Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Saint-Marcellin
    église paroissiale Saint-Marcellin La Salle-les-Alpes - en village - Cadastre : 1827 B6 1736 1962 AE 120
    Historique :
    sera reconstruit sur le modèle de celui récemment édifié de l'église paroissiale de Saint-Martin-de
    Référence documentaire :
    P. 199-208 Rochette, Jean-Claude. L'église Saint-Marcellin à La Salle-les-Alpes (Hautes-Alpes P. 209-212. Sentis, Gabrielle. La chapelle Saint-Barthélémy de La Salle-les-Alpes. Dans Congrès
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Marcellin
    Vocables :
    Saint-Marcellin
  • église paroissiale Saint-Etienne
    église paroissiale Saint-Etienne Vallouise - Ville-Vallouise - en village - Cadastre : 1940 B4 853
    Historique :
    Une église sour le titre de Saint-Etienne est mentionnée dans le cartulaire d'Oulx dès le 12e
    Référence documentaire :
    , Chantemerle et Saint-Chaffrey. Gap : Imprimerie Louis-Jean, 1972, 87 p.
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Etienne
    Vocables :
    Saint-Etienne
    Illustration :
    Vue du clocher prise de Puy-Saint-Vincent. IVR93_19820501792XA
  • chapelle Saint-Martin
    chapelle Saint-Martin Le Monêtier-les-Bains - en village - Cadastre : 1817 J1 797 1970 AB 470
    Historique :
    Chapelle réputée fondée par saint Eldrade, abbé de Novalèse. Probablement construit au milieu du
    Titre courant :
    chapelle Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • église paroissiale Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Antoine Eygliers - en village - Cadastre : 1830 C2 618 1991 C2 411
    Historique :
    la création de la paroisse Saint-Antoine-de-Bouchet et dont les armoiries sont sculptées sur l'un des
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Antoine
    Vocables :
    Saint-Antoine
  • église paroissiale Saint-Apollinaire
    église paroissiale Saint-Apollinaire L'Argentière-la-Bessée - l' Eglise - en écart - Cadastre : 1949 D2 942
    Historique :
    L'église Saint-Apollinaire, construite dans la deuxième moitié du 15e siècle ou au début du 16e
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Apollinaire
    Vocables :
    Saint-Apollinaire
  • église paroissiale Saint-Romain
    église paroissiale Saint-Romain Molines-en-Queyras - la Cure - isolé - Cadastre : 1971 A1 455
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Romain
    Vocables :
    Saint-Romain
    Texte libre :
    Molines était sous la juridiction de l'archevêque d'Embrun. En 1448 est mentionnée une chapelle Sainte -Anne (ou Sainte-Anne-et-Saint-Barthélemy) fondée dans l'église paroissiale par Romain Hélis (J , figure une crucifixion mi-peinte (fond représentant Jérusalem) mi-façonnée en plâtre (saint Jean, la
  • peintures monumentales : Saint Eloi ou Saint Vincent Ferrier (?), chapiteaux (2)
    peintures monumentales : Saint Eloi ou Saint Vincent Ferrier (?), chapiteaux (2) Le Monêtier-les-Bains - en village
    Représentations :
    Le saint porte des vêtements civils, son nimbe est orné de perles ; enclume sur un billot de bois exécutée au pochoir. Les chapiteaux sont traités en camaïeu d'ocres. saint Eloi : ?, saint Vincent Ferrier
    Titre courant :
    peintures monumentales : Saint Eloi ou Saint Vincent Ferrier (?), chapiteaux (2)
    Illustration :
    Mur ouest de la sacristie sud. Saint Eloi ou saint Vincent Ferrier (?). Vue partielle, à Saint Eloi ou saint Vincent Ferrier (?). Vue d'ensemble, après destruction du placard Saint Eloi ou saint Vincent Ferrier (?). Vue partielle, après destruction du placard Mur ouest de la sacristie sud. Saint Eloi ou saint Vincent Ferrier (?). Vue d'ensemble
  • peintures monumentales : Saint Laurent, Saint Hippolyte, Annonciation, Apôtres, Christ en majesté, Tétramorphe
    peintures monumentales : Saint Laurent, Saint Hippolyte, Annonciation, Apôtres, Christ en majesté, Tétramorphe Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Représentations :
    l'arc-triomphal : saint Gabriel à gauche, la Vierge à droite. Retombées de l'arc-triomphal : saint Laurent à gauche, saint Hippolyte à droite. Christ : mandorle ; tétramorphe ; apôtre ; décor d'architecture : colonnette, arc trilobé ; ornementation (draperie) ; Annonciation : saint Gabriel, Vierge ; saint Laurent diacre ; saint Hippolyte
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Titre courant :
    peintures monumentales : Saint Laurent, Saint Hippolyte, Annonciation, Apôtres, Christ en majesté
    Illustration :
    Abside. Symboles de saint Jean et de saint Luc. IVR93_19820501105XA Abside. Symboles de saint Matthieu et de saint Marc. Détail. IVR93_19820501106XA Abside. Tête du symbole de saint Matthieu. Détail. IVR93_19820501107XA Abside. Tête du symbole de saint Marc. Détail. IVR93_19820501108XA Abside. Saint Pierre et saint Paul. Détail. IVR93_19820501109XA Arc-triomphal, côté gauche. Saint Laurent. IVR93_19820501066X Abside. Symboles de saint Jean et de saint Marc. IVR93_19820501142ZA Abside. Symboles de saint Matthieu et de saint Marc. Détail de saint Marc. IVR93_19820501143ZA Abside. Saint Pierre et saint Paul. Détail. IVR93_19830500023XEI Arc-triomphal, côté droit. Saint Hippolyte. IVR93_19820501067X
  • ensemble des peintures monumentales du mur nord de la chapelle Saint-Jacques
    ensemble des peintures monumentales du mur nord de la chapelle Saint-Jacques Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Titre courant :
    ensemble des peintures monumentales du mur nord de la chapelle Saint-Jacques
    Appellations :
    peintures monumentales du mur nord de la chapelle Saint-Jacques
  • colonnes (4)
    colonnes (4) Saint-Véran - en village
    Référence documentaire :
    P. 62-63. LANTIER, Andrée. Vivre dans la plus haute commune d'Europe : Saint-Véran, 2040 m
    Localisation :
    Saint-Véran - en village
  • porche
    porche Saint-Véran - en village
    Référence documentaire :
    P. 58-62. LANTIER, Andrée. Vivre dans la plus haute commune d'Europe : Saint-Véran, 2040 m
    Localisation :
    Saint-Véran - en village
  • peinture monumentale : Calvaire
    peinture monumentale : Calvaire Névache - Plampinet - en écart
    Représentations :
    Sainte Marie-Madeleine a presque disparu. Calvaire
    Illustration :
    Mur nord. Calvaire, martyre de Saint Sébastien. IVR93_19760500866VA
  • peinture monumentale : Le miracle du pélerin pendu
    peinture monumentale : Le miracle du pélerin pendu Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Observation :
    repoussé les avances, est pendu ; cependant, il est sauvegardé par saint Jacques tandis que ses parents
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Illustration :
    Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. La fille de l'aubergiste Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. L'arrestation du jeune homme Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. L'arrestation du jeune homme Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Les parents auprès de leur fils Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Les parents implorent le Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Le miracle de saint Jacques Mur gauche. Histoire des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Le jeune homme est dépendu
  • peinture monumentale : La Passion du Christ
    peinture monumentale : La Passion du Christ Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Illustration :
    Mur gauche. La Crucifixion. Détail : tête de Marie et des saintes Femmes. IVR93_19820501126XA Mur gauche. La Crucifixion. Détail : tête de Saint Jean et de soldats. IVR93_19820501155ZA
  • peinture monumentale : Les vices et leurs châtiments
    peinture monumentale : Les vices et leurs châtiments Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart
  • Eglises
    Eglises
    Historique :
    chapelles de pèlerinage sont du 19e siècle. Seule exception, Sainte-Marie-Madeleine des Escoyères (commune
    Référence documentaire :
    BERGE, abbé Pierre. Monographie de Saint-Véran (Hautes-Alpes). Gap : 1928, épuisé ; Marseille LANTIER, Andrée. Vivre dans la plus haute commune d'Europe : Saint-Véran, 2040 m. Editions Serre
    Annexe :
    ND des Sept-Douleurs x Chapelle privée Saint-Roch x idem Saint-Laurent x Le Cros Assomption ou St-Sébastien x La Monta idem St-Laurent x Saint- Véran Chef-Lieu Eglise Liste des édifices documentés disparus. ARVIEUX - Le Coin- Eglise dite chapelle Saint-Antoine abbé . ARVIEUX - La Chalp- Eglise dite chapelle Sainte-Barbe Attestée au début du XVe siècle, détruite en 1574 Notre-Dame-auxiliatrice, autrefois Saint-Théoffrey La chapelle est détruite en 1574. En 1701, elle est - Les Moulins- Eglise dite chapelle Saint-Claude Chapelle construite en 1495 par Barthélemy Roman dit Hautes-Alpes.- Série G, 2767. ARVIEUX - Le Pasquier- Eglise dite chapelle Saint-Roch La chapelle fut ancien représentant le saint [saint Roch]. Un plafond sert de voûte. Le clocheton est constitué agréablement de deux perches supportant la cloche et son auvent charpente ». La chapelle Saint-Roch a disparu -Dame de la Consolation. Le 27 janvier 1508, une fondation y est faite en l'honneur de saint Michel. En
    Texte libre :
    cinq nous sont parvenues : celles d'Abriès, Arvieux, Ville-Vieille, Molines et Saint-Véran. Construites comportaient, à l'instar de la cathédrale du diocèse, un porche aujourd'hui disparu qui, à Abriès et Saint antérieur. Il n'est pas invraisemblable de supposer que les lions d'Abriès et peut-être Saint-Véran datent , interrompue par de faux-chapiteaux continus. A Molines, Saint-Véran, et Ville-Vieille, ces impostes étaient avoir servi de modèle. L'église Saint-Marcellin de Ristolas aurait eu un portail semblable. II. Les Molines fut voûtée d'un berceau en maçonnerie de blocage. L'église Saint-Romain est apparemment la seule à redécorées le siècle suivant. L'église paroissiale de Château-Queyras, dédiée à sainte Marie Salomé, daterait -Vieille, dédiée à saint Sébastien, fut édifiée en 1742-43. Elle est construite sur le même modèle que La Chalp-Sainte-Agathe, dépendant de Saint-Véran, et en 1846, celui de Monbardon. Ces créations qualités de pureté et d'élévation de l'âme dont on pare alors la montagne. La chapelle Saint-Simon
    Illustration :
    Arvieux. Le Pasquier. Eglise dite chapelle Saint-Roch. Le campanile de l'ancienne chapelle
  • prieuré Notre-Dame-de-l'Assomption, église paroissiale
    prieuré Notre-Dame-de-l'Assomption, église paroissiale Le Monêtier-les-Bains - en village - Cadastre : 1817 J1 766 1970 AB 451
    Historique :
    accordant au prieur de Saint-Pierre-de-Ronette la création d'un prieuré simple au Monêtier. Ce prieuré est uni en 1366 à l'abbaye Saint-Victor de Marseille par une bulle d'Urbain V. L'édifice actuel est
    Texte libre :
    possession, au diocèse d'Embrun, des églises du Monêtier de Briançon, Notre-Dame et Saint-Pierre avec leurs au diocèse de Gap, de l'église Saint-Pierre de Romette. En 1303, une bulle du pape Benoît XI accorde au prieur de Saint-Pierre de Romette la création à Notre-Dame du Monêtier «sur laquelle vous et 1er mai 1366, Urbain V (moine profès puis abbé de Saint-Victor de Marseille) unit à Saint-Victor le
  • peinture monumentale : Les Vertus, les Vices et leur châtiment
    peinture monumentale : Les Vertus, les Vices et leur châtiment Névache - Plampinet - en écart
    Représentations :
    s'identifient pour l'essentiel en contraste avec les vices qui leur correspondent. Vestiges d'un saint religieux (léopard), Envie (lévrier), Paresse (âne) ; Vice : punition ; saint : religieux
  • Jardin, Parc
    Jardin, Parc La Tour-d'Aigues - en village - Cadastre : 1993 B 384, 435 A 441, 448, 449, 464 A 467, 469 A 477, 479 A 481, 463 A 485, 488, 493, 494, 776, 813 A 817, 821, 822, 828, 829, 832 A 837, 839, 891, 927 A 932, 952 A 960, 1093, 112, 1123, 1307, 1308, 1311 A 1316, 1337, 1338, 1391, 1392, 1397 A 1400, 1406, 1407, 1433, 1434, 1837, H 181 A 189, 191, 192, 194 A 199, 201 A 204, 206 A 214, 218, 219, 222 A 225, 230, 783, 790, 797 A 799, 816, 817, 821, 822, 852, 853, 904 930 A 933, 938, 950 A 965, 967, 979, 980, 992 A 1000, 1025, 1026, 1032, 1033, 1038 A 1048, 1088, 1089, 1092 A 1095, 1104, 1105
    Texte libre :
    labyrinthe, une ménagerie, une chapelle (Saint-Christophe) et à proximité du jardin nord, la glacière
  • Château Fort, Château
    Château Fort, Château La Tour-d'Aigues - Jean-Jaurès - en village - Cadastre : 1939 H 231, 232 1837 H 331 A 334
    Texte libre :
    - par la possession simultanée des seigneuries de La Tour, Cabrières, La Motte, Saint-Martin et Peypin pavillon, encore inachevé, et deux autres prix-faits concernant l'un la chapelle Saint-Christophe (à 300 m
1