Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 448 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble dit Le Neptune
    immeuble dit Le Neptune Beaulieu-sur-Mer - le Plan - avenue Paradisio - en ville - Cadastre : 1987 AE 53
    Description :
    agrémentées de balcons filants. Le rez-de-chaussée est souligné par un parement en moellons jointés, les
    Localisation :
    Beaulieu-sur-Mer - le Plan - avenue Paradisio - en ville - Cadastre : 1987 AE 53
    Titre courant :
    immeuble dit Le Neptune
    Appellations :
    Le Neptune
  • coopérative vinicole Le Rocher
    coopérative vinicole Le Rocher La Garde - Barthélémy - en ville - Cadastre : 1988 AH 681
    Description :
    Le cuvage initial couvert d'une croupe, qui occupe la place centrale abrite le logement à l'étage transformée en local de vente ; ces 2 bâtiments sont en pierres apparentes à joints cimentés. Le pont bascule
    Titre courant :
    coopérative vinicole Le Rocher
    Appellations :
    Le Rocher
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative fut créée en 1908. Le premier bâtiment construit à cette époque (A ) semble avoir été agrandi deux fois, une fois dans le prolongement vers le Sud (B), l'autre par l'adjonction à l'avant d'un bâtiment de façade (C). La distillerie, construite sur le flanc est, a d'abord été . Un arrachage important, dû à la spéculation foncière a fait baisser les récoltes, malgré le intégré à la ville, d'où le nom : "Le Rocher". La cave ouvre au nord sur un parking, la place est à l'est l'est d'un appentis qui était l'ancienne distillerie. A l'arrière une partie un peu plus haute le prolonge. Devant, au nord, est plaqué un bâtiment assez plat dont l'arête droite du toit cache le pignon quatre grandes fenêtres. A l'est est accolé le volume plus bas du local de vente. La façade est en pierres apparentes à joints cimentés. Le toit est à quatre pentes et arête plate au milieu. Couverture l'espace des réceptions. L'allée des cuves communique également à l'est avec le local de vente
  • immeuble dit Le Villafranca
    immeuble dit Le Villafranca Villefranche-sur-Mer - la Barmassa - boulevard Lazare-Settimelli - en ville - Cadastre : 1980 AO 428
    Description :
    régulières. L'entrée est située sur le corps principal dans l'axe du premier étage de soubassement. Toutes sont bordés de garde-corps métalliques formés de croisillons. Le décrochement entre le corps principal les pilotis. Ce garage est relié à l'avenue par une rampe souterraine. Le jardin, en terrasse, est rocher. Le jardin d'agrément, en terrasses, est irrégulier.
    Titre courant :
    immeuble dit Le Villafranca
    Appellations :
    Le Villafranca
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-est. IVR93_20050600554XE Vue de détail de l'habillage en résine du mur de soutènement, depuis le sud. IVR93_20050600514XE
  • secteur urbain dit le Mallebarge
    secteur urbain dit le Mallebarge Port-Saint-Louis-du-Rhône - Avenue de la République rue Marcel-Baudin rue Anbroise-Croizat avenue Benoit-Frachon - en ville - Cadastre : 1982 C3
    Référence documentaire :
    ROUGET, Jean. Le port de Saint-Louis-du-Rhône. 1931. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône Plan de l'agglomération en 1960 avec le marais du Mallebarge. Dessin, 1960, Archives communales
    Titre courant :
    secteur urbain dit le Mallebarge
    Appellations :
    le Mallebarge
    Texte libre :
    I. PRESENTATION HISTORIQUE Le nom du secteur urbain est celui de l'ancien marais asséché après la ville « moderne » succède à une crise endémique du logement. A l'époque, Le Mallebarge, par sa position projetés en 1970 le long de l'avenue de la République ont pour but notamment de faire revivre le faubourg de Venise et le faubourg Hardon. II. DESCRIPTION 1. Situation De forme presque carrée, le Mallebarge occupe une position centrale. Le faubourg de Venise, limitrophe, longe le côté oriental du secteur ville sont édifiés dans ce secteur. Le secteur se raccorde au Faubourg Centre, au Faubourg de Venise et plus récentes se trouvent au nord du secteur (le long des rues Louis Flisi, Ambroise Croizat, Benoît trouvent au sud du secteur, sur l'avenue de la République, au sud ouest du quartier, le long de l'avenue Marcel Baudin, ainsi qu'au nord-ouest sur l'avenue Gabriel Péri et le long de la rue Béranger. La appartiennent au lotissement concerté la Thébaïde occupent la partie centrale du secteur. Le Mallebarge est le
    Illustration :
    sur le secteur urbain dit Le Mallebarge. IVR93_20001300922NUD Plan de l'agglomération en 1960 avec le marais du Mallebarge. IVR93_20001300990XB Alignement des maisons de ville le long de l'axe principal de la ville (rive est de l'avenue , le long de la rue Benoît Frachon (rive ouest). Vue prise du sud-ouest de la résidence Allende Différents types d'habitat pavillonnaire le long de la rue Marcel Baudin (rive nord). Vue prise de Lotissement pavillonnaire des années 1960-70 le long de la rue Chabana Guérin (rive nord). Vue Immeuble à appartements le long de la rue Ledru Rollin (rive nord). Vue prise de la rue Pierre Au premier plan, maisons de ville le long de la rue Ambrose Croizat. A l'arrière-plan, l'ensemble Ensemble de pavillons le long de la rue des Cosmonautes (rive nord et rive est).Partie nord-ouest Au premier plan, maisons de ville le long de la rue Jean Sabon (rive est). A l'arrière-plan
  • pont sur le ravin de Pré-Menu
    pont sur le ravin de Pré-Menu Chaudon-Norante - près des Vignes - R.D. 20 - isolé - Cadastre : 1986 G non cadastré ; domaine public
    Historique :
    (témoignage oral) et le tablier de la partie construite dans les années trente a été repris dans le dernier
    Précision dénomination :
    pont sur le ravin de Pré-Menu
    Description :
    équarris parfaitement assisés, tandis que le tablier est constituée d'une dalle en béton soutenue par trois
    Titre courant :
    pont sur le ravin de Pré-Menu
  • lotissement concerté dit Le Pré des Palmiers
    lotissement concerté dit Le Pré des Palmiers Hyères - Ile de Porquerolles les Palmiers - chemin du Langoustier - isolé - Cadastre : 1951 J8 18 à 21
    Historique :
    Le lotissement du Pré des Palmiers a été réalisé vers 1975. Il aurait été à l'origine conçu pat
    Titre courant :
    lotissement concerté dit Le Pré des Palmiers
    Appellations :
    Le Pré des Palmiers
  • jardin d'agrément de Sainte-Claire-le-Château
    jardin d'agrément de Sainte-Claire-le-Château Hyères - 1ère maison rue Sainte-Claire - en ville - Cadastre : 1951 B 813
    Historique :
    peu son jardin et les terrasses dont elle fait, selon ses amis, un petit paradis. En 1928 le jardin est complet. Au début de 1929 le gel ravage toutes les plantations. Elle trouve le meilleur jardinier de la Riviera, resté anonyme, fait avec lui le tour des pépinières et des serres et fait venir un
    Description :
    Le jardin d'un hectare est entièrement installé sur une succession de terrasses qui s'appuient sur trouve la tombe d'Olivier Voutier. Des iris pourpres et des kennedias bordaient l'avenue longeant le mur phoenix canariensis. La végétation des terrasses, dont le tracé suit les irrégularités naturelles, formait encadraient l'allée centrale, avec une palissade d'arcades de cyprès sur le côté est. Au-dessous s'étendait la le jardin tropical et de rocaille où les plantes prospéraient était réputé. Juste au nord, la pergola
    Titre courant :
    jardin d'agrément de Sainte-Claire-le-Château
    Appellations :
    jardin d'agrément de Sainte-Claire-le-Château
  • coopérative vinicole La Cadiérenne, actuellement Le Cellier de Cathédra
    coopérative vinicole La Cadiérenne, actuellement Le Cellier de Cathédra La Cadière-d'Azur - quartier Vallon - en écart
    Canton :
    Beausset (Le)
    Description :
    dans sa partie haute ; la façade ouest de ce bâtiment abrite le logement et les bureaux. L'immeuble
    Titre courant :
    coopérative vinicole La Cadiérenne, actuellement Le Cellier de Cathédra
    Appellations :
    Le Cellier de Cathédra
    Texte libre :
    HISTORIQUE "La Cadiérenne, dont est issu Le Cellier de Cathedra, est née le 03/03/1929 de la logement pour le caviste-gérant était construit. Il n 'y avait pas encore d'électricité. Notre coopérative citer cependant celui de 1933, celui de 1949 qui a à peu près doublé le volume, la construction de l'annexe en 1954, celle d'un immeuble voisin pour le vieillissement du vin en 1969, la construction d'un l'échangeur vers La Cadière vient d'être terminé en 1989. La Cadiérenne a à peu près la même situation que le Moulin de la Roque. La façade ancienne ouvre au sud, le reste des bâtiments est éparpillé sur le terrain . Matériaux : maçonnerie de pierres sur les parties anciennes. Bétons sur les parties nord. Parpaings pour le magasin et les bâtiments ouest. Structure : on peut distinguer plusieurs blocs : le 1er est celui qui s'est constitué derrière le bâtiment primitif, le plus à l'est. Il comprend du sud au nord : la partie , et 1962. Le 2e bloc se trouve à l'ouest du 1er. Il a été constitué en 1954, 1957, et parachevé par
  • maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Castellet
    maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Castellet Saint-Raphaël - Arène grosse - 1676 R.N. 98 de Toulon à Cannes - en ville - Cadastre : 1981 AX 528
    Historique :
    La villa Le Castellet apparait à la matrice cadastrale de 1892 comme une construction nouvelle de 1889. Sa construction est attribuée à l'architecte Sylvain Ravel. Elle a été réalisée pour le comte écossais Édouard d'Harcoust, alors âgé de 43 ans. Le recensement de 1891 nous apprend qu'il y vit avec son appartements dans le dernier quart du 20 siècle.
    Description :
    . Façades est, sud et ouest animées de terrasses et de balcons dont un porte le monogramme EH du couvert d'un toit en pavillon à tuiles en écaille noires, jaunes et rouges et couronné d'une crête. Le service rampe sur rampe avec jour le reliait au rez-de-chaussée. La pièce en rez-de-chaussée à l'est, qui
    Titre courant :
    maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Castellet
    Appellations :
    Le Castellet
    Illustration :
    Balustrade délimitant le jardin sur la mer. IVR93_20048301104XE
  • coopérative vinicole La Garéoultaise, actuellement Le Cellier Provençal
    coopérative vinicole La Garéoultaise, actuellement Le Cellier Provençal Garéoult - Etienne-Gueit - en village - Cadastre : 1990 D 800, 798
    Historique :
    et agrandie à plusieurs reprises notamment en 1954 et 1966. Le magasin date de 1984.
    Description :
    Le cuvage initial abrite les travées parallèles des cuves. A l'ouest se trouvent les locaux préfabriqués couverts d'éverites et de plaques de fibro-ciment abritant l'accueil, le magasin, le stockage et les bureau. Le pont bascule est à l'est de l'ensemble. Au sud de l'ensemble se trouvent les postes de réception équipés d'un système de bennes peseuses et d'un système automatisé de prise de degré. Le logement
    Titre courant :
    coopérative vinicole La Garéoultaise, actuellement Le Cellier Provençal
    Appellations :
    Le Cellier Provençal
    Texte libre :
    HISTORIQUE Elle fut créée le 09/11/1924 avec 61 adhérents, le président étant Etienne Gueit. Elle créé le magasin. État actuel : bon. Capacité : 44 000 hl. Architectes : 1925 DRAPERI Entrepreneurs façades ouvraient à l'est vers le village. On leur a ajouté, sur le flanc nord, un bâtiment qui longe la pignons accolés des bâtiments les plus anciens et de (B). Un auvent de tôle barre le tout au-dessus des occupée par une grande inscription. Sous le toit, une ligne de redents court sur toute la longueur. Une seule petite porte et six fenêtres. Élévation sud : ce sont celles des préfabriqués qui donnent sur le peseuses et d'un système automatisé de prise de degré. Au sud-est, est aménagé le logement de fonction . ANNEXES : façade latérale nord : LE CELLIER PROVENCAL + décor de grappes (peint sur mur clair ) pignon ouest : CAVE COOPERATIVE COTEAUX VAROIS (inscription peinte) Sur le toit du local de
  • ex-voto, tableau : Carambolage sur le périphérique sud
    ex-voto, tableau : Carambolage sur le périphérique sud La Trinité - Laghet
    Inscriptions & marques :
    SURVENU LE 26.9.1996 ENTRE VIGNEUX S/SEINE ET PARIS (en haut, à droite) ; inscription : RAIL SECURITE
    Représentations :
    Sur le périphérique sud, vu de haut : un gros carambolage entre plusieurs voiture et un camion
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Carambolage sur le périphérique sud
  • Ensemble de 3 statues : Le Jour, La Nuit, L'Aurore
    Ensemble de 3 statues : Le Jour, La Nuit, L'Aurore Sainte-Maxime - promenade Aymeric-Simon-Lorière - en ville
    Titre courant :
    Ensemble de 3 statues : Le Jour, La Nuit, L'Aurore
  • esplanade ou terre-plein sud dit le Sahara
    esplanade ou terre-plein sud dit le Sahara La Ciotat - Calanques - en ville - Cadastre : 2014 AI 32
    Historique :
    près de 9 hectares qui seront construits entre 1976 et 1978. Fin 1977, le terre-plein achevé attend ses aménagements. Le second choc pétrolier de 1978 va ralentir le projet et les investissements. Le dépôt de bilan de la société en juin 1986 ne permettra pas de finaliser les projets initialement prévus sur le terre grues sur rails. Depuis les années 2000 le Sahara a trouvé sa vocation avec l'installation d'entreprises
    Description :
    Le terre-plein sud, dit le sahara est situé à l'extrémité sud-est des chantiers navals de la Ciotat (partie est rectiligne et partie ouest en arc de cercle). Le remblaiement du terre-plein est réalisé avec peinture pour navires de 80 m de long (90 m de long, 27 m de large, 32 m de hauteur, conçue par le cabinet
    Titre courant :
    esplanade ou terre-plein sud dit le Sahara
    Illustration :
    Vue aérienne sur le terre plein sud, les deux digues et le bassin de stationnement, aujourd'hui
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague Sainte-Maxime - Meinier - chemin rural dit de la Vierge-Noire - Cadastre : 2012 AD 1294
    Historique :
    Le Clos de la Madrague a été construit en 1923 par l'architecte René Darde et son collaborateur l'entrepreneur de maçonnerie Paul Nicolet pour le romancier Victor Margueritte qui en demeure propriétaire jusqu'en 1938. La maison du jardinier ainsi qu'un garage et une étable sont construits en 1928. Le parc a
    Référence documentaire :
    dans le Var. Le patrimoine protégé et labellisé, dir. Jean-Lucien Bonillo, Marseille : Editions
    Représentations :
    Le garde-corps de la galerie est en ferronnerie à décor néo-18e siècle. Les arcades du portique
    dc_041a95ef-5013-4855-b7c9-0a14420932e9_0 :
    maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague
    Titre courant :
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague
    Appellations :
    Le Clos de la Madrague
    Texte libre :
    -de-chaussée au-dessus d'un sous-sol, au nord-est. Au nord, le garage a été rajouté par rapport au , à l'est. On pénètre dans un vestibule. Au rez-de-chaussée, le nord est occupé par les pièces de sud se trouvent le salon-salle à manger ouvrant par une porte fenêtre sur le portique, et une chambre chambre ouvrent sur la galerie au sud. Une autre chambre se trouve au nord-ouest. Le nord-est est dévolu proportions, des recherches et des réminiscences prouvent l'étude et l'observation attentive : le fruit du mur de la façade, les belles et fortes arcatures qui l'ajourent vers le bas, l'arrondi des angles, la loggia bien tempéré, le porche discret : il y a dans ce logis, d'ailleurs en situation délicieuse une justesse de formes de simplicité paisible qui le rendent tout à fait captivant." Si le Clos de la Madrague italianisants que véritablement provençaux avec le jeu du portique et de la galerie. Il nous semble préférable résidence est aménagée dans ce qui était le parc paysager de la villa. Elle se compose de cinq immeubles
    Illustration :
    Plan-masse et de situation. D'après le plan cadastral 2012, section AD. IVR93_20138300387NUC1A Portail d'entrée de l'ensemble résidentiel Le Clos de la Madrague. IVR93_20118300550NUC2A Garage de l'ensemble résidentiel Le Clos de la Madrague. IVR93_20118300551NUC2A Ensemble résidentiel Le Clos de la Madrague. IVR93_20118300547NUC2A Funiculaire desservant les immeubles de l'ensemble résidentiel Le Clos de la Madrague
  • ex-voto, tableau : Voiture automobile sur le point de percuter un chien
    ex-voto, tableau : Voiture automobile sur le point de percuter un chien La Trinité - Laghet
    Inscriptions & marques :
    LE CHOC, IL NE S'EST PAS ARRETE !! -> LE MOTEUR EST TOMBE EN PANNE TRES VITE SUR LA VOIE DE DROITE
    Représentations :
    la voie. Dans le fond, paysage de collines avec arbres. Dans le ciel en haut à droite, une étoile
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Voiture automobile sur le point de percuter un chien
  • salle des fêtes de la Villa Les Cèdres, puis maison dite Villa Le Casin, puis Villa Radiana
    salle des fêtes de la Villa Les Cèdres, puis maison dite Villa Le Casin, puis Villa Radiana Saint-Jean-Cap-Ferrat - Passable - 18 chemin de Passable - en ville - Cadastre : 1986 AB 16, 17, 18, 198
    Historique :
    La salle des fêtes, inspirée du Belvédère dans le parc du Petit Trianon à Versailles, est (Nice). Le décor est réalisé par Despouy (Paris). Elle est vendue en 1911 à la Société Civile l'appelle Villa Radiana. La conciergerie, construite avant 1873, était une dépendance de la Villa Le Petit Rocher détruite en 1960 (IA06000903). Dans le 4e quart du 20e siècle, l'édifice a été réaménagé. Le
    Description :
    , enduites, sont percées de portes-fenêtres alternativement surmontées de frontons et de tables en creux. Le artificielle. Une passerelle en faux bois enjambe le chemin pour relier la villa voisine. La conciergerie se polygonale en rez-de-chaussée. Le rez-de-chaussée abrite une cuisine et un séjour, l'étage les chambres
    Titre courant :
    salle des fêtes de la Villa Les Cèdres, puis maison dite Villa Le Casin, puis Villa Radiana
    Appellations :
    Villa Le Casin
    Illustration :
    Vue d'ensemble du jardin de la villa, avec piscine au premier plan, depuis le nord Vue d'ensemblede la villa, depuis le nord-est. IVR93_19990600039XA Vue d'ensemble de la façade sud-est dela villa, depuis le portail. IVR93_19990600037XA Vue partielle du grand salon de la villa, depuis le sud-est. IVR93_19990600034XA Détail : le lustre sous la coupole du grand salon de la villa. IVR93_19990600033XA
  • tableau d'autel : Le Martyre de saint Laurent, la Vierge à l'Enfant, saint Antoine abbé et sainte Thérèse d'Avila
    tableau d'autel : Le Martyre de saint Laurent, la Vierge à l'Enfant, saint Antoine abbé et sainte Thérèse d'Avila Èze - Saint-Laurent-d'Eze
    Historique :
    Le tableau, qui date probablement du 17e siècle, fut "réparé" en 1889 pour la somme de 55 F. Sa
    Titre courant :
    tableau d'autel : Le Martyre de saint Laurent, la Vierge à l'Enfant, saint Antoine abbé et sainte
  • coopérative vinicole L'Amicale Muyoise
    coopérative vinicole L'Amicale Muyoise Le Muy - près du Muy - isolé - Cadastre : 1981 A 826
    Historique :
    La coopérative est construite à partir de 1926, puis agrandie en 1931, 1957. Le bureau et le
    Canton :
    Muy (Le)
    Description :
    ; l'étage abrite le logement de fonction. Contigü au cuvage primitif, un bâtiment en rez-de-chaussée couvert d'une terrasse en béton abrite le local de vente et le bureau. Le pont bascule est situé à l'ouest de
    Localisation :
    Le Muy - près du Muy - isolé - Cadastre : 1981 A 826
    Texte libre :
    "Rouge". Elle fut agrandie en 1931, et une seconde fois en 1957. Le bureau et le magasin ont été aménagés , elle a beaucoup de problèmes. Le projet de fusion avec l"Ancienne" semble avorté. La municipalité Situation : le terrain est à l'intersection de la route de La Motte et de la rocade qui fait le tour du Muy du pays, sauf pour les réceptions et le magasin : béton. Structure : la cave est constituée de trois une troisième partie, aussi large que les deux autres qui les allonge vers le nord. A l 'avant, le bureau encastré dans (A), déborde à l'est, et comprend aussi le magasin. A l'entrée du terrain à l'ouest balcon s'appuie sur le toit de l 'auvent et trois portes-fenêtres y ouvrent. Deux autres fenêtres sur cette façade. Au-dessus, le nom de la coopérative dans un encadrement de fer forgé. La façade de gauche côté de l 'espace des réceptions, le bureau, le local de vente, à l'étage, l'appartement de fonction . CONCLUSION Le bâtiment très rustique, n'est pas sans charme et d'une structure assez lisible. ANNEXES
  • moulin à huile, puis coopérative agricole (coopérative oléicole) La Castellane
    moulin à huile, puis coopérative agricole (coopérative oléicole) La Castellane Le Castellet - quartier Soupe froide - en ville
    Canton :
    Beausset (Le)
    Description :
    Le moulin primitif est de plan rectangulaire avec 1 étage carré ; le bâtiment récent abrite les bennes peseuses et sert à la réception des olives ; il communique avec le rez-de-chaussée du moulin. Un portes en rez-de-chaussée ; ce niveau abrite le broyeur, les presses pneumatiques, les cuves en béton ; l'étage est percé de 4 fenêtres ; le bureau et l'entrepôt de stockage se trouvent à mi-étage ; le logement
    Localisation :
    Le Castellet - quartier Soupe froide - en ville
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative fut créée en 1920 avec 43 adhérents. Le bâtiment spécialement construit pour l'abriter fut mis en service en 1921. Le moulin fonctionnait alors avec un moteur à pétrole. En traite en moyenne 60 tonnes d'olives par an. État actuel : bon. DESCRIPTION Situation : le bâtiment est 8 route par un terre-plein, il ouvre au nord. Sa façade postérieure jouxte un champ communal que le maire a confié à la société coopérative en 1986. Elle a été chargée de le planter d'oliviers et de l'entretenir. Matériaux : maçonnerie de pierres et enduit. Parpaings pour le bâtiment récent. Structure : à l'origine, le moulin était une construction rectangulaire comprenant deux étages qui communiquent entre eux été construit sur le côté est, il est équipé de bennes peseuses et sert à la réception des olives. Il communique avec le rez-de-chaussée du bâtiment le plus ancien. Un grand bassin pour le stockage des margines . Au rez-de-chaussée, elle s'ouvre par deux portes au-dessus desquelles le nom de la coopérative a été
  • moulin à blé, puis coopérative vinicole L'Union des Coopératives, puis Cave coopérative des vins de Bandol Moulin de la Roque
    moulin à blé, puis coopérative vinicole L'Union des Coopératives, puis Cave coopérative des vins de Bandol Moulin de la Roque La Cadière-d'Azur - quartier Vallon - en écart - Cadastre : 1976 AB 405, 396, 397, 399, 405 à 407, 412
    Canton :
    Beausset (Le)
    Description :
    Le cuvage abritant l'ancien moulin est contigü aux entrepôts agricoles ; au sud se trouve la couvert d'un toit en tuiles creuses ; le 1er étage présente une terrasse avec balustrade en ferronnerie du reçoivent un décor peint. Le bâtiment de stockage reçoit une salle de conditionnement, des cuves de stockage chai de viellissement. Au sud se trouvent le magasin et le bureau. Au nord se trouvent le cuvage, les
    Texte libre :
    HISTORIQUE En 1950, est créée l'Union des Coopératives pour le Vieillissement des Vins de Bandol l'eau amenée par canalisation de la rivière : le Grand Vallat, avait été vendu et agrandi. Après avoir remanié pour servir de local, à l'union d'abord, à la coopérative ensuite. Le vin de Bandol étant assez terrain en cul-de-sac auquel on accède par un chemin communal le Chemin du Moulin, au travers des installations d'une autre coopérative : "La Cadiérenne". Elle est bordée à l'est par la rivière le Grand Vallat grande s'allongerait vers le sud. Matériaux : pierres sur la partie ancienne (ancien moulin), agglomérés isothermiques pour les locaux de stockage, béton sur le reste. Structure : le bâtiment (A), englobant l'ancien moulin, représente l'angle nord-est et donne sur la rivière. De là part, à gauche, le bâtiment (B), très composite, qui comprend la partie de 1914 agrandie vers le nord par des locaux de stockage et au sud par le magasin qui ouvre sur le chemin d'accès. Un petit bureau d'accueil est à l'angle. A l'est, perpendiculaire
1 2 3 4 23 Suivant