Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

usine de pâtes alimentaires

Dossier IA04000471 réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées maison
Dénominations usine de pâtes alimentaires
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
Adresse Commune : La Mure-Argens
Lieu-dit : le Plan
Cadastre : 1983 D 941, 943

Raymond Dol, membre de la famille Dol qui exploitait la minoterie de La Mure, se lança dans les années 1950 dans la production de pâtes alimentaires. L'activité cessa après une vingtaine d'années (témoignage oral).

Période(s) Principale : milieu 20e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Construite à proximité immédiate de le minoterie des Alpes (référence : IA04000348), la fabrique de pâtes présente un plan rectangulaire. Il s'agit d'une structure poteau-poutre en béton qui supportent des planchers en briques creuses. Ses deux étages carrés et son étage de combles sont élevés sur un soubassement taluté et maçonnés en moellons calcaire. Le toit, qui aligne trois faîtages perpendiculaires à la façade, délimite trois travées. Les deux travées sud sont couvertes par un long pan alors que la troisième partie du toit, au nord, n'a qu'un seul pan. Cette disposition permet de dissimiler entièrement cette toiture, assez traditionnelle, derrière la façade principale de la fabrique. Celle-ci, orientée à l'est, est résolument moderne. Elle très épurée et percée de larges portes cochères au rez-de-chaussée surélevé sur la moitié nord de la façade et d'une grande baie horizontale sur la partie sud. Un bâtiment en appentis a été ajouté devant cette baie. Le même type de baie horizontale court sur toute la façade au premier étage. Cette dernière est scandée par quatre montants en brique et surlignée par un larmier de béton dissymétrique qui redescend en s’amincissant jusqu'au sol sur la façade, côté sud. Il redescend également au sol après avoir contourné l'angle est de l'élévation nord, côté nord. Les machines de production sont encore partiellement présentes à l'intérieur du bâtiment, mais tout disloquées. Construite à l'angle sud-est de l'usine, la vaste maison de son propriétaire couverte d'un grand toit à croupe fait directement face à la minoterie et délimite un espace de cour entre ces différents bâtiments. Inscription sur la façade principale : Pâtes alimentaires R. Dol / SARL.

Murs béton
calcaire moellon
brique creuse
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures toit à deux pans
toit à un pan
croupe
États conservations menacé, établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud