Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • école primaire, actuellement mairie
    école primaire, actuellement mairie Castellet-lès-Sausses - en village - Cadastre : 1983 E 124
    Historique :
    projet. Le plan, le devis estimatif et le cahier des charges signés par l'architecte Emile Bongarçon le
    Référence documentaire :
    -les-Sausses. On nomme Constant Spitallier, conducteur des Ponts et Chaussées à Entrevaux, architecte . Construction d'une école mixte. Cahier des charges dressé par l'architecte Bongarçon, 24 mars 1902. Archives abords. / Dessin, encre sur papier ; échelle de 1/1250. 31 x 21 cm, par Bongarçon Emile (architecte), 24 (architecte), 24 mars 1902. Archives Départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 042
    Auteur :
    [architecte] Bongarçon Emile
  • Maison de villégiature dite L'Ermitage
    Maison de villégiature dite L'Ermitage Sainte-Maxime - la Nartelle-nord - 12 avenue Maurice-Maeterlinck - Cadastre : 1819 B1 73 2012 AF 992
    Historique :
    , de Leipzig, qui le revend en 1912 à un architecte berlinois Wilhelm Kohlmetz. Il constitue une partie achetée ainsi que les terres attenantes par le comte de Chevilly. Elle est rénovée par l'architecte René
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Temple protestant
    Temple protestant Marseille 6e arrondissement - - 15 rue Grignan - en ville - Cadastre : 2012 A01 28
    Auteur :
    [architecte] Penchaud Michel-Robert [architecte] Espérandieu Henri-Jacques
    Annexe :
    caractère religieux. Le Conseil témoigna le désir que Mr Penchaud architecte du département fut chargé de ce déterminé par l'architecte du département) étaient tracés sur le plan avec la plus grande exactitude. Après Description du [projet de] temple demandée par le Consistoire à l’architecte Blanchet. Construit
    Texte libre :
    aucun caractère religieux, et appuie l’intervention directe de l'architecte Penchaud. Critique sur le , architecte : 3 300 F), il en résulte un surcout qui ne sera remboursé par le consistoire qu’en 1840. En 1868 d'importantes réparations sont entreprises, l'architecte Henri Espérandieu construit un étage de tribune
  • école primaire, actuellement maison
    école primaire, actuellement maison Castellet-lès-Sausses - Enriez - en village - Cadastre : 1983 C 181
    Historique :
    conseil municipal décide en 1911 de construire un bâtiment neuf. Le projet de l'architecte Emile Bongarçon
    Référence documentaire :
    d'une maison d'école à Enriez après avoir consulté celui dressé par l'architecte départemental le 14 , dressé par M. Bongarçon architecte, a été approuvé le 10 décembre 1912 ..." sont adjugés à M. Joseph
    Auteur :
    [architecte] Bongarçon Emile
  • parc d'agrément public de la colline du Château
    parc d'agrément public de la colline du Château Nice - Vieux-Nice - rue Catherine Ségurane montée Eberlé rue de Foresta montée Monfort rue des Ponchettes montée du Château - en ville - Cadastre : 2017 KN 0042
    Historique :
    l'architecte Charles Catherin et réalisées notamment par Honoré Gilly. Des fouilles archéologiques, entreprises
    Auteur :
    [architecte] Catherin Charles
    Texte libre :
    1860 à 1914, Nice : Serre, 2009, p. 26). L’attique de la porte de Turin (érigé en 1782 par l'architecte honorer [la] glorieuse mémoire (AMN 1 W 366) ». Le concours d’architectes est lancé le 22 février 1919.Le jury retient le projet de l’architecte niçois Roger Séassal, grand prix de Rome en 1913. La pose réception définitive par l’architecte en chef est faite en décembre 1928. En 1933, une voie d’accès au l’ajout de mosaïques de galets dessinées par M. Catherin, architecte en chef de la ville de Nice sur le
  • restaurant dit Pavillon du Lac, puis maison de villégiature dite Villa Belvédère, actuellement Villa Thalassa
    restaurant dit Pavillon du Lac, puis maison de villégiature dite Villa Belvédère, actuellement Villa Thalassa Saint-Jean-Cap-Ferrat - le Lac - 111 boulevard Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 1986 AD 6, 7, 8
    Historique :
    Bloch qui le transforme en villa. En 1961 la villa appartient à Paul Caminale. L'architecte François
    Référence documentaire :
    . Coupe est-ouest. Elévation est du mur de clôture.] / François Lorenzi (architecte) à Beaulieu-sur-Mer ascenseur reliant le rivage au jardin de la villa Thalassa.] / François Lorenzi (architecte) à Beaulieu-sur
    Auteur :
    [architecte] Lorenzi François
  • maison dite La Commerciale, presbytère, mairie
    maison dite La Commerciale, presbytère, mairie Moriez - le Bourg - route de Hyèges - en village - Cadastre : 1838 B4 83, 84 1983 B5 783
    Historique :
    du conseil de fabrique mentionne la décision de charger un architecte de dresser plan et devis pour
    Référence documentaire :
    Le 16 avril 1882, Le conseil de fabrique décide de charger un architecte de dresser plan et devis Le 21 septembre 1878 à Saint-André, l'agent-voyer architecte Cavaillon dresse le projet
  • cimetière de l'église anglicane de Nice dite Holy Trinity Church
    cimetière de l'église anglicane de Nice dite Holy Trinity Church Nice - Rue de France - 11 rue de la Buffa - en ville - Cadastre : 2019 KT 0209
    Historique :
    , toujours en place aujourd'hui (2019), par l'architecte britannique Thomas Smith (1798-1875). L'étude du
  • Château de La Palud-sur-Verdon, actuellement mairie
    Château de La Palud-sur-Verdon, actuellement mairie La Palud-sur-Verdon - en village - Cadastre : 1835 C1 182, 183, 184, 185, 186 2014 C 166
    Référence documentaire :
    , l'avis de l'architecte des bâtiments de France est donc sollicité, mention du détail des travaux. Dossier
  • maison de villégiature dite Villa La Berlugane
    maison de villégiature dite Villa La Berlugane Beaulieu-sur-Mer - Beaulieu - 14 boulevard Maréchal-Leclerc - en ville - Cadastre : 1987 AH 134 à 138
    Historique :
    La villa pourrait avoir été construite au début du 19ème siècle. L'architecte est inconnu. L'avocat
  • corderie
    corderie Toulon
    Historique :
    Gombert, l'adjudicataire du marché des constructions étant l'entrepreneur André Boyer, « architecte du roi
    Texte libre :
    d’ensemble adjugé le 27 mai 1685 à André Boyer , qualifié d’ « architecte du roi de la ville de Paris ». Les
  • édifice logistique dit Magasin général
    édifice logistique dit Magasin général Toulon
    Texte libre :
    projet était sans doute fortement souhaitée par l’ingénieur architecte, qui, en concevant la nouvelle offrirait beaucoup moins de danger en cas d’événement ». Le 14 mars, les vues de l’architecte ont triomphé
1