Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fermes
    fermes Orcières
    Historique :
    Chronogrammes remployés : 1669, 1722, 1728, 1733 ; chronogrammes en place : 1738, 1747, 1762, 1788
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Toit :
    bois en couverture métal en couverture
    Texte libre :
    Queyras. En 1979, les deux tiers des toits sont couverts de tôle et les derniers matériaux traditionnels par son sobriquet. Il s'agit en général d'un nom de personne précédé de "chez" : "chez Jean Bouchard du logis. On en trouve par contre sur les murs eux-mêmes (15 %), sur la poutre faîtière (12 %, mais XIXe siècle entre 1830 et 1880. Ensuite elles s'espacent. Nous n'en avons relevé que 4 ou 5 pour le siècle (croissance démographique et importance de plus en plus grande prise par l'élevage aux dépens de cadastre napoléonien pour s'en convaincre. Il était moins facile d'agrandir les maisons d'Orcières profondément enterrées dans la pente, dont beaucoup ont une façade étroite en mur pignon que les fermes en Serre-Eyraud). Les agrandissements sont généralement construits en maçonnerie, plus rarement en planches -bloc en logis et la construction de dépendances à proximité du bâtiment initial. L'évolution des constructions de style traditionnel depuis 1809 (agrandissements en plan au sol). 1 2 3 4 5 Archinard 10 2 4
    Illustration :
    Les Tourengs, parcelle 505. Façade sud en mur-gouttereau. Au premier plan le logis a des baies encadrées en pierre de taille. IVR93_19790500378X extérieur en bois. IVR93_19790500250X Pont-Peyron. Maison agrandie par la construction d'une étable supplémentaire en appentis Les Veyers. Maison agrandie par un bâtiment d'exploitation en planches construit dans le Montcheny. Clôture de pignon en branchages. IVR93_19790500495X Les Veyers. Parcelle 562. Pignon sud en pan-de-bois, branches entrelacées et maçonnerie percée Les Veyers, parcelle 542. Pignon sud construit en pan-de-bois et cloison de branchages Archinard. Parcelle 409. Pignon arrière en planches et pan-de-bois. IVR93_19790500453X Les Estaris, parcelle 485. Pignon nord en maçonnerie et pan-de-bois, ventilé par une fenêtre et
1