Vue de situation prise du nord.
maison de villégiature (villa) dite Le Maquis - Vue de situation prise du nord.
Localisation Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Valescure
Adresse : 547 avenue des Mimosas
Cadastre : 1981 AM 625
Auteur(s) Houtelet Jacob-Walton
Jacob-Walton Houtelet ( - 1891)

Architecte actif à Saint-Raphaël dans le 4e quart du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Sergent Léon
Léon Sergent (1861 - 1931)

Architecte, auteur du grand hôtel de Boulouris, de l'église anglicane de Valescure en 1899, des villas Les Lauriers roses (vers 1900), Call (1898) et Les Asphodèles (1885), à Saint-Raphaël.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Martin Félix
Félix Martin (1842 - 1899)

Créateur de la station de Saint-Raphaël. Né en 1842 à Pont-de-Vaulx dans l’Ain, il entre à l’école Polytechnique de Lyon vers 1860 où il se lie avec Pierre Aublé qui sera l’architecte majeur de Saint-Raphaël de 1880 à 1913. Il en sort ingénieur des Ponts et Chaussées et est affecté à Draguignan où il est chargé des travaux pour le canal d’irrigation à partir de la Siagne et du Loup. En 1867, il épouse Berthe Meissonnier, fille de Jean-Baptiste Meissonnier haut fonctionnaire au Ministère des Transports. Après un séjour à Paris il effectue un long voyage d’étude en compagnie de son beau-père en Roumanie et en Turquie où il visite et s’informe sur les chemins de fer orientaux. En 1873, il entre à la compagnie PLM, puis il dirige en 1885 les travaux des Chemins de Fer du Sud dont il devient directeur général en 1887. Nous ne savons pas à quelle date il s’était installé à Saint-Raphaël mais il est élu maire le 2 juin 1878 et le demeure jusqu’en 1895 où, compromis dans le scandale des Chemins de fer du Sud, il est suspendu de son mandat. Il décède à Grasse en 1899.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général