Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fort Royal ou fort Sainte-Marguerite
    fort Royal ou fort Sainte-Marguerite Cannes - Ile-Sainte-Marguerite
    Historique :
    de casernes. La guerre de succession d’Autriche (1740-1748), ravive le rôle militaire potentiel des
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Précisions sur la protection :
    Le fort avec son puits espagnol et la zone militaire qui l'entoure : classement par arrêté du 27
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Cairon Jean-Louis du
    Texte libre :
    Cannes, mais sur un fort insulaire important, siège du gouvernement militaire de la place. Ce fort, qui . Auparavant, l’occupation militaire de ces deux îles quasiment inhabitées et sans installation portuaire n’est occupation temporaire de certaines villes, dont Antibes, Saint-Paul et Cannes, l’ingénieur militaire Ascanio élévation n’aura ni suite ni avatar, faute d’intérêt des ingénieurs militaires ultérieurs pour le site de prononce contre le projet défendu par l’ingénieur militaire territorial Raymond de Bonnefons pour Antibes militaires du XVIIIe siècle affirment qu’il a été bâti en 1560, sans doute par confusion avec le projet non , dans l’état actuel des connaissances, de mettre en évidence l’intervention d’un ingénieur militaire encore jeune ingénieur militaire. Le fort de Saint-Honorat y est représenté comme tombant en ruines -Marguerite Dans les faits, Richelieu avait établi en 1639 un gouvernement militaire aux îles de Lérins, qui
  • place forte de Seyne
    place forte de Seyne Seyne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    Place de Seyne. Projet pour 1820. Bâtiments militaires. Pour placer les chevaux à la grande tour de Briançon. Atlas des bâtiments militaires.
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Niquet Antoine [ingénieur militaire] Creuzet de Richerand Guy [ingénieur militaire] Le Prestre de Vauban Sébastien
    Texte libre :
    l'Empire, la place n’a pas été impliquée activement dans les opérations militaires ayant affecté la
    Illustration :
    Place de Seyne. Projet pour 1820. Bâtiments militaires. Pour placer les chevaux à la grande tour
  • château fort dit Fort Queyras
    château fort dit Fort Queyras Château-Ville-Vieille - Château-Queyras - en village - Cadastre : 1976 AB 279
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    Place de Queyras. 1827. [Hangar, hôpital militaire, manutention des vivres...]. / Dessin, plume et militaires. , Vincennes : Fonds du Génie, atlas des bâtiments militaires. Défense, Vincennes : Fonds du Génie, atlas des bâtiments militaires. militaires.
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Godinot de Vilaire Jean-Baptiste Filibert ?
    Texte libre :
    allocations, mais à vrai dire modiques. D'autre part, la situation militaire et politique ne tarda pas à se (sauf l'hôpital militaire) et une boulangerie construite, le tout entre 1782 et 90. En 1791, les construits l'été par la main-d’œuvre militaire des unités alpines. Dans ce cadre, Château-Queyras gagne en d'oeuvre militaire accrue par les réservistes rappelés à l'occasion des alertes successives, puis de la décorés de la médaille militaire. · Le bilan, lorsque l'armistice intervient le 25 juin, est le suivant grands axes d'invasion, et du point de vue militaire, une zone d'opérations tout à fait secondaire : zone
    Illustration :
    Place de Queyras. 1827. [Hangar, hôpital militaire, manutention des vivres...] IVR93_19940500337ZAB
  • place forte de Colmars
    place forte de Colmars Colmars - Cadastre : 1983 AB
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    PERREAU, Joseph. L'épopée des Alpes. Episodes de l'histoire militaire des Alpes. Berger-Levrault BORNECQUE, Robert. L'architecture militaire dans les Alpes et le Jura (XVIIe et XVIIIe siècles
    Texte libre :
    -Martin-d'Entraunes sur la Haute Vallée du Var, et constitue, donc, une rocade, au sens militaire du terme.
1