Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

station balnéaire d'Anthéor

Dossier IA83000454 réalisé en 2002

Fiche

Appellations Anthéor
Parties constituantes non étudiées grand magasin
Dénominations station balnéaire
Aire d'étude et canton Saint-Raphaël - Saint-Raphaël
Adresse Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Anthéor
Cadastre : 1981 BK

Anthéor s'est développée après l'ouverture en 1903 de la route de la Corniche d'Or (de Saint-Raphaël à Cannes), sous l'impulsion du dramaturge Eugène Brieux qui y fait construire sa villa Blanchette (non étudiée). Dans le guide Joanne de 1911-1912, elle est décrite comme une station hivernale, encore naissante, fréquentée par des artistes, dont Marie Vuillaume de l'opéra, le peintre Gervais, Paul Bertnay, l'avocat Maurice Bernard, Gavoty. Anthéor n'étant pas desservie pas une gare il fallait disposer d'une voiture particulière. A côté des villas, le Grand Hôtel de la Corniche d'Or (inauguré en 1912), non étudié, accueille une partie de la clientèle. En 1921, le domaine d'Anthéor est mis en lotissement et prévoit l'élargissement de la route, des villas et des hôtels. En 1923, le lotissement d'Anthéor-Plage est en cours de formation et connaît un grand succès. Son promoteur, J. Balthazard, souhaite créer un nouveau centre de villégiature moderne, une station hivernale et estivale. Au mois de juin, 75 lots sont déjà vendus, 2 villas sont achevées et 5 autres en construction. Au mois de juillet, 140 lots ont été vendus et 12 villas sont commencées. Ils seront plus de 200 (125000 m2) au mois d'octobre et 225 en 1924. Des commerces et une trentaine de villas (pour des personnalités du monde artistique ou littéraire), sont achevés ou en cours de construction. Un service régulier d'autobus relie toute l'année, Anthéor à Saint-Raphaël et Fréjus. En 1924, le promoteur va commencer les travaux d'électrification et d'adduction d'eau, mais le problème de l'apport jusqu'à Anthéor des eaux de la Siagnole, qui alimentent Saint-Raphaël, n'est pas encore résolu. Le développement de la station demeure suspendu à cette question. L'hôtel-restaurant de La Réserve est en travaux. Un grand magasin Le Bon Rabelais, accompagné d'un restaurant en terrasse sur la mer vient d'ouvrir. En 1926, l'hôtel de La Réserve, alors propriété des frères Clausen, est agrandi selon des plans de l'architecte Octave Evard et devient L'Auberge d'Anthéor. Il est mis en vente aux enchères en 1930 sous le nom d'Hôtel de Genève et de la Méditerranée. En 1933, lotissement Viverge (approuvé en 1926). Anthéor est alors une station très prisée où la saison d'hiver est encore valorisée. Lors de la dernière guerre, l'ensemble a beaucoup souffert des bombardements aériens qui visaient le viaduc de la ligne Paris-Vintimille. Ses plages ont également vu le débarquement d'un bataillon de la 36e division américaine le 15 août 1944.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire
Auteur(s) Auteur : Evard Octave,
Octave Evard

Architecte installé à Fréjus dans les années 1910-1930.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Brieux Eugène,
Eugène Brieux

Dramaturge qui participa à l'essor de la station balnéaire d'Anthéor au début du 20e siècle, où il possédait une villa.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
habitant célèbre, attribution par travaux historiques
Personnalité : Vuillaume Marie,
Marie Vuillaume

Cantatrice qui participa à l'essor de la station balnéaire d'Anthéor au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
habitant célèbre, attribution par travaux historiques
Personnalité : Gervais,
Gervais

Artiste peintre qui participa à l'essor de la station balnéaire d'Anthéor au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
habitant célèbre, attribution par travaux historiques
Personnalité : Balthazard J.,
J. Balthazard

Promoteur du lotissement d'Anthéor-Plage dans les années 1920.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
promoteur, attribution par travaux historiques

La station d'Anthéor est une succession de calanques de la pointe de la Baumette à la pointe de l'Observatoire. Ici, les roches rouges du massif de l'Estérel donnent à la côte son aspect découpé et pittoresque.

Plans ensemble concerté
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • CARLINI, Marcel. Collection Carlini. 1875-1950. Médiathèque de Saint-Raphaël : non coté.

    Saint-Raphaël. Dossier urbanisme.
Documents figurés
  • Anthéor - Cap Roux. Les villas. / Carte postale, Guérin, 2e quart 20e siècle. Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

  • Commune de Saint-Raphaël. Domaine d'Anthéor-Plage. / Tirage de plans, 1931. Archives communales, Saint-Raphaël : 7O 5/2.

    Plan d'ensemble.
  • Route de la Nouvelle Corniche d'Or. De Cannes à Saint-Raphaël. Grand Hôtel de la Corniche d'Or. / Carte postale, 1er quart 20e siècle. Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

  • L’Estérel. Corniche d'Or. Le Grand Hôtel d'Anthéor. / Carte postale, L. L., 1er quart 20e siècle. Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

  • Propriété de Mrs Clausen Frèr. Agrandissement d'un hôtel. Façade sud. / Tirage de plans par Octave Evard, 1926. Archives communales, Saint-Raphaël : 2004-1 W 10 (cote provisoire).

    Archives communales, Saint-Raphaël : 2004-1 W 10 (cote provisoire)
  • Propriété de Mrs Clausen Frèr. Agrandissement d'un hôtel à Anthéor. Rez-chaussée. / Tirage de plans par Octave Evard Octave, 1926. Archives communales, Saint-Raphaël : 2004-1 W 10 (cote provisoire).

    Archives communales, Saint-Raphaël : 2004-1 W 10 (cote provisoire)
  • Du Soleil, des Fleurs et des Prix. [Hôtel de voyageurs dit La Réserve, Anthéor.] / Photo publicitaire, 2e quart 20e siècle. Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

    Vue d'ensemble prise du nord. Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini
Bibliographie
  • Les Tablettes de la Côte d'Azur, revue bimestrielle, années 1919-1933.

    19 juin 1923 ; oct. 1923 ; 12 mars 1924 ; 17 déc. 1930.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève