Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Molines-en-Queyras - Fontgillarde - en écart - Cadastre : 1824 F2 378 1971 F2 877
    Historique :
    La paroisse Saint-Pierre de Fontgillarde fut fondée en 1820 ; l'église très endommagée par l'incendie de 1908 fut rebâtie en 1911 et 1912
    Référence documentaire :
    Tome 2, p. 358, 392. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    La nef est voûtée en berceau plein-cintre et le choeur de plan carré en berceau ; le clocher porche au nord-est couvert d'un toit en pavillon ; le pignon sud-est découvert
    Typologies :
    clocher tour en façade
    Localisation :
    Molines-en-Queyras - Fontgillarde - en écart - Cadastre : 1824 F2 378 1971 F2 877
    Texte libre :
    . Tivollier et P. Isnel, II, p.358). Il est possible que la chapelle n'ait été reconstruite qu'en 1685 avec les matériaux provenant de la destruction du temple (J. Tivollieret P. Isnel, II, p. 392). En 1820 la endommagée par l'incendie du 5 avril 1908. Les cloches en tombant avaient fait s'effondrer la voûte. L'église fut réparée en 1911 et 1912 et le clocher reconstruit (chanoine Jacques , II, p. ?.1) DESCRIPTION -ci. Elle est édifiée légèrement en retrait, dégageant ainsi une petite place au centre de laquelle est érigée une grande croix en bois. Composition d'ensemble L'église forme un volume simple, isolé, d . Matériaux Blocage tout venant sans chaînes d'angles pour la nef, avec des chaînes appareillées en tuf pour L'église, orientée au sud, comprend une nef voûtée en berceau en plein-cintre et un chœur rectangulaire , sert de porche ; c'est une tour carrée couronnée d'un étage percé de baies en plein-cintre sur ses quatre faces. Élévations - Le clocher, non enduit, possède sur sa face antérieure nord, une porte en anse
    Couvrements :
    voûte en berceau plein-cintre
    Couvertures :
    toit en pavillon
  • tableau : Deux anges adorant le Saint-Sacrement
    tableau : Deux anges adorant le Saint-Sacrement Château-Ville-Vieille - Château-Queyras - en village
    Inscriptions & marques :
    date peinte en bas à gauche
    Représentations :
    sont en bois tourné sur une base triangulaire comme de nombreux chandeliers d'autel recensés dans les
    Description :
    Toile fine, couche picturale mince ; châssis en bois à 3 traverses assemblé avec des clous en fer
    Localisation :
    Château-Ville-Vieille - Château-Queyras - en village
  • chapelle de bénédictins Sainte-Marie-Madeleine
    chapelle de bénédictins Sainte-Marie-Madeleine Arvieux - près des Escoyères - route des Escoyères - isolé - Cadastre : 1825 F1 299 1971 F1 278
    Historique :
    Au 12e siècle, un prieuré était installé en ce lieu ; à partir du 15e siècle il fut rattaché à l'abbaye de Boscodon ; la chapelle fut endommagée par les troupes protestantes en 1574 et reconstruite au 17e siècle ; la date 1700 est gravée sur la menuiserie de la porte ouest ; en 1818, date peinte sur la par un long auvent en planches ; une inscription romaine, épitaphe d'un préfet d'extraction locale, a
    Référence documentaire :
    CHABRAND A. Les Escoyères en Queyras. T. 1, p. 38-41 ; t. 2, p. 351, 352, 360. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras
    Typologies :
    clocher mur à une baie décentré en façade
    Couvrements :
    voûte en berceau plein-cintre
1