Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 54 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale puis chapelle Saint-Pierre
    église paroissiale puis chapelle Saint-Pierre Demandolx - Ville - en écart - Cadastre : 1983 A 259 ; 1834 A 594 bis
    Description :
    retombe sur des cordons moulurés en bandeau et cavet. La fenêtre axiale en pierre de taille à ébrasement pierre ornés de bossages comme aux angles de l'abside. Un collage bien visible dans les murs et la voûte au centre sur une grosse colonne appareillée en pierre de taille et communiquaient entre elles par
    Titre courant :
    église paroissiale puis chapelle Saint-Pierre
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Texte libre :
    Pierre et saint Paul, faisait partie de la prébende du sacristie de la cathédrale de Senez. La paroisse . Au dessus du maître-autel se trouve un tableau représentant les titulaires, saint Pierre et saint rétablissement en 1819 et finit par l’obtenir avant 1842, au détriment de l’église Saint-Pierre. Déchue de son serait plus aujourd’hui qu’un tas de pierre sans l’intervention d’une association locale qui a entrepris mortier sous les tuiles de la couverture ; les chaînes d’angle sont montées en gros blocs de pierre de pas le linteau monolithe resté en équilibre sur le piédroit droit en pierre de taille (fig. 11 . 5) ; une porte en plein cintre y est percée, dont l’encadrement en pierre de taille (piédroits ; l’élévation s’achève à l’ouest par une chaîne d’angle en pierre de taille incluant deux gros blocs ornés de en pierre de taille, celle du côté nord masquée par le mur de soutènement du parvis (fig. 14) ; au centre s’ouvre la porte principale en plein-cintre, formée comme celle du sud de gros blocs de pierre de
  • Bénitier
    Bénitier Crestet
    Matériaux :
    pierre taillé
    Description :
    Bénitier en pierre en deux parties : colonne formant piédestal et cuve.
    Catégories :
    taille de pierre
  • cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran actuellement église paroissiale Saint-Véran
    cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran actuellement église paroissiale Saint-Véran Cavaillon - place Voltaire - en ville - Cadastre : 1832 G1 666 1982 CK 711
    Historique :
    Demorthe et Pierre Benoît ; la 2e chapelle (N.-D. de la Nativité) en 1683 par Pierre Benoit ; la 1ère
    Référence documentaire :
    f°90, 22 octobre 1605 Prix-fait d'un retable en pierre pour le chœur de la cathédrale de Cavaillon
    Toit :
    pierre en couverture tuile creuse
    Description :
    escalier en vis en pierre de taille, logé à l'intérieur du contrefort sud-est, donne accès à l'étage du lanterneau surmonte le cul-de-four de l'abside. Des dalles de pierre couvrent les extrados de la nef, de
    Auteur :
    [maître maçon] Benoît Pierre
    Texte libre :
    pierres qui portent des marques de tailleurs de pierre semblables aux mar­ques sur 144 Zone 144 Moyen tailleurs de pierre sur l'appareil 144 A Pierre de taille en calcaire blanc Retour de la frise sud dans Pierre de taille en molasse Fenêtre percée après coup dans 135, sous un arc brisé, en retrait du droit de l'angle sans chaînage Portail 142 a et b Pierre de taille en calcaire blanc Le portail a et la Pierre de taille en molasse Associée avec la reprise du chaîna­ge d'angle 134 Zone 151 Moyen appareil en Moellons Assises suivies, cohérentes proba­blement avec 151 et 150 Angle 152 Pierre de taille L'angle peut-être avec 152 Jour 148 Pierre de taille Parementé en moyen appareil ; le jour a un double Pierre de taille Percée après coup au détriment du linteau du jour 148. L'encadrement est légèrement en de mortier minces Frise sculptée Pierre de taille en calcaire blanc Assise continue - Corniche Pierre de taille en calcaire blanc Bandeau en quart de rond ; œuvre récente La face sud Frise
  • plaque funéraire avec bas-relief
    plaque funéraire avec bas-relief Hyères - 14 place de la République - en ville
    Catégories :
    taille de pierre
  • édifice non identifié dit arc antique ; évêché
    édifice non identifié dit arc antique ; évêché Cavaillon - place Voltaire - en ville - Cadastre : 1832 G1 651,652 1982 CK 772
    Murs :
    pierre de taille
    Toit :
    tuile creuse pierre en couverture
    Texte libre :
    HISTORIQUE D'après l'historien Pierre Gros, cet arc commémoratif romain remonte aux dix premières mettre en valeur le monument. Il a été remonté sur une plateforme de pierre calcaire blanche de 9, 20 m 23). Les blocs de compléments sont taillés mais non sculptés dans une pierre semblable aux blocs des pierres des piliers. Ils semblent dus aux aménagements tardifs du monument. - Mortaises en queue . Au-delà, les claveaux sont différenciés. L'arc est conserve un rang de pierre de plus que l'arc ouest
  • église paroissiale Saint-Martin
    église paroissiale Saint-Martin Colmars - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 E 31, 39 1983 AB 55
    Historique :
    -il, est édifié entre 1681 et 1683 par Pierre Routhier, maître maçon de Castellane qui délègue la gestion quotidienne du chantier à Pierre Agneau, maître maçon de Montferrat (83), qui lui-même délègue
    Référence documentaire :
    25 août 1681 Prix-fait donné à Pierre Routhier pour l'église paroissiale du bourg de Colmars. Dans du couvert de l'église paroissiale de la dite ville et ce suivant l'acte de prix fait que Pierre Agnel lui a donné en qualité de procureur de Pierre Routhier, maître sculpteur de la ville de Castellane dues par Pierre Agneau pour le port d'un four de chaux" conformément au prix-fait établi pour la "batisse de l’église" avec le "consentement de Pierre Routhier, entrepreneur de l'église, intervenant pour lui PIerre Agneau son procureur". Quittance pour un four à chaux. 30 octobre 1685. Archives 1816. Pétition des fabriciens. Délibérations du 20 janvier. Devis estimatif de Jean-Pierre paroissiale Saint-Martin] par la construction d'un carrelage sur hérisson de pierres du Verdon et drainage du d'Orange, du comté de Nice etc. Aix-en-Provence : Pierre-Joseph Calmen, 1788, 2 vol.
    Représentations :
    pour la voûte ; appareil de pierre en trompe-l'oeil pour les murs, avec frises et pilastres ornés de de la nef porte en bas-relief sculpté dans la pierre les anciennes armoiries de la ville de Colmars
    Auteur :
    [maître d'oeuvre] Routhier Pierre [maître maçon] Agneau Pierre
    Annexe :
    architecte flamand (comme en témoignent les pierres portant des inscriptions en remploi dans l’encadrement de nouveau rebâtie, au même emplacement, en 1683, par le maître-d'œuvre Pierre Routhier. La question de la prix faict à Pierre Routhier, maistre esculteur de la ville de Castelanne présant stipulant de faire et encoules puis le débas jusques à teste de pierre de tailhe à [vive] arreste du dit cousté y sera faict deux brullemant et seront vouthées le tour de pierre de tailhe où sera faict les portes bois noier à la fasson que pierre de tailhe que auront la distance convenable de l’une à l’autre. La murailhe que sera du cousté du , lesquelles seront vouthées de pierre de tailhe et sera montée à l’esgail de l’autre pour pourter la grande cantons des dites encoules tant haultes que basses, de pierre de tailhe, conformémant à celles du cousté , à icelle d’une autheur et largeur convenable que sera aussi vouthé, toute avec pierre de tailhe. Le pierre de tailhe que auront deux pans de largeur et ung pan espaiseur et les augives auront ung pan et
    Texte libre :
    73 les nobles de Colmars ont fait faire" ; à droite, une autre inscription gravée dans la pierre en si violent que les fonts-baptismaux, qui étoyent faits d'une pierre fort dure et fort épaisse confié le 25 aout 1681 à "Pierre Routhier maistre esculpteur de la ville de Castelanne [pour] faire et parfaire l'église paroissiale", Pierre Routhier qui porte aussi le titre (dans une quittance de paiement , de Montferrat (83?), Pierre Agneau (aussi nommé Pierre Agnel), auquel Pierre Routhier délègue la gestion du chantier, il est "procureur" de Pierre Routhier (Pierre Routhier a donc fait une procuration à Pierre Agneau pour agir en son nom). C'est ainsi ce dernier qui passe les commandes, règle les quittances et dirige le chantier sur place. Pierre Agneau "en qualité de procureur de Pierre Routhier" a par et la quatrième travée de la nef porte la date de 1683 gravée sur une pierre, côté nef. L'église par du carrelage "sur hérisson de pierres du Verdon". En 1990, les travaux sont achevés pour la nef et
  • églises paroissiales, chapelles
    églises paroissiales, chapelles
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Toit :
    pierre en couverture
  • Décor d'architecture (décor intérieur) : ais d'entrevous (closoir), frise
    Décor d'architecture (décor intérieur) : ais d'entrevous (closoir), frise Cavaillon - Grand'Rue - en ville
    États conservations :
    nettoyer, stabiliser et consolider la pierre sous la direction d'Alessandro Ingoglia, restaurateur de pierre à Cavaillon.
  • maison des Hospitaliers
    maison des Hospitaliers Grambois - 7e maison - en village - Cadastre : 1953 H 105 1838 H 88
    Représentations :
    sujet : croix pattée cantonnée de 4 étoiles, support : pierre de l'élévation antérieure
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    cour ; sur l'élévation antérieure, pierre (en remploi ?) sculptée en bas relief
    Illustration :
    Façade sur rue, pierre sculptée d'une croix à droite de la porte du grnier. IVR93_19708400099X
  • maison semi-troglodytique
    maison semi-troglodytique Ansouis - 2e maison - en village - Cadastre : 1934 E 109 1836 E 140
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    équipée d'un évier et d'une cheminée d'angle à piédroit cylindrique en pierre de taille ; sur l'élévation
  • château
    château Champcella - Rame - en écart - Cadastre : 1956 A2 508,512
    Murs :
    pierre moellon sans chaîne en pierre de taille
  • Maison
    Maison Grambois - 11e maison - en village - Cadastre : 1953 H 76 1838 H 170
    Murs :
    pierre de taille
  • chapelle Saint-Victor
    chapelle Saint-Victor La Tour-d'Aigues - Saint-Victor - isolé - Cadastre : 1939 D 191, 192 1837 D 216
    Murs :
    pierre de taille
  • Maison
    Maison Ansouis - 4e maison - en village - Cadastre : 1934 E 159 1836 E 214
    Murs :
    pierre de taille
  • chapelle Saint-Pons
    chapelle Saint-Pons Castellane - la Route - isolé - Cadastre : 1835 A2 445 ; 1983 078A2 212
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    cul-de-four avec des claveaux en pierre de taille calcaire qui s'élèvent au-dessus d'un corniche en quart de rond en pierre de taille ; cette corniche est terminée au niveau de l'épaulement de l'abside sont couronnées par une corniche en quart de rond en pierre de taille. L'élévation sud est percée à l'ouest d'une porte en arc brisé à claveau central, en pierre de taille, la menuiserie était à deux vantaux ; et de deux fenêtres en arc plein-cintre en pierre de taille ; l'angle ouest présente un relief de maçonnerie saillant non interprété ; un larmier fait de pierres inclinées et saillantes court à mi grande baie en partie murée, en arc plein-cintre avec claveau central, en pierre de taille. L'élévation de l'abside est en moyen appareil de pierre de taille calcaire (calcaire jaune et calcaire gris plein-cintre en pierre de taille, murée ; elle est repercée côté sud d'une fenêtre rectangulaire en tuf
    Texte libre :
    en pierre de taille, interrompue au centre par un probable pilastre disparu ; au-dessus de cette corniche, le mur s'élève encore de sept rangs de moyen appareil en pierre de taille ; il est percé à plein-cintre en pierre de taille, avec embrasure très ébrasée ; un petit bénitier est creusé à l'est de pierre de taille, avec une embrasure droite. Au faîtage de ce mur, un peu décentré vers le nord, se maçonnerie dans sa partie centrale basse ; il est couronné par une corniche en quart de rond en pierre de s'élève encore de neufs rangs de moyen appareil en pierre de taille. L'abside est voûtée en cul-de-four avec des claveaux en pierre de taille calcaire qui s'élèvent au-dessus d'un corniche en quart de rond en pierre de taille ; cette corniche est terminée au niveau de l'épaulement de l'abside par des une corniche en quart de rond en pierre de taille. L'élévation sud est percée à l'ouest d'une porte en arc brisé à claveau central, en pierre de taille, la menuiserie était à deux vantaux ; et de deux
  • Maisons semi troglodytiques
    Maisons semi troglodytiques Ansouis
    Murs :
    pierre de taille
    Texte libre :
    Matériaux Toutes les maisons sont bâties en blocage de moellons. Les parements en pierre de taille et les d'angle et des chambranles de baie en pierre de taille. Le blocage de moellons est tantôt apparent, à joints beurrés, tantôt recouvert d'une enduit lisse à la chaux grasse ou d'un crépi rustique. La pierre . L'habitation se trouvait au 1er étage. Quelques élévations ont conservé la canalisation en pierre qui servait à l'écoulement de l'évier. Les éviers en pierre et les cheminées ont presque toujours disparu. Les décors
    Illustration :
    Maison parcelle 174. Façade nord. Porte d'entrée surmontée d'une pierre datée 1571
  • ville de Guillestre
    ville de Guillestre Guillestre - en ville
    Référence documentaire :
    ISNEL, Pierre (notaire). Registres. 1545-1556. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 1 E Testament de Marthe Eymard devant Pierre Isnel notaire. 9 avril 1561. Archives départementales des ALBERT, Jean-Baptiste (notaire). Inventaire des biens de Pierre et Philippe Resplandin. 19 janvier
    Murs :
    pierre de taille
    Texte libre :
    par les experts choisis par la communauté : Esprit Albert, François Droume, Pierre Albrand châtelain importante est constituée par les registres du notaire de Guillestre Pierre Isnel, entre 1540 et 1550 « avoir "réparé ' le couvert de dessus la pierre de la mesure du blé» (AD, 05 : CC 32), Paul Guillaume signale que l'énorme bloc de marbre rose percé de trous de différentes tailles, appelé «pierre de mesure , près du cimetière de l'église, de la maison de Pierre Ferrand et de la terre de Guillaume Robert, et , servant pour mettre la pierre à mesurer le blé à l'abri du mauvais temps» (AD. 05 : CC 131). Cette marchandises. Ce type d'installation est d'ailleurs bien connu à Briançon. Une colonne en pierre marbrière rose Petsche. On trouve également dans cette rue, une pierre sculptée dans le marbre rose sur le montant droit concordance). Le 30 avril 1790, Pierre Gendre, procureur de la commune demande le déplacement d'un cloaque qui l'indique un texte du notaire Pierre Isnel (AD.05 : Minutes du notaire Isnel, n° 104). Le 9 avril 1561
  • 4e maison
    4e maison Cavaillon - 32 Grand'Rue - en ville - Cadastre : 1832 G1 520 1982 CK 586
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Texte libre :
    du T est en ressaut au nord sur la parcelle disparue. 3. Matériaux - Pierre de taille en calaire -chaussée), ioniques (premier étage). Eclairement au nord par deux fenêtres par repos. Volées en pierre de parement régulier en pierre de taille. - Premier niveau : porte piétonne et porte charretière (ou pierre à pierre des parties visibles du parement donne la plupart des indications qui permettent une pierres apparemment en place, qui pourraient avoir fait partie des piédroits de ces fenêtres, sont
  • chapelle Saint-Pancrace, ermitage, cimetière
    chapelle Saint-Pancrace, ermitage, cimetière Grambois - Saint-Pancrace - isolé - Cadastre : 1953 B 372 1838 B 6, 7
    Murs :
    pierre de taille
    Texte libre :
    jaunâtre (gris). Texture fine, tendre (sans doute pierre locale) Moellons à parement régulier à joints et Saint-Pancrace ont été peints par Pierre Girieud. Le sol est en ciment englobant de nombreux de marbre (31 x 31 cm) noirs et blancs ; les degrés sont en pierre. - Le corps de logis Rez-de
  • Maison
    Maison Grambois - 3e maison - en village - Cadastre : 1953 H 72 1838 H 159
    Murs :
    pierre de taille
1 2 3 Suivant