Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Barrême - place François-Béraud - en village - Cadastre : 1980 H 157, 158, 159
    Historique :
    Edifice construit de 1870 à 1877, sur les plans des architectes dicésains Raymond et Lutton, par
    Référence documentaire :
    reconstruction de l'église paroissiale de Barrême, dressé par l'architecte M. Raymond, 2 juin 1868. Archives devis [de l'église paroissiale de Barrême] dressés par l'architecte M. Raymond, sauf en ce qui concerne cadastre. / Dessin à l'encre sur calque, par Raymond, 1868 ; échelle de 1 : 1000,17 x 14 cm. Archives 1863/06/23: Interdit porté par l'évêque de Digne sur l'église en vertu d'un rapport dressé par l'architecte diocésain : l'église est insuffisante pour la population, elle est insalubre, elle a de nombreuses suivi de réparations. 1868: "Rapport suite à l'interdit frappant la paroisse et prévoyant la reconstruction de l'église. ""...or tout ces avantages font défaut à l'emplacement où l'on tient à reconstruire dignes de mémoire relatifs à la paroisse et chapelle de St jean Baptiste et chapelle de Notre Dame de cette ville de barrême, diocèse de Digne Basses Alpes, recueillis avec exactitude par nous, curé soussigné, à dater de notre arrivée dans cette paroisse, le vingt trois juin de l’an de Notre Seigneur mil
    Représentations :
    Chapiteaux des colonnes : crochet, feuille ; carrelage de sol : quadrilobe.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice composé d'une nef principale flanquée de deux collatéraux et d'une abside carrée accostée à l'est d'une première sacristie et à l'ouest du clocher-tour et de la deuxième sacristie. Les trois . La couverture de la nef est à longs pans, celle des collatéraux, en appentis, présente une croupe côté façade sud. açconnerie en moellons de calcaire et de tuf, chaines d'angle en moyen appareil de
    Auteur :
    [architecte] Raymond [entrepreneur de maçonnerie] Trotabas Charles
    Texte libre :
    Chronologie de la construction Envisagée dès le début du 18e siècle, la construction d'une nouvelle église pour remplacer l'ancienne chapelle Saint-Antoine, promue siège de la paroisse en 1564 mais depuis l'entreprise furent alors réunis (souscription auprès des habitants, legs particuliers, contributions de la fabrique et de la commune) et l'emplacement choisi. Après de longues discussions, le conseil municipal 1868, l'architecte diocésain Raymond, relayé quelques mois plus tard par son successeur Lutton, fournit les plans de Lutton. La nouvelle implantation de ce clocher, immédiatement à l'ouest de l'abside , obligea à construire un appendice de ce côté pour y loger la 2e sacristie prévue. D'après Cruvellier, la carrière locale du Saut du Loup suffit à fournir toute la pierre de blocage. Quant à la molasse utilisée comme pierre de taille, on la fit venir de Mane (canton de Forcalquier). Analyse architecturale L'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste est un édifice de plan rectangulaire allongé du nord au sud
    Illustration :
    Vue de volume, prise du sud-est. IVR93_20050401344XE Vue d'ensemble de la façade principale, prise du sud. IVR93_20050401343XE Vue de la partie supérieure du clocher, prise du sud. IVR93_20050401697XE Vue d'ensemble de la nef, prise du sud. IVR93_20050401291XE Vue de volume de la nef, prise du choeur. IVR93_20050401286XE
  • moulin à farine
    moulin à farine Barrême - - en village - Cadastre : 1838 H 290 ; 1980 H 367
    Historique :
    Il est difficile de dater le moulin à farine situé au centre du village de Barrême, qui existe déjà un moulin mentionné par une donation du comte de Provence en 1032. Il est vendu le 15 septembre 1748 par Joseph André Ours de Villeneuve, baron de Barrême, à Honnoré d'Aiminy, sénéchal de Digne. Le 27 juin 1811, il est vendu par Joseph Antoine Désiré Charles Raymond d'Eoux à J.B. Cruvellier, fabriquant de draps, et à Antoine Ravel, voiturier à dos de mulet. Ce dernier en reste propriétaire jusqu'à la fin du 19e siècle. C'est sans doute à la suite de cette acquisition que les bâtiments ont pris leur visage actuel, comme en témoigne la date 1815 portée par la clé de l'arc de la porte charretière de
    Hydrographies :
    torrent de) ; Asse Saint-Jacques
    Référence documentaire :
    [Dossier sur le moulin de Senez, 18e-20e siècles]. Archives départementales des Alpes-de-Haute Plan général et détails relatifs au réglement de la fabrique de draps et au moulin à farine que le Sr Ravel possède sur une dérivation de la rivière de Clumanc dans la commune de Barrême / Dessin à la plume, par Castagnol, 3 novembre 1853. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les
    Description :
    Ce moulin ancestral est probablement le résultat de nombreuses reconstructions. Son plan au sol coeur du village, sur une place qui fut autrefois celle de l'église. Il n'a de mitoyenneté que sur son côté est et présente un plan en L très ramassé. La propriété se compose aujourd'hui de deux bâtiments distincts. Le premier, à l'est, possède un niveau de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés. Le second, à l'ouest, de plan en L, présente deux parties couvertes différemment. Il se autrefois un second niveau de soubassement ; d'un niveau de soubassement ouvert sur l'extérieur grâce à une porte charretière en pierre de taille et en arc segmentaire asymétrique portant une date ; d'un rez-de -chaussée où se trouvaient les mécanismes avant leur destruction et dont l'élévation sud est percée de trois fenêtres. Les côtés ouest sont percés de deux portes dont la principale, encadrée en pierres de taille, est , aucune côté nord et trois côtés sud ; d'un niveau de comble équipé d'une baie fenière. Les murs des deux
    Étages :
    2 étages de soubassement rez-de-chaussée étage de comble
    Illustration :
    Plan général et détails relatifs au réglement de la fabrique de draps et au moulin à farine que le Sr Ravel possède sur une dérivation de la rivière de Clumanc dans la commune de Barrême. [Plan du Plan général et détails relatifs au réglement de la fabrique de draps et au moulin à farine que le Sr Ravel possède sur une dérivation de la rivière de Clumanc dans la commune de Barrême. Détail du Vue de la partie la plus orientale de l'élévation nord. IVR93_20080401219NUC1A Arrivée du canal d'amené, de l'autre côté de la rue. A gauche le déversoir, à droite le réservoir Une porte cochère au niveau de soubassement de l'élévation sud de la partie orientale du moulin
1