Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin, actuellement école
    parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin, actuellement école Grasse - quartier de la Roque quartier de l' Ancien abattoir - 19 boulevard Gambetta - en ville - Cadastre : 1809 E 193 à 199, 200 à 203, 205, 206 2006 AY 165, 172
    Référence documentaire :
    [Acte de vente de l'usine de La Roque à J. B. Selin]. 17/10/1904. Archives départementales des Parfumerie J. B. Selin. Plan d'ensemble. / Plan à l'encre sur papier, 1914. Archives communales
    Titre courant :
    parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin, actuellement école
    Appellations :
    parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin
    Illustration :
    Parfumerie J. B. Selin Plan d'ensemble. IVR93_20080600162NUC1A
  • parfumerie Tombarelly Escoffier, puis J. Currault, puis H. Payan, puis Payan Bertrand, actuellement immeuble à logements
    parfumerie Tombarelly Escoffier, puis J. Currault, puis H. Payan, puis Payan Bertrand, actuellement immeuble à logements Grasse - 6 place de la Poissonnerie - en ville - Cadastre : 1809 E 48 2006 BH 390
    Historique :
    parfumeur J. Cl. Currault qui l'exploite jusqu'en 1856, date à laquelle l'usine est reprise par la société
    Titre courant :
    parfumerie Tombarelly Escoffier, puis J. Currault, puis H. Payan, puis Payan Bertrand, actuellement
    Appellations :
    parfumerie Tombarelly Escoffier, puis J. Currault, puis H. Payan, puis Payan Bertrand
  • parfumerie J. Méro, puis école d'agriculture dite ferme école de la Paoute, puis hospice, puis centre équestre, actuellement golf de Saint-Donat
    parfumerie J. Méro, puis école d'agriculture dite ferme école de la Paoute, puis hospice, puis centre équestre, actuellement golf de Saint-Donat Grasse - quartier de la Paoute quartier du Plan - 270 route de Cannes - en ville - Cadastre : 2006 EH 341
    Historique :
    J. D. Méro, installé à son compte depuis le début des années 1830, achète en 1851 une vaste important aqueduc que J. D. Méro a fait édifier. Cet ouvrage alimentait également directement les ateliers de parfumerie de l'exploitation. En 1862, J. Méro transforme, avec l'aide de l'Etat, son domaine en survit pas à son fondateur et directeur, J. D. Méro. En effet, à la difficulté croissante de trouver de de J. D. Méro, mort en 1874, et qui avait envisagé cette fermeture, la fabrique est transformée en
    Référence documentaire :
    Méro. [Parfumerie J. Méro, puis golf de Saint-Donat. Transcription du bail]. 20/06/1836. Archives Acte de vente de la propriété de la Paoute avec description sommaire du site acquise par J. D Etat actuel de la première usine J. Méro, construite en 1832, au domaine de "La Paoute", à 8km de Plan de l'acqueduc que J. D. Méro fait construire pour irriguer sa propriété de la Paoute . [Parfumerie J. Méro, puis golf de Saint-Donat]. Plan et profils. Demande d'autorisation de M. Méro de Contient entre autre des informations sur la fin de vie de J. D. Méro. Renoir, Nicole. Donat-Joseph
    Titre courant :
    parfumerie J. Méro, puis école d'agriculture dite ferme école de la Paoute, puis hospice, puis
    Appellations :
    parfumerie J. Méro, puis école d'agriculture de la Paoute, puis centre équestre
    Illustration :
    Etat actuel de la première usine J. Méro, construite en 1832, au domaine de ""La Paoute"", à 8 km
  • parfumerie Payan Bertrand
    parfumerie Payan Bertrand Grasse - quartier Saint Jean - 28 avenue Jean XXIII - en ville - Cadastre : 2006 BK 43
    Historique :
    Arluc). Son positionnement correspond assez précisément à celui de l'actuel bâtiment d'extraction mais
    Référence documentaire :
    Fonds privé cabinet d'architecture Michel et Arluc : dossier de construction du distilloir
    Auteur :
    [architecte] Arluc François
  • parfumerie Tombarel Frères, actuellement école et entrepôt public
    parfumerie Tombarel Frères, actuellement école et entrepôt public Grasse - quartier Rastiny - 122 avenue Pierre Sémard - en ville - Cadastre : 2006 BL 231, 232, 257, 258, 259, 260
    Historique :
    cannois Michel et Arluc dresse les plans des premiers bâtiments de la nouvelle usine. L'exécution du construction vers 1903, toujours par Michel et Arluc, du bâtiment d'extraction, qui est agrandi à deux reprises
    Référence documentaire :
    Fonds privé cabinet d'architecture Michel et Arluc : usine Tombarel Frères à Grasse. Dossier de Fonds privé cabinet d'architecture Michel et Arluc. [Parfumerie Tombarel Frères] Dossier de
    Description :
    Michel et Arluc, les plus anciens bâtiments de l'usine. Sur la terrasse au dessus de ce terre-plein se
    Auteur :
    [architecte] Arluc François
  • atelier de fabrication
    atelier de fabrication Grasse - quartier Rastiny - 122 avenue Pierre Sémard - en ville - Cadastre : 2006 BL 232
    Historique :
    Les ateliers construits par le cabinet d'ingénieurs Michel et Arluc entre 1896 et 1898 sont les Michel et Arluc aient été déplacés. Plus généralement, ces attributions d'origines ont pu varier avec le
    Description :
    deux mêmes ailes en retour avec leur couverture propre. Enfin, les architectes Michel et Arluc ont
    Auteur :
    [architecte] Arluc François
  • parfumerie H. Moutet
    parfumerie H. Moutet Grasse - quartier Saint-Claude - 22 chemin des Capucins - en ville - Cadastre : 2006 CE 276
    Historique :
    L'usine de la société de parfumerie de J. H. Moutet date du milieu des années 1920. La fondation de été réalisés par l'entreprise J. Simon et Fils. Un projet d'agrandissement de l'usine de 1947 ne voit
    Auteur :
    [entrepreneur] Simon J.
  • parfumeries de Grasse
    parfumeries de Grasse Grasse
    Référence documentaire :
    Construction d'une fabrique de parfumerie à Grasse pour MM. Tombarel frères. Fonds Michel et Arluc . Mühlethaler. Fonds Michel et Arluc (architectes) [2]. / 1896, Archives départementales des Alpes-Maritimes papier, 1929, signé Baudoin. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 248 J 168.
  • maison, puis parfumerie Jean Court, puis Jean Court Ossola, puis fromagerie industrielle, actuellement immeuble à logements
    maison, puis parfumerie Jean Court, puis Jean Court Ossola, puis fromagerie industrielle, actuellement immeuble à logements Grasse - quartier Porte neuve - 3, 5 place Ossola - en ville - Cadastre : 1809 E 541 2006 BI 3, 4
    Historique :
    La société J. Court semble être la première société de parfumerie à avoir exploité une usine dans leur attribution industrielle. A la fin des années 1870, la société J. Court cesse son activité. La dans les années 1890. A la même époque, la marque J. Court est reprise par César Ossola. Celui-ci
    Référence documentaire :
    Publicité de la maison J. C. Ossola. Début 20e siècle. Collection particulière : non coté.
    Description :
    installation électrique, ainsi qu'une cloche frappée de la raison J. Court. La seconde cave se trouve sous la
    Illustration :
    Cloche frappée de la raison J. Court. IVR93_20080600218NUC1A
  • couvent d'oratoriens, puis tannerie, puis usine de chapellerie, puis parfumerie Méro, puis confiserie Keunig et parfumerie Audibert, puis Isnard Maubert, puis cinéma, actuellement immeuble à logements et entrepôt public
    couvent d'oratoriens, puis tannerie, puis usine de chapellerie, puis parfumerie Méro, puis confiserie Keunig et parfumerie Audibert, puis Isnard Maubert, puis cinéma, actuellement immeuble à logements et entrepôt public Grasse - 22 rue Oratoire - en ville - Cadastre : 1809 E 16, 17 2006 BE 163, 199
    Historique :
    J. Méro dépendait à l'origine du couvent des frères oratoriens, situé dans le centre de Grasse. La changement de site de production. En 1860, J. D. Méro fait bâtir une nouvelle usine (IA06001589). La petite
    Référence documentaire :
    [couvent d'Oratoriens, puis tannerie. Partage de la succession de J. Templier]. 12/11/1815. Archives Transcription d'un bail de location passé entre J. D. Méro et sa société Méro : location de la
    Description :
    -ci se trouvent à l'emplacement des anciens bâtiments industriels construits par J. Méro, au sud de
  • parfumerie Selin
    parfumerie Selin Grasse - 12 boulevard Pasteur - en ville - Cadastre : 2006 BM 30
    Historique :
    La société de parfumerie J. B. Selin, fondée par Jean Baptiste Selin au début du 20e siècle, est
  • cité ouvrière du Rioublanquet
    cité ouvrière du Rioublanquet Grasse - Le Rioublanquet - avenue du Bon Marché - en ville - Cadastre : 2017 AY 70-77, 109-110, 90-95, 344, 347-353
    Référence documentaire :
    -Maritimes, Nice : 248 J 168. papier, 1929, signé Baudoin. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 248 J 168.
  • parfumerie nouvelle Méro et Boyveau, actuellement Cargill
    parfumerie nouvelle Méro et Boyveau, actuellement Cargill Grasse - quartier du Plan - 63 route du Plan de Grasse - en ville - Cadastre : 2006 DE 22 à 27, 29, 283
    Référence documentaire :
    Méro [Parfumerie J. Méro, puis golf de Saint-Donat. Transcription du bail]. 20/06/1836. Archives Transcription d'un bail de location passé entre J. D. Méro et sa société Méro : location de la
  • Monument commémoratif Léon Chiris
    Monument commémoratif Léon Chiris Grasse - - boulevard Fragonard - en ville - Cadastre : 2015 BH1 domaine public ; non cadastré
    Référence documentaire :
    Fonds Cresp : 248 J 155. Dossier de construction d’un monument par la ville de Grasse à la mémoire 1913. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 248 J 155. glacis. Echelle 0.05. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 248 J 155.
  • parfumerie Méro et Boyveau, puis Méro et Boyveau, Bénard et Honnorat successeurs
    parfumerie Méro et Boyveau, puis Méro et Boyveau, Bénard et Honnorat successeurs Grasse - quartier Sainte-Lorette - 53, 55 boulevard Victor-Hugo rue Max-Vidal - en ville - Cadastre : 1973 BN 159, 160
    Historique :
    A ses débuts dans les années 1830, la parfumerie J. Méro était implantée dans le centre ancien de
    Référence documentaire :
    Transcription d'un bail de location passé entre J. D. Méro et sa société : location de la propriété Transcription d'un acte sous seings privés de formation d'une société en nom collectif entre J. D Transcription d'un acte sous seings privés de formation d'une société en nom collectif entre J. D la R.S. est J. Méro, qui devient entre 1864 et 1867 J. Méro & Cie, puis enfin entre 1867 et 1870 J la société en nom collectif Méro et Boyveau et retrait de J. D. Méro. [Parfumerie Méro et Boyveau Déclaration de mutation par décès de J. D. Méro décédé le 01.03.1874 [Parfumerie Méro et Boyveau . J. Sittler, H. Bénard. [Parfumerie Méro et Boyveau]. 10/01/1913, Archives départementales des Alpes . J. Sittler, H. Bénard et R. Honnorat. [Parfumerie Méro et Boyveau]. 21/03/1914, Archives
  • atelier de fabrication
    atelier de fabrication Grasse - quartier Sainte-Lorette - 53, 55 boulevard Victor-Hugo rue Max-Vidal - en ville - Cadastre : 1973 BN 159, 160
    Référence documentaire :
    Etablissements J. Méro et Boyveau Parfumeurs-Distillateurs, à Grasse", Supplément à la Revue des marques de la
  • petit séminaire, puis parfumerie Warrick Frères, actuellement immeuble à logements, entrepôt public
    petit séminaire, puis parfumerie Warrick Frères, actuellement immeuble à logements, entrepôt public Grasse - 23 rue Tracastel - en ville - Cadastre : 1809 E 70, 71, 72 2006 BH 454, 455
    Historique :
    rachetée par le parfumeur grassois J. B. Selin et l'immeuble vendu à la commune en 1926. Le bâtiment a
  • parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements
    parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements Grasse - quartier Sainte-Lorette - 25 avenue Sainte-Lorette - en ville - Cadastre : 2006 BN 143, 144
    Référence documentaire :
    Acte de formation de la société Sozio, alors nommée J. Giraud Fils [Parfumerie Sozio]. 28/07/1883
  • couvent d'ursulines puis de visitandines, puis parfumerie Bérard, puis Jean Niel
    couvent d'ursulines puis de visitandines, puis parfumerie Bérard, puis Jean Niel Grasse - 4 rue Tracastel - en ville - Cadastre : 1809 E 80, 81, 82 bis 2006 BH 317
    Référence documentaire :
    J. courtois demande à son commanditaire de choisir les rideaux pour qu'ils soient livrés en même
  • Moulin à huile, scierie à bois puis moulin à huile et ressence, actuellement logement
    Moulin à huile, scierie à bois puis moulin à huile et ressence, actuellement logement Grasse - quartier Sainte-Anne - 9 chemin des Prés - Cadastre : 1809 D3 481à 491, 494, 498 à 503 2006 HI 4, 5
    Référence documentaire :
    Acte 326, folio 740, mariage du 26/07/1812 : dot se montant à 3500 frnacs. J. J. Lions la reconnaît
1