Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Apôtre dite Saint-Jean-Baptiste

Tabernacle à ailes et exposition du maître-autel

Dossier IM84001522 réalisé en 1969

Fiche

Dénominations tabernacle, exposition
Appellations du maître-autel
Aire d'étude et canton Pertuis - Pertuis
Adresse Commune : Beaumont-de-Pertuis
Adresse : place de la Colonne
Emplacement dans l'édifice Choeur

Le tabernacle et l'exposition du maître-autel ainsi que la presque totalité des statuettes peuvent être datés du début du 18e siècle.

Toutefois, les statuettes de la Vierge et de saint Jean l’Évangéliste, de facture différente des autres statuettes, viennent certainement d'un autre tabernacle ou d'un retable et seraient d'époque plus ancienne (17e siècle ?) : elles sont peut-être un remploi, suite à la disparition des œuvres originelles.

Deux tabernacles à ailes contemporains sont à signaler dans l'église paroissiale et ancien prieuré de Notre-Dame de Romegas à La Tour-d'Aigues (84) et dans l'ancien hôpital de la Charité à Pertuis (84).

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 17e siècle , (?)
Provenance inconnue Partie en remploi

Entièrement en bois doré, l'ensemble (tabernacle à ailes et exposition) est composé de trois travées.

De bas en haut, la travée centrale à ressaut admet la réserve eucharistique, une niche centrale voûtée en cul-de-four, un entablement et un attique (orné de deux statuettes) et une exposition avec dais. Le dais est en forme de dôme aplati : il est surmonté d'un orbe crucifère ; le dorsal sur lequel il s'appuie a une élévation galbée.

Les travées latérales possèdent des niches à fond plat avec console qui encadrent la niche centrale ; à l'extrémité des travées, en retrait, siègent sur des ailerons (posés eux-même sur un soubassement) deux autres statuettes, au premier niveau. Au-dessus de l'entablement et de l'attique, les niches latérales sont surmontées de statuettes accotant le dais.

Les trois niches abritent des statuettes en pied et sont encadrées de doubles colonnettes, montées sur stylobates.

Les différents éléments sont assemblés par queues d'aronde et par clous, hormis les anges et les pots à feu qui sont fixés par des chevilles (incertitude concernant le mode de fixation des statuettes des niches).

Un décor abondant recouvre l'ensemble ; les motifs décoratifs sont répartis symétriquement de part et d'autre de l'axe central, avec une prédominance du décor figuré et végétal. La ronde-bosse côtoie le relief d'applique, plus rarement le relief méplat.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures à niche, 3 ailes, 2 colonne, droit
Matériaux bois, doré, décor en ronde bosse, décor en relief méplat, décor rapporté
Précision dimensions

H = 242, l = 200.

Précision représentations

Parmi les ornements figurés en ronde-bosse, nous avons :

- Un Ecce Homo debout (dans la niche centrale) entouré d'une Vierge et d'un saint jean l’Évangéliste (dans les niches latérales),

- deux anges aptères agenouillés sur l'entablement, en adoration, de part et d'autre de la niche centrale,

- deux anges porte-chandeliers, debout sur l'attique, tenant d'une main le dais ; deux autres (de taille inférieure), assis sur les ailerons,

- deux pots à feu sis aux extrémités de l'attique,

- un orbe crucifère (croix pommetée) au sommet du dais.

Parmi les autres ornements figurés, notons également :

- un calice surmonté d'une hostie au centre d'une gloire, sur la porte du tabernacle,

- deux têtes de séraphins tournées l'une vers l'autre et disposées de part et d'autre de la porte du tabernacle,

- une grande coquille au sommet de la niche centrale,

- des cornes d'abondance dans les écoinçons des niches latérales,

- la colombe du saint Esprit au-dessus de la niche centrale, dans la frise de l'entablement,

- quatre têtes d'anges ailées sur la partie centrale de l'attique,

- une grosse tête d'ange ailée coiffant le dorsal de l'exposition,

- et une draperie retombant de part et d'autre de ce dorsal.

Parmi les ornements végétaux, figurent de grosses feuilles d'acanthe enroulées, des rosaces, des guirlandes de feuilles de lauriers, des feuillages stylisés et des chutes de fruits.

Parmi les ornements architecturaux, figurent des doubles colonnettes (à base moulurée, fût lisse et chapiteaux composites), des petits caissons ornés d'une fleur, des denticules et modillons.

Précision état de conservation

Le support architecturé :

Par endroit, le bois est vermoulu et fendu, la dorure, écaillée ; des traces de brûlures sont distinctes sous la corniche de l'entablement au-dessus de la travée centrale.

Les moulures supérieures et inférieures des piédestaux ont presque entièrement disparu. Quelques modillons de la corniche de l'entablement manquent ainsi que la chute de fruits ornant le ressaut gauche de l'attique.

La dorure a été refaite dans les niches latérales et sur le dais.

Les statuettes :

La statuette figurant l'Ecce Homo a l'extrémité du pied droit coupée, sa dorure comporte quelques écaillures et des raccords refaits antérieurement à 1969.

Celles figurant la Vierge et saint Jean semblent avoir été redorées.

Les deux statuettes des anges en adoration présentent un bois vermoulu, une dorure écaillée et usée ; quelques phalanges leur manquent et des traces de fumée entachent leur dos (fesse gauche carbonisée de l'angelot de droite).

Les statuettes des anges soutenant le dais sont amputées de doigts, d'ailes, d'un bras, de tout ou partie des chandeliers, les visages et torses présentent des fissures ; leur dorure est usée et écaillée en plusieurs endroits ; le bois présente quelques vermoulures.

Arrêté modificatif du 27/03/2012 : "Sont classés au titre des monuments historiques le tabernacle et l'autel, bois doré et peint, XVIIe siècle, conservés dans l'église paroissiale Saint-Jean-Apôtre à Beaumont-de-Pertuis (Vaucluse)."

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1961/04/24
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Teyssier Roseline de
Roseline de Teyssier

Vacataire, pré-inventaire de 1969-70.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Adam Véronique - Bonan Aurélie