Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 179 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • chapelle Saint-Roch, Saint-Sébastien
    chapelle Saint-Roch, Saint-Sébastien Bézaudun-les-Alpes - les Ecuries - en village - Cadastre : 1841 C 137 1981 C 59
    Historique :
    chapelle saint Roch est mentionnée en 1715 ; la chapelle saint Sébastien est mentionnée comme abandonnée
    Titre courant :
    chapelle Saint-Roch, Saint-Sébastien
    Vocables :
    Saint-Roch Saint-Sébastien
  • Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur
    Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur Le Fugeret - Saint-Sauveur - isolé - Cadastre : 1830 B 356 1983 B2 non cadastré
    Historique :
    Le site de Saint-Pons/Saint-Sauveur correspond à un oppidum protohistorique, dont l'occupation chapelle Saint-Sauveur se trouve l'ancienne église du site castral, dont les élévations en petit appareil indiquent une construction du Premier Moyen-Age. Cette église était peut-être dédiée à Saint-Pons, comme chapelle est figurée et elle est nommée « Chapelle Saint Sauvaire ». Le cadastre de 1830 la mentionne comme « bâtiment chapelle Saint Sauveur » et elle appartient à la Commune du Fugeret. Le plan de masse correspond
    Localisation :
    Le Fugeret - Saint-Sauveur - isolé - Cadastre : 1830 B 356 1983 B2 non cadastré
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Pons (?) puis chapelle Saint-Sauveur
    Vocables :
    Saint-Pons Saint-Sauveur
  • église paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille
    église paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille Roquestéron-Grasse - en village - Cadastre : 1841 B 114 1982 B 79
    Historique :
    Eglise construite au milieu ou dans la seconde moitié du 13e siècle ; sa dédicace à Saint-Erige est occasion ; l'église perd son rôle paroissial et change sa titulature pour Sainte-Pétronille dans la
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille
    Vocables :
    Saint-Erige Sainte-Pétronille
  • écart de Saint-Maurin
    écart de Saint-Maurin La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 2014 W1
    Historique :
    cartulaire de Saint-Victor mentionne l'existence d'une chapelle dédiée à saint Maurice. Au début du 13e
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin Les grottes. Situation. [Plan du site de Saint-Maurin, avec la localisation et l'appellation des le site de Saint-Maurin » / Sarah Bossy, Ecole d'Architecture de Marseille-Luminy, 1988, p. 80. P. 54 à 56 : Au débouché des gorges du Verdon, une cella dans les grottes de Saint-Maurin. CRU
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique (?) Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon
    Description :
    Le site de Saint-Maurin se trouve à l'entrée aval des gorges du Verdon, à environ 6,5 kilomètres au irrégulières en contrebas du site de Saint-Maurin, le plus grand étant le plus bas. Une quinzaine d'abris
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 2014 W1
    Titre courant :
    écart de Saint-Maurin
    Texte libre :
    Localisation et topographie Le site de Saint-Maurin se trouve à l'entrée aval des gorges du Verdon s'étagent de façon irrégulières en contrebas du site de Saint-Maurin, le plus grand étant le plus bas. Une . L'occupation du site Le site de Saint-Maurin est spectaculaire et d'accès malaisé, mais il est en même temps fait que jusqu'au 18e siècle, les habitants de La Palud venaient en pèlerinage à Saint-Maurin lors des communauté d'ermites dès le 5e siècle, probablement installée par saint Maxime, premier évêque de Riez et abbé de Lérins, ou son successeur. Ils divergent cependant sur son installation à Saint-Maurin ou à que les grottes de Saint-Maurin étaient habitées en 470, au moment du passage de saint Sidoine Apolinaire, "par une petite colonie des moines de Lérins que saint Maxime de Riez y avait transplantée en Saint-Maurice". Cette occupation à l'antiquité tardive et au premier Moyen Age semble avoir a été cartulaire de Saint-Victor recense la « cella Sancti Mauricii de Meiresca », marquant l'existence de la
    Illustration :
    Coupe sur le site de Saint Maurin IVR93_20160400053NUDA Les grottes. Situation. [Plan du site de Saint-Maurin, avec la localisation et l'appellation des Site de Saint-Maurin. Vue de situation prise du sud-est. IVR93_20150401932NUC2A Saint-Maurin. Vue de situation prise du sud-est. IVR93_20150401845NUC2A
  • village de Saint-Pierre
    village de Saint-Pierre Saint-Pierre - en village
    Historique :
    Le village de Saint-Pierre ne semble pas antérieur au 16e siècle et se serait développé surtout à
    Référence documentaire :
    25 janvier 1910 Bail à ferme. Location de la forge communale de Saint-Pierre, 1910. Archives Saint-Pierre. Construction d'un four, 1936. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne . Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197. Chartes 783 (1044 donation de Saint-Pierre à l'abbaye), et 843, 844 et 848 (confirmations aux 11e Saint-Victor de Marseille. Collection des cartulaires de France, t. VIII, éditeur B. Guérard, Paris
    Description :
    Le village de Saint-Pierre est installé entre un relatif replat et le versant de la rive droite du
    Localisation :
    Saint-Pierre - en village
    Titre courant :
    village de Saint-Pierre
    Texte libre :
    Histoire Origine La donation du domaine de Saint-Pierre de Bonvillar à l'abbaye de Saint-Victor au milieu du 11e siècle est la première étape de la constitution du village de Saint-Pierre. Les sources du 12e siècle mentionnent la cella de Saint-Pierre et, en 1400, on signale la réunion du prieuré de Bonvillar avec celui de Puy-Figette. Puy-Figette (actuel lieu-dit Saint-Etienne, commune limitrophe de La Penne, Alpes-Maritimes) est le siège de la seigneurie laïque, détentrice originelle du domaine de Saint -Pierre. On peut identifier le prieuré avec l'ancienne église paroissiale de la commune de Saint-Pierre environ 1,5 kilomètre du village de Saint-Pierre. Le reste du bâti de ce hameau était constitué par un " de l'église Saint-Pierre "qui appartenait à un monastère qu'il y avait autrefois en ce lieu". Achard prétend que les registres paroissiaux de Saint-Pierre ne remontent qu'à 1621 et que, jusqu'en 1660, la paroisse y est appellée tantôt Puget-Figette, tantôt Saint-Pierre. Le village actuel se serait ainsi
    Illustration :
    village de Saint-Pierre.] IVR93_20130401104NUC2A Vue d'ensemble du village de Saint-Pierre, prise du sud-ouest. IVR93_20100400219NUC2A Vue d'ensemble de la partie sud du village de Saint-Pierre. Vue prise du sud-ouest Vue d'ensemble partielle de la partie centrale du village de Saint-Pierre. Vue prise du nord-est
  • chapelle Saint-Sébastien
    chapelle Saint-Sébastien Guillestre - la Chalp - chemin de Saint-Sébastien - en écart - Cadastre : 1830 D1 312 1940 AB 38
    Historique :
    La chapelle Saint-Sébastien est mentionnée pour la première fois en 1542, date à laquelle il est fête de Saint-Sébastien pendant six années consécutives, afin de préserver la population des maladies peintures murales représentant le martyre de saint Sébastien sont exécutées. A cette époque une porte en
    Représentations :
    saint Sur le mur du fond : le martyre de saint Sébastien ; sur les murs latéraux : un ange en buste
    Localisation :
    Guillestre - la Chalp - chemin de Saint-Sébastien - en écart - Cadastre : 1830 D1 312 1940 AB 38
    Titre courant :
    chapelle Saint-Sébastien
    Vocables :
    Saint-Sébastien
    Illustration :
    Vue intérieure. Le martyre de saint Sébastien. IVR93_19920500976XA
  • fortification d'agglomération de Saint-Tropez
    fortification d'agglomération de Saint-Tropez Saint-Tropez
    Historique :
    L'origine de la fortification de Saint-Tropez est la tour seigneuriale bâtie ou restaurée vers 1472 sous les noms de tour Saint-Elme ou de l’Annonciade, ou encore de la Bourgade). Malgré un projet
    Référence documentaire :
    , Freius, Saint-Raphaël, Cannes, Saint-Honorat, Antibes./ Dessin, carte : ms. sur parchemin ; 54,5 x 80 cm Mémoire sur la place de Saint-Tropez. Dans "Atlas des Places et forts de la Provence, Marseille , Toulon, Iles d Port-Cros et Porquerolles, citadelle de Saint-Tropez" 1719. Service Historique de la [Saint-Tropez] / Dessin, par Ascanio Vitozzi, vers 1592. Archivio di Stato, Biblioteca Antica [Vues perspectives de la Seine, Tollon, Hières, Breganson, Saint-Tropes, Freiuls, Saint-Rapheau , Canes, Saint-Honoré, Antibo] Vues perspectives de La Seyne, Toulon, Hyères, Bregançon, Saint-Tropez Plan de la ville et citadelle de Saint-Tropez. / Dessin, plume et encre, par Jean de Bonnefons La Ville et Citadelle de Saint-Tropés. / Dessin plume et encre brune / F. Blondel inv. et Fecit niveaux]. Dessin encre et lavis, 18e siècle. Musée de la Citadelle, Saint-Tropez. COUILLAULT, L. La citadelle de Saint-Tropez, étude d'un monument historique. Mémoire de Maîtrise
    Localisation :
    Saint-Tropez
    Titre courant :
    fortification d'agglomération de Saint-Tropez
    Texte libre :
    Saint-Tropez par le baron de Grimaud au chevalier Raphaël de Garessio, venu du Piémont, avec pour but militaire que les habitants de Saint-Tropez devront au comte de Provence. Raphaël de Garessio s’engage de Intérêt stratégique et chronologie des travaux Saint-Tropez fait partie des nombreuses localités stratégique du port ayant été perçue immédiatement par la puissance publique, la refondation de Saint-Tropez urbaines, des tours aux bastions, 1470-1564 Le repeuplement de Saint-Tropez à partir de 1470 est promu par son côté en devenant seigneur de Saint-Tropez, à «édifier et fortifier » une « tour maintenant bastie en ledit fort de saint Troppes ». Le baron de Grimaud stipule à son vassal qu’il « commensera de seigneurie de Saint-Tropez à des seigneurs piémontais à qui il était lié par la vassalité, Jean et Antoine de qu’à l’époque où le seigneur de Saint-Tropez est Nicolas de Ceva, en 1509, le corps municipal juge des rois de France (Marseille, Saint-Paul, Antibes) ou des ducs de Savoie (Villefranche, Mont-Alban
    Illustration :
    Vues perspectives de La Seine, Tollon, Hieres, breganson, Saint-Tropes, Freiuls, Saint-Rapheau , Canes, Saint-Honoré, Antibo 1631. IVR93_20168300997NUC2A Plan de la ville et citadelle de Saint-Tropez. 1640. IVR93_19908301987ZAB La Ville et Citadelle de Saint-Tropés. 1647. IVR93_20178301108NUC1A
  • Chapelle Saint-Laurent
    Chapelle Saint-Laurent Entrechaux - Saint-Laurent - isolé - Cadastre : 1835 D 1076 2016 D 547
    Référence documentaire :
    -Vire et des Ateliers de l'Abbaye Sainte-Marie, 1977.
    Description :
    La chapelle Saint-Laurent se trouve à environ un kilomètre à l’ouest du village d'Entrechaux, sur
    Localisation :
    Entrechaux - Saint-Laurent - isolé - Cadastre : 1835 D 1076 2016 D 547
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Illustration :
    Choeur de la chapelle Saint-Laurent IVR93_20158402867NUC2A Chapelle Saint-Laurent IVR93_20158402871NUC2A Abside de la chapelle Saint-Laurent IVR93_20158402872NUC2A Porte murée sur le côté de la chapelle Saint-Laurent IVR93_20158402873NUC2A Façade de la chapelle Saint-Laurent IVR93_20158402875NUC2A
  • chapelle Saint-Michel
    chapelle Saint-Michel Saint-Martin-de-Queyrières - Queyrières - en écart - Cadastre : 1837 D1 595 1976 D1 718
    Historique :
    Une chapelle Saint-Michel est mentionnée en 1225 dans le cartulaire d'Oulx. L'édifice actuel
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Queyrières - en écart - Cadastre : 1837 D1 595 1976 D1 718
    Titre courant :
    chapelle Saint-Michel
    Vocables :
    Saint-Michel
    Texte libre :
    DESCRIPTION Situation La chapelle Saint-Michel se trouve au sud du village de Queyrières, un peu à bois. La balustrade à croisillons est identique à celle de la chapelle Saint-Hippolyte. La sacristie, à décor d'arcatures comme celui de la chapelle Saint-Hippolyte à Bouchier. Couverture La nef est couverte
  • chapelle Saint-Romain
    chapelle Saint-Romain Puy-Saint-Vincent - Clos du Villard et Loche - isolé - Cadastre : 1840 B2 1217 1962 B2 673
    Description :
    colonnes corinthiennes roses habillées de pampres portent un entablement cintré marqué IHS et SAINT ROMAIN
    Localisation :
    Puy-Saint-Vincent - Clos du Villard et Loche - isolé - Cadastre : 1840 B2 1217 1962 B2 673
    Titre courant :
    chapelle Saint-Romain
    Vocables :
    Saint-Romain
    Texte libre :
    ; entablement cintré couronné d'un cartouche avec le monogramme IHS ; sur la frise : SAINT ROMAIN ; de part et
  • chapelle Saint-Sébastien
    chapelle Saint-Sébastien Saint-Martin-de-Queyrières - Saint-Martin - en village - Cadastre : 1837 C1 1976 C1 234
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Saint-Martin - en village - Cadastre : 1837 C1 1976 C1 234
    Titre courant :
    chapelle Saint-Sébastien
    Vocables :
    Saint-Sébastien
    Texte libre :
    DESCRIPTION Situation La chapelle Saint-Sébastien se dresse à l'extrémité nord du village de Saint les balustrades des balcons de la région. La chapelle Saint-Sébastien du village des Vigneaux est
  • chapelle Saint-Jacques
    chapelle Saint-Jacques Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart - Cadastre : 1837 A8 4327 1976 A8 4626
    Historique :
    Les peintures monumentales qui ornent l'intérieur de la chapelle Saint-Jacques peuvent être datées célébrer des messes le dimanche, en raison de l'éloignement de l'église Saint-Martin. A la fin du 19e
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Queyrières - Prelles - en écart - Cadastre : 1837 A8 4327 1976 A8 4626
    Titre courant :
    chapelle Saint-Jacques
    Vocables :
    Saint-Jacques
  • chapelle Saint-Michel
    chapelle Saint-Michel Saint-Crépin - le Villard - en écart - Cadastre : 1831 B6 1809 1952 B6 1299
    Référence documentaire :
    COMBAL, R. Aperçus historiques et documentaire sur Saint-Crépin. Dans : JACQUES, Louis. Chapelles
    Localisation :
    Saint-Crépin - le Villard - en écart - Cadastre : 1831 B6 1809 1952 B6 1299
    Titre courant :
    chapelle Saint-Michel
    Vocables :
    Saint-Michel
  • chapelle Saint-Antoine
    chapelle Saint-Antoine Saint-Chaffrey - Villard-Laté - en écart - Cadastre : 1809 B2 955 1982 B3 1023
    Référence documentaire :
    P. 69. MOYRAND-GATTEFOSSE, Françoise. Saint-Chaffrey. Approche historique et témoignages. Lyon
    Localisation :
    Saint-Chaffrey - Villard-Laté - en écart - Cadastre : 1809 B2 955 1982 B3 1023
    Titre courant :
    chapelle Saint-Antoine
    Vocables :
    Saint-Antoine
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Puy-Saint-Pierre - en village - Cadastre : 1841 B2 450 1953 109B2 284
    Référence documentaire :
    la paroisse de Puy-Saint-Pierre, commencé le 11 avril 1762.
    Localisation :
    Puy-Saint-Pierre - en village - Cadastre : 1841 B2 450 1953 109B2 284
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Pierre
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Texte libre :
    naissance du berceau. Saint Michel peint au centre de la voûte. Bénitier et fonts baptismaux, sous la
  • statue (statuette) : Sainte Lucie
    statue (statuette) : Sainte Lucie Le Monêtier-les-Bains - en village
    Représentations :
    sainte Lucie
    Titre courant :
    statue (statuette) : Sainte Lucie
  • statue (statuette) : Saint Hippolyte
    statue (statuette) : Saint Hippolyte Le Monêtier-les-Bains - en village
    Représentations :
    saint Hippolyte
    Titre courant :
    statue (statuette) : Saint Hippolyte
  • statue (statuette) : Saint Sébastien
    statue (statuette) : Saint Sébastien Névache - Ville-Haute - en écart
    Représentations :
    saint Sébastien
    Titre courant :
    statue (statuette) : Saint Sébastien
  • église paroissiale Saint-Claude
    église paroissiale Saint-Claude Arvieux - le Veyer - en écart - Cadastre : 1828 F5 1685 1979 F5 1319
    Représentations :
    saint sujet : Saint-Claude de Besançon, support : peint sur le mur sud au dessus de la porte d'entrée ; sujet : guirlandes de fleurs, urnes, coquille Saint-Jacques, cuir enroulé, faux lambris, mitre, crosse
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Claude
    Vocables :
    Saint-Claude
    Texte libre :
    cintre, une peinture murale assez effacée représente saint Claude sous des tentures, dans un cadre dont
    Illustration :
    Saint Claude. Peinture murale au-dessus de la porte d'entrée. IVR93_19910500426X
  • groupe sculpté : Saint Roch
    groupe sculpté : Saint Roch La Salle-les-Alpes - en village
    Représentations :
    saint Roch : pèlerin, chien
    Titre courant :
    groupe sculpté : Saint Roch
1 2 3 4 9 Suivant