Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • décor d'architecture : décor intérieur, entrevous, frise
    décor d'architecture : décor intérieur, entrevous, frise Castellane
    Historique :
    décors de gypseries, dont la datation est attestée, et plus particulièrement des entrevous, existaient à
    Référence documentaire :
    , on faisait souvent des entrevous en plâtre enduits sur bardeaux, posés sur tasseaux cloués aux deux planches de recouvrement que pour éviter la sonorité des planchers entièrement en bois. Ces entrevous
    Précision dénomination :
    entrevous
    Description :
    d'utilisation peuvent être formulées. La première est celle de leur utilisation comme entrevous, c'est-à-dire
    Titre courant :
    décor d'architecture : décor intérieur, entrevous, frise
    Annexe :
    Emplacement des blocs de gypserie comme entrevous ou frise : hypothèses. Les blocs de gypseries demeures de la fin du Moyen Age. Les entrevous sont des éléments de décor (en plâtre pour les cas étudiés rectilignes ou légèrement cintrés. Les entrevous semblent avoir pu également être placés non plus meilleure visibilité et positionnée sans interruption. Les entrevous placés verticalement ou à l'oblique de gypserie étaient utilisés comme entrevous, entres les solives apparentes du plancher, peut être de décor. Le principe de décorations des entrevous reste cependant similaire à celui de Castellane ou solives à leur extrémité, l'entrevous, est fermé par un bloc de gypserie. En Languedoc, les exemples de plafonds peints, plus particulièrement d'entrevous ainsi ornées, datés de la fin du Moyen Age sont assez
    Texte libre :
    . L'hypothèse selon laquelle les blocs de gypserie étaient utilisés comme entrevous, entres les solives superposés créant trois registres de décor. Le principe de décorations des entrevous reste cependant compris entre les deux solives à leur extrémité, l'entrevous, est fermé par un bloc de gypserie. En Languedoc, les exemples de plafonds peints, plus particulièrement d'entrevous ainsi ornées, datés de la fin d'emplacement : les blocs utilisés comme entrevous Concernant les blocs de gypseries de Castellane, il semble blocs. Si les blocs sont toujours placés entre les solives (entrevous), ils peuvent être simples (une
    Illustration :
    Schéma de proposition d'emplacement pour les entrevous simples (une seule face ornée Schéma de proposition d'emplacement pour les entrevous bifaces (deux faces ornées entrevous. IVR93_19888301001ZA
  • décor d'architecture (N°2) : décor intérieur, entrevous
    décor d'architecture (N°2) : décor intérieur, entrevous Castellane
    Précision dénomination :
    entrevous
    Description :
    envisagés : comme entrevous ou comme frise continue, décor placé de toute évidence dans une pièce d'apparat
    Titre courant :
    décor d'architecture (N°2) : décor intérieur, entrevous
  • décor d'architecture (N°1) : décor intérieur, entrevous et frise
    décor d'architecture (N°1) : décor intérieur, entrevous et frise Castellane
    Précision dénomination :
    entrevous
    Description :
    larges auraient ainsi été utilisés comme entrevous : décor d'une pièce d'apparat, ils auraient été placés
    Titre courant :
    décor d'architecture (N°1) : décor intérieur, entrevous et frise
    Texte libre :
    Que les blocs soient utilisés comme frise ou comme entrevous, l'iconographie demeure la même. Il
    Illustration :
    Schéma de proposition d'emplacement pour les entrevous simples (une seule face ornée
1