Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 28 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chaire à prêcher
    chaire à prêcher La Tour-d'Aigues
    Historique :
    J.-J. Gloton date cette œuvre aux environs de 1680.
  • tableau : Vierge à l'Enfant avec saint Martin et saint Pons
    tableau : Vierge à l'Enfant avec saint Martin et saint Pons Annot - Vérimande
    Historique :
    Le tableau a été restauré en 1982 par J.-A. Bourgoin (Monaco).
    Auteur :
    [peintre, restaurateur] Bourgoin J.-A.
  • tableau : Saint Prosper, saint Fortunat, saint Innocent et saint Sécure
    tableau : Saint Prosper, saint Fortunat, saint Innocent et saint Sécure Annot - Vérimande
    Historique :
    Le tableau a été restauré en 1982 par J.-A. Bourgoin (Monaco).
    Auteur :
    [peintre, restaurateur] Bourgoin J.-A.
  • ensemble de l'autel de saint Christophe : autel, gradin d'autel, tabernacle, retable
    ensemble de l'autel de saint Christophe : autel, gradin d'autel, tabernacle, retable La Tour-d'Aigues
    Historique :
    J.-J. Gloton date ce retable de la fin du 17e siècle.
  • ferme, puis maison de notaire, dite Maison Albert
    ferme, puis maison de notaire, dite Maison Albert Villar-d'Arêne - 5e ferme - en village - Cadastre : 1971 AB 401
    Historique :
    : 1844 J. B. Albert ; construction portée sur le cadastre de 1810.
    Texte libre :
    notaire. Le pilier de l'écurie porte l'inscription : 1844 J. B. ALBERT La plaque de la cheminée
  • retable (retable architecturé), retable du choeur
    retable (retable architecturé), retable du choeur Molines-en-Queyras - la Cure - isolé
    Historique :
    Selon J. Tivollier, ce retable est l’œuvre de 2 sculpteurs originaires de Saluces (Italie du Nord
  • Ensemble de sept tableaux : scènes de la vie de saint Augustin
    Ensemble de sept tableaux : scènes de la vie de saint Augustin Apt - 50 rue Scudéry - en ville
    Inscriptions & marques :
    ) : J André / 1692.
  • Tableau : saint Michel terrassant les démons
    Tableau : saint Michel terrassant les démons Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Inscriptions & marques :
    Transcription (inscription peinte sur le bas du pourtour du bouclier) : . J . André . f. 1680.
  • viaduc routier de Pont-Saint-Esprit dit ancien pont du Saint-Esprit
    viaduc routier de Pont-Saint-Esprit dit ancien pont du Saint-Esprit Lamotte-du-Rhône - le Bout du Pont - R.D. 994 - en ville - Cadastre : 2008 AY, BH non cadastré domaine public
    Historique :
    (bombardée en 1944, cette arche est reconstruite en béton en 1954, sous les ordres de l'ingénieur J. R
    Auteur :
    [ingénieur] Robinson J. R.
  • caserne dite caserne H, dite casernes vieilles puis Campana
    caserne dite caserne H, dite casernes vieilles puis Campana Mont-Dauphin - 1ère caserne - en ville
    Référence documentaire :
    Place de Montdauphin. Ecurie J. Cuisine de la caserne Rochambeau KL. Cuisine de la caserne Campana
    Illustration :
    Place de Montdauphin. Ecurie J. Cuisine de la caserne Rochambeau KL. Cuisine de la caserne Campana
  • batterie de côte de la Cride
    batterie de côte de la Cride Sanary-sur-Mer - Pointe de la Cride - isolé
    Référence documentaire :
    p. 123 FRIJNS, M., MALCHAIR, L., MOULINS, J.-J., PUELINCKX, J. Index de la fortification française
  • usine de produits explosifs (poudrerie de Saint-Chamas)
    usine de produits explosifs (poudrerie de Saint-Chamas) Saint-Chamas - la Poudrerie - isolé - Cadastre : 1819 A 1-97, 110 Domaine public, commune de Saint-Chamas 2017 AD 1-7 ; 13, 19, 57 Domaine public, commune de Saint-Chamas 2017 AE 1-2 Domaine public, commune de Saint-Chamas 2017 BD 41, 94, 96, 98 Domaine public, commune de Miramas 2017 BE 13-23, 25-32, 34-61 Domaine public, commune de Miramas
    Référence documentaire :
    LEMAIRE J. « L’ancienne Poudrerie Royale de Saint-Chamas » dans Provence Historique, numéro spécial
  • église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine Abriès - en village - Cadastre : 1825 M2 635 1983 AC 181
    Historique :
    1754 gravée sur une pierre dans une porte murée indiqué sans doute des transformations ; selon J
    Texte libre :
    l'angle extérieur du croisillon nord et du chœur est-il un vestige de l'édifice roman? Selon J. Tivollier menacée et envahie par les crues du torrent du Boucher, en particulier en 1431 (J. Tivollier et P. Isnel , chapelain d'Abriès, avant 1507. La chapelle est de nouveau attestée en 1516 et 1771(J. Tivollier et P. Isnel , T. II, p. 354). L'église d'Abriès a été reconstruite au commencement du XVIe siècle (J. Roman, col.1 ). Le clocher porte la date 1620. La cloche la plus ancienne daterait de 1643 (J. Tivolieret P. Isnel, p nouveaux convertis ( J. Roman, col. 1 ). En 1690, les Barbets incendièrent le village d'Abriès mais épargnèrent l'église. La charpente des cloches ayant brûlé, celles-ci fondirent (J. Tivollier et P. Isnel, p obstrue la porte murée à l'extrémité droite de la nef. Selon J. Tivollier et P. Isnel, le dôme en planches . En 1863 l'église était encore couverte d'un simple lambris (J. Roman, col. 1). On éleva alors la
  • batterie de côte du Cap Negre
    batterie de côte du Cap Negre Six-Fours-les-Plages - Cap Nègre - isolé
    Référence documentaire :
    p. 344 FRIJNS, M., MALCHAIR, L., MOULINS, J.-J., PUELINCKX, J. Index de la fortification française
  • batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale
    batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale Toulon - le Cap Brun bas
    Référence documentaire :
    P. 82. FRIJNS, M., MALCHAIR, L., MOULINS, J.-J., PUELINCKX, J. Index de la fortification française
  • batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne
    batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas La Verne Mar Vivo - bâti lâche
    Référence documentaire :
    P. 184. FRIJNS, M., MALCHAIR, L., MOULINS, J.-J., PUELINCKX, J. Index de la fortification française
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Eglise paroissiale Saint-Laurent Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1023 1969 C2 82
    Référence documentaire :
    GRIZOLLE, J.-L. (curé). L'église d'Arvieux, petite notice historique. 4 feuillets ronéotypés, s.d
    Texte libre :
    HISTORIQUE Selon J. Tivollier et P. Isnel (Le Queyras, ll, p. 149) citant P. Guillaume (Inventaire s'ouvraient dans le mur nord par des arcs brisés ont été détruites et condamnées. Selon J. Tivollier et P
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Mirabeau - en village - Cadastre : 1964 C 333 1837 C 283
    Référence documentaire :
    Quittance du peintre J. Bertrand pour la communauté de Mirabeau, 25 avril 1605. Archives communales Notes manuscrites du chanoine J. Trouillet. Collection particulière, Pertuis.
  • Batterie de côte Saint Pierre des Embiez
    Batterie de côte Saint Pierre des Embiez Six-Fours-les-Plages - Saint-Pierre - - en écart
    Référence documentaire :
    p. 178 FRIJNS, M., MALCHAIR, L., MOULINS, J.-J., PUELINCKX, J. Index de la fortification française
  • église paroissiale Saint-André
    église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart - Cadastre : 1827 K4 649 1976 AD 183
    Texte libre :
    1499 une chapelle dédiée à la Trinité est fondée dans l'église par Barthélemy Morel (J. Tivollier et P -Vieille dont la nef était alors couverte d'un plafond en bois fut brûlée par les « vaudois >> (J s'effondra quinze jours après le décintrage (J. Tivollier et Isnel, I, p. 79), puis de nouveau en 1777. A la Révolution, l'église servit de magasin à fourrage (J. Tivollier et P. Isnel, 1, p. 79). La paroisse de Ville -Vieille fut supprimée au Concordat, puis rétablie le 11 février 1820 (J. Roman, col 6). Le décor de la voûte du chœur daterait des années 1817-1821 ( J. Tivollier et P. Isnel, I, p. 78). Le cadran solaire supprimé en 1898 par les travaux d'élargissement de la route (J. Tivollier et P. Isnel, I, p. 78). En 1935