Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Saint-Michel puis Notre-Dame-de-l'Assomption, actuellement chapelle Notre-Dame
    église paroissiale Saint-Michel puis Notre-Dame-de-l'Assomption, actuellement chapelle Notre-Dame Saint-Julien-du-Verdon - en village - Cadastre : 1834 A 814 ; 1983 B2 433
    Contributeur :
    Boscal de Reals Aude
    Historique :
    ses comptes rendus de visites pastorales. Lors de la visite pastorale de 1702, le vocable de l'église est Saint-Michel et elle est une annexe de la succursale de Demandolx. L'évêque précise que la pierre sacrée de l'autel est datée de 1609 et que la sacristie se situe à l'époque derrière le maître-autel . L'édifice n'est pas voûté et ne présente que des poutres au plafond. Quant au toit, il est constitué de planches. L'église comporte une tribune occupant la moitié de la nef, mais cette dernière est trop étroite possède à l'époque deux cloches et il y a un cimetière. La visite pastorale de 1718 nous apprend que les travaux suggérés en 1702 n'ont pas été exécutés. A l'occasion de la visite pastorale suivante (avant 1745 église paroissiale, l'édifice est devenu chapelle probablement en 1860 lors de la construction de
    Référence documentaire :
    Visite de 1702. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez. 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 17. Visites de 1718 et 1728. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1708-1723. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 18. Visite de 1745. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1745-1753, 1764 à 1768, 1775 , 1779 à 1781, 1785 à 1788. Registre tenu successivement par Louis Jacques François de Vocance (évêque de Senez de 1741 à1756), Antoine-Joseph D'Amat de Volx (évêque de Senez de 1757 à 1771), Étienne François Xavier des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais (évêque de Senez de 1774 à 1783), Sixte-Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval (évêque de Senez de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    L'édifice orienté est situé sur les hauteurs du village. Il est constitué d'une nef de deux travées , d'un transept et d'un choeur à chevet plat voûtés d'arêtes, ainsi que d'une sacristie de plan rectangulaire voûtée en berceau en anse-de-panier. Les murs sont en moellons avec joints au gypse et chaîne en pierre de taille calcaire grossièrement équarrie. Seule l'élévation sud en pignon porte un enduit partiel de la chapelle latérale nord, l'autre sur le mur sud (seconde travée). Le toit à longs pans de la nef et du choeur, qui se prolonge en appentis au sud et au nord, au-dessus des bras du transept et de la sacristie, est couvert de tuiles creuses, avec au nord et au sud trois rangs de génoise sur la moitié occidentale et deux rangs sur la moitié orientale. Le clocher, de section carrée et situé à l'angle sud-est , est en pierre de taille calcaire avec des joints au ciment. Son toit en pavillon est couvert de tuiles d'entre elles, le tuf est utilisé. Une croix de mission en bois sur socle carré, en pierre de taille, se
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Michel puis Notre-Dame-de-l'Assomption, actuellement chapelle Notre-Dame
    Annexe :
    un faucon à la main ». Visite de l’autel Saint Joseph où est un tableau de Saint Joseph agonisant . Autel du Rosaire où est un tableau de la Vierge. Chapelle Saint-Roch Vu un tableau représentant la Vierge et Saint Roch (que l’actuel tableau de Pattriti a du remplacer). Visite pastorale de 1702 AD 2 G 17 Chapelle Notre-Dame : L’église de St Michel dans le lieu de Saint Julien est trop petite et trop seul reliquaire de St Clair tout d’argent avec les [premiers] authentiques du vicaire […] de notre de planches ouvert à tous les vents. La tribune occupe la moitié de la nef. Le clocher passable avec ses deux petites cloches. Le cimetière plus grand qu’il ne faut a des murs de pierre sèches mais trop bas de beaucoup. La croix est au milieu, la porte ferme mal. Chapelle du Rosaire : a un tableau de la Donation. Chapelle de saint Joseph : tableau de la mort de saint Joseph Nous déclarons conformément aux preuves de notre [procès] verbal que le vrai nom de cette église c’est Saint Michel. Nous ordonnons que le
    Vocables :
    Notre-Dame-de-l'Assomption
    Couvrements :
    voûte en berceau en anse-de-panier
    Illustration :
    Cimetière. Mur de clôture. Vue d'ensemble prise du nord-ouest. IVR93_20090401410NUC2A Cimetière. Vue d'ensemble prise de l'est. IVR93_20090401458NUC2A Cimetière, tombes de l'angle sud-ouest. IVR93_20090401402NUC2A Cimetière. Croix en bois et couronne de perles. IVR93_20090401407NUC2A Intérieur du cimetière, angle nord-ouest du mur de clôture. Bénitier sculpté Croix de mission. Vue d'ensemble prise du sud. IVR93_20090401411NUC2A Croix de mission. Chronogramme. IVR93_20090401412NUC2A Croix de mission. Vue d'ensemble de la base. IVR93_20090401413NUC2A Croix de mission. Encoche destinée à recevoir la croix. IVR93_20090401414NUC2A Intérieur de la chapelle depuis l'entrée. IVR93_20090402469NUC2A
  • église paroissiale Saint-Roch
    église paroissiale Saint-Roch Saint-Julien-du-Verdon - en village - Cadastre : 1834 B2 882 ; 1983 B2 505
    Contributeur :
    Boscal de Reals Aude
    Historique :
    les visites pastorales du 17e et du 18e siècle. L'édifice a été reconstruit, sans doute à partir de croix de mission se dresse contre la façade, elle porte les dates 1843 et 1928 gravées sur le socle.
    Référence documentaire :
    Visites pastorales de 1697 et 1702. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez. 1697 -1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 17. Visite du 3 juin 1718. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1708-1723. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 18. Visites pastorales de 1745 et 1779. Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1745 François de Vocance (évêque de Senez de 1741 à1756), Antoine-Joseph D'Amat de Volx (évêque de Senez de 1757 à 1771), Étienne François Xavier des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean -Baptiste Charles Marie de Beauvais (évêque de Senez de 1774 à 1783), Sixte-Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval (évêque de Senez de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 19
    Statut :
    propriété de la commune []
    Description :
    saillantes faites d'un méplat et d'un grand talon. Le vaisseau est scandé à l'extérieur de trois contreforts de chaque côté. Les façades sont en moellons partiellement enduits au ciment, avec joints au gypse et un chaînage grossier en pierre calcaire. Le toit à longs pans de la nef et du choeur est couvert de tuiles creuses reposant sur une tôle ondulée, avec à l'est un et à l'ouest deux rangs de génoise
    Annexe :
    sur une petite place en terrasse. 2- Composition d’ensemble L’édifice comprend trois corps de , et le clocher-tour accolé à l’ouest de la nef, vers l’angle nord. 3- Matériaux Murs en blocage lié au mortier de chaux, repris au ciment par endroits. Pierre de taille pour les ouvertures (calcaire gris clair). Toit de l’église couvert de tuiles ronde ; toit du clocher en terrasse, surmonté d’un campanile en fer forgé. Sol en carrelage : carreaux de terre-cuite pour la nef, et carreau en ciment pour le , sur toute sa largeur ; une petite pièce servant de débarras, située au-dessus de la sacristie ; et un clocher-tour. - La nef de trois travées, de plan allongé, est couverte de voûtes d’arêtes. Les arcs doubleaux, de section rectangulaire, retombent sur des pilastres à imposte moulurée. - Le chœur à chevet plat est également couvert d’une voûte d’arêtes. L’arc triomphal prend appui dans le mur de chaque côté , il est de dimensions légèrement moindres que les arcs doubleaux de la nef, car le chœur est un peu
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Croix de mission. Vue d'ensemble. IVR93_20090401465NUC2A Croix de mission. Détail du Christ rapporté. IVR93_20090401554NUC2A Croix de mission. Socle inférieur. Inscription gravée sur le côté sud. IVR93_20090401466NUC2A Croix de mission. Socle supérieur. Inscription gravée sur le côté sud. IVR93_20090401467NUC2A Crois de mission. Socle supérieur. Inscription gravée sur le côté est. IVR93_20090401468NUC2A Crois de mission. Socle supérieur. Inscription gravée sur le côté ouest. IVR93_20090401553NUC2A
1