc de cloître ; le clocher est couvert en terrasse ; l'élévation nord-est flanquée de 5 contreforts ; l'abside, la partie orientale de l'élévation nord et le niveau
    Illustration :
    Vue d'ensemble : la façade et le clocher depuis l'ouest. IVR93_19930601062VA L'élévation sud-ouest, quart sud-est, vue depuis le sud-ouest. IVR93_19930600643ZA L'élévation sud-ouest, quart centre sud-est, vue depuis le sud-ouest. IVR93_19930600642ZA L'élévation sud-ouest, quart centre nord-ouest, vue depuis le sud-ouest. IVR93_19930600641ZA L'élévation sud-ouest, quart nord-ouest, vue depuis le sud-ouest, détail. IVR93_19930600640ZA L'abside, vue depuis le sud. IVR93_19930600644ZA La porte, vue d'ensemble depuis le nord-ouest. IVR93_19930600634ZA La porte, vue depuis le nord-ouest, détail : pierre sculptée, représentant un pélican, placée au La porte, vue depuis le nord-ouest, détail : sommier de droite du rouleau d'archivolte La porte, vue depuis le nord-ouest, détail : sommier de gauche du rouleau d'archivolte
  • église paroissiale Saint-Etienne, chapelle
    église paroissiale Saint-Etienne, chapelle Gréolières - Hautes Gréolières - isolé - Cadastre : 1841 G 26 1985 G 16
    Description :
    L'abside est en moyen appareil, le reste de l'édifice en moellons assises ; la table de l'ancien autel a été réutilisée pour couvrir un caveau dans le sol du chœur, son pied comme marché de l'escalier
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR93_20050601031X Le chevet, vu depuis l'est. IVR93_20050601032X centre), une fente d'éclairage (à sa gauche) et le clocher-mur, vus depuis le sud. IVR93_20050601029X La façade antérieure, détail : la porte principale, vue depuis le sud. IVR93_20050601026X , vues depuis le sud. IVR93_20050601028X constituée du pied de l'ancienne table d'autel, le trou destiné aux reliques est visible à gauche), vues depuis le sud-ouest. IVR93_20050601027X
  • Eglise paroissiale Saint-Michel, chapelle
    Eglise paroissiale Saint-Michel, chapelle Coursegoules - Saint-Michel - isolé - Cadastre : 1841 B 312 1981 B 259, 260
    Description :
    l'élévation sud-est en moyen appareil ; tout le reste de la construction est en moellons assises ; les joints
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le sud-est. IVR93_20050600958X La nef et le clocher tronqué : vue d'ensemble, depuis le sud-ouest. IVR93_20050600959X Le chevet, vue d'ensemble depuis l'est. IVR93_20050600972XA Elévation nord : vue d'ensemble, depuis le nord. IVR93_20050600962X Elévation ouest : vue d'ensemble, depuis l'ouest (à droite le clocher tronqué). IVR93_20050600961X Elévation sud, détail : la porte, vue depuis le sud. IVR93_20050600960X Intérieur, détail de l'élévation nord : la laison nef-abside, vue depuis le sud-est Intérieur, deuxième travée : la voûte, vue prise vers le haut (l'est est à droite nef, vu depuis le sud. IVR93_20050600966X Intérieur du clocher, vue prise vers le haut (le sud-est à droite). IVR93_20050600969X
  • église paroissiale Saint-Jacques-Apôtre
    église paroissiale Saint-Jacques-Apôtre Les Ferres - en village - Cadastre : 1841 A 844 1981 A 318
    Historique :
    L'église semble fondée durant le 16e siècle ; elle réutilise comme chapelle latérale la base d'une
    Description :
    De l'édifice d'origine subsiste le chœur, aujourd'hui le vestibule, et une chapelle latérale ; ces
    Illustration :
    L'élévation nord, avec les chapelles latérales et le clocher, vue depuis l'ouest L'élévation nord de la nef (partie ouest) et le chevet, vus depuis le nord-ouest (à droite, la L'élévation nord de la nef (partie ouest) et le chevet, détail : la chaîne d'angle en pierres de le nord. IVR93_19940601562X de l'église, murée. Vue prise depuis le nord. IVR93_19940601559X Liaison entre l'élévation sud de la nef (partie est) et le vestibule, vue depuis le sud-est , murée, vue depuis le sud. IVR93_19940601564X l'église, remaniée, vue extérieure, depuis le sud-est. IVR93_19940601565X Le clocher, vu depuis le sud-est. IVR93_19940601558X Vue intérieure : le vestibule d'entrée, vue d'ensemble depuis l'ouest. IVR93_19940601490X
  • église paroissiale Notre-Dame-du-Cap-Fleuri
    église paroissiale Notre-Dame-du-Cap-Fleuri Cap-d'Ail - 1 avenue Winston-Churchill - en ville - Cadastre : 1986 AE 48
    Historique :
    L'église et le presbytère sont construits en 1908 par l'architecte Paul Chevalier pour Auguste Sageot, curé au Cap-d'Ail. Elle est bénite le 17 avril 1910. Les sculptures sont réalisées par Eugène Leguay. Dans les années 1960, le choeur est fermé par un mur plat, percé de deux portes, pour aménager
    Représentations :
    cloches) , famille Onimus (qui a donné le terrain) , Jules Lombart, Mme Denis Beugin, famille Scrépel
    Description :
    travées, précédée d'une avant-nef plus haute et terminée par un choeur polygonal. Le portail, au nord, est de style néo-gothique. Le presbytère, accolé au pignon ouest de l'église, a une entrée précédée d'un porche qui le relie à la sacristie. On accède à la salle en soubassement par un escalier extérieur. Le
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la nef, prise vers le choeur. IVR93_19970600724ZA
  • église paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille
    église paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille Roquestéron-Grasse - en village - Cadastre : 1841 B 114 1982 B 79
    Historique :
    attestée en 1351 ; elle est surélevée et fortifiée à la fin du 16e ou durant le 17e siècle ; le clocher mur , mis en place sur le pignon au 15e ou au 16e siècle a été déplacé au-dessus de l'abside à cette l'Estéron, aujourd'hui dans le canton et sur la commune de Roquestéron ; elle retrouve son rôle paroissial après 1760, lorsque la frontière suit un nouveau tracé, le long de l'Estéron (rivière).
    Illustration :
    Vue de situation depuis le sud-est. IVR93_20050601104X Le chevet, vu depuis l'est. IVR93_20050601107X Le chevet, détail : la baie d'axe de l'abside, vue depuis l'est. IVR93_20050601108X Vue intérieure : la nef et le choeur, vus de l'ouest. IVR93_20050601112X ), vue depuis le nord-ouest. IVR93_20050601115X Surélévation fortifiée, vue intérieure : l'urinoir (à gauche), vu depuis le sud-ouest haut, au centre), vus depuis le nord-est. IVR93_20050601117X
  • église paroissiale Notre-Dame-du-Peuple, chapelle
    église paroissiale Notre-Dame-du-Peuple, chapelle Bézaudun-les-Alpes - Chapelle de Notre-Dame - isolé - Cadastre : 1841 F 200 1981 F 141
    Historique :
    a été refaite par la suite ; le bâtiment a perdu son rôle paroissial au 13e siècle ou au début du 14e, lors de la construction de l'église de la Nativité de la Vierge, dans le village ; un clocher
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le sud-ouest. IVR93_20050601172X Le chevet et l'élévation nord, vues depuis le nord-est. IVR93_20050601173X Vue d'ensemble, depuis le sud-est. IVR93_19930600084X L'élévation sud, vue depuis le sud. IVR93_19930600080X visibles), vue depuis le sud. IVR93_19930600082X le sud. IVR93_19930600081X L'élévation sud, détail : la partie orientale, vue depuis le sud. IVR93_19930600083X Le chevet, détail : le clocher et quelques tuiles de la couverture de l'abside(on remarque une Vue intérieure : la nef (les arcs formerets sont visibles sur les murs latéraux) et le choeur, vus
  • Eglise paroissiale Saint-Mayeul
    Eglise paroissiale Saint-Mayeul Cipières - en village - Cadastre : 1841 C 194 1981 C 254
    Historique :
    ; deux chapelles latérales ont été ajoutées par la suite ; le clocher est reconstruit entre 1743 et 1750 d'après le devis d'Honoré Faissole et Pierre Martin, maîtres maçons, réalisé par Jean Baudoin et Jean Roubaud, maîtres maçons ; un devis de 1860 prévoit de placer sur le clocher des tuiles plombifères
    Description :
    La façade et le chevet sont en moyen appareil ; les murs latéraux sont enduits ; le clocher est en moellons chaînes de pierres de taille ; le toit en pavillon du clocher est couvert de tuiles plombifères.
    Illustration :
    Vue extérieure depuis le nord-ouest. IVR93_19930601044X Vue extérieure de l'élévation sud : porte murée, vue depuis le sud. IVR93_19930601054X
  • église paroissiale d'orthodoxes Saint-Michel-Archange et chalet Saint-Michel
    église paroissiale d'orthodoxes Saint-Michel-Archange et chalet Saint-Michel Cannes - 40 boulevard Alexandre-III - en ville - Cadastre : 1981 CI 119
    Historique :
    Skryptzine, avait donné le terrain, à l'instigation d'un comité de construction présidé par le grand duc Michel, intéressé à ce projet le prêtre Grégoire Ostro-Oumoff, attaché au service de la grande duchesse consécration de l'édifice a lieu le 22 novembre 1894 en présence de toute la colonie russe. A cette occasion la municipalité change le nom du boulevard des Pins, lui-même tracé sur un terrain donné à la ville par Eugène Tripet en 1865, en celui de boulevard Alexandre III. En décembre 1895 le grand duc Michel propose l'érection d'une fontaine sur le boulevard. Sa réalisation est financée par la municipalité. En octobre 1897 le même architecte édifie le chalet pour loger le clergé.
    Description :
    calcaire. L'intérieur possède un riche décor non étudié. Le chalet de plan et de volumétrie composites
  • église paroissiale Nativité-de la-Vierge
    église paroissiale Nativité-de la-Vierge Bézaudun-les-Alpes - en village - Cadastre : 1841 C 120 1981 C 89
    Description :
    Nef de deux vaisseaux ; le vaisseau méridional réutilisé comme mur sud un pan de rempart dont la prolongé d'une abside semi-circulaire ; le vaisseau nord, est couvert d'une voûte d'arêtes ; le nouveau
    Illustration :
    L'élévation sud-ouest : vue d'ensemble depuis le sud-ouest. IVR93_19930600142ZA L'élévation sud-ouest vue du sud-ouest, détail : le parement du mur contre lequel a été appuyée Nef, vue d'ensemble prise vers le choeur. IVR93_19930600983ZA Vue intérieure, détail : l'ébrasement de la fente d'éclairage de l'abside et le parement intérieur Le clocher vu du nord. IVR93_19930600039X
  • église paroissiale Notre-Dame-de-Bon-Voyage ; monument Napoléon
    église paroissiale Notre-Dame-de-Bon-Voyage ; monument Napoléon Cannes - 2 bis rue Buttura - en ville - Cadastre : 1981 BT 230
    Historique :
    Le 25 décembre 1865 le conseil municipal en accord avec l'archevêché donne l'autorisation de . En 1868 la chapelle est détruite. On pose la 1ère pierre le 15 décembre de l'édifice dessiné par consolide la tribune de l'orgue en 1920, sur les plans de Laurent Vianay. A cause de l'affluence le dimanche et les jours fériés, la municipalité fait élargir la porte nord par l'architecte en 1924. Le monument commémorant le retour de l'île d'Elbe a été apposé sur la façade nord de l'église le 1er juillet 1932, Jean Gazagnaire étant maire, par les architectes M. Mayère et Raymond Morillon. Il est réalisé par le sculpteur
    Description :
    par une rosace. Le monument est accolé à l'élévation nord sous la forme d'une grande stèle de pierre
  • église paroissiale Notre-Dame dite chapelle Notre-Dame-de-Verdelaye
    église paroissiale Notre-Dame dite chapelle Notre-Dame-de-Verdelaye Gréolières - Notre-Dame-de-Vie - isolé - Cadastre : 1841 F 117 1985 F 169, 814
    Historique :
    -Marseille qui en reste propriétaire jusqu'à la Révolution ; mais le mode de construction de la partie occidentale, aujourd'hui à ciel ouvert, suggère une date d'érection qui pourrait se situer dans le haut moyen âge ; le type de mention (église de villa) indique qu'il s'agit d'un élément du 1er réseau paroissial apprend que l'avant chapelle est découverte ; elle est mentionnée comme ruine dans le cadastre de 1841
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'édifice et de la végétation qui le recouvre, depuis l'ouest. IVR93_20050601042X Le chevet, vu depuis l'est. IVR93_20050601045X
  • église paroissiale Notre-Dame-des-Pins
    église paroissiale Notre-Dame-des-Pins Cannes - 28 boulevard Alexandre-III - en ville - Cadastre : 1981 CI 148, 159, 160
    Historique :
    Tripet et bénie le 2 décembre 1865. Agrandissements de l'architecte cannois César Cavallin réalisés par de Mrs James O'Neil. Inauguration le 11 septembre 1932 présidée par Mgr Rémond évêque de Nice
    Description :
    extrémités.Toit à longs pans. Ont été ajoutés : le porche à pignon découvert, 2 portiques couverts en terrasse les bras, crypte sous le bras ouest, choeur voûté en cul-de-four avec déambulatoire voûté d'arêtes
  • église paroissiale du Sacré-Coeur
    église paroissiale du Sacré-Coeur Beaulieu-sur-Mer - Beaulieu - boulevard Maréchal-Leclerc - en ville - Cadastre : 1987 AH 150, 151
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la nef, prise vers le choeur. IVR93_19970600648ZA
  • Église paroissiale Saint-Pierre du Cros-de-Cagnes
    Église paroissiale Saint-Pierre du Cros-de-Cagnes Cagnes-sur-Mer - rue Lagrange Léo - Cadastre : 2015 BC 179
    Historique :
    chapelle entre 1863 et 1867. Le maître-maçon Hyacinthe Escoffier en charge de l'édifice pose la première paroissiale en 1877, elle est placée sous la protection de Saint Pierre, patron des pêcheurs. Le clocher est
    Description :
    . Le choeœur et les chapelles latérales sont décorés des œœuvres céramiques d'Alexis Obolensky figurant
1