Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1110 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port du Lavandou
    Port du Lavandou Le Lavandou - - en ville - Cadastre : 2015 BL, BM non cadastré, domaine public
    Historique :
    Dès le 17e siècle le Lavandou est un hameau de pêcheurs mais qui ne dispose pas d'aménagement particulier au niveau du port. Vers la fin du 18e siècle, Le Lavandou est considéré comme un port compte une trentaine de bateaux de pêche dont une part importante de pêcheurs génois. Les bateaux sont le plus souvent tirés à terre. Les prémices du port du Lavandou sont construites dès 1880 avec une première jetée en enrochement reliée à la terre par une passerelle en bois, à l'est du château du Lavandou comblée et une petite jetée est construite au pied du château (référence IA83001997). Le port, espace entre les deux jetées est rapidement ensablé et comblé dans les années 1940. Le château et son garage à ce qui deviendra l'ancien port est construit avec le quai Baptistin Pins et une grande digue de maritime à l'extrémité du môle (création de 3 embarcadères). Le quatrième appontement de l'ancien port est dès 1982 le long des 6 appontements, mais la fin des travaux et l'inauguration du nouveau port
    Observation :
    ) : 1925-1935, prolongement jetée, construction épi de 40 m. £Bibliographie : Marmier F., 1986. Le Lavandou . Impr de la Charité. 142p.£Artous E., 2013. Le Château du Lavandou. Patrimoine paysager et architectural 2003. [consulté en ligne le 17/08/2015].
    Référence documentaire :
    départementales du Var, Draguignan, 2 FI LE LAVANDOU 056. Plan du port du Lavandou, en 1906. Plan du port du Lavandou, en 1906. / Dessin à l'encre, auteur La jetée du port du Lavandou vers 1960. / Photographie noir et blanc, auteur inconnu. Archives
    Description :
    Le port du Lavandou associe trois bassins, tous régis par une capitainerie unique : le bassin du château, dit bassin 3, l'ancien port et le nouveau port. Le bassin du château occupe 1,3 ha, il est par le môle central et une jetée en enrochements doublée de quais. Ce bassin est équipé de 4 tradition. Le môle entre l'ancien et le nouveau port est relié à la terre par un petit pont, il accueille la enrochements protecteurs. Le nouveau port occupe plus de 8 ha et est protégé par la grande digue sud en à 120 m de long. L'aire de carénage est située sur le terre-plein à l'extrémité est du nouveau port . et la prud'homie du Lavandou.
    Localisation :
    Le Lavandou - - en ville - Cadastre : 2015 BL, BM non cadastré, domaine public
    Titre courant :
    Port du Lavandou
    Illustration :
    Plan du port du Lavandou, en 1906. IVR93_20158301224NUC1A Vue sur la jetée du port du Lavandou vers 1960. IVR93_20158301225NUC2A Quai et appontement de l'ancien port du Lavandou. IVR93_20158301226NUC2A Bassin de l'ancien port du Lavandou et capitainerie en arrière-plan. IVR93_20158301227NUC2A Gare maritime du port du Lavandou. IVR93_20158301228NUC2A Quai et appontement du bassin du château du port du Lavandou. IVR93_20158301229NUC2A Quai du nouveau port du Lavandou et pont permettant l'accès à la Capitainerie
  • tableau : le Christ aux outrages
    tableau : le Christ aux outrages Annot
    Historique :
    Le tableau est signé et daté en bas à gauche en noir. Le mauvais état de l'oeuvre rend la lecture de l'inscription incertaine. La date est très probablement 18[5]9, le tableau est signé Carolus
    Matériaux :
    toile support en un seul peinture à l'huile
    Description :
    Peinture à l'huile sur une toile constituée d'un seul au tissage serré et régulier. La couleur
    Titre courant :
    tableau : le Christ aux outrages
    États conservations :
    Le tableau présente des manques et des craquelures précoces.
  • auberge Le Bec de l'Homme
    auberge Le Bec de l'Homme Villar-d'Arêne - en village - Cadastre : 1971 AB 389
    Historique :
    . Amieux M. Faure ; le bâtiment principal existe sur le cadastre de 1810, aile nord postérieure.
    Titre courant :
    auberge Le Bec de l'Homme
    Appellations :
    Auberge le Bec de l'Homme
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le bâtiment existait déjà en 1810. Il est porté sur le cadastre napoléonien. On ignore si c'était alors une auberge ou une exploitation agricole (le bâtiment actuel a la même distribution deux voituriers, J. A. Amieux et M. Faure, pour accueillir le nouveau trafic induit par l'agrandissement de la route de Grenoble à Briançon. Il porte le nom d'un des sommets du massif de la Meije ce qui laisse penser que ses propriétaires envisageaient peut-être d'accueillir non seulement le trafic : 1862 J.A. Amieux M. Faure DESCRIPTION Situation L'auberge du Bec de l'Homme occupe le côté nord de la restaurée. Seul le rez-de-chaussée donne encore une certaine idée de ce que pouvait être le relais de poste '"écurie" qui est voûtée d'arêtes. Le voûtement qui repose sur deux piliers cylindriques en pierre est une pièce d'habitation ; les murs sont habillés de boiserie jusqu'à mi-hauteur. La seconde dont le mur regarde vers le sud a été entièrement transformée. Des ouvertures de forme arrorndie ont été ouvertes au
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Villar-Saint-Pancrace - Grange-de-Saint-Jean - en écart
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ
  • manuscrit : Recueil de messes pour le Freyssinet
    manuscrit : Recueil de messes pour le Freyssinet Le Monêtier-les-Bains - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le titre peint sur l'oeuvre Première page de titre : LIVRE POUR LE FRESSENET 1787.4 avril (quatre lignes), ECRIT PAR MOI Hte
    Représentations :
    Première page de titre : cartouche ovale contenant le titre surmonté d'un petit cartouche contenant le I. H. S., sommé d'une couronne royale, cartouche rectangulaire horizontal contenant la signature
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - en village
    Titre courant :
    manuscrit : Recueil de messes pour le Freyssinet
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • tableau : Le martyre de saint Sébastien
    tableau : Le martyre de saint Sébastien Allos
    Historique :
    les deux autres toiles décorant le chœur. La figure de saint Sébastien est assez proche de celle arrière-plan et deux bourreaux lui liant les pieds) du saint Sébastien de Palma le Jeune, conservé au
    Référence documentaire :
    Le martyre de saint Sébastien / Estampe sur papier d'Aegidius II Sadeler, d'après le tableau de Palma le jeune, vers 1595 (44 cm × 30,8 cm). Rijksmuseum Amsterdam, Amsterdam : RP-P-OB-5144.
    Titre courant :
    tableau : Le martyre de saint Sébastien
    Illustration :
    [Le martyre de saint Sébastien d'après Palma le Jeune] IVR93_20130000001NUC1
  • statue (petite nature) : Le Sacré-Coeur
    statue (petite nature) : Le Sacré-Coeur Saint-Jacques
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le lieu d'exécution sur l'oeuvre Etiquette sur le côté droit du socle : GALARD / MARSEILLE.
    Représentations :
    Le Sacré-Coeur désigne son coeur de ses deux mains.
    Titre courant :
    statue (petite nature) : Le Sacré-Coeur
  • hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel
    hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel Cannes - 45, 47 boulevard de la Croisette - en ville - Cadastre : 1981 BX 94 à101 184 185
    Historique :
    Hôtel construit en 1863 par l'architecte Blond et inauguré le 1er octobre 1864. Vers 1870 il est équipé d'un établissement de bains construit sur le rivage. On ajoute en 1901 à l'angle sud-est du jardin acollée au sud-est de l'hôtel avant 1930. Les architectes cannois Arthur J. Charvoz et A. Triou et le cannoise Maurice Debenedetti la salle à manger qu'elle abrite et le salon dans le style Louis XVI, le bar dans le goût rustique et l'appartement de la propriétaire, Mme Bérioux, en Louis XVI et néo-provençal . Augier et Veyrac. Le jardin est réaménagé.
    Description :
    brisés en ardoise, percé de lucarnes. Le jardin, clos d'une balustrade sur un muret, avec un grand avec des rochers et un lawn-tennis. D'abord assez dégagé dans sa partie centrale, le jardin fut planté de nombreux phoenix canariensis. A l'extrémité ouest s'élevait le portique aux arcs en plein-cintre reposant sur des colonnes à chapiteaux composites sur ses 4 faces. Le nouvel édifice de plan en L abrite un
    Titre courant :
    hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel
    Appellations :
    Le Grand Hôtel
  • tableau : Sainte Marguerite terrassant le dragon
    tableau : Sainte Marguerite terrassant le dragon Saint-Martin-de-Queyrières - Sainte-Marguerite - en écart
    Inscriptions & marques :
    En oblique et au bas de la toile sont peints le nom de l'auteur et la date : EYMARD 1873.
    Représentations :
    Le tableau représente sainte Marguerite terrassant le dragon, une palme dans une main et une croix dans l'autre. Une rivière, des montagnes et des arbres composent le paysage. sainte Marguerite
    Description :
    Huile sur toile. Rectangulaire vertical. Le cadre est assemblé en coupes d'onglet, il est peint en
    Titre courant :
    tableau : Sainte Marguerite terrassant le dragon
  • tableau : Saint Michel terrassant le dragon
    tableau : Saint Michel terrassant le dragon Castellane - la Baume - en écart
    Historique :
    gravure. Le tableau a été acquis avant la visite pastorale du 2 octobre 1870 où il est mentionné.
    Représentations :
    Saint Michel, debout sur le dragon s'apprête à le percer de sa lance.
    Titre courant :
    tableau : Saint Michel terrassant le dragon
  • tableau : Le martyre de saint Barthélemy
    tableau : Le martyre de saint Barthélemy Moriez
    Titre courant :
    tableau : Le martyre de saint Barthélemy
  • quai de la consigne ou môle dit le baromètre
    quai de la consigne ou môle dit le baromètre La Ciotat - Port-Vieux - quai François Mitterrand - en ville - Cadastre : 2015 AI non cadastré, domaine public
    Historique :
    Le quai de la consigne accueille longtemps le bureau du service sanitaire, appelé Consigne sanitaire, qui accorde le droit de débarquer au capitaine d'un navire de commerce. Vers 1859, une fontaine inaugurée par le maire Baptistin Ventre. Une fontaine ornementale est aménagée au niveau du baromètre. On y trouve aujourd'hui le cadran équatorial désigné comme Le Baromètre, construit en 1873.
    Description :
    Le quai de la consigne, à l'ouest du Port-vieux, au niveau du quai François Mitterrand, est un quai
    Titre courant :
    quai de la consigne ou môle dit le baromètre
    Appellations :
    le baromètre
    Illustration :
    Port-vieux, quai de la consigne. Le petit môle en arc de cercle. IVR93_20151300235NUC2A
  • ex-voto, tableau : Homme renversé par le cheval d'un attelage
    ex-voto, tableau : Homme renversé par le cheval d'un attelage La Trinité - Laghet
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur sur étiquette (?) Transcription : A NICE LE 17 FEVRIER 1863 (...) VOTTO (en bas, à droite, en noir) ; signature
    Représentations :
    ) mené par un cocher entre dans la cour avec à son bord un couple déguisé pour le carnaval. Sous le
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Homme renversé par le cheval d'un attelage
  • tableau, ex-voto : Ane mordant le bras de Fortuné Delueil
    tableau, ex-voto : Ane mordant le bras de Fortuné Delueil Hyères - 2 place Saint-Paul - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur manuscrit sur l'oeuvre (?) Transcription : EX VOTO. DELUEIL FORTUNE A LA CRAU / LE 30 SEPTEMBRE 1877 (partie inférieure de
    Titre courant :
    tableau, ex-voto : Ane mordant le bras de Fortuné Delueil
  • ex-voto, tableau : Accident sur un bateau dans la tempête, chute d'un marin sur le pont du brigantin Le Constantino
    ex-voto, tableau : Accident sur un bateau dans la tempête, chute d'un marin sur le pont du brigantin Le Constantino La Trinité - Laghet
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur manuscrit sur l'oeuvre italien . G le marin Jirolamo Mari tombé du gabian en pliant la voile, se raccroche à '(l'ascotta ?). Par la grâce de la B Vierge il n'a pas été victime. Arrivé le 17 février 1853 à bord du brigantin "il Costantino", dans les Bouches de Bonifaccio, entre la Corse et la Sardaigne - (en bas, sur le bande blanche
    Représentations :
    sur le bras gauche.; Vierge de type triangulaire, robe blanche, manteau bleu.
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Accident sur un bateau dans la tempête, chute d'un marin sur le pont du brigantin Le Constantino
  • tableau d'autel et son cadre : L'Education de la Vierge, saint Jacques le Majeur, saint Antoine abbé et le Saint Esprit
    tableau d'autel et son cadre : L'Education de la Vierge, saint Jacques le Majeur, saint Antoine abbé et le Saint Esprit Briançon - Poët-Morand - en écart
    Représentations :
    L'Education de la Vierge, saint Jacques le Majeur et saint Antoine abbé sur un fond de paysage montagneux ; au-dessus, la colombe du Saint Esprit dans une nuée. Education de la Vierge, saint Jacques le
    Titre courant :
    tableau d'autel et son cadre : L'Education de la Vierge, saint Jacques le Majeur, saint Antoine abbé et le Saint Esprit
  • petit pont est sur le canal Saint-Sébastien, dit pont Saint-Sébastien
    petit pont est sur le canal Saint-Sébastien, dit pont Saint-Sébastien Martigues - l' Ile - rue de la République place de la Libération - en ville - Cadastre : 2008 AC, AD non cadastré domaine public
    Historique :
    de Galliffet qui l’'a construit et doit l’'entretenir. En octobre 1839, le pont étant en mauvais état , sa reconstruction est ordonnée par le préfet et effectuée en 1846 par l’'entrepreneur Gros. D’après
    Précision dénomination :
    dit le petit pont
    Description :
    Le pont Saint-Sébastien franchit le canal du même nom au niveau de l’'axe transversal du quartier chaussée routière à une voie de circulation et le trottoir côté Caronte, le tout cerné par des garde-corps métalliques (un des garde-corps est commun avec le passage piétonnier). Le platelage de ce dernier est en béton. Un escalier droit permet d’'accéder au pont depuis le quai en rive nord, côté étang de Berre.
    Titre courant :
    petit pont est sur le canal Saint-Sébastien, dit pont Saint-Sébastien
    Texte libre :
    Saint-Sébastien''. Il s´agit d´un pont fixe. Le document, un procès-verbal qui sert aux habitants à ''fragiles et mal entretenus'' (MAISONNEUVE, DEL BALDO, ENTRESSANGLE, p. 29). D´après le descriptif donnant , 2S 10/3). Le 25 octobre 1839, les habitants de Martigues signent une pétition au sujet du pont de Caronte dit de Saint-Sébastien, qui est en mauvais état et sur le point de s´écrouler. Les voussoirs , culées et murs de tête de ce pont sont très dégradés. Ce pont et le canal ont été construits par le ´aspect de l´ouvrage à cette date (ibidem). Le préfet propose que le pont soit d´abord étayé puis reconstruit aux frais des propriétaires du canal. Un projet de mise en place de cintres pour le soutenir est resté sans suite. Le nouveau pont projeté en 1840 doit être construit sur les anciennes culées avec des soumis le 15 janvier 1845. La soumission est remportée par le sieur Gros qui reçoit, le 17 septembre 1846 , un paiement de 5.500 F pour la reconstruction du pont Saint-Sébastien. Le financement a été effectué
    Illustration :
    Chaussée depuis le sud. IVR93_20121301892NUC2A
  • Cadre et tableau : Marie-Madeleine et le Christ au repas chez Simon
    Cadre et tableau : Marie-Madeleine et le Christ au repas chez Simon Colmars - Clignon-Haut - en écart - Cadastre : 2012 B1 95
    Historique :
    remplacé ; dans celle de 1865, il l'a visiblement été puisque le tableau est qualifié de "très bien". Le inversée (le Christ bénit de la main gauche) d'un tableau de Pierre Subleyras, Le repas chez Simon, peint en 1737 et conservé au Louvre. Le cadre pourrait être plus ancien, peut-être contemporain des gradins et tabernacle du maître-autel. Le tableau est mentionné à cet emplacement dans l'inventaire de 1906.
    Matériaux :
    toile support en un seul peinture à l'huile
    Représentations :
    La scène représentée est l'onction des pieds du Christ au repas chez Simon, plus précisément le moment où, ayant oint les pieds de Jésus avec des onguents, Marie-Madeleine les essuie de ses cheveux. Le un original). Des têtes de chérubins ornent le cadre.
    Description :
    Toile en un seul , de format carré. Le cadre est rapporté ; en bois peint, polychrome, doré ; il
    Titre courant :
    Cadre et tableau : Marie-Madeleine et le Christ au repas chez Simon
    États conservations :
    Oeuvre restaurée : repeints maladroits sur la toile, couche picturale grossière sur le cadre.
  • ensemble de 4 tableaux commémoratifs sur le thème de la mort
    ensemble de 4 tableaux commémoratifs sur le thème de la mort Briançon - Mas de Blais - en écart
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions du médaillon No 1 : SOUVENIR ET REGRET / A NOTRE MERE (sur le cadre) ; EN VAIN LA
    Précision dénomination :
    tableaux commémoratifs sur le thème de la mort
    Représentations :
    Voir le dossier. commémoration ; tombeau ; pensée ( fleur) ; cyprès ; saule ; homme ; femme ; ange
    Titre courant :
    ensemble de 4 tableaux commémoratifs sur le thème de la mort
  • tableau, ex-voto : Intrusion d'un chien enragé chez le cafetier Pierrhugues
    tableau, ex-voto : Intrusion d'un chien enragé chez le cafetier Pierrhugues Hyères - 2 place Saint-Paul - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint sur l'oeuvre (?) Transcription : EX VOTO DE PIERRHUGUES CAFETIER LE 14 MARS 1852 (partie inférieure de la toile).
    Matériaux :
    toile support en un seul peinture à l'huile
    Titre courant :
    tableau, ex-voto : Intrusion d'un chien enragé chez le cafetier Pierrhugues
1 2 3 4 56 Suivant