Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur
    Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur Le Fugeret - Saint-Sauveur - isolé - Cadastre : 1830 B 356 1983 B2 non cadastré
    Historique :
    Le site de Saint-Pons/Saint-Sauveur correspond à un oppidum protohistorique, dont l'occupation chapelle Saint-Sauveur se trouve l'ancienne église du site castral, dont les élévations en petit appareil indiquent une construction du Premier Moyen-Age. Cette église était peut-être dédiée à Saint-Pons, comme chapelle est figurée et elle est nommée « Chapelle Saint Sauvaire ». Le cadastre de 1830 la mentionne comme « bâtiment chapelle Saint Sauveur » et elle appartient à la Commune du Fugeret. Le plan de masse correspond
    Localisation :
    Le Fugeret - Saint-Sauveur - isolé - Cadastre : 1830 B 356 1983 B2 non cadastré
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur
    Vocables :
    Saint-Pons Saint-Sauveur
  • Chapelle Saint-Pierre
    Chapelle Saint-Pierre Le Fugeret - Saint-Pierre - isolé - Cadastre : 1830 B 83 1983 B 43
    Référence documentaire :
    le cas pour la cloche de la chapelle Saint-Pierre-du-Bois. Extrait du registre des délibérations de Annot (B. A.) - C. E. Chapelle Saint-Pierre-du-Bois. Le Fugeret. [Vue d'ensemble prise du sud-ouest [Vue de la Chapelle Saint-Pierre prise du sud-ouest]. / Dessin de Juvénal Pélissier, juin 1921
    Localisation :
    Le Fugeret - Saint-Pierre - isolé - Cadastre : 1830 B 83 1983 B 43
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Pierre
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Texte libre :
    Historique Le site de Saint-Pierre est probablement un oppidum protohistorique, dont l'occupation a décrit l'ancienne procession de la paroisse, qui avait lieu le 29 juin, jour de saint Pierre, et qui allait du Fugeret à la chapelle Saint-Pierre, "bâtie dans un désert à deux lieux de la paroisse". Cette tard, l'édifice est nommé chapelle Saint-Pierre-du-Bois dans les documents révolutionnaires. Le
    Illustration :
    Chapelle Saint-Pierre-du-Bois, vers 1890. IVR93_20120400943NUC2A Vue de la Chapelle Saint-Pierre prise du sud-ouest. IVR93_20120402535NUC2A Vue de situation du site de Saint-Pierre, vue prise du nord-est. IVR93_20120402347NUC2A
  • Chapelle Saint-Joseph
    Chapelle Saint-Joseph Le Fugeret - les Raboulx - en écart - Cadastre : 1830 A 883 1983 A3 579
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Joseph
    Vocables :
    Saint-Joseph
  • abri troglodytique
    abri troglodytique Le Fugeret - Saint-Pierre - 2e abri troglodytique - isolé - Cadastre : 1830 B non cadastré 1983 B1 non cadastré
    Description :
    Cet abri sous roche est isolé à environ 200 mètres à l'est de la chapelle Saint-Pierre. Il est
    Localisation :
    Le Fugeret - Saint-Pierre - 2e abri troglodytique - isolé - Cadastre : 1830 B non cadastré
  • entrepôt agricole
    entrepôt agricole Le Fugeret - Jas de Saint-Pierre - 2e entrepôt agricole - isolé - Cadastre : 1830 A 335 1983 A3 252
    Localisation :
    Le Fugeret - Jas de Saint-Pierre - 2e entrepôt agricole - isolé - Cadastre : 1830 A 335 1983 A3 252
  • village du Fugeret
    village du Fugeret Le Fugeret - en village
    Historique :
    Le plateau de Saint-Sauveur a sans doute servi d'oppidum à l'époque protohistorique. Le site cours de l'Antiquité tardive ou du début du Moyen-Age, l'habitat se reperche sur le site de Saint -Sauveur et du Chastel. Au début du 11e siècle, l'église Saint-Pons et ses possessions sur le territoire de Segumagna sont données à l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Les ruines d'une possible église castrale et d'un autre bâtiment médiéval ont été repérés à Saint-Sauveur. Sans doute vers le milieu du Moyen-Age
    Référence documentaire :
    . Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.
    Description :
    dominé par le plateau de Saint-Sauveur et s'ouvre à l'est sur une petite plaine cultivable. Les
    Texte libre :
    d'habitat, sans doute dès l'Age du Bronze, pourrait être l'oppidum de Saint-Sauveur. Ce petit plateau retourne se mettre à l'abri sur le plateau de Saint-Sauveur et du Chastel. Le toponyme Le Chastel, encore trouve les restes de la chapelle Saint-Sauveur. Cette chapelle pourrait correspondre à une ancienne , probablement en prenant le vocable de Saint-Sauveur. Cette église pourrait avoir été dédiée à saint Pons, et correspondre à l'église Saint-Pons située sur le territoire de Segumagna (qui correspond alors aux territoires du Fugeret, Méailles, La Colle-Saint-Michel et Petresc), mentionnée dans une donation de 1042 en faveur de l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille. Cette hypothèse tient notamment au fait que l'ensemble de la section B du cadastre de 1830 porte le nom de Saint-Pons et Coblanche . Le village quitte actuelle remonte peut-être à cette époque, elle aurait alors pris le vocable de Saint-Pons. Elle était peut déjà mais avec des aménagements plus modestes. Au 19e siècle, si le plateau de Saint-Sauveur et du
    Illustration :
    descend de l'oppidum de Saint-Sauveur. IVR93_20120401695NUC2A
  • abri troglodytique
    abri troglodytique Le Fugeret - la Blache - isolé - Cadastre : 1830 B non cadastré 1983 B3 non cadastré
    Historique :
    cadastre nomme ce quartier « La Puerau [?] de Saint Pierre ». La reprise de maçonnerie de l'élévation sud
1