Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Village puis écart dit Hameau de Méouilles
    Village puis écart dit Hameau de Méouilles Saint-André-les-Alpes - Méouilles - en écart - Cadastre : 1838 F6 18, 19, 20, 22, 25, 30, 35, 36, 38, 39, 40, 45, 46 2014 F4 66, 157
    Historique :
    une paroisse indépendantes, il semble qu'elle ait même été le chef-lieu de Saint-André (en tout état de cause, les mentions du lieu précèdent celles du lieu de Saint-André dans les archives). Au 18e Saint-André - qui prend alors le nom de Saint-André-de-Méouilles - en 1837. Si le village existe bien
    Référence documentaire :
    Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197. AC_173_031. Section F6. Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à [Saint-André-les-Alpes. Château et chapelle de Méouilles]. / Carte postale, 1ère moitié 20e siècle COLLIER, Raymond. MISTRAL, Alphonse. Textes et documents sur Saint-André-les-Alpes. Son histoire . Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Description :
    Méouilles se situe sur une colline, de l'autre côté du Verdon par rapport à Saint-André, surmontant l'actuel lac de Castillon. De l'ancien village, il ne reste que la chapelle Saint-Martin (référence
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Méouilles - en écart - Cadastre : 1838 F6 18, 19, 20, 22, 25, 30, 35, 36
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon
  • Village de Courchons
    Village de Courchons Saint-André-les-Alpes - Courchons - en village - Cadastre : 1838 A1 4 à 7, 9 à 11, 15, 41, 45 à 48, 49, 62, 65 à 70 2014 H1 75
    Historique :
    commune de Saint-André-les-Alpes en 1966.
    Référence documentaire :
    . Procès-verbaux des visites pastorales, évêché de Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André Dossier concernant la reconstruction du chemin vicinal reliant Courchons à Saint-André-les-Alpes de Saint-André, commandé par le diocèse de Digne-les-Bains (04) réalisé en 1991. Inventaire du diocèse de Digne. 1991. Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non coté. p. 25 Bulletin municipal d'information [de Saint-André-les-Alpes], 2004. Archives communales, Saint National, Saint-Mandé : CH 194 à 197. p. 359 COLLIER, Raymond. MISTRAL, Alphonse. Textes et documents sur Saint-André-les-Alpes. Son
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Description :
    l'Asse et du Verdon, bien au sud des villages de Moriez et Saint-André-les-Alpes. Le haut village est en
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Courchons - en village - Cadastre : 1838 A1 4 à 7, 9 à 11, 15, 41, 45 à 48
    Texte libre :
    succursale dépendant de la paroisse de Moriez. La commune est rattachée à celle de Saint-André-les-Alpes en reliant la commune à Saint-André. Les travaux sont achevés et le chemin n'est donc carrossable qu'à partir de 1925. Plus tard, en 1966, la commune de Courchons est rattachée à celle de Saint-André et dans l'acte de rattachement, la commune de Saint-André s'engage sur la réalisation "des équipements de base , derrière le lavoir, en 1911. Il a été restauré en 1998. L'église paroissiale Saint-Jacques-et-Saint -Philippe puis Saint-Jacques-et-Saint-Christophe On ne trouve aucune mention de l'édifice dans les pouillés exposé un Christ le vendredi saint dans la chapelle champêtre de Saint-Joseph au préjudice de celui qui vocable de saint Jacques et saint Philippe (toujours en 1788 d'après Achard), c'est une annexe de Moriez saint Jacques le Majeur, succursale de Moriez ; elle est en moins bon état qu'à la précédente visite dépendante de la paroisse de Moriez, mais la chapelle est désormais "sous le titre de saint Jacques et saint
    Illustration :
    Eglise paroissiale puis chapelle Saint-André de Courchons : plan. IVR93_20080401128NUDA Eglise paroissiale puis chapelle Saint-André de Courchons : coupe transversale Vue générale de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André depuis le sud-est Vue générale de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André depuis l'est. IVR93_20060401005NUCA Vue générale intérieure de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André, revers de la façade est Vue générale intérieure de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André, revers de la façade est Vue générale intérieure de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André, revers du mur sud de la Vue générale intérieure de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André, abside du choeur Vue générale intérieure de l'église paroissiale puis chapelle Saint-André, revers du mur nord du
  • tableau : Portrait d'homme
    tableau : Portrait d'homme Saint-André-les-Alpes
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes
  • croix : Christ en croix
    croix : Christ en croix Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
  • patène (N°1)
    patène (N°1) Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
  • Moulin à farine, actuellement maison
    Moulin à farine, actuellement maison Saint-André-les-Alpes - Haut-village - Grand Rue - en village - Cadastre : 1838 D19 109 1983 AB 264
    Historique :
    Il s'agit du plus ancien moulin à farine de Saint-André, attesté en 1630. Il appartenait à la communauté des habitants de Saint-André, qui le mettait à ferme. On connaît, pour la fin du 17e siècle et le laquelle il était installé et qui deviendra le canal des usines de Saint-André, faisait 344 cannes (670
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Haut-village - Grand Rue - en village - Cadastre : 1838 D19 109 1983 AB
1