Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • école primaire dite Ecole Anatole-France
    école primaire dite Ecole Anatole-France Hyères - rue Michelet - en ville - Cadastre : 1983 A6 1852
    Historique :
    Projet des architectes Edouard Angeli et Charles Maurel approuvé en 1885 par le conseil municipal vraisemblablement réalisé entre cette date et 1935. Autre projet d'agrandissement en 1947 confié à l'architecte
    Auteur :
    [architecte communal] Angeli Édouard [architecte] Maurel Charles [architecte] Savarin
    Annexe :
    MAUREL Architectes. Il a été construit sous leur direction en 1888-1889 avec la collaboration de M.M
  • immeuble Roux puis école primaire de filles
    immeuble Roux puis école primaire de filles Annot - boulevard Saint-Pierre - en village - Cadastre : 2017 F 707
    Historique :
    par l’architecte départemental Bongarçon.
    Référence documentaire :
    réalisé] / Dessins à l'encre sur papier, par Caussarin (?) architecte, 30 janvier 1912. Archives
    Auteur :
    [architecte départemental] Bongarçon Emile
  • école primaire, actuellement mairie
    école primaire, actuellement mairie Castellet-lès-Sausses - en village - Cadastre : 1983 E 124
    Historique :
    projet. Le plan, le devis estimatif et le cahier des charges signés par l'architecte Emile Bongarçon le
    Référence documentaire :
    -les-Sausses. On nomme Constant Spitallier, conducteur des Ponts et Chaussées à Entrevaux, architecte . Construction d'une école mixte. Cahier des charges dressé par l'architecte Bongarçon, 24 mars 1902. Archives abords. / Dessin, encre sur papier ; échelle de 1/1250. 31 x 21 cm, par Bongarçon Emile (architecte), 24 (architecte), 24 mars 1902. Archives Départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 042
    Auteur :
    [architecte] Bongarçon Emile
  • presbytère puis mairie et école primaire
    presbytère puis mairie et école primaire Méailles - en village - Cadastre : 1830 D 130 1984 D 374
    Historique :
    toiture est en mauvais état […] les portes et fenêtres tombent en pièces ». L'architecte voyer de
    Auteur :
    [architecte voyer] Maire
  • école primaire dite Ecole Paul-Long
    école primaire dite Ecole Paul-Long Hyères - 12 avenue Paul-Long - en ville - Cadastre : 1983 A3 1188
    Auteur :
    [architecte communal] Bufenoir Albert
  • école primaire dite Ecole Jules-Ferry
    école primaire dite Ecole Jules-Ferry Hyères - 63 avenue Gambetta - en ville - Cadastre : 1983 A7 2028
    Auteur :
    [architecte communal] Bufenoir Albert
  • école primaire
    école primaire Hyères - la Bastidette - en écart - Cadastre : 1983 C4 620
    Auteur :
    [architecte] Deslignières Marcel
  • école primaire
    école primaire Hyères - Deuxième Borrel - en écart - Cadastre : 1983 D1 148
    Auteur :
    [architecte] Deslignières Marcel
  • école primaire
    école primaire Castellane - Taulanne - isolé - Cadastre : 1983 215B1 08
    Historique :
    Le 1er juin 1900, le projet d'école mixte est dressé par l'architecte Bourdelon. Le 15 août 1900 , le conseil municipal approuve le projet. Le 10 juin 1904, l'architecte Bourdelon accorde la réception
    Référence documentaire :
    Le projet de maison d'école mixte à Taulanne est dressé le 1er juin 1900 par l'architecte Le 10 juin 1904, l'architecte Bourdellon accorde la réception définitive des travaux de
    Description :
    est construit selon le projet de l'architecte Bourdelon : le rez-de-chaussée est destiné à la salle de
    Auteur :
    [architecte] Bourdellon
  • école primaire
    école primaire Castellane - Robion - en village - Cadastre : 1983 168A2 330
    Historique :
    Le 31 janvier 1889, le projet de construction d'une maison d'école est réalisé par l'architecte
    Description :
    l'architecte Blanc, le premier niveau comprend une salle de classe, une cave sous l'escalier et un bûcher. Le
    Auteur :
    [architecte] Blanc
  • école primaire de garçons, actuellement mairie
    école primaire de garçons, actuellement mairie Annot - boulevard Saint-Pierre - en village - Cadastre : 2009 OF 423
    Historique :
    temps par l'architecte Lutton. A la demande de la préfecture, la longueur du bâtiment avait en effet été revue à la hausse sous la houlette de l’architecte départemental Pons. Les travaux furent achevés en l'architecte Rey et les travaux, réalisés par l'entrepreneur Marius Cozzi, sont achevés en 1933. L’école a
    Référence documentaire :
    de construction d'une école de garçons, dressé par l'architecte M. Pons, 20 mars 1880. Archives et estimatif du projet d'agrandissement de l'Hôtel-de-Ville dressé par l'architecte M. Rey, 29 Le projet de l'architecte prévoit la construction à mi-étage sur sous-sol de deux pièces devant
    Auteur :
    [architecte départemental] Pons Eugène [architecte] Lutton [architecte] Rey Adrien
  • mairie ; école primaire
    mairie ; école primaire Senez - - en village - Cadastre : 1986 E 27-28
    Historique :
    définitivement arrêté. Le projet de l'architecte départemental des Basses-Alpes Emile Bongarçon fut mis en oeuvre
    Auteur :
    [architecte départemental] Bongarçon Emile
    Annexe :
    s’entendre avec l’administration pour qu’un architecte soit envoyé le plus tôt possible sur les lieux, afin * 2. Lettre de E. BONGARÇON, architecte à Digne, au maire de Senez, en date du 26 octobre 1896 Honoraires de l’architecte 850,00 Total 17 850,00 * 4. E. BONGARÇON, architecte départemental des Basses-Alpes, construction d’une mairie, d’un prétoire d’une mairie – d’un prétoire pour la justice de Paix et d’un groupe scolaire/Rapport de l’architecte La 18 novembre 1898, suivi de la signature de l’architecte E. Bongarçon . (signé par l’architecte départemental E. Bongarçon pour imprévisions, 1 215 f pour honoraires d’architectes, 200 f pour indemnités de voyage et 3 000 f ). * 13. E. BONGARÇON, architecte départemental des Basses-Alpes, construction d’un groupe scolaire à ) * 17. E. BONGARÇON, architecte départemental des Basses-Alpes, construction d’un groupe scolaire à
    Texte libre :
    , près de l’église paroissiale. Un architecte fut désigné en 1863 pour établir les plans et les devis garçons menaçait ruine) et une autre maison fut louée. L’architecte choisi pour réaliser les réparations mairie et le prétoire pour la justice de paix. Émile Bongarçon, architecte départemental établi à Digne . On se reportera en annexe pour la description détaillée de l’édifice établie par l’architecte Émile
  • école primaire, actuellement immeuble
    école primaire, actuellement immeuble Braux - en village - Cadastre : 1982 C 276
    Historique :
    , entrepreneur à Thorame-Basse, sur les plans dressés en 1897 par l'architecte Ernest Roustand, de Castellane
    Référence documentaire :
    Devis d'une maison d'école mixte. à Braux. Devis et cahier des charges dressé par l'architecte
    Auteur :
    [architecte] Roustand Ernest
  • école primaire
    école primaire Saint-Pierre - en village - Cadastre : 1990 C 42
    Historique :
    extraordinaire, approuve "... les plans et devis dressés le 28 janvier 1904 par M. Bongarçon, architecte de l'instituteur. Le 15 octobre 1911, l'architecte Bongarçon et le maire de Saint-Pierre examinent par l'architecte Bongarçon le 29 novembre 1911. La somme totale s'élève à 13381,64 francs
    Référence documentaire :
    pour architecte Monsieur Giraud, agent-voyer cantonal à Entrevaux. Extrait du registre des et devis dressés le 28 janvier 1904 par M. Bongarçon, architecte départemental des Basses-Alpes, pour Le 15 octobre 1911, l'architecte Bongarçon et le maire de Saint-Pierre examinent les travaux de Le décompte définitif des travaux, calqué sur le devis estimatif, est signé par l'architecte
    Auteur :
    [architecte départemental] Bongarçon Emile
  • école primaire de Saint-Honorat
    école primaire de Saint-Honorat Clumanc - Riou de Clastres - en écart - Cadastre : 2000 WK 127
    Historique :
    l'instituteur Nicolas, faisant fonction d'architecte communal, et le maître maçon Pons, a été exécuté dans les
    Référence documentaire :
    fonction d'architecte communal. Construction d'une maison d'école pour les garçons et les filles à la
    Auteur :
    [architecte communal] Nicolas
  • école primaire
    école primaire Angles - les Jardins - isolé - Cadastre : 1982 D1 196
    Historique :
    M. Caire, architecte. Le bâtiment sera situé sur la parcelle n° 77 de la section D, il aura une . Phillip, architecte chargé de diriger les travaux, signe le procès-verbal de réception définitive des
    Auteur :
    [architecte] Phillip
  • école primaire, actuellement maison
    école primaire, actuellement maison Castellet-lès-Sausses - Enriez - en village - Cadastre : 1983 C 181
    Historique :
    conseil municipal décide en 1911 de construire un bâtiment neuf. Le projet de l'architecte Emile Bongarçon
    Référence documentaire :
    d'une maison d'école à Enriez après avoir consulté celui dressé par l'architecte départemental le 14 , dressé par M. Bongarçon architecte, a été approuvé le 10 décembre 1912 ..." sont adjugés à M. Joseph
    Auteur :
    [architecte] Bongarçon Emile
  • écoles primaires
    écoles primaires Castellane
    Annexe :
    Le projet s'élevant à la somme de 6100 francs est dressé par l'architecte Caire le 30 avril 1885. Il est modifié par l'architecte Bourdellon à Castellane le 19 juin 1903. La maison d'école est projetée septembre 1883 par l'ingénieur Tourniaire (celui-ci se qualifie d'architecte dans la signature). Il a dressé architecte de la ville de Castellane. Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la rapport établi à Nice par l'architecte Médecin le 26 décembre 1913 est l'une des pièces du projet de , Digne-les-Bains : 1 O 91 Le rapport établi à Nice par l'architecte Médecin le 26 décembre 1913 est
    Texte libre :
    ) puis comme architecte, à la fin des années 1870 et au début des années 1880. Bourdellon a, lui, été se montait à 6100 francs. Il ne fut pas immédiatement réalisé et fut modifié par l'architecte
  • mairie école primaire
    mairie école primaire Blieux - les Ferrajas - en village - Cadastre : 1982 AB 12
    Historique :
    Si les plans ainsi que les documents mentionnant les noms de l’architecte et de l’entrepreneur ont
    Annexe :
    de cette enquête a visité en compagnie de l’Architecte désigné par la commune de BLIEUX le bâtiment rapport de l’Architecte. M. l’Inspecteur Primaire insiste sur les points suivants : « 1 accord avec l’Architecte, qu’un accident peut se produire en un moment inattendu. Dans scolaire, il vous appartient de vous entendre avec l’Architecte de la commune qui pourra, le cas échéant . Carré, Architecte rural, atteste que le local actuel doit être évacué d’urgence, et que les dépenses préau. Le montant des travaux exécutés, d’après la situation dressée par l’architecte est d’environ 82
    Texte libre :
    -Symphorien. Le cahier des charges, accompagné du devis descriptif et estimatif rédigé par l’architecte Abbos illustration avec les plans dressés par l’architecte). Le maire, Édouard Rebuffel, battu aux élections du 4 projetée [selon les plans de l’architecte Abbos], recommandait vivement l’adoption du projet de réparation ; l’architecte qui a dressé les plans, pour limiter dans le devis et sur cette article, la dépense, à une somme celle indiquée sur le plan. Ou les dimensions de l’architecte ont été mal prises, ou le plan n’a pas été février 1878 (lettre du 29 juillet 1979). Par courrier du 16 juillet 1879 l’architecte des travaux de présente un plan très simple en L (les plans, ainsi que les noms de l’architecte et de l’entrepreneur ont
  • école primaire
    école primaire Castellane - Villars-Brandis - en village - Cadastre : 1983 I2 179
    Historique :
    estimatifs est dressé par l'architecte J. Caire. Le 19 février 1882, le projet est approuvé par le conseil