Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • calice (N° 2)
    calice (N° 2) Senez - place de l' Eglise
    Inscriptions & marques :
    pied et de la coupe : I [J] et G surmontés de deux grains et d'une fleur de lys couronnée et soutenus
  • ferme dite mas de l'Hôpital
    ferme dite mas de l'Hôpital Port-Saint-Louis-du-Rhône - l' Hôpital - en écart - Cadastre : 1982 A1 4, 5
    Référence documentaire :
    CHARLES-ROUX, J., De FLANDREYSY, Jeanne, MELLIER, Etienne. Livre d'or de la Camargue. Paris
  • église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine Abriès - en village - Cadastre : 1825 M2 635 1983 AC 181
    Historique :
    1754 gravée sur une pierre dans une porte murée indiqué sans doute des transformations ; selon J
    Texte libre :
    l'angle extérieur du croisillon nord et du chœur est-il un vestige de l'édifice roman? Selon J. Tivollier menacée et envahie par les crues du torrent du Boucher, en particulier en 1431 (J. Tivollier et P. Isnel , chapelain d'Abriès, avant 1507. La chapelle est de nouveau attestée en 1516 et 1771(J. Tivollier et P. Isnel , T. II, p. 354). L'église d'Abriès a été reconstruite au commencement du XVIe siècle (J. Roman, col.1 ). Le clocher porte la date 1620. La cloche la plus ancienne daterait de 1643 (J. Tivolieret P. Isnel, p nouveaux convertis ( J. Roman, col. 1 ). En 1690, les Barbets incendièrent le village d'Abriès mais épargnèrent l'église. La charpente des cloches ayant brûlé, celles-ci fondirent (J. Tivollier et P. Isnel, p obstrue la porte murée à l'extrémité droite de la nef. Selon J. Tivollier et P. Isnel, le dôme en planches . En 1863 l'église était encore couverte d'un simple lambris (J. Roman, col. 1). On éleva alors la
  • chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente
    chapelle Saint-Antoine puis église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, puis mairie, actuellement salle polyvalente Barrême - en village - Cadastre : 1838 H 289 ; 1980 H 307
    Référence documentaire :
    ) Construction de l'actuelle nef. CRUVELLIER, J.-F. Histoire de Barrême. Société scientifique et littéraire des
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Mirabeau - en village - Cadastre : 1964 C 333 1837 C 283
    Référence documentaire :
    Quittance du peintre J. Bertrand pour la communauté de Mirabeau, 25 avril 1605. Archives communales Notes manuscrites du chanoine J. Trouillet. Collection particulière, Pertuis.
  • moulin à farine de Gévaudan
    moulin à farine de Gévaudan Barrême - Gévaudan - isolé - Cadastre : 1838 C3 36 ; 1980 C 232
    Annexe :
    Barbaroux, Joseph Barbaroux fils de Balthezar L Bonnet J Trouche p curé A Michel P Barbarous Joseph Barbarous J Barbaroux Jean Barbaroux Michel notere Con[sei]lle à Barreme le scavoir signer de ce enquis suivant lord[onnan]ce J Barbarous P Barbarous Trouche p cure J et Jean Barbaroux ont dit ne scavoir signer de ce enquis suivant lord[onnan]ce J Barbarous PBarbarous Trouche p cure J Bourillon Michel notere Con[seill]é à Barreme le d[erni]er Xbre Michel
  • Château Fort, Château
    Château Fort, Château La Tour-d'Aigues - Jean-Jaurès - en village - Cadastre : 1939 H 231, 232 1837 H 331 A 334
    Référence documentaire :
    plus remarquable dans les règnes végétal, minéral, animal et la part géoponique. Avignon : J.-J. Niel
    Texte libre :
    allait durer plus de vingt-cinq ans. La récente thèse de J.-J. Gloton a bien montré à quel point, de 1550 qu'un projet général ait été établi, à la demande de Jean-Louis-Nicolas, par un architecte parisien (J .-J. Gloton attribue précisément ce projet à l'atelier de Jean Goujon) ; à moins d'admettre - et
  • citadelle de Sisteron
    citadelle de Sisteron Sisteron - - montée de la Citadelle - en ville
    Référence documentaire :
    AUBRY, J. La citadelle, cette inconnue. Sisteron, 1976. p. 13-84. BUISSERET J. Les ingénieurs du Roi au temps de Henri IV. Dans : Bulletin de la section de
  • Prieuré et église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Prieuré et église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Rougon - en village - Cadastre : 1835 B5 1311 2013 B6 1633
    Annexe :
    Jehan de Chasteauneuf tesmoingz à ce requis et appellés, J. Perier.
  • église paroissiale Saint-Jean-Baptiste et chapelle du Sacré-Coeur (chapelle de pénitents)
    église paroissiale Saint-Jean-Baptiste et chapelle du Sacré-Coeur (chapelle de pénitents) Aiguilles - en village - Cadastre : 1827 I1 134 1967 AB 297
    Texte libre :
    dans un unique dossier. HISTORIQUE Selon J. Tivollier et P. Isnel, en 1260 les habitants d' Aiguilles reconstruite à plusieurs reprises. Selon J. Roman, le clocher date du XVIIe siècle. Le bâtiment actuel a été gravée : j - j / 1922. L'ébrasement était auparavant peint en bleu avec des motifs. L'ensemble avait été
  • fermes dites mas
    fermes dites mas Port-Saint-Louis-du-Rhône
    Référence documentaire :
    CHARLES-ROUX, J., De FLANDREYSY, Jeanne, MELLIER, Etienne. Livre d'or de la Camargue. Paris
  • Demeure de Maître dite Château de Saint-Jean
    Demeure de Maître dite Château de Saint-Jean Saint-Jean-Saint-Nicolas - Saint-Jean - en écart - Cadastre : 1955 AB 249
    Texte libre :
    château de Saint-Jean. J. Roman se contente de signaler la tour, qu'il date du XIVe siècle comme celle de
  • palais de justice ; prison
    palais de justice ; prison Briançon - 49 rue de la Grande-Gargouille 1 place d' Armes - en ville - Cadastre : 1841 A4 711 1972 AP 165
    Texte libre :
    SIT NOMEM DOMINI Signé : J. CHABAS / 1897 - Bâtiment G. Elévation sud . Cadran solaire : VITA FUGIT
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-de-Romegas, Prieuré de Chanoines de la Congrégation de Saint-Ruf
    Eglise paroissiale Notre-Dame-de-Romegas, Prieuré de Chanoines de la Congrégation de Saint-Ruf La Tour-d'Aigues - en village - Cadastre : 1939 H 363 A 373 1837 H 310, 311
    Texte libre :
    sud, troisième pile, marques de tâcheron : P. "j". - Quatrième chapelle sud, mur est, extérieur
1