Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ouvrage mixte dit ouvrage de Restefond, de l'organisation défensive de l'Ubaye.
    ouvrage mixte dit ouvrage de Restefond, de l'organisation défensive de l'Ubaye. Jausiers - Restefond - isolé - Cadastre : 1975 C10 1555
    Historique :
    En 1929, la Commission de Défense envisage la création d'un noeud de Restefond, afin d'interdire les cols de Pourriac, de Fer, de la Moutière et des Granges Communes. Les travaux débutent en 1931 et prennent fin en 1939, abrégés par la mobilisation. La longueur du chantier s'explique par les conditions climatiques d'altitude et par l'arrêt provisoire ordonné par le gouvernement en 1935-36. Sur les huit blocs prévus à l'origine, quatre seulement, trois actifs et le bloc-cheminée, sont opérationnels en 1939. Les
    Toit :
    béton en couverture
    Description :
    cheminée est en béton armé. L'infrastructure souterraine se compose de galeries maçonnées, voûtées en
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Texte libre :
    Intérêt stratégique Mission : en tant que pilier d'ossature de la position de résistance, et de par les mortiers de 81 mm des Granges Communes (non posés en 1940), sa gorge flanquée par le jumelage de mitrailleuses de l'abri du Col, et renforcé, en arrière, par de l'artillerie de position mise en Larche". Ce "nœud" devait consister en deux ouvrages d'ailes, La Moutière et Granges Communes interdisant Briançonnais-Ubaye-Queyras estimé à 62,5 millions. La C.O.R.F. qui a pris le relais, et sera le maître-d’œuvre du nouveau système, est mise en demeure de fournir, en novembre 1929, les avant-projets sommaires des ouvrages et leur estimation en vue de chiffrer le montant des crédits à demander au Parlement. Aussi, la les Archives locales) - en restant dans les limites des 62,5 MF de la Commission de Défense sud-est à 362 millions. En tablant sur ces possibilités, le général Belhague adresse au Ministre le 24 décembre 1930 un rapport (n° 4341FA) proposant la répartition des organisations à construire en trois
    Couvrements :
    voûte en berceau plein-cintre
    Illustration :
    Vue rapprochée des blocs prise de l'avant. En bas, à gauche, le bloc 4, à droite, le bloc 3. Au Vue partielle des dessus. En bas, bloc 4, au-dessus, le bloc 3. Au-dessus, le bloc 6. Vue aérienne L'arrière de l'ouvrage. En bas, le long de la route, entrée provisoire de l'ouvrage. Au-dessus, le Bloc 4. Cloche GFM et, en premier plan, cloche de prise d'air. IVR93_19910400656ZA Bloc 5. Locaux souterrains en cours d'achèvement. IVR93_19910400509X
1