Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chapelle Saint-Antoine-Saint-Roch, puis Saint-Antoine
    chapelle Saint-Antoine-Saint-Roch, puis Saint-Antoine Névache - Ville-Haute - en écart
    Historique :
    Cette chapelle, mentionnée au 16e siècle sous le vocable de Saint-Antoine-Saint-Roch, aurait été fondée en 1498. Son patron, saint Antoine ermite, est celui de la paroisse de Névache ; il est le héros
    Description :
    La chapelle Saint-Antoine est située à Ville-Haute, à proximité de l'église paroissiale Saint -Marcellin-Saint-Antoine. Elle est bâtie en moellons sans chaîne en pierre de taille, couverte d'un toit à
    Titre courant :
    chapelle Saint-Antoine-Saint-Roch, puis Saint-Antoine
    Vocables :
    Saint-Antoine-Saint-Roch Saint-Antoine
  • chapelle Saint-Pons, puis Saint-Sixte
    chapelle Saint-Pons, puis Saint-Sixte Puy-Saint-Pierre - Puy-Richard - en écart - Cadastre : 1841 A4 480 1953 A4 457
    Historique :
    Le 25 août 1497, le hameau, appelé alors Puy-Saint-Pons, reçoit l'autorisation de l'archevêque Baile de dire la messe et de bâtir une chapelle en l'honneur de saint Sixte. Il nomme André Roverii , alias Trincort, curé de Puy-Saint-Pierre. On y a écrit et joué le Mystère de saint Pons au 16e siècle
    Représentations :
    saint saint Sixte ; saint Pierre ; saint Antoine
    Localisation :
    Puy-Saint-Pierre - Puy-Richard - en écart - Cadastre : 1841 A4 480 1953 A4 457
    Titre courant :
    chapelle Saint-Pons, puis Saint-Sixte
    Vocables :
    Saint-Pons puis Saint-Sixte
  • église paroissiale Sainte-Madeleine puis Saint-Barthélemy
    église paroissiale Sainte-Madeleine puis Saint-Barthélemy Moriez - en village - Cadastre : 1838 B4 92 1983 B5 797
    Historique :
    conservé le premier titre qui est de Sainte-Marie-Madeleine". Toutes les visites pastorales Ancien Régime placent en effet l'église paroissiale de Moriez sous la titulature de sainte Madeleine (Magdeleine
    Référence documentaire :
    COULLET, Eugène. La sainte de Moriez. Histoire d'une pieuse légende. Marseille : Etablissements
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Titre courant :
    église paroissiale Sainte-Madeleine puis Saint-Barthélemy
    Vocables :
    Sainte-Madeleine Saint-Barthélémy
  • statue : Sainte Barbe
    statue : Sainte Barbe Vallouise - Ville-Vallouise - en village
    Historique :
    Cette statue qui pourrait avoir été exécutée autour de 1500 provient de la chapelle Saint-André du
    Représentations :
    sainte Barbe : tour, livre, couronne
    Titre courant :
    statue : Sainte Barbe
    Origine :
    lieu de provenance Le Grand-Parcher,chapelle Saint-André Vallouise
  • peinture monumentale : Saint Christophe
    peinture monumentale : Saint Christophe Vallouise - Ville-Vallouise - en village
    Représentations :
    Jambes couvertes de chausses et partie inférieure de la tunique et du manteau de saint Christophe . saint Christophe
    Titre courant :
    peinture monumentale : Saint Christophe
    Illustration :
    Chevet. Vestiges de saint Christophe, saint Etienne. IVR93_19840500724ZA
  • chapelle Saint-Claude
    chapelle Saint-Claude Les Vigneaux - la Bâtie-des-Vigneaux - en écart - Cadastre : 1938 C4 1480
    Historique :
    Les habitants du hameau obtiennent en 1497 l'autorisation de construire la chapelle Saint-Claude et
    Référence documentaire :
    , Chantemerle et Saint-Chaffrey. Gap : Imprimerie Louis-Jean, 1972, 87 p.
    Titre courant :
    chapelle Saint-Claude
    Vocables :
    Saint-Claude
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Eglise paroissiale Saint-Laurent Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1023 1969 C2 82
    Historique :
    1822 à 1832, la chapelle Saint-Joseph destinée à la confrérie des pénitents a été construite ; en 1854
    Représentations :
    , colombe du Saint-Esprit, symboles de la Passion, rinceaux, support : peints à la voûte du choeur
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Texte libre :
    du XIXe siècle avait identifié à gauche « saint Michel avec de longs cheveux blonds, des ailes bleues , une cotte de maille et une armure, perçant le démon de sa lance » et à droite « saint Christophe vêtu chapelle dédiée à saint Vincent martyr, fondée avant 1499 par Durand et Jacques Albert et nobles Jean et Ignace Albert, notaires ; la chapelle Saint-Antoine, fondée avant 1500 ; et la chapelle Saint-Jean étaient dédiées à saint Vincent, saint Antoine, saint Claude et saint Jean-Baptiste. En 1819 une confrérie chapelle Saint-Joseph destinée à la confrérie de pénitents (c'est aujourd'hui la chapelle d'hiver). Elle remplacés au cours du XVIIe siècle. On rapprochera les traces de faux joints peints en blanc à ceux de Saint
  • église paroissiale Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Antoine Eygliers - en village - Cadastre : 1830 C2 618 1991 C2 411
    Historique :
    la création de la paroisse Saint-Antoine-de-Bouchet et dont les armoiries sont sculptées sur l'un des
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Antoine
    Vocables :
    Saint-Antoine
  • église paroissiale Saint-Michel
    église paroissiale Saint-Michel Cervières - en village - Cadastre : 1972 AB 23
    Historique :
    Le cartulaire d'Oulx mentionne une église Saint-Michel à Cervières en 1225. La situation de cette
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Michel
    Vocables :
    Saint-Michel
  • église paroissiale Sainte-Cécile, actuellement chapelle
    église paroissiale Sainte-Cécile, actuellement chapelle Ceillac - la Clapière - isolé - Cadastre : 1831 A3 1662, 1663 1987 A2 269, 270
    Historique :
    Gélase II confirme la possession de plusieurs églises du guillestrois à l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. Sainte-Cécile est citée pour la première fois dans une ordonnance de 1346. Elle est , l'église Sainte-Cécile a été classée le 20 septembre 1972, à l'initiative du maire de Ceillac, Philippe
    Référence documentaire :
    sainte-Cecilie". 16 janvier 1547. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 1 E 2235. Chapelle Sainte-Cécile de Ceillac. Dossier de recensement, classement. 1966-1972. Direction Hautes-Alpes. Ceillac. Église Sainte-Cécile / plan par A. Chauvel, 4 septembre 1931. échelle 0.005 Hautes-Alpes, Ceillac, Sainte-Cécile de la Clapière. façade, plans et coupes / Relevés par J.C
    Précisions sur la protection :
    Eglise Sainte-Cécile au hameau de la Clapière (cad. A 269) : classement par arrêté du 20 septembre
    Titre courant :
    église paroissiale Sainte-Cécile, actuellement chapelle
    Vocables :
    Sainte-Cécile
    Texte libre :
    Ceillac, à l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon (Guillaume, 1916, p. X) L'Ecclesia de Valle à l'abbaye Saint-André est confirmée en 1178 par le pape Alexandre III (Roman, Tableau historique du moulin des Galvan, situé sur le cimetière de l'église Sainte-Cécile (Tivollier, ibid., p. 80). La capella différente Seillaco (Pouillé Clouzot, p. 246, 251). Sainte-Cécile est restée église paroissiale au moins deuxième moitié du XVIe siècle, elle a été remplacée par l'église Saint-Sébastien, construite au chef-lieu à la fin du XVe siècle (cf. dossier église paroissiale Saint-Sébastien). Pour les siècles suivants , peu de textes éclairent l'histoire de Sainte-Cécile. Les registres paroissiaux nous apprennent qu'en supplémentaire dès le 4 octobre 1932, l'église Sainte-Cécile est classée depuis le 20 septembre 1972, à XIIe siècle, l'église Sainte-Cécile telle qu'elle apparaît aujourd'hui est le résultat de plusieurs Sainte-Cécile a été détruit ou s'il n'a jamais été construit. Ce porche était probablement prévu dans le
  • église paroissiale Saint-Clément, chapelle de pénitents
    église paroissiale Saint-Clément, chapelle de pénitents Saint-Clément-sur-Durance - en village - Cadastre : 1832 C2 698 1943 C2 850
    Historique :
    Les religieux de l'abbaye de Boscodon étaient gros décimateurs de l'église de Saint-Clément. En 1546 le prêtre Pierre Cortez se fait enterrer dans son église, devant l'autel de Sainte-Anne. A cette
    Référence documentaire :
    État des commune qui sollicitent des secours. Dépense à faire pour l'église de Saint-Clément de Administration et comptabilité communale. Travaux concernant l'église de Saint-Clément. 1845-1864 Bâtiments paroissiaux. Travaux à l'église de Saint-Clément. 1861-1873. Archives départementales des Séparation de l’Église et de l’État. Reconstruction de l'église de Saint-Clément et construction du Projet pour l'agrandissement et la réparation de l'église de Saint-Clément, coupes, plan / Dessin Projet pour l'agrandissement et la réparation de l'église de Saint-Clément, coupes, plan / Dessin à Eglise de Saint-Clément. Plan général, coupe / Encre sur papier calque par Goulain (architecte Eglise de Saint-Clément. Plan général, coupe : détail du plan général / Encre sur papier calque par Projet de réparations à l'église de Saint-Clément et d'achèvement du clocher. Plan du clocher
    Localisation :
    Saint-Clément-sur-Durance - en village - Cadastre : 1832 C2 698 1943 C2 850
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Clément, chapelle de pénitents
    Vocables :
    Saint-Clément
    Texte libre :
    Dès 1838, les habitants de Saint-Clément attirent l'attention de la reine sur la nécessité cimetière » (Ibid.). L'église de Saint-Clément étant trop petite, le premier projet prévoyait
    Illustration :
    Projet pour l'agrandissement et la réparation de l'église de Saint-Clément, coupes, plan, dressé le Projet pour l'agrandissement et la réparation de l'église de Saint-Clément, coupes, plan, dressé le
  • statue (petite nature) : Sainte Anne Trinitaire
    statue (petite nature) : Sainte Anne Trinitaire Vallouise - Puy-Aillaud - en écart
    Représentations :
    Sainte Anne est assise sur un fauteuil grossier, la Vierge sur son genou gauche. sainte Anne
    Description :
    L'ensemble est monoxyle. Socle rectangulaire à pans coupés. Sainte Anne : robe bleue, manteau rouge
    Titre courant :
    statue (petite nature) : Sainte Anne Trinitaire
    États conservations :
    Main droite et nez de sainte Anne, moitié supérieure et pieds de l'Enfant disparus ; nez et
  • statue (statuette) : Saint Roch de Montpellier
    statue (statuette) : Saint Roch de Montpellier Le Monêtier-les-Bains - en village
    Historique :
    D'après un renseignement oral, cette statue provient de la chapelle Saint-Roch.
    Représentations :
    saint Roch de Montpellier
    Titre courant :
    statue (statuette) : Saint Roch de Montpellier
  • chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente
    chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente Barrême - en village - Cadastre : 1838 H 289 ; 1980 H 307
    Historique :
    La chapelle Saint-Antoine est probablement antérieure au 15e siècle. Elle est attestée en 1517. Le saint Antoine. En 1640 est construite la 2ème chapelle latérale, dédiée à saint Eloi et à la Vierge du
    Titre courant :
    chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle
    Vocables :
    Saint-Antoine Saint-Jean-Baptiste
    Texte libre :
    Origine On ignore la date de fondation de la chapelle Saint-Antoine, elle n'est pas mentionné avant l'ampleur et où le culte de saint Antoine se développe. Le choix de cette chapelle, de préférence à celle de Notre-Dame du Pont, pour remplacer l'église paroissiale Saint-Jean restée sur la colline tient Pitié et saint Antoine. En 1640 eut lieu une réfection de la porte de l'église, où l'on replaça fleurs de lys gravées. La même année fut construite la 2ème chapelle latérale, dédiée à saint Eloi et à jusqu'à la Révolution. Celle de saint Eloi, interdite de même en 1703, est remise en état par la confrérie
  • peinture monumentale : Saint Jean Baptiste (?), Dieu le Père
    peinture monumentale : Saint Jean Baptiste (?), Dieu le Père Ceillac
    Représentations :
    jambes d'un homme, couvertes de hauts-de-chausse collants ; un saint vêtu de peaux de bête tenant une croix (saint Jean Baptiste ?) ; des arbres ; au sommet, buste de Dieu le Père. tour, rempart ; homme ; saint Jean Baptiste (?) : croix ; arbre ; Dieu le Père : en buste, globe
    Emplacement dans l'édifice :
    église paroissiale Saint-Sébastien (choeur, mur est, à l'intérieur du formeret)
    Titre courant :
    peinture monumentale : Saint Jean Baptiste (?), Dieu le Père
    Illustration :
    Mur est du choeur. Partie droite. Détail : saint Jean Baptiste ? IVR93_19840500898ZA
  • église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée
    église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée Ceillac - en village - Cadastre : 1831 A4 2314 1987 AB 55
    Historique :
    Consacrée en 1532, l'église Saint-Sébastien a été construite dans les dernières années du 15e
    Référence documentaire :
    Translation des reliques de saint Sébastien. 20 janvier 1768. Archives départementales des Hautes Hautes-Alpes. Ceillac. Église Saint-Sébastien / Croquis de plan par A. Chauvel, 4 septembre 1931 BLES, André. Ceillac en Queyras. L'église Saint-Sébastien. Ceillac : les Amis de Ceillac, 1981, 12
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée
    Vocables :
    Saint-Sébastien
    Texte libre :
    HISTORIQUE L'église Saint-Sébastien a été consacrée en 1532 (A.D. 05 : G II, cité dans Giordanengo , Antoine de Lévis (1526-1548). Elle ne remplace Sainte-Cécile comme église paroissiale qu'après 1552, date de Saint-Sébastien» (ibid.). Trois années plus tard, une demande d'autorisation est faite pour de l'église Saint-Sébastien tout en entier d'un blanc de chaux, faire porte au pied de l'église en maçonnerie ou pierre de taille ... blanchir toutes les murailles de l'église du Saint-Rosaire et la voûte du Saint-Rosaire» (AD. Hautes-Alpes: E Ceillac 641). Le 28 octobre de la même année, un devis estimatif voûte en tuf de Saint-Sébastien, dont il « est nécessaire de la refaire à neuf», couverture de l'église de l'église» (AD. Hautes-Alpes: E Ceillac 596). Le 20 janvier 1768, jour de la saint Sébastien, a lieu la translation des reliques du saint dans l'église paroissiale. A cette occasion «le curé a trouvé qu'il convenait de rendre honneur à ce grand saint et aux saintes reliques et avons achepté une livre
    Illustration :
    Eglise Saint-Sébastien. Croquis de plan. IVR93_20000500021ZB Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Façade sud : détail avec le cadran solaire. IVR93_20000500078XA Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Le cadran solaire de la façade sud. IVR93_20000500153X Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Le clocher avec le cadran solaire. IVR93_20000500077XA Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Vue générale de la nef vers le choeur. IVR93_20000500127X Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Mur nord : détail d'un élément de décor peint Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Mur nord : détail d'un élément de décor peint Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Chapiteaux recevant la retombée de l'arc triomphal au nord Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Chapiteaux recevant la retombée de l'arc triomphal au nord Eglise paroissiale Saint-Sébastien. Chapiteaux recevant la retombée de l'arc triomphal au nord
  • ensemble des peintures monumentales de la chapelle Saint-Hippolyte
    ensemble des peintures monumentales de la chapelle Saint-Hippolyte Saint-Martin-de-Queyrières - Bouchier - en écart
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Bouchier - en écart
    Titre courant :
    ensemble des peintures monumentales de la chapelle Saint-Hippolyte
    Appellations :
    peintures monumentales de la chapelle Saint-Hippolyte
  • ensemble des peintures monumentales de l'église paroissiale Saint-Laurent
    ensemble des peintures monumentales de l'église paroissiale Saint-Laurent La Roche-de-Rame - les Queyras - en village
    Historique :
    à la vie de saint Pancrace témoignent de la maîtrise de leur auteur : fermeté du dessin, nuance des
    Titre courant :
    ensemble des peintures monumentales de l'église paroissiale Saint-Laurent
    Appellations :
    peintures monumentales de l'église paroissiale Saint-Laurent
  • peinture monumentale : Le miracle du pèlerin pendu sauvé par saint Jacques
    peinture monumentale : Le miracle du pèlerin pendu sauvé par saint Jacques Eygliers
    Représentations :
    édifice (scène d'imploration auprès du tombeau de saint Jacques, incomplète). arcade ; pèlerin, auberge
    Titre courant :
    peinture monumentale : Le miracle du pèlerin pendu sauvé par saint Jacques
    États conservations :
    récit mieux conservé sur un mur intérieur de la chapelle Saint-Jacques à Prelles, commune de Saint
  • fonts baptismaux, chapiteau
    fonts baptismaux, chapiteau Ceillac
    Emplacement dans l'édifice :
    église paroissiale Saint-Sébastien