Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 32 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Notre-Dame-d'Entraigues
    église paroissiale Notre-Dame-d'Entraigues Tartonne - Notre-Dame - isolé - Cadastre : 1837 B 874, 875 1987 ZB4 415, 417
    Historique :
    l'identique de la partie supérieure de la flèche et des pyramidions. L'architecte en chef J.-P. Ehrmann a
    Auteur :
    [architecte des Monuments historiques] Ehrmann J.-P
    Texte libre :
    sous la conduite de l’architecte en chef des Monuments Historiques J.-P. Ehrmann. Synthèse historique causés par la foudre Parat, ingénieur TPE, Etienne Arniaud, entrepreneur à Digne 1976 restauration J.-P
  • église paroissiale Saint-Martin-de-Tours
    église paroissiale Saint-Martin-de-Tours Ancelle - en village - Cadastre : 1837 D4 165 1956 D1 269
    Référence documentaire :
    P. 24 ; p. 100 sq. BRENIER J. Abbé. Notice sur Faudon et les deux Ancelle. 1923. P. 60-61. RANGUIS, J. abbé. Notice historique sur la communauté d'Ancelle. Gap, 1899.
  • église paroissiale Notre-Dame-des-Pins
    église paroissiale Notre-Dame-des-Pins Cannes - 28 boulevard Alexandre-III - en ville - Cadastre : 1981 CI 148, 159, 160
    Historique :
    . Portails, chapiteaux et fonts baptismaux sculptés par l'atelier J. Astoux de Cannes en 1933 à l'imitation
    Auteur :
    [sculpteur] Astoux J.
  • église paroissiale Sainte-Catherine-d'Alexandrie
    église paroissiale Sainte-Catherine-d'Alexandrie Ancelle - Château d'Ancelle - en écart - Cadastre : 1837 H1 130 1956 H1 1331
    Référence documentaire :
    P. 151. BRENIER J. Abbé. Notice sur Faudon et les deux Ancelle. 1923.
  • Eglise paroissiale Saint-Michel
    Eglise paroissiale Saint-Michel Roussillon - Cadastre : 1811 S 96 et 96bis 2016 BE 378
    Référence documentaire :
    Histoire de Roussillon CAIMETTE J. Histoire de Roussillon. Paris : Boivin et compagnie. 1923.
  • église paroissiale Sainte-Catherine
    église paroissiale Sainte-Catherine Val-de-Chalvagne - Villevieille - en écart - Cadastre : 1817 E 46 ; 1983 243C3 749
    Historique :
    juillet 1880, date à laquelle un devis avec plans est dressé par l'architecte J. Héraud d'Entrevaux. Ce
    Référence documentaire :
    Comprend plan, coupe et élévations. HERAUD, J. Devis, bordereau de prix, avant-métré et devis
  • église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine Abriès - en village - Cadastre : 1825 M2 635 1983 AC 181
    Historique :
    1754 gravée sur une pierre dans une porte murée indiqué sans doute des transformations ; selon J
    Texte libre :
    l'angle extérieur du croisillon nord et du chœur est-il un vestige de l'édifice roman? Selon J. Tivollier menacée et envahie par les crues du torrent du Boucher, en particulier en 1431 (J. Tivollier et P. Isnel , chapelain d'Abriès, avant 1507. La chapelle est de nouveau attestée en 1516 et 1771(J. Tivollier et P. Isnel , T. II, p. 354). L'église d'Abriès a été reconstruite au commencement du XVIe siècle (J. Roman, col.1 ). Le clocher porte la date 1620. La cloche la plus ancienne daterait de 1643 (J. Tivolieret P. Isnel, p nouveaux convertis ( J. Roman, col. 1 ). En 1690, les Barbets incendièrent le village d'Abriès mais épargnèrent l'église. La charpente des cloches ayant brûlé, celles-ci fondirent (J. Tivollier et P. Isnel, p obstrue la porte murée à l'extrémité droite de la nef. Selon J. Tivollier et P. Isnel, le dôme en planches . En 1863 l'église était encore couverte d'un simple lambris (J. Roman, col. 1). On éleva alors la
  • église paroissiale Saint-Marcellin
    église paroissiale Saint-Marcellin Ristolas - en village - Cadastre : 1824 H1 264 1974 ZA 139
    Texte libre :
    HISTORIQUE L'église de Ristolas est attestée en 1260 (J. Tivollier et P. Isnel, Il, p. 350), puis en 1516 (J. Tivollier et P. Isnel, Il, p. 359). Elle aurait été détruite peu avant 1575 par une inondation (J. Roman, d'après archives de l'lsère B 2992), et immédiatement reconstruite "car la date de 1575 se lisait sur le linteau au milieu d'entrelacs gothiques". Selon J. Roman, ce linteau aurait été détruit à la fin du XIXe siècle (J. Roman, col. 9). Selon J. Tivollier et P. Isnel, qui prétendent avoir
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Eglise paroissiale Saint-Laurent Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1023 1969 C2 82
    Référence documentaire :
    GRIZOLLE, J.-L. (curé). L'église d'Arvieux, petite notice historique. 4 feuillets ronéotypés, s.d
    Texte libre :
    HISTORIQUE Selon J. Tivollier et P. Isnel (Le Queyras, ll, p. 149) citant P. Guillaume (Inventaire s'ouvraient dans le mur nord par des arcs brisés ont été détruites et condamnées. Selon J. Tivollier et P
  • chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente
    chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente Barrême - en village - Cadastre : 1838 H 289 ; 1980 H 307
    Référence documentaire :
    ) Construction de l'actuelle nef. CRUVELLIER, J.-F. Histoire de Barrême. Société scientifique et littéraire des
  • église paroissiale Saint-Chaffrey, Saint-Théoffrey
    église paroissiale Saint-Chaffrey, Saint-Théoffrey Château-Ville-Vieille - Montbardon - en écart - Cadastre : 1827 G3 813 1976 S3 585
    Texte libre :
    ; selon J. Tivollier et P. Isnel (T. ll, p. 361), la nouvelle église a été bénie en 1682 par le curé du et eut un desservant dès la fin du XVIIIe siècle (J. Tivollier et P. Isnel, T. II, p. 361 ). Selon J
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Molines-en-Queyras - Fontgillarde - en écart - Cadastre : 1824 F2 378 1971 F2 877
    Texte libre :
    les guerres de religion, elle fut reconstruite sous le vocable de Saint-Pierre-et-Saint-Paul (J les matériaux provenant de la destruction du temple (J. Tivollieret P. Isnel, II, p. 392). En 1820 la de Costeroux (J. Roman, col. 7). Depuis 1907 il n'y a plus de curé résident. La chapelle fut très
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Mirabeau - en village - Cadastre : 1964 C 333 1837 C 283
    Référence documentaire :
    Quittance du peintre J. Bertrand pour la communauté de Mirabeau, 25 avril 1605. Archives communales Notes manuscrites du chanoine J. Trouillet. Collection particulière, Pertuis.
  • église paroissiale Saint-André
    église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart - Cadastre : 1827 K4 649 1976 AD 183
    Texte libre :
    1499 une chapelle dédiée à la Trinité est fondée dans l'église par Barthélemy Morel (J. Tivollier et P -Vieille dont la nef était alors couverte d'un plafond en bois fut brûlée par les « vaudois >> (J s'effondra quinze jours après le décintrage (J. Tivollier et Isnel, I, p. 79), puis de nouveau en 1777. A la Révolution, l'église servit de magasin à fourrage (J. Tivollier et P. Isnel, 1, p. 79). La paroisse de Ville -Vieille fut supprimée au Concordat, puis rétablie le 11 février 1820 (J. Roman, col 6). Le décor de la voûte du chœur daterait des années 1817-1821 ( J. Tivollier et P. Isnel, I, p. 78). Le cadran solaire supprimé en 1898 par les travaux d'élargissement de la route (J. Tivollier et P. Isnel, I, p. 78). En 1935
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Viens - en village - Cadastre : 1812 Q 57 2018 AL 502
    Référence documentaire :
    BOZE, Elzéar. Histoire de l'église d'Apt. Apt : J. Trémollière, 1820.
  • Eglise paroissiale Saint-Sauveur
    Eglise paroissiale Saint-Sauveur Thorame-Basse - La Valette - en écart - Cadastre : 1827 B3 895, 896. 2016 B2 317
    Texte libre :
    habitants au moyen d'une souscription volontaire et dons anonymes sur un terrain cédé par J. Pierre Boyer de construite l'église, Monsieur Boyer J[ean-Baptiste] président du Conseil de Fabrique de la Valette a présenté J Pierre Boyer en son vivant, propriétaire à la Valette a par son testament du 29 janvier 1825
  • église paroissiale Saint-Nicolas
    église paroissiale Saint-Nicolas Saint-Jean-Saint-Nicolas - Saint-Nicolas - en écart - Cadastre : 1955 B3 867
    Texte libre :
    du Champsaur (J. Roman, Dictionnaire Historique des Hautes-Alpes, p. 76). Une chapelle en ruines
  • Prieuré et église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Prieuré et église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Rougon - en village - Cadastre : 1835 B5 1311 2013 B6 1633
    Annexe :
    Jehan de Chasteauneuf tesmoingz à ce requis et appellés, J. Perier.
  • Église paroissiale Notre-Dame-de-Bonne-Aventure
    Église paroissiale Notre-Dame-de-Bonne-Aventure La Bastidonne - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2013 A1 255 1932 A 255 1837 A 668
    Référence documentaire :
    1479 Notes manuscrites du chanoine J. Trouillet. Collection particulière, Pertuis.
  • église paroissiale Saint-Jean-Baptiste et chapelle du Sacré-Coeur (chapelle de pénitents)
    église paroissiale Saint-Jean-Baptiste et chapelle du Sacré-Coeur (chapelle de pénitents) Aiguilles - en village - Cadastre : 1827 I1 134 1967 AB 297
    Texte libre :
    dans un unique dossier. HISTORIQUE Selon J. Tivollier et P. Isnel, en 1260 les habitants d' Aiguilles reconstruite à plusieurs reprises. Selon J. Roman, le clocher date du XVIIe siècle. Le bâtiment actuel a été gravée : j - j / 1922. L'ébrasement était auparavant peint en bleu avec des motifs. L'ensemble avait été