Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

village d'Angles

Dossier IA04001089 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations village
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
Adresse Commune : Angles
Lieu-dit : la Bourgade le Moustier

Le toponyme évoque la position même du village situé au bout d'une vallée qui forme un angle.

Le village est mentionné pour la première fois dans le cartulaire de l'abbaye de Lérins en 1259. Les moines de Lérins y possèdent un prieuré qui, en 1454, est uni à celui de Notre-Dame-de-Valvert à Vergons. Ces deux prieurés sont des possessions de l'abbaye de Lérins jusqu'à la sécularisation, en 1788. Le prieuré d'Angles a vraisemblablement la charge des âmes du village et serait donc un prieuré-cure. Le nord du village est occupé par le quartier du Moustier, dont le toponyme conserve le souvenir de l'emprise de l'abbaye, qui toutefois, n'y possédait pas de droits seigneuriaux. L'ancien hospice des moines de Lérins d'Angles n'a pas été formellement identifié mais il pourrait correspondre à l'îlot comprenant les parcelles 1982 A2 135 à 139 situé dans le quartier du Moustier.

Le village fait notamment partie des terres Baussenques au 14e siècle, puis de la seigneurie d'Agout de 1441 à 1724. La tradition orale nomme un bâtiment le château (parcelle 1982 B3 364) dans le quartier de la Bourgade. Ce bâtiment, très modifié et partiellement détruit, ne présente aucun parti architectural caractéristique. La morphologie du village est restée quasiment inchangée depuis le cadastre napoléonien.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle

Le village d'Angles, où est regroupé l'habitat, comprend deux quartiers distincts : le Moustier, au nord, et la Bourgade, au sud. Les extrémités nord et sud du village sont distantes de 350 mètres. Le quartier du Moustier (970 mètres) est adossé à la pente et regarde vers le sud. Il est séparé de celui de la Bourgade par un ravin, visible sur le plan cadastral de 1838 et comblé aujourd'hui. Il est organisé de part et d'autre d'une rue unique qui conduit à l'église puis à un îlot de bâtiments situé un peu plus loin au nord-est. Le quartier de la Bourgade (965 mètres), situé en contrebas du précédent, est adossé à la pente et regarde vers l'ouest. Il est, à son tour, séparé en deux quartiers par un ravin visible sur le plan cadastral de 1838 et aujourd'hui comblé. Il est organisé autour de deux rues parallèles aux courbes de niveaux, reliées entre elles par des traverses perpendiculaires.

Statut de la propriété propriété privée
propriété de la commune, []

Références documentaires

Bibliographie
  • ACHARD, Claude-François. Description historique, géographique et topographique des villes, bourgs, villages et hameaux de la Provence ancienne et moderne, du Comté-Venaissin, de la principauté d'Orange, du comté de Nice etc. Aix-en-Provence : Pierre-Joseph Calmen, 1788, 2 vol.

    I, p. 213-214
  • BARATIER, Edouard. La démographie provençale du XIIIe au XVIe siècle. Paris : S.E.V.P.E.N. , 1961, 255 p.

    p. 156-157
  • COLLIER, Raymond. La Haute-Provence monumentale et artistique. Digne: Imprimerie Louis-Jean, 1986, 559 p. : ill.

    p. 87
  • FERAUD, Jean-Joseph-Maxime. Histoire, géographie et statistique du département des Basses-Alpes. Digne : Vial, 1861, 744 p.

    p. 483-484
  • GRAS-BOURGUET. Antiquités de l'arrondissement de Castellane (Basses-Alpes). Digne : Repos, 1842, 314 p. : ill. ; 21 cm.

    p. 93
  • ISNARD, Marie Zéphirin. Etat documentaire et féodal de la Haute-Provence. Digne : imprimerie Vial, 1913, 496 p.

    p.14-15
  • Cartulaire de l'abbaye de Lérins, éd. Henri Moris et Edmond Blanc. - Paris, H. Champion, 1883, 2 vol

    p.LXX, p.4, p.164-165
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Boscal de Reals Aude - Bonan Aurélie