Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 319 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble dit Le Marly
    immeuble dit Le Marly Cannes - 104 boulevard de la Croisette - en ville - Cadastre : 1981 BZ 73
    Description :
    en retour sur les élévations latérales. Le 8e étage est placé sur une dalle débordante et consiste en
    Titre courant :
    immeuble dit Le Marly
    Appellations :
    Le Marly
  • maison dite Le Crépuscule
    maison dite Le Crépuscule Cannes - 41 2e maison boulevard Montfleury - en ville - Cadastre : 1981 CV 73
    Description :
    marbre dans les pièces, carreaux de grès et revêtements de faïence dans les cuisines et sanitaires. Le
    Titre courant :
    maison dite Le Crépuscule
    Appellations :
    Le Crépuscule
  • immeuble Le Deauville
    immeuble Le Deauville Cannes - 6 rue Eugène-Brieux - en ville - Cadastre : 1981 BZ 49
    Historique :
    villa sur le lot 12 du lotissement des Sablons pour René Boumselle, gérant de la SCI Deauville.
    Titre courant :
    immeuble Le Deauville
    Appellations :
    immeuble Le Deauville
  • maison dite Le Paradis Terrestre
    maison dite Le Paradis Terrestre Cannes - 8 corniche du Paradis-Terrestre - en ville - Cadastre : 1981 DK 183, 184, 203
    Historique :
    Maison construite après 1886 sur des terrasses agricoles. Vers 1920 le maître d'oeuvre Hogdson
    Description :
    fronton sculpté encadré de balustrades portant des vasques. Le jardin conserve dans leur intégralité les
    Titre courant :
    maison dite Le Paradis Terrestre
    Appellations :
    Le Paradis Terrestre
  • immeuble dit Résidence Le Cid
    immeuble dit Résidence Le Cid Cannes - 101 rue d' Antibes - en ville - Cadastre : 1981 BW 135
    Description :
    Immeuble de plan carré possédant une façade ordonnancée d'inspiration haussmanienne. Le 2e niveau est bordé par un balcon sur toute sa longueur. 4 cariatides en gaine portent le balcon central du 3e
    Titre courant :
    immeuble dit Résidence Le Cid
    Appellations :
    Résidence Le Cid
  • restaurant-snack-bar Le Calabrisi
    restaurant-snack-bar Le Calabrisi Cannes - 5 avenue Bellevue - en ville - Cadastre : 1981 CL 47, 48
    Historique :
    Edifice construit sur le lot 19 subdivisé du lotissement de Super-Cannes en 1958 par l'architecte G . Verdoia pour Jean Cananzi, également promoteur de l'immeuble l'Aquila voisin (IA06000383) , qui le met en
    Description :
    terrasse à l'est. La couverture est une terrasse d'agrément dont le débord abrite les balcons au-dessous . L'étage de soubassement abritait le logement du personnel et les cuisines. Les 2 étages au-dessus se es placé sur le petit côté du trapèze. Après la tranformation en immeuble, un 2e étage de largement au-devant de l'édifice. Le jardin se réduit à un couvert d'arbres à l'est sur la partie nord-ouest
    Titre courant :
    restaurant-snack-bar Le Calabrisi
    Appellations :
    Restaurant-Snack-Bar Le Calabrisi
  • jardin d'agrément dit le Grand Jardin
    jardin d'agrément dit le Grand Jardin Cannes - Ile Sainte-Marguerite - en écart - Cadastre : 1981 DL 77, 78, 79, 80
    Historique :
    provençal à qui le duc de Guise, gouverneur de Provence et amiral du Levant, avait donné l'île. Elle n'a aucune utilité identifiable et n'a sans doute été qu'un lieu de villégiature et d'agrément, imitant le
    Description :
    des niveaux différents. Le jardin d'agrément, au nord, est plantée de palmiers, de cèdres, de vigne jusqu'au rivage. Elle est centrée sur une sorte de donjon cantonné de tourelles carrées, dont le rez-de
    Titre courant :
    jardin d'agrément dit le Grand Jardin
    Appellations :
    le Grand Jardin
    Illustration :
    Le jardin modifié. Vue aérienne prise du sud. IVR93_19880600016XA Le jardin modifié. Vue aérienne prise du nord-est. IVR93_19880600017XA
  • hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel
    hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel Cannes - 45, 47 boulevard de la Croisette - en ville - Cadastre : 1981 BX 94 à101 184 185
    Historique :
    Hôtel construit en 1863 par l'architecte Blond et inauguré le 1er octobre 1864. Vers 1870 il est équipé d'un établissement de bains construit sur le rivage. On ajoute en 1901 à l'angle sud-est du jardin acollée au sud-est de l'hôtel avant 1930. Les architectes cannois Arthur J. Charvoz et A. Triou et le cannoise Maurice Debenedetti la salle à manger qu'elle abrite et le salon dans le style Louis XVI, le bar dans le goût rustique et l'appartement de la propriétaire, Mme Bérioux, en Louis XVI et néo-provençal . Augier et Veyrac. Le jardin est réaménagé.
    Description :
    brisés en ardoise, percé de lucarnes. Le jardin, clos d'une balustrade sur un muret, avec un grand avec des rochers et un lawn-tennis. D'abord assez dégagé dans sa partie centrale, le jardin fut planté de nombreux phoenix canariensis. A l'extrémité ouest s'élevait le portique aux arcs en plein-cintre reposant sur des colonnes à chapiteaux composites sur ses 4 faces. Le nouvel édifice de plan en L abrite un
    Titre courant :
    hôtel de voyageurs dit Le Grand Hôtel
    Appellations :
    Le Grand Hôtel
  • immeuble dit Le Solarium, puis Palais Selvosa
    immeuble dit Le Solarium, puis Palais Selvosa Cannes - 35 boulevard Montfleury - en ville - Cadastre : 1981 CV 64
    Historique :
    Immeuble construit en 1947 par l'architecte lyonnais A. Lervy avec le maçon Charvet et la Compagnie
    Description :
    le hall et l'escalier principal. Le corps central est le plus élevé. Il possède 5 étages égaux et un terrasse d'agrément, abrite des caves et des garages. Le corps central et chaque aile possède son propre
    Titre courant :
    immeuble dit Le Solarium, puis Palais Selvosa
    Appellations :
    Le Solarium, puis Palais Selvosa
  • maison dite Villa Wenden, puis Le Rouve
    maison dite Villa Wenden, puis Le Rouve Cannes - 19 avenue de la Favorite - en ville - Cadastre : 1981 CM 51
    Historique :
    grand duc Michel de Russie. On y célébre le 26 avril 1898 le mariage du futur roi de Danemark Christian
    Description :
    corinthien couvert en terrasse d'agrément borde le 1er niveau. Les ailes ajoutées par la suite encadrent la dôme en pierre. Au rez-de-chaussée une coursière avec escalier d'accès au jardin borde le côté sud de cette aile. Le jardin mixte est soutenu en terrasses successives par des murs creusés d'arcades aveugles . Le mur périphérique est couronné d'une balustrade. Il bute à l'ouest sur une falaise de rochers où l'on a aménagé un portail. Aujourd'hui divisé en parties séparées par des palissades d'ifs, le jardin
    Titre courant :
    maison dite Villa Wenden, puis Le Rouve
    Appellations :
    Villa Wenden, puis Le Rouve
  • série de 2 immeubles dits Résidence Le Camarat
    série de 2 immeubles dits Résidence Le Camarat Cannes - 77 boulevard Leader - en ville - Cadastre : 1981 AS 109
    Description :
    plan carré disposé en terrasse en terre-plein. Le reste de la parcelle conserve d'anciennes terrasses
    Titre courant :
    série de 2 immeubles dits Résidence Le Camarat
    Appellations :
    Résidence Le Camarat
  • maison dite Villa Saint-Hubert, puis Résidence Le Drap d'Or
    maison dite Villa Saint-Hubert, puis Résidence Le Drap d'Or Cannes - 61 boulevard de la Croisette - en ville - Cadastre : 1981 BX 38
    Description :
    sculptés jumelés ornées de pinacles ont été simplifiées ou supprimées. Le jardin qui entourait la maison
    Titre courant :
    maison dite Villa Saint-Hubert, puis Résidence Le Drap d'Or
    Appellations :
    Villa Saint-Hubert, puis Résidence Le Drap d'Or
  • hôtel de voyageurs dit Hôtel Gray et d'Albion, actuellement immeuble Le Gray d'Albion
    hôtel de voyageurs dit Hôtel Gray et d'Albion, actuellement immeuble Le Gray d'Albion Cannes - 12, 18 boulevard de la Croisette 62 rue d' Antibes - en ville - Cadastre : 1981 BT 262, 265
    Historique :
    et Marcel Dalmas sur le jardin des galeries marchandes. Un pavillon avec salons et salles de Jougleux remplacent tout par un ensemble immobilier pour le promoteur SETRI CIME.
    Référence documentaire :
    Les Galeries Fleuries du côté ouest. Vue partielle prise vers le nord. / D'après carte postale n
    Description :
    Le 1er hôtel se composait d'un long corps de bâtiment de 4 étages carrés et un étage de comble entre 2 pavillons, le tout couvert de toits brisés avec ardoise. Il a été complété à l'ouest par la surélévation à 5 étages d'un corps de bâtiment attenant de 2 étages. Le pavillon ouest fut dès lors assorti à la nouvelle construction. Un portique sud bordait le pavillon en rez-de-chaussée en béton armé ajouté entre les retours des 2 galeries. Le jardin paysager parsemé de phoenix canariensis s'étendait jusqu'à façade nord sur la rue d'Antibes forme un portique. Des boutiques s'alignent sur tout le côté est. Des
    Titre courant :
    hôtel de voyageurs dit Hôtel Gray et d'Albion, actuellement immeuble Le Gray d'Albion
    Appellations :
    Le Gray d'Albion
    Illustration :
    Les Galeries Fleuries du côté ouest. Vue partielle prise vers le nord. IVR93_19970600113XB Les Galeries Fleuries du côté ouest. Vue partielle prise vers le nord. IVR93_19970601334XB
  • maison dite château Saint-Léon, actuellement Fondation le Rayon de Soleil
    maison dite château Saint-Léon, actuellement Fondation le Rayon de Soleil Cannes - 99 avenue Maréchal-Juin - en ville - Cadastre : 1981 CM 64
    Historique :
    Maison construite vers 1874 peut-être pour le duc Robert 1er de Parme qui y réside dès son
    Description :
    Maison de plan tripartite avec axe de symétrie non traversant sur le porche d'entrée couvert en terrasse d'agrément et le grand salon logé dans l'avant-corps central. Seul l'étage de soubassement a un office jouxtant le porche nord. La façade sud est ordonnancée avec l'essentiel de l'ornementation couverts en terrasse d'agrément avec parapet ajouré. Le 2e niveau et les chaînages d'angles sont ornés de terre-plein qui borde la maison au sud domine le jardin paysager doté d'une mare avec une île. Au nord subsistent quelques terrasses agricoles. Au nord-ouest du château s'élevait un chalet. Le jardin conserve une
    Titre courant :
    maison dite château Saint-Léon, actuellement Fondation le Rayon de Soleil
    Appellations :
    château Saint-Léon, actuellement Fondation le Rayon de Soleil
  • maison dite Villas Hauterive et Constance, puis immeuble dit Résidence le Haute Rive
    maison dite Villas Hauterive et Constance, puis immeuble dit Résidence le Haute Rive Cannes - 51 rue Georges-Clemenceau - en ville - Cadastre : 1981 BR 33
    Description :
    Maison jumelle de 2 étages sur le rez-de-chaussée, en maçonnerie enduite, dont les 2 avant-corps nord les 2 parties se partageaient la cour encadrée d'ailes annexes. Une fois surélevé de 4 étages, le étages avec le hall d'entrée remplace les annexes. Les façades de ce côté sont organisées selon un quadrillage formel hérité de Perret. Le jardin de tracé irrégulier mais centré sur un parterre circulaire a
    Titre courant :
    maison dite Villas Hauterive et Constance, puis immeuble dit Résidence le Haute Rive
    Appellations :
    villas Hauterive et Constance, puis Résidence le Haute Rive
  • maison dite Les Chamoerops, ou La Grande Bastide, puis Le Sophora, actuellement La Pastourelle
    maison dite Les Chamoerops, ou La Grande Bastide, puis Le Sophora, actuellement La Pastourelle Cannes - 8 impasse Sophora - en ville - Cadastre : 1981 CX 51
    Historique :
    été agrandies et alignées sur le 2e étage du corps central.
    Description :
    . Refends tracés au fer sur le 1er niveau. Le corps principal abrite au rez-de-chaussée 3 chambres. L'office partie nord de cette aile contenant remises et écuries. A l'étage on y trouve le fenil et 6 chambres de domestiques. Il y a 6 chambres, dont une grande, au 1er étage du corps principal et 5 au 2e étage. Le jardin a son entrée face à la cour que précède un parterre ovale. Le reste du jardin est paysager, avec aire de
    Titre courant :
    maison dite Les Chamoerops, ou La Grande Bastide, puis Le Sophora, actuellement La Pastourelle
    Appellations :
    Les Chamoerops, ou La Grande Bastide, puis Le Sophora, actuellement La Pastourelle
  • maison dite Villa Clairmont ou Villa de Lorière, puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Balmoral, actuellement immeuble Le Balmoral
    maison dite Villa Clairmont ou Villa de Lorière, puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Balmoral, actuellement immeuble Le Balmoral Cannes - 13 bis chemin Saint-Nicolas - en ville - Cadastre : 1981 CS 182
    Description :
    réception plus étroit que le corps postérieur qui contient l'escalier et la salle à manger. Entrée latérale chambres. Le jardin de 900 m2 s'étend au sud de la maison. Son tracé irrégulier est axé sur une succession est un agrandissement de la maison. L'entrée se trouve au sud sur le jardin, sous un porche en béton façade sud différencie le corps principal de 4 travées de l'aile droite à 2 travées avec pignon cintré découvert. Après transformation chaque étage abrite 2 appartements. Le jardin aujourd'hui largement couvert
    Titre courant :
    , actuellement immeuble Le Balmoral
    Appellations :
    Hôtel Balmoral, puis immeuble Le Balmoral
  • jardin d'agrément dit jardin italien de la Villa Valetta
    jardin d'agrément dit jardin italien de la Villa Valetta Cannes - 71 boulevard Métropole - en ville - Cadastre : 1883 E 29 1981 CL 108
    Historique :
    l'architecte grassois Léon Le Bel. Connu par documents figurés.
    Description :
    banquettes de romarins qui permettent de le voir. Les autres côtés sont bordés de palissades de cyprès qui gazon parsemées de fleurs sert de liaison entre le bassin oriental circulaire, auquel une goulette le
    Auteur :
    [architecte] Le Bel Léon
    Illustration :
    Vue aérienne prise du sud-est vers la conciergerie et le bosquet des 32 pritchardias conservés
  • maison dite Villa Trianette
    maison dite Villa Trianette Cannes - 88 boulevard de la Croisette - en ville - Cadastre : 1981 BZ 4
    Historique :
    Maison construite vers 1895 par les architectes James Warnery (Cannes) et Léon Le Bel (Grasse) sur
    Auteur :
    [architecte] Le Bel Léon
  • jardin d'agrément du Château Sainte-Ursule, puis Château des Tours
    jardin d'agrément du Château Sainte-Ursule, puis Château des Tours Cannes - quartier Anglais - 10 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AW 17, 26, 27, 173, 202 à 204, 245, 267 à 270
    Historique :
    Le jardin aurait été aménagé en 1856 par l'architecte paysagiste cannois Charles Baron pour Lord Londesborough à l'instigation de Sir Thomas Robinson Woolfield. C'est le chef-jardinier Opoix qui en a dirigé les travaux et les 1ères plantations. Le jardinier Luc-Pupat l'a remplacé à ce poste en 1876 et a apporté quelques innovations. En 1858 le marquis de Conyngham, neveu de Lord Londesborough et pair d'Angleterre, vend la propriété pour 180000 F à Richard Manca, duc de Vallombrosa qui agrandit et enrichit le . En 1890 l'hôtelier allemand Martin Ellmer achète l'ensemble. Il fait transformer le château en hôtel de voyageurs par l'architecte cannois Laurent Vianay qui modifie aussi le jardin, dont une partie est
    Observation :
    Beau vestige du jardin qui a accompagné d'abord le château, puis l'hôtel.
    Précisions sur la protection :
    le parc (cad. AW 202) : inscription par arrêté du 10 juin 1993.
    Description :
    Sur près de 3 ha, le jardin possède une partie en pente douce au sud du château, plus escarpé au grande terrasse et le château. Au nord de celui-ci, les pentes ont gardé leur végétation naturelle de le réservoir d'une capacité de 300 m3. S'y trouvait aussi une installation zoologique peuplée de l'ouest n'ont pas modifié profondément le caractère du jardin.
    Illustration :
    Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600506X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600507X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600508X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600509X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600510X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600511X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600512X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600513X Le jardin. Vue partielle. IVR93_19850600514X
1 2 3 4 16 Suivant