Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ensemble de 18 affiches pédagogiques de la série Tableaux de Géographie
    ensemble de 18 affiches pédagogiques de la série Tableaux de Géographie Vergons
    Inscriptions & marques :
    SALANT) et n° 46 (LA TOUNDRA) sont signées Raymond-Gabriel Lambert dit Raylambert. Les affiches n° 25 (LE GR (non identifié). Les affiches n° 1 (PLAN DE L'ECOLE), n° 2 (PLAN DU VILLAGE), n° 4 (L'AUTOMNE), n BASSE A PLAGE ET LAGUNE), n° 41 (LA VEGETATION DE MONTAGNE), n° 42 (LA VEGETATION MEDITERRANEENNE), n
    Historique :
    La série complète des Tableaux de Géographie comporte 36 affiches, seules 18 sont conservées ici.
    Référence documentaire :
    plus de 600 planches destinées à servir de support didactique à l'enseignement de l'histoire et de la géographie, des sciences et de l'élocution. Ces séries de tableaux pédagogiques ont marqué des générations d'instituteurs et d'élèves. Rossignol Philippe, Cordeboeuf Michel. L'école de Monsieur Rossignol : l'imagination
    Statut :
    propriété de la commune
    Auteur :
    [dessinateur] Lambert Raymond-Gabriel, dit : Raylambert
    Titre courant :
    ensemble de 18 affiches pédagogiques de la série Tableaux de Géographie
    Appellations :
    Tableaux de Géographie
    Texte libre :
    Liste des affiches Chaque affiche présente deux sujets recto verso, numérotés de 1 à 46. Les sujets 7 à 10, 13-14, 29-30, 39-40 manquent. Titre signature Titre signature 1 - Plan de l'école. 25 . Raylambert 41 - La végétation de Montagne.** 20 - La plaine. Raylambert 42 - La végétation méditerranéenne
    Illustration :
    1 - Plan de l'école. IVR93_20090403271NUC2A 41 - La végétation de Montagne. IVR93_20090403295NUC2A
  • église paroissiale puis chapelle Notre-Dame-de-Valvert
    église paroissiale puis chapelle Notre-Dame-de-Valvert Vergons - Notre-Dame - isolé - Cadastre : 1830 A3 736, 737, 738 1989 A3 376, 377
    Historique :
    Notre-Dame-de-Valvert était autrefois l'église d'un prieuré de Lérins et servait d'église paroissiale. Sa première mention date de 1245, au moment où l'évêque de Senez Sigismond donne au prieur de chapelles et les deux dernières travées de la nef et une seconde, immédiatement postérieure, durant laquelle auraient été édifiées les deux premières travées de la nef. Il s'agissait d'un prieuré modeste : dès les statuts de 1353, un moine et un prieur étaient seuls tenus d'y résider. En 1454, le prieuré fut uni à , l'église Notre-Dame-de-Valvert devient simple chapelle de cimetière et est abandonnée. Dans sa visite pastorale de 1697, Monseigneur Jean Soanen la trouve en piteux état et ordonne la restauration de ses en 1708, l'évêque ordonne à nouveau la réfection de la voûte de la nef et de la chapelle sud. En 1788 , date de sécularisation de Lérins, les prieurés d'Angles et de Vergons appartenaient encore au monastère chapelle, date très probablement de la construction de l'église de Notre-Dame-de-Valvert. Le plan cadastral
    Parties constituantes non étudiées :
    croix de cimetière
    Référence documentaire :
    . COLLIER, Raymond. Chronique des monuments historiques. Alpes-de-Haute-Provence. 1970-1975. 1975, 20 p Visites des 24 mai 1697, 19 novembre 1702 et 17 septembre 1708 Procès-verbaux de visites pastorales , évêché de Senez. 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 01/09/1745 : "Il y a au maître-autel un tableau représentant l'Assomption de la Ste Vierge avec son retable et une grande statue de la vIerge, le tout en état. Les deux chapelles latérales sont dégarnies : il n'y a pas de tableau ni de retable" Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1745 François de Vocance (évêque de Senez de 1741 à1756), Antoine-Joseph D'Amat de Volx (évêque de Senez de 1757 à 1771), Étienne François Xavier des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean -Baptiste Charles Marie de Beauvais (évêque de Senez de 1774 à 1783), Sixte-Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval (évêque de Senez de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    La chapelle est située au bord de la route d'Entrevaux à quelques centaines de mètres du village , sur un terrain à déclivité nord-sud. L'édifice orienté présente un plan à nef unique de quatre travées qui s'achève par une abside en hémicycle précédée d'un embryon de travée de choeur. Deux chapelles latérales terminées chacune par une abside demi-circulaire et situées à l'extrémité de la nef, forment un faux transept. La chapelle est construite en grès d'Annot avec des pierres de moyen appareil bien ronde pour l'abside et l'extrémité des chapelles. Le bord de la toiture repose sur une corniche moulurée en quart-de-rond. La nef est couverte d'une voûte en berceau légèrement brisé, soulagée par des doubleaux et limitée par un cordon mouluré en quart-de-rond se poursuivant sur les pilastres. Les arcades des deux premières travées de la nef sont plus hautes que dans les deux dernières et les parements aux piédroits de la baie et de la porte y sont layés plus finement. Les murs latéraux sont renforcés d'un arc de
    Auteur :
    [tailleur de pierre] Restelli
    Titre courant :
    église paroissiale puis chapelle Notre-Dame-de-Valvert
    Annexe :
    départementales des Alpes-de-Haute-Provence : 1 O 514. - Délibération du conseil municipal de Vergons déclarant son intention d'agrandir le cimetière du chef-lieu. Cette intention fait suite au manque de place dans le cimetière pour y ériger un monument aux morts. 08/02/1925. - Délibération du conseil municipal de Vergons chargeant M. Coullet, ingénieur adjoint des T.P.E. à St-André-des-Alpes, de dresser le projet d'agrandissement du cimetière. 24/09/1925. - Délibération du conseil municipal de Vergons approuvant le projet adjudication des travaux, et autorise le maire à traiter de gré à gré avec les propriétaires pour l'achat du terrain nécessaire. 18/04/1926. - Procès verbal descriptif et estimatif du terrain que la municipalité de sous le n° 736 de la section A et situé à 800 m des premières habitations, comprend deux parcelles de 110 m² pour la première et de 54 m² pour la seconde. La parcelle de M. Collomp se trouve au nord du cimetière et touche à la chapelle, et celle de Melle. Clément se trouve entre le cimetière et la
    Vocables :
    Notre-Dame-de-Valvert
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Cimetière. Vue d'ensemble prise de l'ouest. IVR93_20090401377NUC2A Croix du cimetière, détail de l'inscription. IVR93_20090401372NUC2A Vue intérieure de la voûte vers l'est. IVR93_20100403027NUC2A Détail de la voûte : arc doubleau. IVR93_20100403028NUC2A
  • église paroissiale Sainte-Anne
    église paroissiale Sainte-Anne Vergons - l' Iscle - en écart - Cadastre : 1830 A6 1433, 1434 ; 1989 A6 707, 790
    Historique :
    Dès 1846, il est question de construire une nouvelle église à l'Iscle. Une lettre du ministère de l'Instruction publique et des cultes de 1850 approuve l'idée d'allouer une subvention pour les travaux mais établi par l'ingénieur Rougier. Mais le budget de la fabrique pour 1881 fait apparaître que ce n'est qu'en 1880 que la construction débute. Les comptes de la fabrique font notamment apparaître les dépenses engagées pour la sacristie qui se construit. Une délibération du conseil municipal de 1902 décide de la
    Référence documentaire :
    p. 380 : l'église paroissiale de l'Iscle-de-Vergons est datée de 1855 COLLIER, Raymond. La Haute 24/05/1697 : la chapelle est citée par Monseigneur Jean Soanen. Elle est "sous le nom de Sainte Anne pour la dévotion et la commodité des habitants qui en ont assez de soin". Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez. 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence l'Iscle de Vergons. 1846-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 0 Inventaire des meubles et objets affectés au culte dans l'église de l'Iscle au 7 mai 1905. Fabrique paroissiale de l'Iscle, section de Vergons, 13/03/1906. Inventaires des biens des fabriques des paroisses de l'arrondissement de Castellane dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905. 1906. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 V 65 Dossier relatif à l'agrandissement du cimetière du hameau de l'Iscle à Vergons, 1932-1934. Archives
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    lavoir. Les façades de l'édifice sont entièrement recouvertes d'un enduit teinté, ne laissant apparaître qu'un chaînage d'angle en pierre de taille. L'église est couverte d'un toit à longs pans sur la nef , croupe ronde sur l'abside et d'un appentis au-dessus du lavoir, couverts de tuiles creuses mécaniques avec deux rangées de génoises au niveau de la retombée. A l'intérieur, la nef présente trois travées , tandis que la voûte du choeur, surélevé de deux degrés par rapport à la nef, est en cul-de-four. Trois -dessus de la porte d'entrée également en arc plein-cintre. La sacristie dispose d'une fenêtre rectangulaire. Le sol de la nef est en carreaux de terre cuite, celui du choeur est en béton.
    Annexe :
    Archives concernant la construction d'une nouvelle église paroissiale à L'Iscle de Vergons Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence : 1 O 514. - Approbation du devis dressé pour la construction d'une construction d'une nouvelle église et d'un nouveau presbytère et vote une participation aux frais de construction. 12/05/1846. - Budget de la Fabrique de l'église pour 1848. Budget de la Fabrique de l'église pour de reconstruction. Presque tous les meubles et ornements sont hors d'état. 11/04/1847. - Demande au l'Iscle afin de remplacer les anciens, devenus inutilisables. 29/07/1847. - Subvention pour les travaux de la nouvelle église. Lettre du ministère de l'Instruction publique et des Cultes au préfet : le . Le devis est de 11340 francs. Le sous-préfet demande une aide de l'Etat. 27/06/1851. - Secours à la commune pour l'exécution des travaux. Avis du préfet : après considération du projet de l'ingénieur Rougier, du devis, des efforts des habitants et de l'aide de l'Etat, le préfet juge qu'il faut accorder un
    Couvrements :
    cul-de-four
    Illustration :
    Cimetière. Vue d'ensemble prise de l'ouest. IVR93_20090401092NUC2A Cimetière. Tombe à enclos-cage et à dais de tête. IVR93_20090401094NUC2A Cimetière. Tombes à enclos-cages et à dais de tête. IVR93_20090401093NUC2A Cimetière. Tombes à enclos-cages et à dais de tête. IVR93_20090401093NUC2A Cimetière. Vue d'ensemble prise de l'ouest. IVR93_20090401092NUC2A Cimetière. Tombe à enclos-cage et à dais de tête. IVR93_20090401094NUC2A
  • église paroissiale Saint-Sébastien
    église paroissiale Saint-Sébastien Vergons - en village - Cadastre : 1830 E 306 ; 1989 E1 48
    Historique :
    centre du village pour combler l'éloignement des deux chapelles (Notre-Dame-de-Valvert et Saint-Ferréol église un peu plus tard. En 1896, le ministre de l'Instruction publique, des Beaux-Arts et des Cultes accorde 6 000 francs à la commune pour la reconstruction de son église sous réserve d'abaisser la nef et le clocher d'environ un mètre par rapport à ce que prévoyaient les plans. Un procès-verbal de 1897 , attribue les travaux de construction de l'église à Mitre Baille, entrepreneur à Manosque ; la direction et est chargé de la surveillance des travaux de maçonnerie et Emile Bongarçon, architecte départemental est chargé de la direction des travaux. Le procès-verbal de réception définitive des travaux de construction de l'église date du 11 août 1900. En 1933, le conseil municipal confie à Adolphe Philippon , architecte des Monuments Historiques, la préparation d'un devis pour les travaux de réparation urgents de l'église (façade est) et du clocher. C'est l'offre de l'entrepreneur Gaëtan Ciotti qui est retenue pour ces
    Référence documentaire :
    Visites pastorales de 1697, 1702 et 1708. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez . 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 17. Visites pastorales de 1716, 1718, 1722. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1708 -1723. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 18. Lettre du curé de Vergons à l'épouse du Président de la République sollicitant une aide pour la réparation de l'église, 5 mai 1879. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 Le ministre de l'Instruction publique, des Beaux Arts et des Cultes accorde une subvention de 2000 francs à la commune "à la condition de se borner aux travaux d'assainissement et d'ajourner la construction de la sacristie". Travaux d'assainissement à l'ancienne église de Vergons. 22 mai 1885. 22 mai 1885. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 514
    Représentations :
    alternance une croix et deux colombes de dos. Au-dessus de la frise est peint un ornement de forme . Les murs de la chapelle de la Vierge accueillent des motifs de fleurs, de croix, d'ornements végétaux et le monogramme de la Vierge AM. La voûte de la chapelle Saint Joseph est ornée d'étoiles. Un S décore la clé de voûte.
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    plan allongé. L'édifice possède une nef unique de trois travées avec deux chapelles latérales, la . L'église est couverte d'un toit à longs pans avec une couverture en ciment recouverte de tuiles creuses mécaniques et d'un toit en croupe ronde pour le chevet. Le clocher, de section carrée, s'achève par une . L'édifice est percé de manière symétrique par une baie en arc brisé dans chaque travée et dans chaque de la porte d'entrée dont le portail est en arc brisé à colonnettes blanches engagées sur fond d'effet chromatique obtenu par l'alternance de pierres grises et blanches. De part et d'autre de la porte
    Annexe :
    Archives concernant les églises paroissiales de Vergons : construction et démolition Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence : 1 O 514. Chronologie - Réparation de l'église. Le curé de Vergons écrit à l'épouse du Président de la République afin d'obtenir une aide pour la réparation de l'église .. 05/05/1879. - Travaux d'assainissement. Le ministre de l'Instruction publique, des Beaux Arts et des Cultes accorde une subvention de 2000 francs à la commune "à la condition de se borner aux travaux d'assainissement et d'ajourner la construction de la sacristie". 22/05/1885. - Construction d'une nouvelle église . Extrait du registre de délibération du conseil municipal : le conseil, ayant voté pour la construction d'une nouvelle église, décide de transférer à celle-ci le titre de succursale. Le conseil s'engage à église. Lettre du préfet au ministre de l'Instruction Publique, des Beaux Arts et des Cultes : la commune d'une nouvelle église. Le ministre de l'Instruction publique, des Beaux Arts et des Cultes accorde 6 000
1