Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • écart de Saint-Maurin
    écart de Saint-Maurin La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 2014 W1
    Historique :
    cartulaire de Saint-Victor mentionne l'existence d'une chapelle dédiée à saint Maurice. Au début du 13e
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin Les grottes. Situation. [Plan du site de Saint-Maurin, avec la localisation et l'appellation des le site de Saint-Maurin » / Sarah Bossy, Ecole d'Architecture de Marseille-Luminy, 1988, p. 80. P. 54 à 56 : Au débouché des gorges du Verdon, une cella dans les grottes de Saint-Maurin. CRU
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique (?) Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon
    Description :
    Le site de Saint-Maurin se trouve à l'entrée aval des gorges du Verdon, à environ 6,5 kilomètres au irrégulières en contrebas du site de Saint-Maurin, le plus grand étant le plus bas. Une quinzaine d'abris
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 2014 W1
    Titre courant :
    écart de Saint-Maurin
    Texte libre :
    Localisation et topographie Le site de Saint-Maurin se trouve à l'entrée aval des gorges du Verdon s'étagent de façon irrégulières en contrebas du site de Saint-Maurin, le plus grand étant le plus bas. Une . L'occupation du site Le site de Saint-Maurin est spectaculaire et d'accès malaisé, mais il est en même temps fait que jusqu'au 18e siècle, les habitants de La Palud venaient en pèlerinage à Saint-Maurin lors des communauté d'ermites dès le 5e siècle, probablement installée par saint Maxime, premier évêque de Riez et abbé de Lérins, ou son successeur. Ils divergent cependant sur son installation à Saint-Maurin ou à que les grottes de Saint-Maurin étaient habitées en 470, au moment du passage de saint Sidoine Apolinaire, "par une petite colonie des moines de Lérins que saint Maxime de Riez y avait transplantée en Saint-Maurice". Cette occupation à l'antiquité tardive et au premier Moyen Age semble avoir a été cartulaire de Saint-Victor recense la « cella Sancti Mauricii de Meiresca », marquant l'existence de la
    Illustration :
    Coupe sur le site de Saint Maurin IVR93_20160400053NUDA Les grottes. Situation. [Plan du site de Saint-Maurin, avec la localisation et l'appellation des Site de Saint-Maurin. Vue de situation prise du sud-est. IVR93_20150401932NUC2A Saint-Maurin. Vue de situation prise du sud-est. IVR93_20150401845NUC2A
  • chapelle Saint-Laurent
    chapelle Saint-Laurent Èze - Saint-Laurent-d'Eze - en écart - Cadastre : 1980 AT 35
    Localisation :
    Èze - Saint-Laurent-d'Eze - en écart - Cadastre : 1980 AT 35
    Titre courant :
    chapelle Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
  • église Saint-Cassien
    église Saint-Cassien Tavernes - Eglise - en village - Cadastre : 1840 D 359 2014 D 257
    Historique :
    L'église Saint-Cassien est mentionnée dès le 11e siècle. Elle dépend alors de l'abbaye Saint-Victor
    Titre courant :
    église Saint-Cassien
    Vocables :
    Saint-Cassien
  • chapelle Notre-Dame, Saint-Jean
    chapelle Notre-Dame, Saint-Jean Roquestéron-Grasse - l' Olive - isolé - Cadastre : 1841 C 39 1982 C 135
    Historique :
    D'après un texte mal daté, une église dédiée à Notre-Dame et à Saint-Jean-Baptiste est confiée à l'abbaye Saint-Honorat de Lérins au 11e siècle, entre 1028 et 1046 ou vers 1074 ; elle est située sur le sous les noms de Saint-Jean de la Roque, Moustiers de Saint-Honorat ou Saint-Honorat de la Roque dédiée à Saint-Jean est construite près de là, à gerbière, après 1640
    Titre courant :
    chapelle Notre-Dame, Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • Prieuré de Bénédictins Saint-Pierre-de-Pomerol
    Prieuré de Bénédictins Saint-Pierre-de-Pomerol La Bastide-des-Jourdans - Plan de Saint-Pierre - isolé - Cadastre : 1974 G 15 1838 G2, 16
    Référence documentaire :
    f° 208 bis. Collation des prieurés de La Bastide-des-Jourdans, Saint-Pierre-de-Pomerol et Puget, 5 f° 46. Arrentement des prieurés de La Bastide-des-Jourdans et Saint-Pierre-de-Pomerol, 4 février f° 26 v°. Arrentement du prieuré de La Bastide-des-Jourdans par Raphaël Percatoris, 24 octobre 1515 Échange des prieurés de La Bastide-des-Jourdans et de Saint-Etienne-du-Cros, 4 février 1475
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans - Plan de Saint-Pierre - isolé - Cadastre : 1974 G 15 1838 G2, 16
    Titre courant :
    Prieuré de Bénédictins Saint-Pierre-de-Pomerol
    Vocables :
    Saint-Pierre-de-Pomerol
    Texte libre :
    appartient de l'église Saint-Pierre-de-Pomerol et des terres qui en dépendent . Quelques années plus tard, en profit de l'église paroissiale. En 1274, Saint-Pierre-de-Pomerol figure comme n'ayant rien payé sur le Saint-Pierre se trouva reléguée au rang de simple chapelle rurale . Nous ne savons plus rien ensuite de . Situation et composition d'ensemble A. Situation Le "plan de Saint-Pierre" est un plateau calcaire nord pour dominer en un rebord abrupt une dépression marneuse. Le torrent de Saint-Pierre a surimposé plusieurs exemples dans la région : Notre-Dame-des-Anges à Cadenet, chapelle Sainte-Croix à Beaumont-de -Pertuis, chapelle Saint-Marc à Villelaure, Saint-Julien de la Bastidonne. Ces différents édifices doivent
  • Prieuré de Bénédictins Saint-Marcel de Limaye
    Prieuré de Bénédictins Saint-Marcel de Limaye La Bastide-des-Jourdans - les Canards - isolé - Cadastre : 1974 AC 106 1838 F3, 32
    Historique :
    Prieuré rural, filiale de l'abbaye de Saint-Romain-d'Aiguille puis à partir de 1102 de l'abbaye de
    Titre courant :
    Prieuré de Bénédictins Saint-Marcel de Limaye
    Vocables :
    Saint-Marcel-de-Limaye
  • abri trogolodityque de Saint-Maurin dit grotte H
    abri trogolodityque de Saint-Maurin dit grotte H La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non cadastré
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non
    Titre courant :
    abri trogolodityque de Saint-Maurin dit grotte H
  • abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte I
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte I La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non cadastré
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non
    Titre courant :
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte I
  • abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte A
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte A La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non cadastré
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non
    Titre courant :
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte A
  • abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte F
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte F La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non cadastré
    Référence documentaire :
    p. 54-56 : Au débouché des Gorges du Verdon, une cella dans les grottes de Saint-Maurin. CRU BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non
    Titre courant :
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte F
  • abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte G
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte G La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non cadastré
    Référence documentaire :
    BOSSY, Sarah. Deux lieux en devenir : le château de La Palud-sur-Verdon et le site de Saint-Maurin
    Canton :
    Moustiers-Sainte-Marie
    Statut :
    propriété publique Le site de Saint-Maurin est propriété de la commune de La Palud-sur-Verdon, de
    Localisation :
    La Palud-sur-Verdon - Saint-Maurin - - isolé - Cadastre : 1835 D1 non cadastré 2014 W1 non
    Titre courant :
    abri troglodytique de Saint-Maurin dit grotte G
  • Chapelle Notre-Dame-de-Piégut dite aussi chapelle Saint-Jean
    Chapelle Notre-Dame-de-Piégut dite aussi chapelle Saint-Jean Thorame-Basse - Piégut - isolé - Cadastre : 1827 A1 271 2016 A 782
    Historique :
    Il existe sans doute un édifice médiéval à cet emplacement, ancien prieuré de l'abbaye Saint-Victor sainte Anne et d'un pèlerinage. Au milieu du 19e siècle, l'ermitage n'existe plus, la chapelle est
    Référence documentaire :
    Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.
    Titre courant :
    Chapelle Notre-Dame-de-Piégut dite aussi chapelle Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
    Texte libre :
    charte du cartulaire de Saint-Victor de 1056 : le lieu de Poio dans le diocèse de Senez. Comme l'explique églises dédiées Sainte-Marie, Saint-Etienne et Saint-Jean, donnée par Rostan de Castellane à l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Par la suite, il est plusieurs fois question, dans ce même cartulaire, de Sainte-Marie de Thorame, sans qu'il soit possible de déterminer avec certitude s'il s'agit de Notre-Dame "confrérie en l'honneur de Notre Dame de Piégut sous le titre de sainte Anne". La confrérie "est érigée fête de sainte Anne et à l'article de la mort". Avant la Révolution, la fête de Notre Dame de Piégut célébrité. On y accourait de toutes parts le jour de la fête nommée le Pardon de sainte Anne. L'ermitage
  • édifice fortifié (?) : tour des Templiers
    édifice fortifié (?) : tour des Templiers Allons - Rampan - chemin de Rampan - isolé - Cadastre : 1982 D2 non cadastré
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Description :
    La tour est établie à proximité de la chapelle Saint-Martin. Les vestiges de la tour témoignent
  • Eglises
    Eglises
    Illustration :
    Coursegoules. Eglises. Eglise paroissiale Sainte-Marie-Madeleine. Vue d'ensemble depuis le nord Coursegoules. Eglises. Eglise paroissiale dite chapelle Saint-Michel. Le chevet, vue d'ensemble Gréolières. Eglises. Chapelle Sainte-Pétronille, Notre-Dame-d'Espérance. La façade, vue depuis le Gréolières. Eglises. Eglise paroissiale dite chapelle Saint-Etienne. Vue d'ensemble depuis le sud Roquestéron-Grasse. Eglises. Eglise paroissiale Saint-Erige, Sainte-Pétronille. Vue intérieure : la Roquestéron-Grasse. Eglises. Chapelle Notre-Dame, Saint-Jean. Vue d'ensemble depuis le nord-est Bézaudun-les-Alpes. Eglises. Chapelle Saint-Roch, Saint-Sébastien. Vue de situation, prise de l'est Bouyon. Chapelle Saint-Roch. Vue de volume prise du sud-est. IVR93_19930600702X Les Ferres. Eglise paroissiale Saint-Jacques-Apôtre. Vue générale depuis l'est. IVR93_19940601568ZA Bouyon. Eglises. Chapelle Saint-Sépulcre, Saint-Pons. Vue d'ensemble, depuis le sud-ouest
  • Village
    Village Sannes - Château Vieux - isolé
    Historique :
    sur une motte façonnée dans le substrat naturel, église paroissiale Saint-Michel et petit bourg
  • Ports et aménagements portuaires de la commune d'Antibes
    Ports et aménagements portuaires de la commune d'Antibes Antibes - en ville - Cadastre :
    Texte libre :
    la fortification de la ville et du port à partir de la construction du fort Carré et de la tour Saint -Jacques à l'emplacement du bastion Saint-Jaume. Ces travaux sont complétés entre les 16e et 17e siècle Vauban occupe le plan d'eau de l'anse Saint-Roch. A cette occasion des épaves antiques sont découvertes (IA06000904) documente le bastion de Saint-Jaume et la porte marine. Nous renvoyons aussi aux dossiers suivant
    Illustration :
    Plan de l'anse Saint-Roch à Antibes vers 1962. IVR93_20160600246NUC1A
  • bourg castral de Vers-la-Ville
    bourg castral de Vers-la-Ville Annot - Vers-la-Ville - en écart - Cadastre : 1830 B 454 1983 B2 338, 339
    Historique :
    Annot : sa plus ancienne mention figure sur une charte de 1042 du cartulaire de Saint-Victor de
    Référence documentaire :
    l'abbaye de Saint-Victor de Marseille. Collection des cartulaires de France, t. VIII, éditeur B. Guérard
  • Village
    Village Gréolières - en village
    Historique :
    ; 14e siècle : baillie de Vence ; 18e siècle : viguerie de Saint-Paul, sénéchaussée de Grasse ; village
  • Village
    Village La Bastide-des-Jourdans - Limaille - isolé - Cadastre : 1974 D 128 1838 D 6, 11
    Texte libre :
    ruissellement forment le torrent de Saint-Marcel qui passe au pied de Beaumont-de-Pertuis et rejoint la Durance , remonte le vallon du torrent de Saint-Marcel et passe, par une sorte de petit col, au pied est de la
1