Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

vieux port de Saint-Tropez

Dossier IA83002004 réalisé en 2015

Fiche

Appellations Vieux-port de Saint-Tropez
Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées phare, établissement portuaire
Dénominations port, bassin de port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Saint-Tropez
Lieu-dit : port
Cadastre : 2015 AH, AD non cadastré, domaine public

Le port de Saint-Tropez est construit à la fin du 15e siècle par les refondateurs de la ville et les marins génois venus habités le lieu à partir de 1470. Aux 15e et 16e siècles la navigation est au coeœur des activités de la ville par la pêche, le cabotage, la navigation au long cours ou l'activité de construction navale. Au milieu du 17e siècle, le port de Saint-Tropez est doté de deux quais bâtis sur l'eau, l'un partant de la tour du Portalet, couvert d'un mur défensif et prolongé par des enrochements ; le second quai part du sud de l'aglomération en direction de la tour Saint-Elme, elle aussi prolongée d'une petite digue en enrochements. Ce port privilégie l'accueil des bâtiments de guerre et de commerce. Les pêcheurs sont regroupés à l'extérieur du port dans une crique protégée par la Tour Vieille, le port abri de la Ponche (référence IA83002010). Les galères du Roi sont reléguées à la plage des Canebiers lorsqu'elles ne peuvent entrer dans le port. La tour Saint-Elme construite en 1637 protège l'entrée du port jusqu'à sa démolition en 1862. Elle est rebâtie à l'identique en 1991, légèrement plus au nord, pour accueillir la capitainerie du port. Du 17e au 19e siècle le quai sud-ouest (appelé môle du Ponant et aujourd'hui quai de l'épi) ne cesse de s'élargir pour accueillir les chantiers navals (référence IA83002007) dont l'activité est importante. Au cours du 18e siècle le port est l'objet de nombreux travaux d'entretien et d'aménagement. Entre le 18e et le 20e siècle plusieurs opérations de curage et creusement du port lui permettent de continuer à accueillir des navires. Les môles font aussi l'objet de plusieurs opérations d'aménagement. Le môle du Portalet est prolongé par une jetée en pierre à partir de 1715, l'opération se fait en plusieurs étapes jusqu'au milieu du 19e siècle. Entre 1819 et 1822 des travaux de construction et réparation des murs des quais sont entrepris. Au 18e siècle Saint-Tropez est le 3e port français de Méditerranée. La vie du port est active grâce au commerces de vin, de liège, de bois, l'installation de poissonneries, d'une fabrique de bouchons de lièges, une usine des câbles sous-marins aux Canebiers et une école d'hydrographie. Aux 19e et 20e siècles les travaux se poursuivent autour du port. Le môle du Portalet est prolongé vers l'ouest de 1846 à 1871, il devient la grande jetée (référence IA83002005). En 1905 le quai Suffren est élargi. Avant 1914, Saint-Tropez est le 17e port marchand de France. Les mines laissées par les allemands lors du débarquement des troupes alliées, le 15 août 1944, endommagent gravement le port, notamment la jetée du Portalet, la zone des chantiers navals et les quais, ainsi que la quasi-totalité de la ville. Entre 1945 et 1948 le port est reconstruit à l'identique. Entre 1955 et 1960 le môle des chantiers navals est agrandit avec des remblais en mer. En 1965 le bassin de plaisance baptisé Jean Lescudier (référence IA83002008) est construit à l'ouest du port de Saint-Tropez, qui est alors baptisé vieux-port. En 1967 la grande jetée (référence IA83002005) est prolongée de 212 m vers l'ouest pour agrandir le port. Deux appontements sont installés vers la cale de halage et quatre autres sont construits au sud du bassin. Au début des années 1970 le quai Bouchard est rectifié et forme un angle arrondi. En 1999-2000 le port fait l'objet d'une opération de réhabilitation et le phare rouge au bout de la grande jetée (référence IA83002005) est construit à l'identique du premier phare de Saint-Tropez.

Période(s) Principale : 4e quart 15e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1715, daté par source
1822, daté par source
1871, daté par source

Le port de Saint-Tropez est situé au sud de l'entrée du golfe de Saint-Tropez. Le bassin portuaire occupe 7 ha de surface réparti entre le bassin principal et l'avant-port protégé par l'extrémité de la grande jetée (référence IA83002005) dite môle Jean Reveille suivi de môle d'Estienne d'Orves. Ce môle, long de 250 m, est composé d'enrochements en face l'extérieure et d'un quai en face intérieure avec un mur d'abri entre les deux. En deux endroits la muraille en maçonnerie est élargie pour abriter des locaux, dont ceux de la prud'homie de pêche (référence IA83002006). A son extrémité se trouve le nouveau phare rouge de Saint-Tropez qui signale l'entrée du port. Les quais qui entourent le port sont en pierre de taille. L'ancienne cale de halage vers la tour du Portalet est en maçonnerie et son treuil sont conservés. Les appontements flottants ont un platelage en bois. A l'ouest du bassin se trouve la zone de carénage ou chantiers navals (référence IA83002007) avec une grue de levage. La capitainerie est localisée dans la tour Saint-Elme, bâtiment en maçonnerie entièrement restauré. Le vieux port dispose d'environ 160 places pour les pêcheurs, plusieurs barques traditionnelles dites pointus, et les plaisanciers, essentiellement des yachts de luxe. Le port est entouré de maisons étroites et colorées avec cafés et restaurants à leur pied qui lui donne un cadre remarquable. Au coucher du soleil, la ville se pare de couleurs chaudes et se reflète dans l'eau du port.

Murs pierre
maçonnerie

DOCUMENTATION : Archives départementales 83 : 2076 W 95 : 1967, agrandissement port st tropez.£4 S 13 : 1906, inspection générale des ports maritimes du Var.£4 S 39 : 1810 plan du port, 1822 réparation mur des quais. £4 S 40 : 1840 agrandissement chantier, 1846 prolongement mole du portalet (achevé en 1864-1871), 1894 consolidation des quais.£4 S 41 : 1858 prolongement du môle, 1863 avant cales et agrandissement chantier, 1865 alignement des quais, 1868 bâtiment de la consigne, 1882 projet d'épi. £4 S 42 : 1893 construction épi, 1896 demande feu jetée, 1905 élargissement quai suffren.£4 S 43 : 1945 travaux du port.£4 SP non coté (26) : 1866-1876 : curage du port.£4 SP non coté (28) : agrandissement chantier construction 1838-1842, prolongement du mole 1845-1854, consolidation des quais 1854-1858, achevement mole du portalet 1856-1870.£4 SP non côté (38) : élargissement du quai aux thons 1892. £Bibliographie :£Buti G., 2010. Les Chemins de la mer. Un petit port méditerranééen : Saint-Tropez (XVIIe-XVIIIe siècles). Presses Universitaires de Rennes, collection Histoire. 498p.£Pavlidis L. et Pavlidis L., 2007. Sociétés littorales et défenses urbaines au XVIe siècle : l'exemple de Saint-Tropez. Amis du vieux Toulon. n°129. 27p.£Patrimoine Tropézien, 2010. Les ports de Saint-Tropez, interface entre terre et mer. Collection travaux. 59p.£Taglang J. et Sézérat A., 2014. La société Nautique de Saint-Tropez depuis 1862. Impr. Chirat. £Meyer JC. et Bernardi R. Saint-Tropez, Histoires des gens d'ici. Mémoire en Images. Ed Alan Sutton. 127p.£Meyer JC., 2012. Saint-Tropez d'hier et d'aujourd'hui.£Regards croisés, collection CPA JC Olivier. Ed Alan Sutton. 96p.£Saint-Tropez. La revue officielle du port. 2014/2015. 105 p. £Saint-Tropez. La revue officielle du port. 2013. pp 17.£Maison du Terroir et du Patrimoine de la Communauté d'Agglomération Sud Sainte Baume. Exposition Entre port et vignes. 14 panneaux. [consulté en ligne le 20/07/2015].£Géoportail. Photos aériennes de 1930 à 2003. [consulté en ligne le 31/08/2015]. £Consultation : Laurent Pavlidis, conservateur du Musée du Patrimoine maritime de Saint-Tropez [consulté le 08/09/2015]. Capitainerie de Saint-Tropez [consulté le 14/09/2015]. Bernard Romagnan, mission Patrimoine de la Communauté de communes Golfe de Saint-Tropez [consulté le 17/09/2015].

Statut de la propriété propriété de l'Etat, affecté à la commune ; ouvert au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Presqu'île de Saint-Tropez

Références documentaires

Documents figurés
  • Saint-Tropez (Var). Les quais [début du 20e siècle]. / Carte postale noir et blanc. auteur inconnu, Archives départementales du Var, Draguignan, 2 FI SAINT-TROPEZ 037.

  • Quais du port de Saint-Tropez vers 1940. / Carte postale noir et blanc. CAP - Roger Viollet.

  • Plan du port de Saint-Tropez en 1906. / Dessin à l'encre sur calque. auteur inconnu, Archives départementales du Var, Draguignan, 4 S 13.

  • Plan du port de Saint-Tropez en 1967 lors du projet d'agrandissement avec le bassin Jean Lescudier. / Dessin à l'encre sur papier. auteur inconnu, Archives départementales du Var, Draguignan, 2076 W 95.

  • Quais du port de Saint-Tropez. Clocher de Notre-Dame de l'Assomption, début du 20e siècle. / Carte postale noir et blanc. CAP - Roger Viollet, Combier groupe éditor.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.