Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 189 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • tableau : Dieu le Père
    tableau : Dieu le Père Cipières - en village
    Représentations :
    Dieu le Père
    Titre courant :
    tableau : Dieu le Père
  • estampe : Le Christ en croix
    estampe : Le Christ en croix Saint-Jacques
    Inscriptions & marques :
    Colbert : EUSTACHE LE SUEUR PINXIT / EDELINK SCULPSIT. ILLUSTRISSIMO AC REVEREDENDISSIMO ECCLESIAE
    Historique :
    Estampe, gravée par Gérard Edelink d'après Eustache Le Sueur (probablement d'après Le Christ sur la par le graveur-éditeur Hubert Jaillot. L'oeuvre est datable de la 2e moitié du 17e siècle mais
    Auteur :
    [d'après] Le Sueur Eustache
    Titre courant :
    estampe : Le Christ en croix
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Cervières - le Laus - en écart
    Localisation :
    Cervières - le Laus - en écart
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ
  • tableau : Saint Michel terrassant le dragon
    tableau : Saint Michel terrassant le dragon Vallouise - le Grand Parcher - en écart
    Représentations :
    Saint Michel, dans une gloire, terrasse un dragon femelle. Nuée à l'arrière-plan. Flammes sous le
    Localisation :
    Vallouise - le Grand Parcher - en écart
    Titre courant :
    tableau : Saint Michel terrassant le dragon
  • Tableau : Crucifixion avec saint Jacques le Mineur et saint Jacques le Majeur (?)
    Tableau : Crucifixion avec saint Jacques le Mineur et saint Jacques le Majeur (?) Méailles - en village
    Historique :
    Ce tableau semble dater de la 2e moitié du 17e siècle. il pourrait chercher à reproduire le style
    Représentations :
    Crucifixion avec sans doute saint Jacques le Mineur (en évêque) et saint Jacques le Majeur
    Titre courant :
    Tableau : Crucifixion avec saint Jacques le Mineur et saint Jacques le Majeur (?)
    Dimension :
    Dimension approximative (avec le cadre) : h = 145.
    États conservations :
    Le tableau est en mauvais état : il est très encrassé, le vernis a visiblement jauni, la couche
    Illustration :
    Détail: visage de saint Jacques le Majeur. IVR93_20130401409NUC2A
  • tableau : La Déploration sur le corps du Christ
    tableau : La Déploration sur le corps du Christ Ceillac
    Historique :
    Plusieurs figures de cette composition sont des emprunts à Annibale Carrache. C'est le cas de la
    Représentations :
    Le corps du Christ, étendu sur le linceul que tiennent Nicodème et Joseph d'Arimathie, est placé -Madeleine, dont on ne voit que la tête, le buste et la main droite tendus vers le Christ dans un geste de
    Description :
    par l'épaule du vase et le milieu de la main du Christ ; la seconde bande, d'une quinzaine de troisième bande, d'environ 15 centimètres également, finit le tableau dans sa partie inférieure, elle ne comprend que le sol herbeux. Sur cette partie, la matière picturale est différente de celle du reste du
    Titre courant :
    tableau : La Déploration sur le corps du Christ
    États conservations :
    Couche picturale craquelée, notamment sur le vêtement de saint Jean. Coulures blanches à plusieurs
  • tableau, ex-voto, cadre : Le repentir de saint Pierre
    tableau, ex-voto, cadre : Le repentir de saint Pierre Hyères - 2 place Saint-Paul - en ville
    Description :
    Vitre protégeant le tableau. Paperolles avec fausses pierres en verre fixées sur le tissu uni collé
    Titre courant :
    tableau, ex-voto, cadre : Le repentir de saint Pierre
    Texte libre :
    sur le paysage sombre. Seul élément lumineux de la composition, la trouée figurée à l'arrière-plan laisse apercevoir un ciel clair. Ce tableau est à rapprocher de certaines compositions réalisées par le peintre italien Guido Reni (1575-1642) : le traitement du clair-obscur, la recherche de l'essentiel et le tissu collé à la toile, ces fines bandes de papier forment des motifs végétaux raffinés. Plcées sur le pourtour de l'image, de fausses pierres en verre polychrome animent le décor et composent un ensemble
  • buste-reliquaire (buste à mi-corps) : saint Jacques le Majeur
    buste-reliquaire (buste à mi-corps) : saint Jacques le Majeur Les Ferres - en village
    Représentations :
    , atlante, angelot ; saint Jacques le Majeur : à mi-corps, sans bras, coquille
    Titre courant :
    buste-reliquaire (buste à mi-corps) : saint Jacques le Majeur
  • Citadelle dite fort Saint-Nicolas, comprenant le Haut-fort dit d'Entrecasteaux et le Bas-Fort dit Ganteaume
    Citadelle dite fort Saint-Nicolas, comprenant le Haut-fort dit d'Entrecasteaux et le Bas-Fort dit Ganteaume
    Historique :
    ports du royaume qui comprend la défense de la ville, le développement du port, la création d'un arsenal . Après la participation de la ville de Marseille aux révoltes de la Fronde, le roi confit en 1660 au chevalier de Clerville, commissaire général des fortifications du royaume le projet de citadelle. Le site choisi accueille déjà une chapelle Saint-Nicolas dépendant de l'abbaye de Saint-Victor. En 1663 le Haut -fort, site dit fort d'Entrecasteaux, est construit, complété en 1664 par le Bas-Fort, site dit fort Ganteaume. Le système défensif comprend une seconde citadelle sur l'autre rive du port, le fort Saint-Jean en 1679 par Vauban dont l'avis est très critique. Il le manifeste dans son projet de défense de Marseille rédigé en 1701. Le fort tient lieu de caserne et de prison. En 1790, une partie du front est est . Le fort Saint-Nicolas est classé en totalité par un arrêté du 14 janvier 1969. Le fort d’Entrecasteaux a été cédé en décembre 2010 par le ministère de la Défense à la Ville de Marseille. Depuis 2003 le
    Description :
    Le fort Saint-Nicolas occupe un escarpement calcaire qui domine l'embouchure du port entre la colline du Pharo et Saint-Victor. Il intègre deux ensembles étagés, le Haut-Fort est constitué de deux enceintes imbriquées sur un plan quadrangulaire, le Bas-Fort offre une position au plus près du bassin du . Les angles sont chaînés à bossages, le mur d'enceinte est parcouru d'un cordon continu.
    Titre courant :
    Citadelle dite fort Saint-Nicolas, comprenant le Haut-fort dit d'Entrecasteaux et le Bas-Fort dit
    Illustration :
    Le fort Ganteaume depuis le fort Saint-Jean. IVR93_20151300913NUC1A
  • ensemble de 2 tableaux et de 2 cadres : L'Assomption, Le Christ aux outrages
    ensemble de 2 tableaux et de 2 cadres : L'Assomption, Le Christ aux outrages Cavaillon - place Voltaire
    Description :
    l'extérieur et circulaire à l'intérieur. Bois doré, sculpté en haut relief dans la masse, sauf le décor des
    Titre courant :
    ensemble de 2 tableaux et de 2 cadres : L'Assomption, Le Christ aux outrages
    Dimension :
    d = 165 ; dimensions totales à l' intérieur du cadre. inférieur de la première toile : h = 70 . inférieur de la seconde toile : h = 90. Cadre : la = 65 (max), la = 25 (min).
    États conservations :
    Le tableau du Christ aux outrages a été agrandi dans le bas pour être placé dans ce cadre.
    Texte libre :
    circulaire (diam. 165 cm), d'épaisseur moyenne et de texture serrée, composée de deux lés horizontaux ( : Blason dans la partie gauche, à demi caché par le cadre : écu d'or à un coq de sable crêté de gueules, au le bas. Le blason est à demi caché par le cadre. Peut-être y a t-il des repeints dans la partie , composée de deux lés horizontaux ( inférieur : H. 90 cm). Techniques : couche picturale mince et feuillages dans les écoinçons. État de conservation : Le tableau n'était pas dans ce cadre à l'origine : bande ajoutée dans la partie inférieure, pied du bourreau masqué par le cadre. Toile très sale
  • tableau : le Voeu de Louis XIII et la donation du rosaire
    tableau : le Voeu de Louis XIII et la donation du rosaire Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    Le tableau est nécessairement postérieur au voeu historique de Louis XIII, soit après 1638. Il est cependant réalisé avant 1697 date à laquelle une visite pastorale le mentionne : "vu un tableau représentant ledit saint [Roy]". Le tableau n'est pas mentionné dans l'Inventaire de 1905 de l'église paroissiale en 2007. Le cadre a été restauré la même année par Philipe Hazaël-Massieux, restaurateur à Avignon
    Référence documentaire :
    Inventaire des biens de l'église de Courchons : il est notamment fait mention d'un tableau "Le
    Représentations :
    Au premier plan, Louis XIII, représenté au 3/4 en pied, tenant la couronne et le sceptre, fait face à son épouse Anne d'Autriche poussant devant elle le dauphin Louis en orant. A l'arrière plan, est
    Titre courant :
    tableau : le Voeu de Louis XIII et la donation du rosaire
    États conservations :
    encrassée. Nombreux repeints : selon la restauratrice, le tableau est quasiment intégralement repeint, les repeints plus épais, et d'une facture moins fine reprennent dans la majorité des cas le motif original sous -jacent, apportant le plus souvent une recoloration plus vive ; plusieurs générations de repeints se
  • ensemble de 2 tableaux (en pendant) : Sainte Cécile, Le Christ descendu de croix
    ensemble de 2 tableaux (en pendant) : Sainte Cécile, Le Christ descendu de croix La Turbie - place de l' Eglise
    Représentations :
    Le petit paysage marin avec une ville fortifiée, à la gauche du Christ, représente peut-être Monaco.
    Titre courant :
    ensemble de 2 tableaux (en pendant) : Sainte Cécile, Le Christ descendu de croix
  • tableaux (2) : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique, saint Joseph, les âmes du Purgatoire ; La Vierge et l'Enfant remettant le scapulaire à saint Simon Stock, saint Antoine abbé
    tableaux (2) : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique, saint Joseph, les âmes du Purgatoire ; La Vierge et l'Enfant remettant le scapulaire à saint Simon Stock, saint Antoine abbé Val-des-Prés - la Vachette - en écart
    Titre courant :
    tableaux (2) : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique, saint Joseph, les âmes du Purgatoire ; La Vierge et l'Enfant remettant le scapulaire à saint Simon Stock, saint Antoine abbé
    Illustration :
    Vierge et Enfant Jésus remettant le Rosaire à saint Dominique et saint Joseph. Vue d'ensemble Vierge et Enfant Jésus remettant le scapulaire à Simon Stock, saint Atoine abbé. Vue d'ensemble
  • tableau et son cadre : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique de Guzman et à sainte Catherine de Sienne
    tableau et son cadre : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique de Guzman et à sainte Catherine de Sienne Saint-Martin-de-Queyrières - Saint-Martin - en village
    Représentations :
    centre la Vierge à l'Enfant remet le rosaire à saint Dominique de Guzman accompagné de son chien portant
    Titre courant :
    tableau et son cadre : La Vierge et l'Enfant remettant le rosaire à saint Dominique de Guzman et à
  • bacs à traille de Saint-Etienne-des-Sorts
    bacs à traille de Saint-Etienne-des-Sorts Mornas - le Grand Moulas le Petit Moulas le Pâtis la Roque île des Brotteaux - isolé
    Historique :
    ), reliant le port des bateliers du village à celui du Paty de Mornas. Il s'agit sans doute de celui pendulaire, le Conseil municipal de Saint-Etienne-des-Sorts obtient en 1869 une autorisation préfectorale endommagée en 1951 par un automoteur, un pont de bateaux ou un bateau assurent temporairement le franchissement du fleuve. Le plan de situation de 1953 dressé par Cogoluènhe doit représenter cette dernière signaler enfin que le bac étant coûteux, il fut envisagé entre 1936 et 1964 de lui substituer un pont. Mais ce projet ne vit jamais le jour.
    Hydrographies :
    Rhône (le)
    Référence documentaire :
    : Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques.Cogoluènhe, Henri . Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat
    Description :
    Les minutes de la carte d'Etat-Major (Fig. 2) figurent le bac à traille prenant place à ; rive droite), à hauteur de l'actuel lieu-dit la Roque, desservant le Grand Moulas, sur la commune de le mur de soutènement des berges, un vestige de treuil métallique (Fig. 4) qui pourrait indiquer l'emplacement d'une autre installation, peut-être le second bac apparaissant sur la carte d'Etat-Major. Enfin , sur le plan établi par Cogoluènhe (Fig. 3) il s'agit sans doute de la dernière traille connue , assurant le franchissement du Rhône au sud du village de Saint-Etienne-des-Sorts, en aval du point gauche. On peut penser qu'un autre bac permettait de passer le petit bras du fleuve formé par l'île, pour rejoindre le lieu-dit le Pâtis sur la commune de Mornas. Seul le bac au nord de Saint-Etienne-des-Sorts aurait aujourd'hui desservi le Vaucluse en région PACA ; les bacs établis à hauteur du village
    Localisation :
    Mornas - le Grand Moulas le Petit Moulas le Pâtis la Roque île des Brotteaux - isolé
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur le département 30
  • ensemble de 7 tentures d'église (tapisseries à bordure) : Jahel un marteau à la main, Judith tenant d'une main un glaive, de l'autre la tête d'Holopherne, Esther couronnée de roses, Eliezer et Rebecca au puits, Le retour du jeune Tobie, Moïse sauvé des eaux, Verdure
    ensemble de 7 tentures d'église (tapisseries à bordure) : Jahel un marteau à la main, Judith tenant d'une main un glaive, de l'autre la tête d'Holopherne, Esther couronnée de roses, Eliezer et Rebecca au puits, Le retour du jeune Tobie, Moïse sauvé des eaux, Verdure Senez - place de l' Eglise
    Représentations :
    représentant Esther n'est sans doute qu'un fragment d'une scène plus importante dont le sujet pourrait être la scène consacrée à Tobie montre le moment où il revient de chez Raguel. Au centre de la scène, Tobie et
    Description :
    rectangulaire horizontale, les quatre autres de forme rectangulaire verticale. Les couleurs utilisées sont le bleu, le vert, le jaune et le blanc ; dominante de tons bleus et verts.
    Titre courant :
    puits, Le retour du jeune Tobie, Moïse sauvé des eaux, Verdure
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la tapisserie : Le retour du jeune Tobie. IVR93_20090403122VE
  • tableau : La Fuite en Egypte
    tableau : La Fuite en Egypte Villefranche-sur-Mer - place de l' Eglise
    Vol :
    Le tableau a été volé en 2003.
    Représentations :
    La Vierge soulève le linge qui protège le berceau de l'Enfant porté par l'âne.
    États conservations :
    Quelques écailles dans la partie inférieure. Le tableau a été restauré en Suisse par Mr. Butignol
  • Ensemble de deux gradins d'autel et du tabernacle du maître-autel
    Ensemble de deux gradins d'autel et du tabernacle du maître-autel Méailles - - isolé
    Historique :
    dans lequel a pu se trouver le tableau de Jean André (Référence : IM04002840) qui n'a aujourd'hui plus qu'un cadre récent. Les gradins et le tabernacle datent probablement de la 2e moitié du 17e siècle.
    Représentations :
    Les gradins ont un décor formant frise : sur le premier gradin, deux motifs symétriques se font face, il s'agit d'un aigle bicéphale dont le corps stylisé s'achève en volute. Sur le second gradin terminant par trois fleurons. Sur le tabernacle, la porte orné d'épis de blé est cernée de rinceaux de
    Description :
    et celles d'aigle, monochrome blanc pour les fonds des gradins et doré à la feuille pour le reste, le tabernacle repose sur le premier gradin, le deuxième gradin enserre le tabernacle. Les faces antérieures des
  • ensemble d'un tabernacle et de 2 gradins d'autel
    ensemble d'un tabernacle et de 2 gradins d'autel Saint-Martin-de-Queyrières - Clot-la-Rama - en écart
    Représentations :
    fleurs sur le premier gradin, têtes d'angelot sur le deuxième. ciboire ; ange ; feuille ; étoile
    Description :
    recevoir un luminaire rapporté sur le côté du gradin droit. h = 40 ; la = 159 ; pr = 37 ; dimensions
    Emplacement dans l'édifice :
    posés sur le maître-autel
    États conservations :
    Recoupé à gauche ; il manque une tête d'ange (rapportée) sur le côté gauche du deusième gradin
  • retable
    retable Névache - Ville-Haute - en écart
    Représentations :
    coquille dans le cul-de-four, et cartouche au-dessus. Dans l'entablement, rinceaux et angelots. Sur le
    Description :
    étudiées). De part et d'autre, deux ailes architecturées dont la niche comporte une statue ; dans le en ronde bosse est rapporté sur le couronnement des ailes et au-dessus de la fenêtre axiale. Décor
    Emplacement dans l'édifice :
    choeur, contre le mur est
1 2 3 4 10 Suivant