Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

temple de protestants

Dossier IA83000570 réalisé en 2003

Fiche

Genre de protestants
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations temple
Aire d'étude et canton Saint-Raphaël - Saint-Raphaël
Adresse Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Notre-Dame
Adresse : 291 avenue du Maréchal-Lyautey
Cadastre : 1981 AV 302

Le temple protestant était à l'origine un édifice privé. Il a été construit pour un ancien officier hollandais, Johannes Janszen, dans sa propriété du quartier Notre-Dame. Les plans sont de Pierre Aublé qui a également dessiné ceux de la villa. Il est ouvert au culte réformé le 23 avril 1882. Après la vente et le morcellement de la propriété à la fin du 19e siècle, il devient le lieu de culte de la communauté protestante de Saint-Raphaël.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1882, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Aublé Pierre,
Pierre Aublé (1842 - 1925)

La famille de l'architecte Pierre Aublé est originaire du Lyonnais. Son père, employé des Messageries Maritimes de Rhodes avait épousé une Grecque, Marie Clidion. Pierre nait à Rhodes en 1842. Après des études à l’École Polytechnique de Lyon, il travaille comme ingénieur en Turquie à partir de 1869, puis à Saint-Raphaël à partir de 1879, appelé par Félix Martin. Aublé et Martin s’étaient connus lors de leurs études communes à l’École Polytechnique. Ils s’étaient aussi retrouvés en Turquie, lors d’un voyage d’étude de Félix Martin. En 1879, l’architecte de la ville est déjà un Lyonnais, Laurent Vianay. La première grande réalisation de Pierre Aublé est Le Grand Hôtel, à Notre-Dame, premier « palace » de Saint-Raphaël. En 1882, ce sera l’Hôtel Beau-Rivage (détruit), puis en 1882 et 1883, deux édifices d’enseignement, le pensionnat de jeunes filles de Valescure et le collège de garçons de Boulouris. Le grand chantier d’Aublé, c’est la nouvelle église paroissiale Notre-Dame-de-la-Victoire, de 1883 à 1887. Son agence compte alors 20 employés. Il construit dans le même temps une soixantaine de villas à Notre-Dame, Valescure, ou Les Cazeaux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Le temple se compose d'une nef centrale à cinq travées séparées par des doubleaux, voûtée en berceau plein-cintre légèrement surbaissé et de deux nefs latérales voûtées de trois travées d'arêtes. Le narthex communique avec une pièce à droite et abrite l'escalier d'accès à la tribune. Le chœur est cantonnée à gauche par le clocher et à droite par la sacristie voûtée d'une travée d'arêtes. Les élévations sont percées chacune de trois baies en plein cintre. Sol revêtu de granito. Le clocher a un toit à l'impériale couvert de zinc.

Murs pierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate mécanique, zinc en couverture
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
toit à l'impériale
pignon couvert
Techniques vitrail
sculpture
Représentations ornement géométrique fleur ornement architectural fronton rosace
Précision représentations

Baies fermées par des verrières à motifs géométriques et floraux. Elévations extérieures sculptées d'ornements architecturaux et géométriques.

1880-1919

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Documents figurés
  • Saint-Raphaël. Temple de protestants. / Photographie par Pierre Aublé, 4e quart 19e siècle. Collection particulière.

    Collection particulière
  • 119 Saint-Raphaël. - Le Temple Protestant. / Carte postale, LL, début du 20e siècle. Collection particulière.

    Collection particulière
Bibliographie
  • CARLINI, Marcel. Saint-Raphaël. Barbentane : Éditions Équinoxe, 1998, 184 p., ill.

    P. 37.
  • JEANNIN-MICHAUD, Emilie. Saint-Raphaël, naissance d'une station. Étude architecturale. Th. doct. : Paris 10 : 1983.

    P. 296.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève