Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

usine de bougies dite ciergerie actuellement maison

Dossier IA04000350 réalisé en 2006

Fiche

Vocables ciergerie
Destinations maison
Dénominations usine de bougies
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Castellane
Cadastre : 1834 F 70 à 72 ; 2008 AB 398, 399

La fabrique de cierge porte la date 1807 gravée à la clé de la porte d'entrée. Elle est mentionnée par le cadastre napoléonien en 1834. Elle est alors la propriété de Marcelin Martigny. La production a cessé au cours du 20e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1807, porte la date

La ciergerie est composée de deux bâtiments accolés. Dans la partie principale, construite en blocage de moellons sur un niveau de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré, se trouve juste à droite derrière la porte, une cuve en pierre de taille. Cette partie a une façade symétrique et présente deux travées dont les baies encadrées en pierres de taille sont en arc segmentaire. Elle est dotée d'un toit à un pan couvert de tuiles creuses. Une construction en appentis, avec un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé, est accolée à cette première partie. C'est là que se trouve la presse. A travers le mur, un trou établit une communication entre la cuve et la presse.

Murs calcaire
moellon
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures toit à un pan
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud