Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

usine de taillanderie, puis moulin à farine, actuellement logement

Dossier IA06001662 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations logement
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau
Dénominations usine de taillanderie, moulin à farine
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Hydrographies la Foux la Tierçade
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier du Riou blanquet
Adresse : chemin des Vallonets
Cadastre : 1809 E 185 ; 2006 AY 170, 286 2006 AY 170, 286

Au 18e siècle, une usine de taillanderie existe à cet emplacement. Désignée sous le terme de tournail, elle change fréquemment de propriétaires jusqu'au 19e siècle. Alexis Geffroy cède sa moitié de moulin à Claude Auguste Cresp en 1732, et Pierre Pugnaire vend la sienne à Claude Taulanne en 1752. Ce dernier cède à nouveau sa part en 1777 à Claude Bonnafons. Au début du 19e siècle, ce site est intégré à la propriété avec moulin située en surplomb, appartenant à Scipion Artaud, négociant parfumeur (IA06001661). Selon le cadastre de 1825, l'ancienne taillanderie a été transformée en moulin à farine et dispose d'un logement pour le fermier. L'ensemble de la propriété est achetée en 1846 par les frères Cavallier, négociants, à Marie Catherine Lauze-Fabrègue, héritière de M. Artaud et veuve de M. Jourdan, également parfumeur. Le site consiste : "En trois corps de bâtiments dont l'un forme un moulin à farine et dépendances, un autre forme un moulin à huile, ressence, jarrerie, et le troisième forme un grenier à foin avec écurie en dessous et bûcher à côté". Le terrain comprenait aussi un château d'eau situé à l'ouest de la propriété et des plants de jasmin et de rose. Le bâtiment du moulin à farine a été agrandi durant le 19e siècle. Il s'agit de la partie placée à l'est de la chambre hydraulique. Cette extension porte la date de 1868 qui renvoie sûrement à l'époque de réalisation des travaux. L'arrêt de ce moulin intervient peu après. Il n'est plus mentionné au moment de la vente du site à Jean Louis Aune en 1897. Le bâtiment est alors transformé en logement.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1868, porte la date, daté par source

Cet ancien moulin est formé de deux corps de bâtiment attenants, construits à des époques différentes. Dans son ensemble, l'édifice est de forme rectangulaire. Il est placé parallèlement à la pente et présente trois étages : deux étages de soubassements et un rez-de-chaussée surélevé accessible par le nord. La toiture est à longs pans avec une couverture en tuiles creuses. L'élévation sud est percée de baies irrégulières, mais qui marquent horizontalement, les deux niveaux supérieurs. Le bâtiment d'eau ayant abrité une roue hydraulique, unique vestige visible du moulin, se trouve approximativement au centre du premier niveau de soubassement et sépare les deux corps de bâtiments. L'alimentation en eau de cette chambre hydraulique est reliée directement de la chambre hydraulique du moulin supérieur, lui-même alimenté par un canal longeant sa limite sud. Le canal de fuite n'est plus accessible mais l'eau (aujourd'hui résiduaire) se rejette, au nord, dans le vallon situé à proximité.

Murs moellon
Toit tuile creuse
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté, remanié

étages non visités dans l'enquête

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de l’année 1714 (1). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC57.

    Fol. 399 : compte d'Alexis Geoffroy : "1/2 de tournail à Rioublanquet - Confronts : l'autre 1/2 appartenant à Pierre Pugnaire".
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [2]. Archives communales, Grasse : CC60.

    Fol. 740 : compte de Pierre Pugnaire : "1/2 tournail à Rioublanquet" et "place de tournail abandonné" - Confronts : l'autre 1/2 appartenant à Alexis Geoffroy.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [1]. Archives communales, Grasse : CC59.

    Fol. 469 : entrée en 1732 sur le compte de Claude Auguste Cresp : "1/2 de tournail à Rioublanquet - Confronts : l'autre 1/2 appartenant à Pierre Pugnaire". fol. 795 : compte d'Alexis Geoffroy : "1/2 de tournail à Rioublanquet - Confronts : l'autre 1/2 appartenant à Pierre Pugnaire". Archives communales, Grasse : CC 59
  • Acte de vente. 26/06/1732. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 001/370.

    Achat par Claude Auguste Cresp de la 1/2 d'un tournail à Rioublanquet.
  • Cadastre de l’année 1739 [ 2 - commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC66.

    Fol. 1886 : compte de Claude Auguste Cresp : "1/2 de tournail à Rioublanquet" - Confronte l'autre 1/2 appartenant à Pierre Pugnaire.
  • Cadastre de l’année 1739 [ 5 - commune de Grasse] Archives communales, Grasse : CC69.

    Fol. 5394 : compte de Pierre Pugnaire : "1/2 tournail à Rioublanquet et plasse d'autre".
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [2]. Archives communales, Grasse : CC74.

    Fol. 467 : entrée vers 1751 sur le compte de Jean François Cresp : 1/2 de tournail quartier des moulins - Tiré du fol. 3257. Fol. 326 : compte de Claude Auguste Cresp : 1/2 de tournail quartier des moulins.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [7]. Archives communales, Grasse : CC79.

    Fol. 1854 : entrée en 1752 sur le compte de Claude Taulanne de :"1/2 de tournail et place d'autre à Rioublanquet" - Tiré du f°1518.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [5]. Archives communales, Grasse : CC77.

    Fol. 1518 : compte de Pierre Pugnaire : "1/2 tournail à Rioublanquet en place d'autre".
  • Acte de vente. 06/09/1751. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 079/531.

    06/09/1751 : acquisition par Jean François Cresp de la 1/2 d'un tournail à Rioublanquet.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1757 [5]. Archives communales, Grasse : CC84.

    Fol. 439 : compte d'Antoine Cresp : "1/2 de tournail, et patec, à Rioublanquet" - Tiré du fol. 3257.
  • Cadastre de la commune de Grasse de 1757 [4- vers 1769]. Archives communales, Grasse : CC83.

    Fol. 245 : entrée en 1774 sur le compte de Claude Bonnafons : "Partie d'un tournail, d'une pierre et patec à la Roque" - Confronts : l'autre 1/2 appartenant à Auguste Cresp et Charles Pugnaire - Tiré du fol. 1734.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [8]. Vers 1766. Archives communales, Grasse : CC87.

    Fol. 1734 : compte de Claude Taulanne : "1/2 d'un tournail d'une pierre et patec à la Roque".
  • Acte de vente. 06/09/1751. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 079/531.

    28/02/1752 : achat par Cl. Taulanne de la 1/2 d'un tournail à Rioublanquet.
  • Accord. 28/02/1775. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 076/057.

    Fol. 92 : accord entre Antoine et Jean François Cresp : "C'y preneur et acceptant la faculté pendant un jour et demy de chaque semaine, qui est le jeudi et samedy jusqu'à midy à la place du tournail qu'ils possèdent en commun au terroir de Grasse au quartier de Rioublanquet et ce pour y équiper et y faire les usages pendant le dit jour et demy ci-dessus fixé [...]."
  • Acte de vente. 17/12/1774. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 076/056.

    Achat par Cl. Bonnafons de la 1/2 d'un tournail à Rioublanquet.
  • Déclaration de mutation par décès de Marie Claire Gabrielle Artaud, veuve Fabrègue, n° 115. 12/10/1826. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03Q 03800.

    Fol. 36 : la succession comprend : "3. une propriété arrosable ou soit jardin, y ayant une maison, un pavillon, laboratoire, moulins à huile, à farine et à ressence à Grasse, quartier de Rioublanquet ou de la Roque."
  • Transcription hypothécaire n°102. 15/10/1846. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/156.

    Fol. 178 : transcription d'un acte de vente passé le 11.10.1846, devant maître Sauvaire, entre Marie Christine Lauze-Fabrègue et Jean Honoré et Honoré Cresp : "Un immeuble […] quartier de rioublanquet consistant 1° En 3 corps de bâtiments dont l'un forme un moulin à farine et dépendances, un autre forme un moulin à huile, ressence, jarrerie, et le 3e forme un grenier à foin avec écurie en dessous et bûcher à côté, 2° Les réservoirs, béalières canaux et conduits d'eau [...] une planche complantée de muriers, une planche supérieure où se trouve établi le château d'eau [...]."
  • Transcription hypothécaire n°58. 30/10/1855. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/192.

    Fol. 87 : transcription d'un acte de mariage passé le 26.09.1855, devant maître Sauvaire, entre Honoré François Cresp et Antoinette Elisabeth Girard : Honoré Cavallier donne à son fils, futur époux, par avancement d'hoirie " 1 La moitié de l'immeuble [...] quartier de Rioublanquet, en nature de moulin à huile, à ressence à l'entour, réservoirs canaux, et tous objets nécessaires [...]."
  • Bail, acte 534. 24/11/1891. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/362.

    Honoré François Cavallier loue à Mathieu Authion : " Les moulins à huile et à ressence, avec bâtiments ou locaux attenants, terrains et toutes dépendances qu'il possède à Grasse, vers le bas de la ville, quartier de Rioublanquet."
  • Traité de famille, acte 77. 18/02/1892. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/363.

    Dans la désignation des biens de la succession H. F. Cavallier : "1/2 indivise de moulin à huile et à ressence, avec bâtiment et locaux attenants […] vers le bas de la ville quartier de Rioublanquet […]." Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/363
  • Transcription hypothécaire n°7. 23/03/1897. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/833.

    Fol. 20 : transcription d'un acte de vente passé le 18.03.1897, devant maître Artur, entre Marie Claire Cavallier et Jean Louis Aune : "Une moulin à huile et à ressence, avec bâtiment dépendances et terrain attenant, sise à Grasse vers le bas de la ville quartier de Riou-Blanquet."
  • Transcription hypothécaire n°23. 24/08/1935. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/2196.

    Transcription d'un acte de donation et partage passé le 09.07. 1935, devant maître Seassal, entre les descendants de Jean Lambert : "un moulin à huile et à ressence avec bâtiment, aisances et dépendances, terrain et voie d'accès […]." ; "Désignation : a. Une maison d'habitation sur le boulevard Gambetta, élevée sur rez-de-chaussée et un étage. Garage et entrepôt sur le boulevard. Le tout édifié en partie sur un chemin d'accès propre à la dite propriété. b. Bâtiment à usage d'atelier et moulin comprenant aux sous-sol et au rez-de-chaussée atelier et moulin. c. Vieille maison dans la cour élevée sur rez-de-chaussée et 2 étages. De l'autre côté et au fond de la cour a. Une maison élevée sur rez-de-chaussée et un appartement de 3 pièces. b. Une autre maison élevée sur rez-de-chaussée et un étage de 4 pièces. Jardin derrière bâtiment, traversée par le ruisseau et un autre jardin à droite avec escalier d'accès. Terrain en pente et broussailles, contenance 700 ares et 51 centiares [...]" L'acte original (à ce jour non communicable) contient un plan des lieux.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Benalloul Gabriel