Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins d'autel, faux tabernacle, retable, lambris de revêtement, peinture)
    ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins d'autel, faux tabernacle, retable, lambris de revêtement, peinture) Val-des-Prés - le Rosier - en écart
    Représentations :
    d'acanthes. Le lambris de revêtement est couvert de volutes de fleurs. feuille d'acanthe, ciboire, pampre
    Description :
    architecturé ; l'ensemble est plaqué contre un lambris de planches épousant le fond du choeur et orné de décorés de panneaux étroits bordés de moulures petit cadre. Le décor des gradins et du battant du tabernacle est en bas relief dans la masse, peint. Le retable se compose de deux colonnes torses soutenant un polychrome. Les piédestaux des colonnes, le soubassement du lambris et les ailerons du retable sont peints en trompe l'oeil sur le lambris de revêtement ; le reste du lambris porte un décor peint. Trois hauts -reliefs sont disposés sur le couronnement.
    Localisation :
    Val-des-Prés - le Rosier - en écart
    États conservations :
    Le décor des gradins d'autel et du tabernacle était doré.
  • ensemble de l'autel de saint Claude et de saint Antoine de Padoue (2 gradins d'autel, tabernacle, retable, tableau : Saint Claude, saint Antoine de Padoue, la Vierge et la Trinité)
    ensemble de l'autel de saint Claude et de saint Antoine de Padoue (2 gradins d'autel, tabernacle, retable, tableau : Saint Claude, saint Antoine de Padoue, la Vierge et la Trinité) Val-des-Prés - le Serre - en écart
    Représentations :
    toile représente saint Claude et saint Antoine de Padoue, avec dans le registre supérieur, la Vierge et
    Description :
    . Décor rapporté sur les gradins. Le tabernacle est de plan rectangulaire, avec façade galbée entre deux angles abattus ; battant rectangulaire à bord supérieur cintré, à décor dans la masse, en réserve. Le retable est composé de planches sur lesquelles est rapporté le décor en relief, doré ; peinture bleue sur le fond. Tableau : toile de forme rectangulaire verticale à bord supérieur en segment, de texture
    Localisation :
    Val-des-Prés - le Serre - en écart
  • Retable et tableau d'autel : Pentecôte
    Retable et tableau d'autel : Pentecôte Colmars - Chaumie-Haut - en écart - Cadastre : 2012 A3 555
    Historique :
    revanche en 1718, il écrit "nous avons trouvé la petite chapelle [...] en pauvre état, quoy que le tableau soit un peu plus passable [...] le tabernacle est mauvais" ; en 1746 : "Le tableau de la chapelle de Chaumie représentant la Descente du st Esprit est en état de même que le retable et les gradins qui sont de bois peint". Il semble donc que le tableau ait été peint entre 1700 et 1718 et le retable réalisé isolé également conservé dans la chapelle (Référence : IM04002522). A noter que ni le retable, ni le
    Représentations :
    Le retable : les ailes sont ornées de palmes traitées en volutes et s'achevant vers le haut par des têtes de chérubins ailés. Le couronnement arrondi porte une nuée à quelques rayons habitées de quatre têtes de chérubins ailés entourant la colombe du Saint-Esprit. Le tableau : au centre du tableau et du groupe des apôtres debout, la Vierge est assise, les mains unies dans son giron, la tête inclinée, le regard baissé, son calme contraste avec l'animation qui semble agiter le groupe des apôtres, les têtes
    Description :
    trois lés (deux horizontaux à gauche, un vertical sur toute la hauteur à droite). Le retable est réalisé
    États conservations :
    Le retable est en assez bon état. La toile en revanche est très distendue, déchirée, encrassée
  • Ensemble de l'autel secondaire des Ames du purgatoire : autel, deux gradins d'autel, retable architecturé, tableau d'autel
    Ensemble de l'autel secondaire des Ames du purgatoire : autel, deux gradins d'autel, retable architecturé, tableau d'autel Colmars - - place de l' Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription (inscription sculptée en relief et dorée sur le couronnement du retable) : MISEREMINI
    Historique :
    Une visite pastorale de 1746 mentionne pour la première fois le retable (il n'est pas mentionné purgatoire : le tableau, retable, gradins, pilastres et corniches bois noyer sculpté bons, l'autel a tombeau est en très bon état : "tout le retable est propre, le cadre du tableau est tout doré". L'autel semble 18e siècle. L'inscription portée sur le cartouche du couronnement est un extrait du Livre de Job tradition chrétienne, Job est l'image sensible de l'âme du purgatoire, et l'on associe souvent le Miserere
    Référence documentaire :
    Colmars dressé le 2 janvier 1906. Mention de "six autels dont trois en marbre blanc et deux (ceux situés
    Représentations :
    entrecroisés, se retrouve sur la base des colonnes, sur le cartouche du couronnement et sur la face de l'autel sablier. Dans la même thématique, des larmes ont été peintes sous les ailerons. Si le choix du noir et du doré s'accorde avec le thème macabre, le répertoire iconographique est celui, classique, des retables , de trèfles sur le bas du fût des colonnes. Les pilastres, à l'arrière des colonnes, sont également de chérubins. Sur le couronnement : deux pot-à-feu sont posés sur les ressaut de l'entablement ; au
    Description :
    tabernacle) et d'un retable. Le retable architecturé à ailerons, à une seule travée est surmonté d'un . L'ensemble est peint en noir avec un décor rapporté en bois doré ; sur le soubassement et l'autel décor peint
    Annexe :
    L'emplacement des autels dans l'église paroissiale Saint-Martin de Colmars Le maître-autel actuel date de 1869 mais sa position dans le choeur demeure constante au cours du temps puisqu'à plusieurs reprise les évêques le décrive comme "éloigné de la muraille en sorte que l'on puisse passer derrière emplacements : jusque là les évêques mentionnaient les chapellenies et le mobilier associé, ici il procède à , à] côté de la chaire pour le garantir de l'humidité" (visite de 1876). Se trouve donc aujourd'hui à son ancien emplacement le retable de sainte Catherine, sainte Barbe et saint Blaise (IM04002713) dont , gradins et retable. Le retable et tableau d'autel sont ceux conservés aujourd'hui au même endroit exhorté et fortement recommandé à M le Maire et consuls ici présents de faire procéder à la réparation de l'autel de st Yves ; nous avons chargé le Sr Prieur d'y tenir la main et de nous donner conoissance de lad . réparation pour lever l'interdit quand elle sera faite". Il est toujours dans le même état en 1775. Dans la
  • ensemble de l'autel de la Visitation (retable, gradin d'autel, placards, tableau : La Visitation)
    ensemble de l'autel de la Visitation (retable, gradin d'autel, placards, tableau : La Visitation) Cervières - Lachau - en écart
    Représentations :
    Le tableau représente la Visitation et le fronton la colombe dans une nuée. cartouche : sainte
    Description :
    encadré et surmonté d'un fronton triangulaire en bois peint en faux marbre. Le fronton est penché en avant
  • retable (retable architecturé)
    retable (retable architecturé) Gréolières - en village
    Historique :
    Le retable a vraisemblablement été mis en place dans la première moitié du 18e siècle, après 1720.
    Illustration :
    Détail : anges sur le panneau latéral. IVR93_19930600675ZA
  • ensemble de l'autel de la Passion (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, retable)
    ensemble de l'autel de la Passion (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, retable) Villar-Saint-Pancrace - la Cure - en écart
    Représentations :
    Les instruments de la Passion sur le retable, organisés autour de la croix (au pied de laquelle est
  • retable du Rosaire (fragment)
    retable du Rosaire (fragment) Tartonne - Notre-Dame
    Description :
    Le retable était constitué par deux colonnes torses reposant sur un piédestal, portant un
1