Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ecart
    Ecart Arvieux - le Veyer - en écart - Cadastre : 1825 F5 1979 F5
    Historique :
    Le hameau est mentionné dans les textes des 1290 ; il a été incendié vers 1669 puis en 1712 et 1779
    Référence documentaire :
    T. 1, p. 37-38. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol
    Description :
    Situé à 1200 mètres d'altitude, à 12 kilomètres de Guillestre et à 9 kilomètres de château Queyras transformée en restaurant, et le cimetière ; d'autres constructions figurent sur le cadastre de 1825 ; la
    Localisation :
    Arvieux - le Veyer - en écart - Cadastre : 1825 F5 1979 F5
    Texte libre :
    . Voici l'avis du curé Albert en 1783 : "Le Veyer est la première paroisse de la vallée du Queyras que En 1783, le hameau du Veyer (qui avait été incendié en 1779) ne comptait que 8 familles. Situé dans où les Antoines et Hilarions se sanctifièrent, avaient moins de charmes. Quoiqu'il en soit le Veyer
  • Le mobilier de la chapelle Saint-Marcellin
    Le mobilier de la chapelle Saint-Marcellin Arvieux - le Châtelard - en écart
    Localisation :
    Arvieux - le Châtelard - en écart
    Annexe :
    Liste du mobilier non étudié de la chapelle Saint-Marcellin MEUBLES AUTEL En maçonnerie , d'élévation galbée, mouluré, peint en blanc. CONFESSIONNAL Planche dont la partie supérieure est percée de Incomplet. Contrepoids assuré par une colombe du Saint-Esprit en bois peint. Le luminaire proprement dit a disparu. LITHOGRAPHIES - CHEMIN DE CROIX (1) Lithographies en noir et blanc. Scène représentée dans un cartouche ovale. 18 x 26. XXe siècle. - CHEMIN DE CROIX (2) Remisé dans l'armoire. Images d’Épinal. Cadre en , taillé. Décor : cœurs. L : 41 ; LA : 26,5. Modèle de pupitre d'autel très répandu dans le Queyras. XIXe trompette. 4 VASES- BOUQUETS D'AUTEL Pieds en bois tourné, peints polychrome (H : 20). Fleurs en tissu doré . H. tot. : 60. XIXe siècle ? CLOCHES SONNETTE DE CULTE Clochette en bronze, avec manche en bois. Vase . Vase en bronze sans décor. H : 21. Mouton en bois. L : 40 ; H : 18. Porte la date 1891.
  • chapelle de bénédictins Sainte-Marie-Madeleine
    chapelle de bénédictins Sainte-Marie-Madeleine Arvieux - près des Escoyères - route des Escoyères - isolé - Cadastre : 1825 F1 299 1971 F1 278
    Historique :
    Au 12e siècle, un prieuré était installé en ce lieu ; à partir du 15e siècle il fut rattaché à l'abbaye de Boscodon ; la chapelle fut endommagée par les troupes protestantes en 1574 et reconstruite au 17e siècle ; la date 1700 est gravée sur la menuiserie de la porte ouest ; en 1818, date peinte sur la par un long auvent en planches ; une inscription romaine, épitaphe d'un préfet d'extraction locale, a
    Référence documentaire :
    CHABRAND A. Les Escoyères en Queyras. T. 1, p. 38-41 ; t. 2, p. 351, 352, 360. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras
    Typologies :
    clocher mur à une baie décentré en façade
    Couvrements :
    voûte en berceau plein-cintre
  • route du Col-de-l'Izoard
    route du Col-de-l'Izoard Arvieux - Arvieux - route du Col-de-l'Izoard - isolé - Cadastre : non cadastré
    Historique :
    La route stratégique du col de l'Izoard aurait été ouverte en 1710 par le maréchal La Blottière
    Description :
    La route en lacets entre Brunissard et le col de l'Izoard, traversant le Bois Noir et la Casse Déserte. Par le col de l'Izoard (altitude supérieure à 2 200 mètres), elle relie le Queyras et le
  • présentation de la commune d'Arvieux
    présentation de la commune d'Arvieux Arvieux
    Référence documentaire :
    Vallée du Queyras. Route du col Izoard. Les Moulins. Carte postale ancienne. Mlle Joubert, éditeur [Le Coin, en hiver. Vue prise du sud-ouest.] Carte postale. Vallée du Queyras. Brunissard (1785 m). Vue générale. A gauche, Clos la Cime (2734 m). Carte Vallée du Queyras. Route du col Izouard La Chalp. Au fond, à gauche, le Pic de Beaudouis, à droite Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte
    Illustration :
    Vallée du Queyras. Brunissard (1785 m). Vue générale. A gauche, Clos la Cime (2734 m Vallée du Queyras. Route du col Izouard La Chalp. Au fond, à gauche, le Pic de Beaudouis, à droite [Le Coin en hiver. Vue prise du sud-ouest]. IVR93_19930502092XB Vallée du Queyras. Route du col Izoard. Les Moulins. IVR93_19930502158XB Villargaudin. Vue de situation prise de l'ouest. Au fond la vallée du Guil et Château-Queyras
  • Village
    Village Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1979 C2
    Référence documentaire :
    Vallée du Queyras. Arvieux. Vue générale. [vue prise du nord-ouest]. Carte postale ancienne. V Vallée du Queyras. Arvieux (1556 m). Vue générale. Dans le fond, le col des Ayes (2500 m) et le Pic
    Localisation :
    Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1979 C2
    Texte libre :
    Situé à 1543 m d'altitude, à 5, 6 km de Château-Queyras, le chef-lieu de la commune d'Arvieux , appelé La Ville (en patois la Viero), est mentionné dans les textes médiévaux dès le début du XIIIe siècle. La Ville aurait été détruite à plusieurs reprises par un incendie au cours du XVIIe siècle, en 1638, en 1689 et en 1694 . Dès 1783, le curé Antoine Albert pouvait écrire : "Les maisons y sont bien , au-dessus de la porte et une imposte en fer forgé dans la cour."
    Illustration :
    Vallée du Queyras. Arvieux. Vue générale. [vue prise du nord-ouest]. IVR93_19930502054XB Vallée du Queyras. Arvieux (1556 m). Vue générale. Dans le fond, le col des Ayes (2500 m) et le Pic
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Eglise paroissiale Saint-Laurent Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1023 1969 C2 82
    Historique :
    La paroisse d'Arvieux est attestée en 1212, mais l'église actuelle date de la fin du 15e siècle ou ; le portail 16e a été remonté en 1683, date portée au-dessus ; en 1685, date gravée sur un chapiteau 1822 à 1832, la chapelle Saint-Joseph destinée à la confrérie des pénitents a été construite ; en 1854 , un certain Scalle repeint la voûte du chœur ; la toiture a été refaite en bardeaux de mélèze en 1931.
    Référence documentaire :
    ; Aix-en-Provence : Culture et Patrimoine en Provence, Edisud, 1987. Cahiers de l'Inventaire ; 7. T. 1, p. 148-149 ; t. 2, p. 350-355. Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes
    Toit :
    bardeau pierre en couverture
    Description :
    également voûte d'arêtes ; le clocher est couvert d'une flèche en pierre
    Typologies :
    clocher tour en façade
    Localisation :
    Arvieux - la Ville - en village - Cadastre : 1825 C2 1023 1969 C2 82
    Texte libre :
    HISTORIQUE Selon J. Tivollier et P. Isnel (Le Queyras, ll, p. 149) citant P. Guillaume (Inventaire d'Embrun en 1212. Toujours selon ces auteurs, en 1260, les habitants d'Arvieux payaient les décimes à leur représentation des vertus, des vices et de leurs châtiments. En 1993, des sondages dans le chœur et sur les écoinçons de l'arc triomphal ont mis en évidence la présence de peintures murales de la même époque, qu'il portail XVIe a été remonté en 1683. A la clé est gravée l'inscription EMC qui selon la tradition locale d'ogives de la nef, détruite par les protestants, a été remplacée par une voûte d'arêtes, sans doute en 1685, date gravée sur le chapiteau de la colonne engagée, à droite en entrant. La nef, qui au XVIe -Baptiste, fondée en 1508 par Pancrace Eymard. La troisième chapelle latérale, épargnée à la fin du XVIIe siècle, a été détruite ultérieurement, sans doute à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe. En 1783 étaient dédiées à saint Vincent, saint Antoine, saint Claude et saint Jean-Baptiste. En 1819 une confrérie
    Couvertures :
    flèche en maçonnerie
1