Epaulement de batterie de droite et corps de garde crénelé, vus du fort du Cap Brun.
batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale - Epaulement de batterie de droite et corps de garde crénelé, vus du fort du Cap Brun.
Localisation Commune : Toulon
Lieu-dit : le Cap Brun bas
Auteur(s) Niquet Antoine
Antoine Niquet (vers 1640 - 1726)

Ingénieur général des fortifications de Provence, de Dauphiné, de Languedoc en 1680. En 1700, il est à Toulon où il travaille avec Vauban sur un nouveau projet d'aménagement du site : retranchement de la ville, aménagement du port et de la darse, défense de la ville avec des forts et des tours. Auteur des projets de fortification de la place de Seyne (Alpes-de-Haute-Provence) en 1690.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Chaussegros Gaspard
Gaspard Chaussegros

Entrepreneur de maçonnerie à Toulon au 17e siècle. Réalise les travaux du magasin au goudron et la goudronnerie de la corderie de Toulon, ceux de la batterie basse du Cap Brun en 1695 et ceux du fort de l'Aiguillette à La Seyne-sur-Mer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Corrèze Joseph
Joseph Corrèze

Chef du Génie à Toulon en 1845, lieutenant colonel en 1848. Collaboration ou direction de plusieurs chantiers de la place de Toulon :

- 1843-1848 : remaniement du fort Malbousquet

- 1845 : caserne du Pas de la Masque

- 1846 : remaniement du fort Lamalgue

- 1844-1848 : batterie de la Carraque et fort de la Croix des Signaux

- 1846-1849 : remaniement de la batterie basse du Cap Brun et de la batterie de la Cride

- 1861 : 2e enceinte de Toulon


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général