Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Provence-Alpes-Côte d'Azur Var Toulon

Projets pour 1844. Fortifications. Terminer la caserne du pas de la Masque. [Plans, coupes, élévations.]

caserne du Pas de la Masque

Voir

Projets pour 1844. Fortifications. Terminer la caserne du pas de la Masque. [Plans, coupes, élévations.]

Informations générales

Haut de page
Immatriculation IVR93_20118300239NUC2A
Copyrights (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Diffusion communication libre, reproduction soumise à autorisation
Date de prise de vue 2010

Auteur(s)

Haut de page
Auteur de l'illustration reproduction : Corvisier Christian

Numérique

Haut de page
Numero Cd IVR93_2011830001_I

Document reproduit

Haut de page
  • Projets pour 1844. Fortifications. Terminer la caserne du pas de la Masque. [Plans, coupes, élévations.] / Dessin, encre et lavis, 1845, Raymond Adolphe Séré de Rivières. Service Historique de la Défense, Vincennes : Art. 8 carton 31 (1 VH 1861).

    Auteur : Séré de Rivières Raymond Adolphe
    Raymond Adolphe Séré de Rivières (1815 - 1895)

    Ingénieur militaire, général du Génie, directeur du Service du Génie au ministère de la Guerre de 1874 à 1880. Il a conçu le nouveau système de fortification français qui porte son nom : une défense basée sur des places à forts détachés (éloignés des villes) formant une ceinture défensive où chaque élément couvre les intervalles et où les forts peuvent se défendre mutuellement.

    Alors jeune capitaine nommé à la chefferie de Toulon en 1843, il est l'auteur des plans de la caserne du Pas de la Masque et du fort du Cap-Brun. Entre 1844 et 1848, il collabore aux plans du fort de la Croix des Signaux, du fort Saint-Elme et de la batterie de la Carraque sur la presqu'île de Saint-Mandrier.


    Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
    1844