Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chapelle Saint-Simon
    chapelle Saint-Simon Molines-en-Queyras - près de Molines-en-Queyras - route du Sommet-Bûcher - isolé
    Historique :
    Dès le 16e siècle une chapelle Saint-Simon est attestée en ce lieu isolé ; elle aurait été siècle puis renversée par une avalanche ; l'édifice actuel porte la date 1885 dans l'imposte en ferronnerie de la porte ; le clocher-mur a été reconstruit en 1956 et l'ensemble de l'édifice restauré en 1962.
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    La nef est couverte d'un lambris en berceau, le choeur est en cul-de-four.
    Typologies :
    clocher mur à une baie en façade
    Localisation :
    Molines-en-Queyras - près de Molines-en-Queyras - route du Sommet-Bûcher - isolé
    Couvrements :
    fausse voûte en berceau
  • chapelle de l'Immaculée-Conception
    chapelle de l'Immaculée-Conception Ceillac - la Rua de Ville - en village - Cadastre : 1964 AB 219
    Historique :
    Jacques l'édifice a été construit en 1854 en ex-voto à la Vierge par des habitants de Ceillac rescapés
    Référence documentaire :
    du tourisme en Queyras, 1984, 127 p. p. 38 VANDENHOVE, Jean. Le Queyras, villages et hameaux. Gap : office d'information et de promotion
    Murs :
    pierre moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    Petit édifice de plan presque carré couvert d'une voûte en berceau. Clôture en bois tourné en
    Localisation :
    Ceillac - la Rua de Ville - en village - Cadastre : 1964 AB 219
    Couvrements :
    voûte en berceau
  • église paroissiale Saint-Marcellin, chapelle de pénitents
    église paroissiale Saint-Marcellin, chapelle de pénitents Vars - Saint-Marcellin - en village - Cadastre : 1834 B2 298 1998 B2 256
    Historique :
    Edifiée dans la première moitié du 16e siècle, l'église paroissiale de Saint-Marcellin a été en partie détruite par les troupes du duc de Savoie en 1692. Seuls le choeur et le portail, que Gérard dans la première moitié du 18e siècle. La voûte en très mauvais état a été refaite en 1816. La date (peut-être au 18e siècle) a été restaurée en 1970.
    Référence documentaire :
    travaux à effectuer pour la charpente et la couverture en bardeaux par l'entreprise Colladello Frères. 14 BRIZZOLARA, Jean. Le Queyras vallée de la mort ou de l'espérance. sd. Dossier concernant les RESCH, Joël (curé). Brochure réalisée par le curé de Vars en collaboration avec ses paroissiens à
    Description :
    L'église se compose d'une nef unique. Elle est voûtée en berceau plein-cintre sur deux travées et chapiteaux sculptés. Cet arc est en partie caché par l'arc triomphal en plein-cintre qui occupe toute la principal conserve le départ des ogives qui couvraient le porche. Deux lions sculptés, encore en place sud de l'église est un édifice à nef unique voûtée en berceau plein-cintre à lunettes. Elle possède une entrée indépendante de l'église en façade ouest.
    Localisation :
    Vars - Saint-Marcellin - en village - Cadastre : 1834 B2 298 1998 B2 256
    Couvrements :
    voûte en berceau plein-cintre
1